AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791030700473
Éditeur : Au Diable Vauvert (10/03/2016)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Atteint du syndrome d'Asperger, Sacha porte à quatorze ans un regard décalé et innocent sur le monde. Retiré de l'école, il vit avec sa mère, médecin humanitaire. Lors d'une mission en République démocratique du Congo, il sympathise avec Destinée, une enfant soldat. Les deux ados se retrouvent embarqués dans une aventure dangereuse, pleine de suspense et d'émotions, pour échapper aux griffes de trafiquants sans scrupule?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Hamisoitil
  11 août 2016
Voilà une lecture très sympathique à lire si vous souhaitez découvrir la littérature jeunesse qui parle précisément de cette maladie peu connue de tous : le syndrome d'Asperger, qui est une forme d'autisme. Ces personnes touchées par ce syndrome sont en général très intelligentes et excellent souvent dans un domaine bien spécifique. C'est plus dans la difficulté à assimiler les choses, à comprendre la vie qui les entoure, ou à comprendre avec plus de lenteur pour enfin agir souvent accompagnés de toc, comme séparer les couleurs, empiler les boites l'une sur l'autre etc...qui les diffère de nous.
Nous avons Sacha, un jeune adolescent qui vit avec ce syndrome d'Asperger. Sa mère est médecin humanitaire et tous les deux ont quitté Paris pour une mission en république démocratique du Congo. Quand sa mère qu'il surnomme Docteur Sourieau doit s'occuper des malades et blessés, Sacha se retrouve avec d'autres enfants au refuge. Il aime apprendre mais aime surtout écrire dans son cahier : Chroniques lunaires d'un garçon bizarre et, compte dans sa tête pour faire passer le temps.
Mais un jour, une nouvelle venue vient les rejoindre. Elle se nomme Destinée et c'est une enfant soldat. Pour rester en vie, elle a dû faire des choses abominables : voler, piller, tuer et j'en passe, et, surtout mariée de force à un rebelle bien plus âgé qu'elle, pour tomber enceinte par la suite.
Une seule idée en tête : récupérer son fils. Hors de question qu'il devienne à son tour en enfant soldat. Il mérite bien mieux et pour ça, Destinée va compter sur Sacha qui au final, ne comprend pas trop mais le fait quand même.
Ils vont tous les deux vivre et surtout être embarqués dans une aventure très dangereuse pour retrouver son fils. Les rebelles seront sans pitié avec eux... avec le sort réservé aux ennemis.
L'histoire est très bien écrite et, surtout, décrit assez bien dans le fond, ce que vivent les enfants soldats sans rentrer trop dans les détails mais assez pour comprendre la dureté et la cruauté de ce que vivent ces enfants. L'auteure épargne certains faits mais ne lésine pas sur d'autres.
De plus, le fait qu'elle rajoute cette maladie infantile dans le roman, j'ai trouvé cela très intéressant, car on découvre par la suite, un adolescent livré à lui-même qui doit trouver une solution pour s'en sortir malgré cette maladie et pour moi, toute la force de ce roman vient de là.
Les chapitres sont relativement courts, du coup, pas le temps de s'ennuyer et c'est vraiment quand Destinée débarque dans la vie du petit Sasha que l'histoire devient très intéressante. Ils sont complices, se chamaillent un peu. Elle fait parfois des gaffes sur la maladie de Sasha, puis s'excuse automatiquement, quant à lui, c'est limite la grande soeur idéale.
En conclusion : J'ai pris énormément de plaisir à lire ce livre. On apprend un peu plus sur le syndrome d'asperger, bien plus que sur les enfants soldats. L'écriture est fluide et très addictive et juste pour ça, j'ai envie de découvrir d'autres romans de cette auteure. Je recommande !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Emmamillefeuille
  07 octobre 2018
Ce livre est loin d'être un petit livre. Il retrace un petit bout de la vie de Sacha et aborde ainsi de nombreux sujets, de ces grands sujets dont on ne parle que trop peu, des sujets qui font peur.
Sacha a 14 ans et il est atteint du syndrome d'Asperger, cette maladie qui est une sorte d'autisme. Je lui ai trouvé des airs de petit garçon ce qui ne le rend que plus touchant. Il est très intelligent mais ne comprend pas tout, dû à sa maladie justement, ce trouble du comportement social. Sacha se rassure dans les chiffres ce qui ponctuera le livre de part en part.
