AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de tristantristan


tristantristan
  29 mai 2019
Prêté par un ami, électeur de M.Emmanuel Macron, ce document m'a énormément déçu. Contrairement à ce qui est annoncé en couverture et en 4ème, il ne s'agit ni plus ni moins que d'une rationalisation à posteriori de l'élection de M. Macron en 2017. Une seule ligne, une seule voie, unique et univoque tend ces 380 pages: justifier, légitimer une victoire (qui avait déjà annoncée un an avant même qu'il ne soit candidat) énoncée comme évidente, logique, saine et salvatrice. Qu'importe cela, mais 380 pages et des milliers de chiffres pour seulement ça, rend la lecture indigeste. D'autant plus que les chiffres, on peut leur faire dire ce que l'on veut, n'importe quoi. Ainsi, l'auteur, chiffres à l'appui, prétend que la perte de vitesse de l'église catholique justifie, explique, légitime les tatouages, les mariages unisexes, les supermarchés ouverts le dimanche, les ivg . Avec les mêmes chiffres on aurait pu tout aussi bien asséner, et de manière tout aussi contestable, que Dieu a été assassiné par le capital et remplacé par l'argent et que les manifestations évoquées ci-dessus ne sont que des manifestations de la société de consommation triomphante. Idem pour les prénoms "arabo-musulmans" au bout de la x ème génération et la baisse du nombre de "Mohamed" (comparés à la chute des "Marie", comme manifestation de la décrépitude du phénomène religieux (!!!???) consacrés par "le choix des prénoms traduit la persistance d'une forte singularité culturelle". Tout aussi bien, avec les mêmes chiffres on aurait pu se demander pourquoi les fils d'italiens, d'espagnols, d'arméniens, ne s'appellent plus Luigi, Carlos ou Achod dès la 1ère génération.
L'auteur maltraite le lecteur avec une profusion de "Au plan" alors qu'en langue française "Sur le plan" est l'expression légitime. Peut-être veut il nous annoncer la mort de cette langue. Des chiffres...vite!
Si vous lisez ce livre en ayant présent à l'esprit le fil rouge qui le tend peut-être y verrez-vous, vous aussi une voie unique, un sens unique.
Ou bien même un contre sens.
Simple opinion d'un simple lecteur qui ne compte pas
Commenter  J’apprécie          253



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus