AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Andrea Barrett (Préfacier, etc.)Marie-Hélène Dumas (Traducteur)
ISBN : 207078942X
Éditeur : Joëlle Losfeld (31/12/1999)

Note moyenne : 2.71/5 (sur 21 notes)
Résumé :


À la veille d'un voyage en Afrique, Laura Maldonada Clapper et son mari, Desmond, boivent du scotch assis dans une chambre d'hôtel new-yorkaise, en attendant leurs trois invités : Clara, la timide fille de Laura née d'un précédent mariage; Carlos, l'exubérant frère de Laura, critique musical raté; et Peter, un éditeur falot et mélancolique que Laura n'a pas revu depuis un an.

Ce qui s'annonçait comme une petite fête de départ se trans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Ingannmic
  15 décembre 2016
Dans ce quasi huis-clos familial, Paula Fox démontre sa capacité à décrypter les motivations cachées, inconscientes, des comportements humains, et la manière dont elles parasitent les relations entre individus.
Laura et Desmond Clapper sont à la veille d'un voyage en Afrique. Ils ont organisé dans leur chambre d'hôtel un apéritif pour les quelques proches venus prendre congé, avec lesquels ils iront ensuite dîner au restaurant. Quelques heures auparavant, Laura a reçu un appel de la maison de retraite où vivait sa mère, lui annonçant le décès de cette dernière, nouvelle qu'elle dissimule à l'ensemble des convives.
Parmi eux Clara, fille du premier mariage de Laura, fruit d'un cinquième avortement raté, confiée dès son plus jeune âge à sa grand-mère maternelle qui l'a élevée. Son oncle Carlos, homosexuel exubérant et paresseux, artiste raté, est également présent. Ed, un éditeur ami de Laura, complète cette assemblée.
Sous couvert des dialogues qui s'engagent entre les protagonistes, l'auteur tisse la toile complexe et subtile formée par les liens qui les unissent.
La relation mère-fille entre Clara et Laura est au centre de cette toile. La jeune femme, mal à l'aise, hantée par la solitude et le sentiment d'abandon que l'indifférence maternelle a ancré en elle, se montre laconique et discrète, comme déplacée et illégitime parmi les siens qui à font preuve, à l'inverse, d'exubérance et d'assurance.
Les situations mises en scène sont ainsi prétexte à convoquer réactions subconscientes et arrières-pensées, à faire surgir les enjeux cachés des rapports entre les individus, à révéler les tensions et les rancoeurs que la pudeur ou la bienséance incitent à taire, qui finissent par s'exprimer indirectement, par des attitudes et des réactions alors incompréhensibles pour autrui.
En dévoilant les fissures qui, derrière les façades domestiques, blessent les membres des familles, Paula Fox dote son roman d'un humour subtil mais acide, généré par la légère outrance avec laquelle elle pointe les défauts de ses personnages, sans toutefois tomber dans le piège de la caricature, qui les rendrait moins crédibles. La préciosité de Laura, sa condescendance, la conviction de sa supériorité, rythment les échanges avec une théâtralité qui met en exergue, par contraste, la retenue de sa fille.
Tout le sel des "Enfants de la veuve" tient dans ses dialogues, et toute sa profondeur réside dans l'analyse qu'en tire l'auteur, qui fait de ce titre un roman riche et intelligent.