Il est déscolarisé et suit sa mère, médecin humanitaire, dans son tour du monde. Cette fois, c'est en République Dominicaine du Congo qu'elle est assignée. Là, dans un camp, elle aide des jeunes. Pas des jeunes comme les autres, non, des jeunes soldats, embrigadés dans une guerre qui déchire leur pays, entre rebelles, opposants, Casques Bleu, dans la fleur de leur jeunesse, ils se sont battus, ils ont tué, torturé, pillé. C'est donc dans ce camp de ceux jugés « récupérables » que travaille la mère de Sacha, de son mieux, elle tente de leur offrir une vie digne de ce nom, à eux qui ont perdu leur famille ou qui ont été renié par celle ci au vue de leurs actes terribles. Ils sont des kadogo, traduit par une petite chose sans importance, ils ne sont rien mais ont fait le pire, aujourd'hui, s'ils sont là, c'est pour arrêter les horreurs. Mais eux, ce sont les plus chanceux, les moins atteints si je puis dire.
Parmi eux, il y a Destinée. C'est avec elle que Sacha vivra cette aventure, elle, une guerrière. Leur histoire prend place dans un milieu que je connaissais peu voire pas. Une guerre dont on attend pas parler, des horreurs qu'on ne connaît pas, chez nous, dans notre petite vie plutôt calme, on oublie qu'autre part dans le monde, des jeunes de notre âge ou à peine plus vieux tuent, violent, meurent. Ce livre nous remet à notre place.
Je trouve qu'on n'entend pas assez parler de ce qui se passe là bas, on entend parler de ces enfants soldats mais pas d'un tiers de la réalité je le crains. Par le biais de cette fiction, l'auteur répare un peu cela. Autant sur la maladie que sur le milieu, on découvre le parcours semé d'embûches de ces deux adolescents trop jeunes pour tout ça. La vie a fait grandir Destinée bien trop vite. Adieu l'innocence de l'enfance, ici il n'y en a pas. Les jeunes semblent rongés par cette guerre et tous les actes qui l'entoure.
J'ai beaucoup aimé ce livre puissant et je le recommande vraiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
orbe
  09 mai 2016
Sacha a l'habitude de partir au côté de sa mère, médecin humanitaire qui vient en aide aux enfants soldats qui souhaitent reprendre une vie normale.
Lui-même souffre du syndrome d'Asperger et a du mal à communiquer, attaché à ses rituels et à son propre univers.
Pourtant, l'arrivée de Destinée va bouleverser sa vie et l'amener à dépasser ses limites...
Un roman émouvant qui nous permet de ressentir autrement l'autisme. L'auteur nous fait partager les doutes et les peurs de l'enfant tout en nous présentant un monde où seul survivre compte !
Nous découvrons les mines, la guerre et ses dégâts sur la génération des enfants obligés de vivre dans ce monde cruel.
A lire !
Commenter  J’apprécie          100
Jangelis
  11 mai 2016
J'attendais avec impatience et beaucoup de curiosité la sortie du premier livre jeunesse de Catherine Fradier.
J'ai lu tous ses autres romans depuis le premier (Un poison nommé Rwanda) et même si mes lectures sont habituellement plus légères, je les ai tous (sauf un) beaucoup appréciés.
Parce qu'il s'agit de thrillers à la fois extrêmement prenants et très bien documentés, parce que vue la qualité d'écriture, on ne peut pas lâcher ses bouquins une fois commencés.
Cependant, comme ce sont toujours des histoires très dures, je me demandais ce qu'allait donner sa version jeunesse.
Mon verdict : une vraie réussite.
"Kadogo, c'est le nom qu'on donne aux enfants soldats du Kivu. En swahili, la langue parlée dans la région, kadogo se traduit par une petite chose sans importance."
Le titre annonce donc d'entrée le sujet, les enfants soldats.
Et quand on connait le souci de documentation de l'auteur, et sa connaissance très pointue de la région, on sait qu'on va découvrir de l'intérieur ce sujet.
Et, surprise, il y a ça, mais pas que ça.
Car Sacha, le jeune narrateur, est autiste, atteint du syndrome d'Asperger.
Et voir le monde à travers les yeux de Sacha nous fait prendre conscience d'énormément de choses.
J'ai trouvé passionnant de le suivre dans cette vie très particulière, à la fois par ce qu'il est, et par le travail de sa mère qui l'amène dans des lieux inattendus pour nous, et rarement présents en littérature jeunesse.
Asperger est un syndrome qui nous interpelle, et voir la vie et le monde par les yeux de Sacha est assez impressionnant.
Je ne mets cependant pas la note maximale parce que je trouve la dernière partie un peu dure pour un livre jeunesse (ou pas d'ailleurs. Comme dit au début, j'avoue aimer les lectures légères, et j'ai un peu de mal avec les scènes difficiles)
Mais l'écriture, même dans les passages difficiles, est agréable, et c'est finalement un roman que j'ai eu un grand plaisir à lire.
Je languis de retrouver la suite des chroniques lunaires de ce garçon bizarre !

Lien : http://livresjeunessejangeli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Virgule-Magazine
  06 juillet 2016
Sacha, treize ans, est atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme, ce qui fait de lui un garçon bizarre. Mais, au camp de base du Refuge, en République démocratique du Congo, où il a accompagné sa mère qui est médecin humanitaire, Sacha côtoie d'autres enfants bizarres : des enfants soldats, garçons et filles, rescapés de la guerre. Tous ont été forcés de se battre, de tuer, de voler, et ils en gardent, sur leur corps et dans leur âme, des blessures que les médecins du camp essaient de cicatriser. Innocent est l'un de ces enfants soldats, un kadogo (mot signifiant petite chose sans importance en swahili, la langue locale), et Destinée aussi, qui va devenir l'amie de Sacha et l'entraîner dans une aventure périlleuse…
L'avis de Judith, 14 ans : Un super roman sur des faits bien réels qui nous sont souvent inconnus. Les personnages sont très attachants et le style d'écriture permet une lecture agréable et rapide. Je trouve intéressant d'être plongé dans les pensées d'un enfant atteint d'Asperger. 
L'avis de la rédaction : Même si l'histoire devient vite invraisemblable, ce roman à la fois grave et drôle reste touchant, grâce à une belle écriture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
EmmamillefeuilleEmmamillefeuille   07 octobre 2018
Chroniques lunaires d'une garçon bizarre. Lunaires parce qu'on dit que je suis souvent dans la lune, pas physiquement naturellement, c'est une expression. Pour les gens, je suis sur le satellite de la Terre quand je m'enferme dans ma tête pour être seul et tranquille. A croire que personne d'autre ne le fait.
Commenter  J’apprécie          00
HamisoitilHamisoitil   11 août 2016
Apprendre à vivre avec Asperger n'est pas le plus difficile. C'est avec les autres qu'il faut apprendre à vivre, et parfois les autres n'y tiennent pas vraiment.
Commenter  J’apprécie          80
JangelisJangelis   11 mai 2016
J'ai 13 ans. Enfin, plus exactement 13 ans 9 mois et 6 jours. Mais ma mère affirme que je peux dire 13 jusqu'à la veille de mon 14e anniversaire, c'est une convention admise dans la plupart des 197 pays du monde. Lesquels ? Elle ne sait pas précisément.
Commenter  J’apprécie          30
JangelisJangelis   11 mai 2016
Je panique. Destinée qui est mon amie, me demande de mentir au docteur Sourieau qui est ma mère. Je n'ai jamais menti à ma mère, ni à personne du reste. Il m'arrive parfois d'omettre de dire des choses mais je ne mens pas.
Commenter  J’apprécie          20
MadimadoMadimado   18 mars 2016
Apprendre à vivre avec Asperger n’est pas le plus difficile. C’est avec les autres qu’il faut apprendre à vivre, et parfois les autres n’y tiennent pas vraiment.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Catherine Fradier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Fradier
Catherine Fradier au festival sang d'encre 2010
autres livres classés : autismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Une petite chose sans importance

De quelle maladie est atteint Sacha ?

Asperge
Asperger
Gastro
Cancer

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Une petite chose sans importance de Catherine FradierCréer un quiz sur ce livre
.. ..