AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B088HDFCJD
238 pages
prem'édit (11/05/2020)
4.62/5   4 notes
Résumé :
Une pandémie virale inconnue et soudaine, cachée derrière l’apparence inoffensive d’un rhume banal, décime l’Humanité en quelques jours. Qui sont les survivants ? Comment vont-ils essayer de s’en sortir ?
Nous suivons les divers parcours de quelques uns d’entre-eux, anonymes ou militaires en charge de la survie d’un état moribond, au milieu d’une nature qui a bien l’intention de ne pas laisser vide la place abandonnée par des milliards d’êtres humains. Que fe... >Voir plus
Que lire après HadèsVoir plus
L'épreuve - Intégrale par Dashner

L'épreuve

James Dashner

3.89★ (38347)

6 tomes

Vongozero par Vagner

Vongozero

Yana Vagner

3.83★ (807)

2 tomes

U4 : Koridwen par Villeminot

U4 - Romans

Vincent Villeminot

3.88★ (12040)

5 tomes

Re, tome 1 - Made : Et si un virus devenait plus intelligent que vous ? par Scarrow

Re

Alex Scarrow

3.91★ (638)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Christophe Fourrier, auteur que j'apprécie de plus en plus à chaque lecture, nous offre un roman post apocalyptique des plus intéressant.

Je tiens tout d'abord à parler de la magnifique couverture qui présente cet ouvrage. En crayonné, noir et blanc, elle présente la situation sans ambigüité. Cette couverture me fait penser à une planche de bande dessinée. Dans un décor désolé, la nature reprend ses droits.

Posons le décor tout de suite : Christophe Fourrier, dans « Hadès », nous raconte l'apparition d'un virus sournois et surtout mortel. Ce virus, nommé quasi trop tard Hadès, débute comme un simple rhume, personne ne s'en méfie, et pourtant entraine en quelques heures la quasi-extinction de l'espèce humaine.

Malgré tout, quelques rares survivants subsistent, soit dans des groupuscules isolés du monde qui ont échappé à la contamination, soit d'encore plus rares personnes résistantes au virus.

Ainsi, nous allons suivre le parcours notamment d'un groupe de militaires d'élite, justement bien nommé « groupement pandémie », localisé au château de Vincennes ; Stéphanie, une jeune médecin virologue ; et, deux anonymes : Pierre et sa fille Léonie.

C'est à eux de faire face aux vestiges de l'humanité, à la nature qui reprend ses droits ; c'est à eux d'envisager la survie, la suite, la reconstruction peut-être.

L'écriture est fluide, addictive, l'intrigue est des plus prenante, le lecteur s'attache bien vite à chacun des personnages.

Ne vous méprenez pas, ce n'est pas un énième livre post apocalyptique comme les autres. Celui-ci traite d'entraide, de reconstruction et même d'amitié et d'amour.

Je pense sincèrement que l'auteur est un fervent optimiste, défenseur des capacités positives de l'être humain et qui a foi en l'humanité et en ce que l'âme humaine peut fournir de meilleur. Et avouons-le : cela fait du bien.

Tout n'est pas rose pour autant, le parcours de nos survivants sera semé d'embûches.

Si vous aimez les romans post apocalyptiques et souhaitez découvrir un traitement différent de ce que l'on peut voir habituellement alors cet ouvrage est pour vous.
Pour ma part, je ne me lasse pas de découvrir les histoires de Christophe Fourrier.
Commenter  J’apprécie          61
L'histoire d'un virus qui décime 99% de la population mondiale. En pleine épidémie de covid, pourquoi choisir ce livre ? En fait, c'est la façon dont l'auteur a traité le sujet qui m'a interpellée. On a tous en tête des films, des séries de fin du monde où les rares humains se regroupent pour mieux s'assujettir, se détruire et finalement terminer le travail des épidémies, des zombies, ou que sais-je. Ici, rien de tel. L'auteur nous montre la façon dont les survivants s'organisent face à l'épidémie mais aussi se respectent dans un monde où la nature reprend ses droits et où l'homme n'est plus au sommet de la chaîne alimentaire, ce qui l'oblige à devenir plus humble et respectueux. Ce n'est pas non plus un débat écologique, c'est une nouvelle fois, un roman inclassable mais qui m'a redonné espoir en l'humanité, de façon bien paradoxale. Auteur à suivre. S'il continue dans cette voie inclassable, de belles surprises nous attendent, nous, lecteurs.
Commenter  J’apprécie          40


autres livres classés : virusVoir plus


Lecteurs (4) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3590 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre

{* *}