AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782809424119
336 pages
Éditeur : Panini France (05/09/2012)
4.25/5   6 notes
Résumé :
Tony Stark - Iron Man, billionaire industrialist, and director of S.H.I.E.L.D. - faces the most overwhelming challenge of his life. Ezekiel Stane, the son of Tony's late business rival and archenemy Obadiah, has set his sights, his genius, and his considerable fortune on the task of destroying Tony Stark and Iron Man. What's worse, he's got Iron Man tech, and he's every bit Iron Man's equal and opposite - except younger, faster, smarter, and immeasurably evil! Risin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  11 juillet 2015
Ce tome contient les épisodes 1 à 7 de la série réinitialisée en juillet 2008. Il constitue un bon point d'entrée pour découvrir le personnage ; il est possible de lire Iron Man - Extremis pour connaître la version modernisée de ses origines.
Quelque part en Tanzanie, une jeune femme a réussi à s'offrir un téléphone de la marque Stark Industries et quelques minutes de communication. C'est le jour que choisissent 3 jeunes gens pour se faire exploser au milieu de la foule à l'aide d'un engin qui ressemble à un rayon répulsif tel qu'il existe sur la face avant de l'armure d'Iron Man. Ce dernier est dans l'espace en train de consolider la protection d'une station spatiale. de retour sur terre il s'apprête à passer une nuit torride avec un sosie de Paris Hilton quand Maria Hill (responsable des opérations du SHIELD) l'appelle pour une alerte urgente. En parallèle Ezekiel Stane (le fils d'Obadiah Stane) élimine un groupe d'actionnaires grâce à ses pouvoirs. Il a décidé de mettre fin à Tony Stark et à son empire industriel.
Ce récit se déroule donc après Civil War, alors que Tony Stark est toujours responsable de la sécurité intérieure des États-Unis et chef du SHIELD. L'obligation de recensement des superhéros est toujours en vigueur, le Dark Reign de Norman Osborn n'est pas encore d'actualité.
À l'occasion du succès de Iron Man, Matt Fraction se voit confier la responsabilité de lancer une nouvelle série rendant honneur à Tony Stark. La tâche est intimidante puisqu'il doit à la fois capturer l'esprit du film et satisfaire les fans accros à la continuité des comics. N'ayant pas vu le film, je ne peux pas me prononcer sur le premier objectif. Pour le deuxième, Fraction évoque de ci, de là les histoires les plus marquantes d'Iron Man telles que Armor Wars, Demon in a Bottle et Iron Monger. Donc le compte y est. Il glisse également quelques touches légères (apparitions rapides, ou allusions) à plusieurs éléments de l'univers partagé Marvel (MODOG la nouvelle incarnation de MODOK, Melter, Danny Rand, Ben Ulrich, et même une enquête menée en tandem avec Spiderman).
Pour relancer cette série, Fraction reprend à la lettre le cadre posé par Warren Ellis dans Extremis : Tony Stark est un individu tourné vers le futur qui a la conviction que le progrès scientifique va de paire avec l'amélioration du sort de l'humanité. Tony Stark est un homme d'affaires qui cumule un poste de directeur du SHIELD, mais avant tout c'est un visionnaire avec un besoin viscéral de faire le bien (il parle par exemple d'éradiquer le virus du SIDA) et qui a abandonné la fabrication des armes, au profit de technologies futuristes qui embrassent le développement durable. Il dispose également d'une arme à nulle autre pareille : la technologie Iron Man. Fraction prend soin de ne pas négliger non plus son aspect playboy et il met face à Stark 2 femmes au fort caractère : Virginia "Pepper" Potts et Maria Hill. Matt Fraction sait également intégrer quelques touches humoristiques bien tournées telles qu'un teeshirt proclamant "Tony was right" (allusion sans pitié à la mort de Captain America) ou le retour du collectionneur de costumes de supercriminels.
Le principe du futurisme est repris également pour les illustrations. Salvador Larroca achève la mutation de son style commencée avec Newuniversal. Son choix graphique repose sur les principes suivants. Il se limite volontairement à délimiter d'un trait fin le contour des silhouettes, à dessiner les traits des visages également à l'aide de traits fins peu nombreux (voire limités au strict minimum), et à faire peser le gros des décors sur la mise en couleurs directe (sans contours délimités au crayon ou à l'encre). Heureusement pour lui, il bénéficie de l'apport décisif de Frank d'Armata, un metteur en couleurs exceptionnel, aidé ici par Stéphane Peru. le résultat dépare des illustrations d'un comics lambda dans la mesure où l'outil infographique participe pour une part essentielle et parfois même majeure à la réalisation des illustrations.
Il ne s'agit pas simplement d'intégrer des références photographiques retouchées, il s'agit vraiment de dessiner directement les décors, les textures et les effets spéciaux des combats avec l'ordinateur, sans gommer l'aspect nouvelle technologie du rendu. Dans la plupart des pages, le résultat est époustouflant et il plonge le lecteur dans les visions virtuelles dont dispose Tony Stark avec Iron Man. Pour ce qui est des textures de l'armure, j'ai trouvé que le résultat n'est pas aussi impressionnant que celui d'Andi Granov dans "Extremis". Il y a également quelques visages trop simplistes que l'infographie n'arrive pas à rendre crédibles, et quelques pages sans décors, uniquement avec des effets de camaïeux qui font vraiment vides. Mais 80% des pages atteignent l'objectif de transporter le lecteur dans un monde où l'informatique, le virtuel et les réseaux internet sont partout.
J'ai trouvé que ce tome constitue un bon nouveau départ pour Iron Man, avec de nombreuses idées et un ton propre innovant, tant pour le scénario que pour les dessins. Il reste quelques faiblesses telles que des illustrations parfois creuses sans assez de substances, et un scénario qui a tendance à utiliser des ficelles un peu usées (la peur de perte de contrôle de la technologie d'Iron Man, la peur de la boisson alcoolisée, l'armure contrôlée à distance, etc.) avec quelques ambitions irréalistes (faire en sorte que Stark Industries réussisse à guérir le SIDA). Matt Fraction et Salvador Larroca plongent Iron Man dans le Dark Reign avec World's Most Wanted 1 (épisodes 8 à 13).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Vingt100Vingt100   31 mai 2013
Pepper Potts sait porter les talons hauts. Mais difficile d'échapper à un gratte-ciel de 60 étages en flammes qui s'effondrent sur vous. La combinaison d'Iron Man m'enveloppe en un éclair. L'armure suit, surgissant de la pièce d'à côté. Le bruit m'assourdit. On dirait dix avions à réaction. J'évite de justesse le coup de chaud. Et là ça passe brusquement à 250°. Je jurerais entendre rire Zeke. Je n'ai jamais vécu pire. Et j'ai affronté Hulk. Plus vite. Pas assez. L'immeuble était vide, hormis la salle de gala. Je ne vois... Aucun survivant... Sauf un avec un badge Stark comme... Trouve-la. Trouve-la. Trouve-la. Là. C'est faible, mais pendant une seconde, j'éprouve de la gratitude...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Matt Fraction (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matt Fraction
Update lecture d'Octobre et Novembre 2015. Au programme :
- Le Trône de Crâne, le cycle des démons de Peter V. Brett http://amzn.to/1IQTUf0 - I.G.H de James Graham Ballard http://amzn.to/1RO6ltX - L’autre de Pierre Bottero, tome 1- Livre de poches http://amzn.to/1IQU2Lf et 2 http://amzn.to/1SXPao0 - Seeker de Jack McDevitt chez Folio SF http://amzn.to/1Osu4KP - Ecrivez un roman en 30 jours de Chris Baty http://amzn.to/1IQU7yF - Porcelaine de Estelle Faye http://amzn.to/1m2jWBl - Deadly Class T1 de Rick Remender, Wes Craig et Lee Loughridge http://amzn.to/1Yb4HYh - Sex Criminals T.2 de Matt Fraction et Chip Zdarsky http://amzn.to/1jYR5N4 - Last Hero Inuyashiki de Hiroya Oku http://amzn.to/1UqzbQy
+ Lire la suite
autres livres classés : iron-manVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
516 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre