AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2490209027
Éditeur : (05/01/2018)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
À travers un voyage poétique et semé d'embûches, le griffon Gurifin part en quête de celle qui fait battre son coeur : la Lune.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Srafina
  24 avril 2018
Très courte nouvelle fantastique de 16 pages, nous rencontrons Gurifin, jeune griffon très imbu de lui même et de sa beauté. On a l'impression de voir un jeune enfant s'ébattre et s'amuser avec ce qui l'entoure et aussi à faire peur à ces pauvres bipèdes que nous sommes, nous les humains.
Mais voilà une belle dame, la Lune, l'attire et il mettra tout en oeuvre pour la retrouver.
Très joli conte, qui met en scène un griffon, animal hybride, moitié aigle et moitié lion selon les mythologies. Il est dit que les griffons sont des créatures de grande noblesse car à la fois seigneur du Ciel et de la Terre et c'est bien ce que l'on ressent à la lecture de cette courte histoire. La description de Gurifin nous le fait émerger devant les yeux.
L'auteur nous livre un très joli texte plein de poésie et de musique. Mais voilà comme beaucoup de contes il y a une morale. Ne faut il pas se méfier des belles paroles et regarder à deux fois avant d'y aller.
Merci à l'auteur pour cette belle immersion dans le monde fantastique de Gurifin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
LesChroniquesdeCendrillon
  24 juin 2018
Ayant l'envie de diversifier mes lectures, j'ai eu la chance de pouvoir découvrir cette nouvelle suite à un appel de SP lancé par l'auteur. Cette nouvelle est la première d'une série de 9 qui sera publiée à partir du mois de janvier avant d'être réunie avec les suivantes au sein d'un recueil.
Afin de m'imprégner de ce nouvel univers encore inconnu pour moi, je suis allée découvrir le site de l'auteur où lorsque l'on s'abonne on reçoit une nouvelle : le roi de la Montagne, et d'autres choses par la suite que je vous laisse découvrir si sa plume vous intéresse.
J'ai donc commencé ma lecture, le format court de la nouvelle me faisait un peu peur dans le sens où je craignais qu'il n'y est pas assez de détail mais au fil de la lecture j'ai pu me rendre compte de mon erreur.
Le style est fluide, franc, direct, les tournures sont belles dans leur simplicité, l'auteur choisit les mots justes, sans chichis, la langue est riche, au niveau du style et de l'écriture c'est véritablement un rafraîchissement. le vocabulaire est varié sans tomber dans l'excès et l'accumulation bref qu'on aime ou non le récit en lui-même le talent de l'auteur ne peut être que reconnu.
Au niveau de l'histoire en elle-même, je l'apparenterai même à un conte, nous volons aux côtés de Gurifin, un majestueux griffon et nous l'accompagnons dans sa quête amoureuse pour séduire la Lune. Tel Icare voulant s'approcher du soleil, Gurifin ne ménagera pas sa peine pour atteindre son but. Poésie et lyrisme se mélange dans cette nouvelle, cette ode à la Lune enrichissant encore davantage le texte. Je ne vous dévoilerai pas la fin, mais ce que je peux vous dire c'est que dans ce merveilleux réside une part de réalité un peu cruelle (j'en dis déjà trop pardon).
Ayant lu ensuite l'autre nouvelle mentionnée précédemment soit le roi de la montagne, j'ai compris que l'auteur possède une vraie « patte » que l'on retrouve dans ces textes. Un peu sévère avec mon petit coeur toutefois ! Ma Pile à lire s'agrandit car je compte bien en lire plus et découvrir encore davantage cet univers.
Lien : https://leschroniquesdecendr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Miss_Huakinthos
  11 mai 2018
Service presse via SimPlement.pro.
Yannick A.R. Fradin est un écrivain amoureux l'imaginaire qui sait autant exprimer cette passion au travers des romans, que des nouvelles, poèmes, contes… Je le remercie de sa confiance pour me permettre de lire certains de ses ouvrages et de les partager sur les sites dédiés.
Dans un style poétique, avec un rythme doux, l'auteur nous invite à suivre Gurifin, un griffon. Cette créature magique ne se sent aucunement concerné par la vie humaine et préfère vaquer à ses occupations quotidiennes : manger, dormir, voler. Pourtant une nuit s'annonce plus palpitante… LA rencontre. Gurifin découvre avec des sentiments forts la Lune. Il la convoite et va la séduire abruptement d'abord puis avec tendresse et respect ensuite.
La structure de l'histoire respecte les codes des contes fantastiques et mythologiques, l'intrigue est intéressante et le personnage est attachant malgré un côté narcissique. C'est un court récit qui se lit facilement, avec un vocabulaire riche et qui fait vibrer d'émotion. Yannick A.R. Fradin maîtrise son univers et partage avec nous une oeuvre qui m'a troublée par son final. Je suis passée de l'indifférence à de l'empathie pour finir émue. Belle lecture !
Lien : https://abaciaetacu.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mhfasquel
  28 mars 2018
Fan de contes, de « fantasy » et de légendes, ce récit m'a enchantée : il est original, envoutant et plaira forcément aux enfants. La poésie, le style volontairement soutenu et simple, le personnage principal, Gurifin splendide griffon, nous touche. Si je devais le classer, forcément ce serait un anti-héros dans toute sa splendeur ! Sa quête n'aboutit pas, son égo est surdimensionné, il est captivé par lui-même. Cependant, l'Amour le transcende et lui permet de retrouver grâce à nos yeux. Sa quête de l'amour pur le rend plus attachant.
En outre, le texte, bien qu'écrit à la troisième personne, est vu à travers les yeux du griffon, avec des analogies animalières et une compréhension de nos activités humaines toute personnelle. Nous ne sommes pas dans l'anthropomorphisme à l'envers mais ce procédé permet au lecteur de se plonger dans la tête du griffon avec sa perception tronquée de notre société.
L'esprit de l'enfance est bel et bien présent dans ce texte qui fait la part belle à l'irrationnel et à la personnification de l'animal. Tout l'enjeu d'un conte est dans ce dosage subtil de rêve et de réalité. Et c'est ce que l'on trouve ici, au meilleur niveau.
Un grand merci à Yannick pour ce formidable SP !
Lien : http://sharingteaching.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Miss_HuakinthosMiss_Huakinthos   11 mai 2018
Le temps s'était comme figé. Gurifin pouvait presque frôler son interlocutrice du bout des plumes. Il sentait sa présence et son odeur. Elle était là, et pourtant, il ne parvenait pas à la saisir.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Petit Pays

Comment s'appelle le père de Gabriel ?

Martin
Mathieu
Michel
Mohammed

50 questions
705 lecteurs ont répondu
Thème : Petit pays de Gaël FayeCréer un quiz sur ce livre