AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Cyrlight


Cyrlight
  29 avril 2022
Hadès est le premier tome d'une trilogie dans laquelle Franck, policier blasé, fait la connaissance d'Eden, sa nouvelle partenaire, aussi froide qu'énigmatique. Tout en enquêtant sur une sombre affaire de cadavres retrouvés au fond de la baie et dépossédés de certains organes, il tente de percer les secrets de la jeune femme, mais se heurte systématiquement à son frère, l'irritant Éric.

Ce roman comporte deux parties parallèles. Celle qui met en scène Franck et le tueur de la baie se déroule dans le présent, tandis que les passages en italique narrent l'enfance d'Eden et d'Éric, élevés par Hadès, un criminel notoirement connu comme le Seigneur des Bas-Fonds, mais pourvu de son propre sens de l'honneur.

Autant j'ai bien aimé l'histoire d'Hadès et de ses enfants adoptifs, autant j'ai eu beaucoup plus de mal à accrocher aux évènements présents. Peut-être parce que, à mon goût, il ne s'y passe pas grand-chose d'intéressant. Franck cherche surtout à cerner Eden et à découvrir ce qu'elle cache, ce que le lecteur, lui, découvre / déduit rapidement grâce aux nombreux flashbacks.

Quant à l'enquête, elle ne m'a pas captivée non plus. Bon, il faut avouer que je ne suis pas vraiment fan des histoires policières, mais celle-ci m'a un peu évoqué le Silence des Agneaux, sans jamais pouvoir rivaliser avec le chef-d'oeuvre de Thomas Harris. On a un tueur psychopathe qui dépouille ses victimes de leurs organes pour les greffer à d'autres, et toute la police qui est sur le pied de guerre pour l'arrêter.

Une enquête lambda, en somme, que la plume de l'auteur ne m'a pas aidée à apprécier. Je l'ai trouvé très… J'hésite entre concise et saccadée. Tout s'enchaîne très vite, on passe d'un endroit à l'autre, d'une scène à l'autre, parfois sans transition, au point qu'il me soit arrivé de me demander si je n'avais pas sauté des lignes.

Outre ce manque de fluidité que je déplore, certains aspects de l'histoire auraient mérité d'être mieux exploités. La relation qu'Eden entretient avec Éric et son point d'orgue, le personnage de Martina… Au lieu de quoi le récit est narré avec un tel détachement qu'il est impossible de s'y immerger réellement et de s'attacher aux protagonistes. À l'exception d'Hadès, je n'ai réussi à éprouver ni sympathie ni compassion pour aucun d'eux.

Je termine donc ce livre avec un avis partagé, qui tend tout de même vers le positif. L'enquête n'est ni mauvaise ni excellente, elle remplit juste son office, mais les flashbacks rehaussent l'intérêt de ce livre. Étant donné le titre du suivant, j'espère qu'il se focalisera davantage sur Eden, son passé, sa famille…, et que la distance entre personnages et lecteur s'amoindrira.
Lien : https://leslecturesdecyrligh..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus