AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782702168400
288 pages
KERO (03/03/2021)
4.09/5   16 notes
Résumé :
Mondialement renommé notamment pour son rôle culte dans Retour vers le futur, Michael J. Fox est également connu de tous pour son combat contre la maladie de Parkinson. Diagnostiqué à vingt neuf ans, il a fait le choix de ne jamais se laisser abattre, et de vivre sa vie pleinement.
En avant vers le futur est un témoignage vibrant, qui retrace les moments phares de la vie de Michael J. Fox sous la forme de vignettes pleines de charme et d’esprit. On y découvre... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Mamzellegazelle
  21 mars 2021
*** Mick, Prix Nobel de la Résilience ***

Maladie de Parkinson :
La maladie de Parkinson, décrite par James Parkinson en 1817, est une maladie neurologique chronique dégénérative (perte progressive des neurones) affectant le système nerveux central responsable de troubles progressifs : mouvements ralentis, tremblements, rigidité puis troubles cognitifs. (Source Wikipedia).
Vous le connaissez tous, vous savez, ce ptit gars avec la Dolorean, qui est retourné dans le futur ! Vous le remettez ? Avec sa petite bouille toute sympathique, mais si ... Marty .. Marty Mc Fly !!!
Ben, ce ptit gars tout sympathique, qu'on adore tous s'appelle Michaël J. Fox, il a maintenant 58 ans et il est pas en grande forme ... Avant ses 30 ans, et peu après son mariage avec Tracy Pollan (Spin City), on lui diagnostic la maladie de Parkinson.
Avec l'âge, la maladie s'accroît mais Michaël J. Fox a appris à vivre avec ... A ce jour, tout est pensé : le fait de se lever d'un fauteuil, il faut bon nombre de minute a réfléchir comment mettre un pied devant l'autre, regarder les obstacles, calculer par où passer pour éviter de tomber ... Quand on a Parkinson on est un danger pour soi mais aussi pour les autres.
L'acteur, accepte avec résilience sa condition de vie de tous les jours, il ne reste pas inactif puisqu'il a fondé la Fox Foundation pour pousser les recherches médicales afin d'essayer un jour de combattre la maladie.
Ce livre est un point final sur sa vie, puisqu'il pense que dans quelques temps il ne sera plus capable de réfléchir tout simplement, sa mémoire flanche de jour en jour et c'est le cours normal de 30 ans de Parkinson.
Entouré de Tracy, de ses enfants et de Gus son chien, il vit à New-York à deux pas de Central Park. le cinéma, c'est terminé pour lui, le golf avec ses amis également ... mais il a gardé beaucoup d'humour et en lisant ses mémoires il a toujours cette âme d'ado qu'on lui connaissait dans Retour vers le futur.
Livre intéressant sur un point de vue médical, une vraie encyclopédie sur la maladie de Parkinson, les traitements, la dégénérescence ... Un guide complet des services hospitaliers New-yorkais, (noms des bons médecins à l'appui, ainsi que des meilleurs soignants de la ville) et c'est ce que j'ai regretté dans le livre ... Peu d'anecdotes sur sa carrière professionnelle et les quelques qu'on peut suivre, la maladie prend toujours le dessus.
Cela dit : Tiens bon Mike ! On t'aime ... et comme tu disais dans le rôle de ta vie, tu dois le dire souvent à tes médecins : "C'est vous l'Doc ... Doc !!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          123
CelineCebulski
  28 mars 2021
" Tracy, ton amour, notre famille, et la vie extraordinaire que nous partageons - je dis tout, et tu ne me censures jamais, tu ne te plains jamais. (...) Je t'aime, et je suis impatient de découvrir la suite.
Sam, ne t'y trompe pas : je t'aime plus que Gus - (son adorable chien). Je n'aurais pas pu souhaiter un meilleur fils ou un meilleur ami avec lequel partager des éclats de rire. Aquinnah, comment peux-tu travailler si dur et avoir encore suffisamment d'énergie pour être si drôle ? Tu es aussi belle qu'intelligente. Schuyler, je sais que tu surveilles tout le temps mes arrières, et je surveille les tiens. Et si, j'insiste, ça serait arrivé quelles que soient les circonstances. Esmé, promotion 2020, la dernière à quitter le nid. Dans ce contexte étrange, tu as su dépasser ta déception pour voir les choses dans leur ensemble. Tu as du courage, du recul, de l'esprit. "
Diagnostiqué à l'âge de 29 ans, alors jeune époux et père de famille, Michael J. Fox mène un combat sans relâche, avec beaucoup de bas et beaucoup de hauts, contre la Maladie de Parkinson. Au-delà de la maladie, le lecteur s'attache à un homme profondément gentil, très intelligent, drôle, philanthrope, blindé d'optimisme, et avant tout épris des siens qui le lui rendent bien. Enfin un récit qui envoie beaucoup de lumière dans le côté obscur des malédictions de la vie... et ça fait du bien ! " Si tout le monde mettait son pire problème dans un grand cercle, et qu'on nous autorisait ensuite à en choisir un, chacun reprendrait le sien." En y réfléchissant bien, c'est souvent vrai... Quant à " la gratitude rend l'optimisme durable", chapeau bas !
A lire !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LemonCello
  16 mars 2021
Ce livre est une belle découverte et je remercie Babelio, Kero et Calmann Lévy de me l'avoir envoyé.
C'est un beau message d'espoir qui est écrit ici. Un témoignage de résilience, de quelqu'un qui s'est battu, épreuve après épreuve et qui a su en retirer le positif. Il nous éclaire aussi sur ce qu'est la maladie de Parkinson, qui est bien plus complexe que ce que l'image que nous en avons.
Je fais partie de cette génération des années 80 qui connaît par coeur les répliques de Retour vers le futur. Mais je connaissais mal son acteur principal pour qui j'avais pourtant beaucoup de compassion depuis l'annonce de sa maladie.
J'ai découvert dans ce livre un homme brillant, humble sans pour autant tomber dans l'excès de fausse humilité, cultivé, drôle et bienveillant.
Je suis vraiment ravie de cette découverte.
Commenter  J’apprécie          10
Matildany
  16 mars 2021
Pour décrire sa maladie, Michael applique le principe d'incertitude du prix Nobel Heisenberg:
Impossible de déterminer sa vitesse quand il se déplace,  incapable de trouver la stabilité quand il s'arrête.
En des mots simples,  il parvient à nous faire part de sa lutte de chaque instant : il est en guerre avec lui-même.
Mais ce n'est pas un récit de doléances,  c'est un état avec lequel il compose depuis trente ans, et il nous dresse un portrait courageux de sa vie actuelle,  un constat sur son parcours - l'éternel ado Martin McFly a quand même 58 ans!-
On oscille entre son passé, avec son apprentissage de la maladie, jusqu'au moment de la rédaction de ce livre en 2018, année difficile pour lui avec une opération de la colonne vertébrale suite à une tumeur, qui l'entraînera vers le dur chemin de la rééducation, pour récupérer sa mobilité déjà difficile à maîtriser de par sa maladie.
Une évocation de certains de ses souvenirs de tournage, ses hauts et ses bas, qui se termine par ses réflexions sur le confinement et les distances sociales imposées par la pandémie,  qui lui sont son quotidien depuis bien avant l'apparition du Covid.
Un beau témoignage de résilience.
Merci à Babelio pour l'envoi de ce roman !
Lien : https://instagram.com/danygi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Izabulleverre
  15 mars 2021
Une très belle leçon de vie! Je recommande vivement ce livre.
On a tous en mémoire le rôle de Mickaël J.Fox dans retour vers le futur et nous le pensons invincible.
Je me suis accroché encore plus à cet acteur par le biais de ce livre et de ce qu'il a pu traverser.
Il nous offre, à travers ce livre, un autre regard sur la maladie et aussi les malades.
Un livre rempli de possitivisme et de bienveillance.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeParisienPresse   05 mars 2021
Dans sa troisième autobiographie, publiée ce jeudi, le comédien de «Retour vers le futur» se confie sur sa maladie, mais aussi sa famille, sa carrière et son vécu de la pandémie.
Lire la critique sur le site : LeParisienPresse
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
CelineCebulskiCelineCebulski   28 mars 2021
Des mes premiers swings, n'importe qui aurait pu se rendre compte que je n'avais aucune disposition pour ce jeu. Après notre premier parcours de neuf trous, mon ami Cam Neely, pilier du club des oncles golfeurs et membre du Hall of Fame de la NHL (les joueurs de hockey sont bien connus pour être de prodigieux golfeurs), a ainsi résumé mon jeu :
- Ton problème, Mike... c'est le cut.
- Le cut ? Pourquoi je me soucierais du cut ? J'arrive à peine à faire décoller la balle.
- Non, C-U-T. Carence Ultime de Talent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CelineCebulskiCelineCebulski   17 mars 2021
Fils de militaire, j'ai grandi sans chien. Non que l'armée s'y soit opposée ; mais nous déménagions bien trop souvent - et puis, pour paraphraser un vieil axiome, "si l'armée voulait que vous ayez un chien, elle vous en aurait fourni un ".
Commenter  J’apprécie          20
CelineCebulskiCelineCebulski   17 mars 2021
En m'asseyant pour enfiler ces dernières, je m'aperçois avec contrariété que Nike a cru bon de les étiqueter " Gauche" et " Droite ". Le problème, c'est que je tiens là deux chaussettes gauches. Me voilà complètement perturbé. On dirait un mauvais présage. Qu'est-ce que ça veut dire ? Que j'ai deux pieds gauches ? J'entends la voix de mon père. Ça veut dire qu'il y a deux chaussettes droites quelque part dans ton tiroir, mon fils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CelineCebulskiCelineCebulski   17 mars 2021
Le bon côté, c'est d'avoir compris que je peux me tromper moi-même, grâce à une stratégie infaillible : si je ne suis pas certain de pouvoir faire quelque chose, je feins, jusqu'au succès. Ça marche huit fois sur dix. Dans les 20 % qui restent, on trouve des points de suture, des os brisés, de l'humiliation.
Commenter  J’apprécie          00
CelineCebulskiCelineCebulski   17 mars 2021
Hier, dans l'escalier
J'ai croisé quelqu'un qui n'était pas là
Il n'était pas là aujourd'hui encore
Comme j'aimerais qu'il s'en aille...

Antigonish, William Hughes Mearns
Commenter  J’apprécie          00

Video de Michael J. Fox (1) Voir plusAjouter une vidéo

Cinéma : "Sea of love" et "Outrages"
Les films nouveaux : - Différents extraits (vo sous-titres) "Sea of Love" d'Harold BECKER avec al PACINO, dans le rôle d'un flic solitaire, et Ellen BIRKIN. - Différents extraits (vo sous-titres) "Outrages" de Brian DE PALMA avec Michael J FOX et Sean PENN (encore un film sur l'aspect "sale guerre" de la guerre du Viet-Nam).
autres livres classés : Parkinson, Maladie deVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
6659 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre