AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de DoVerdorie


DoVerdorie
  18 avril 2018
Heinrich « Hadès » Archer dirige une décharge a Sydney. En réalité il est un roi « souterrain » de la pègre, spécialisé dans la dissimulation de cadavres encombrants. le jour ou un criminel en herbe lui apporte deux mômes à faire disparaître et que Hadès remarque qu'ils ne sont pas encore morts, il décide de les élever en employant une éducation pour le moins « spéciale ».
... Aujourd'hui, ces enfants, Eden et Eric, sont devenus flics dans la section Homicides. Après la mort violente de son partenaire, Éden s'en voit adjoindre un nouveau, Frankie. C'est lui le narrateur de leur première enquête.

Deux histoires, dans le passé et dans le présent, très sombres et abyssales, qui s'entrelacent dans une Australie habituellement bien ensoleillée. Un polar/thriller assez rapide à lire qui sait ménager suffisamment de moments-choc pour préserver l'intérêt du lecteur. Mais, bien que les scènes sanglantes ne manquent pas, ces ébranlements sont plutôt de nature psychologique.

C'est là où le bât blesse, en ce qui me concerne... si l'enquête autour de l'intrigue m'a bien captivée, les personnages principaux me sont restées étrangers, incompréhensibles et surtout antipathiques.
Si je suis arrivée à comprendre Hadès (le seul pour lequel j'ai éprouvé un peu de sympathie), il n'en va pas de même pour Eden et Eric que j'ai ressenti comme arrogants, froids, égoïstes et distants.
Même Frankie n'a pas réussi à m'émouvoir après un retournement de situation. Je n'ai pas su fermer les yeux sur son attitude minable initiale envers les femmes en général.

Au final, un bon thriller par son intrigue policière mais qui souffre d'un excès de sociopathes.
Commenter  J’apprécie          320



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (31)voir plus