Lien : https://bookin-ingannmic.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Malise
  22 juin 2012
Roman sans concessions sur les rapports filiaux et sur la difficulté à affronter la mort de la mère et la cohorte de remords et de regrets qu'elle génère souvent. le couple, l'amitié plus ou moins désintéressée, la fratrie, l'homosexualité et l'alcoolisme sont les seconds rôles de ce roman acéré qui n'en est que plus vrai.
Commenter  J’apprécie          50
ignatus-reilly
  16 octobre 2010
Je n'ai pas du tout aimé ce livre.
Il s'agit d'un huis-clos, une réunion de famille avant le départ en voyage de Laura et son mari. Laura a appris la mort de sa mère dans l'après-midi mais garde ce décès secret.
Sont présents sa fille, un de ses frères et un vieil ami éditeur.
Laura se prend pour une diva, elle terrorise son entourage et le fascine. Mais, cette fascination est incompréhensible pour moi. elle me fait plutôt l'effet d'un tyran domestique, égocentrique..
La première partie, dans la chambre d'hôtel, est interminable. Après, c'est un peu mieux... Les personnages sont inintéressants au possible, leur rivalité pathétique. Paula Fox a écrit de bien meilleurs livres que celui-là..
A oublier.
Commenter  J’apprécie          20
claraetlesmots
  17 décembre 2011
A la veille de leur départ pour l'Afrique, Laura et son mari Desmond attendent leurs invités dans une chambre d'hôtel new-yorkaise. Laura vitupère tandis que Desmond s'enfonce dans les vapeurs d'alcool. Ils attendent Clara, la fille de Laura, Peter Rice un ami éditeur et Carlos le frère de Laura. Si certains individus sont doués dans des domaines, Laura excelle dans l'art de la manipulation. Rien ou plutôt personne n'échappe à ses remarques. Mielleuses pour mieux se faire assassines, faussement gentilles avant d'être glaciales.
Avertissement : Attention, âmes sensibles vivant dans un pays où tout le monde s'aime (même si l'on s'approche de Noël), veuillez-vous abstenir de cette lecture sous peine de grand choc.
La suite sur :
http://fibromaman.blogspot.com/2011/12/paula-fox-les-enfants-de-la-veuve.html
Lien : http://fibromaman.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          40
giati
  27 avril 2014
un livre bouleversant, tout en finesse..et pourtant on a parfois envie de hurler devant ce manque d'amour d'une mère pour sa fille. On essaye de lui trouver des excuses, de chercher d'anciennes blessures qui expliquent ce comportement...on croit toucher une vérité du doigt...puis le doute se réinstalle.
Un huit clos époustouflant, des sentiments opprimés, des personnages se déchirant...est-ce que la clé est détenue par la grand-mère qui vient de mourir et dont sa propre fille cache le décès "histoire de ne pas gâcher la soirée" ?
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Telerama   16 juin 2011
Un livre glaçant sur la manipulation maternelle, le deuil et la filiation.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
claraetlesmotsclaraetlesmots   17 décembre 2011
En fait, Clara n’avait entendu parler de ce coffre que quelques années plus tard. Elle s’était sentie exaltée à l’idée que son nom avait été noté sut un document authentique par une vieille dame riche qu’elle ne connaissait pas. Et elle était, immédiatement, tombée d’accord avec Eugenio : elle n’aurait probablement jamais pu mettre ces vieilleries démodées et dignes d’un musée ; elle avait rarement l’occasion de porter de la mousseline. Alors elle s’était dépêcher d’oublier l’héritage volé, mais il s’était logé quelque part dans ses pensées, grande boîte oblongue à la serrure coincée et au couvercle bloqué par la rouille. La déception fit place, avec les années, au triomphe amer que l’on ressent quelquefois devant le mauvais sort, lorsqu’il s’acharne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ignatus-reillyignatus-reilly   07 octobre 2010
Ce qu'il y avait entre elle et Laura N'était pas un vide mais une présence de chair et de sang. Laura avait avorté quatre fois et Clara était le fruit d'une cinquième grossesse passée inaperçue un mois de trop pour qu'on puisse l'interrompre. Je suis entrée dans la vie par effraction se disait la jeune femme.
Commenter  J’apprécie          40
sweetie9sweetie9   30 septembre 2014
Mais en découvrant le reste du monde,Clara apprit ce que nous apprenons tous-- que les familles ne sont pas toujours ce qu'elles ont l'air d'être-- et elle devint habile à détecter les fissures des façades domestiques.
Commenter  J’apprécie          50
Video de Paula Fox (1) Voir plusAjouter une vidéo
autres livres classés : relations mère-filleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1097 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre