AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266155175
609 pages
Éditeur : Pocket (29/04/2005)
3.88/5   176 notes
Résumé :
Rescapé des geôles de Franco et des alcôves de Londres, Berlin ou Paris, Boro a fait son chemin depuis ce jour de 1931, à Munich, où il vola l'image d'un petit personnage botté offrant des fleurs à une certaine Eva Braun.
1939. Hitler s'apprête à mettre l'Europe à feu et à sang. En Inde, notre incorrigible reporter photographe a rencontré une fausse princesse roumaine qui lui accorde toutes ses faveurs mais lui interdit d'utiliser sa machine à écrire de la ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Arthur409
  23 mai 2020
Ce livre, extrait des « Aventures de Boro reporter photographe », est le quatrième épisode de la série imaginée par Dan Frank et Jean Vautrin qui en compte huit au total, dont une partie adaptée en bande dessinée.
Je n'avais pas lu les tomes précédents, mais cela n'a pas été très gênant, malgré quelques allusions et références rencontrées le long du récit.
Qui est Blèmia Borowicz, reporter photographe plus connu sous le surnom de « Boro » ? C'est un super- Tintin, armé de sa canne et de son mythique Leica, qui arrive toujours à se tirer in extremis des situations les plus désespérées. C'est aussi un irrésistible séducteur, un Hubert Bonisseur de la Bath (OSS 117) élégant et prétentieux, plus raffiné et moins bestial que SAS Malko Linge.
Les aventures sont très classiques, mêlant astucieusement l'exotisme des Indes, la nostalgie des voyages transatlantiques au temps des palaces et des paquebots de luxe, et l'Histoire de l'entre-deux guerres.
Ce que j'ai apprécié dans ce roman ?
D'une part le côté historique, dans ce cas les quelques mois qui précèdent le déclenchement de la Seconde guerre mondiale. Les auteurs donnent une description à mon avis très réaliste de l'ambiance qui régnait pendant l'été 1939, où le public, partagé entre la quasi-certitude de la guerre à venir et quelques derniers espoirs de paix, suivait les manoeuvres cyniques de Hitler et de ses alliés qui, eux, savaient très bien où ils allaient. J'ai appris aussi des détails intéressants sur la machine Enigma, sachant que l'intervention de Boro pour acquérir les codes de la machine n'est malheureusement que pure fiction…
D'autre part, j'ai aussi goûté le style du texte, avec son côté délibérément grandiloquent, pastiche des grands romans d'aventure des années 1900 : il y a ainsi une dose d'humour et de clins d'oeil dans un récit par ailleurs assez classique.
J'ajoute à titre d'exemple deux citations dans le répertoire attaché à ce livre. J'imagine (et j'espère !) que les deux auteurs se sont bien amusés pour rédiger des passages de ce genre !
Une lecture plaisante donc, mais qui ne me pousse pas à me lancer immédiatement dans la suite des aventures de Boro.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
BazaR
  07 juillet 2013
Opus magnifique! le meilleur avec le premier tome "La dame de Berlin".
Ce cher Boro, ce Tintin adoré des femmes, nous emmène encore à travers le monde à l'aube de la guerre. On se balade du coté de Mumbai, en Inde, dans un grand paquebot transatlantique, dans les bas-fonds de New York. Mais la guerre envahissante rattrape notre héros; elle est toujours là en filigrane en fait. Et le voilà obligé de jouer aux espions en Allemagne. Et partout Boro fixe les scènes de la vie quotidienne ou les grands évènements sur son Leica, me donnant envie de retrouver les numéros des magazines où ses photos auraient pu paraître.
Tout cela mené tambour battant, avec des seconds rôles qui ont tous appris à parler avec Audiard, qui manient l'humour et l'ironie en esthètes. Seuls les personnages historiques sont moins rigolos. Hitler en particulier est un cinglé paranoïaque, et son staff une petite cours effrayée des retours de colère de leur chef. Brrr!
Je serai toujours reconnaissant à François Busnel et sa Grande Librairie de m'avoir fait découvrir ce feuilleton.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gill
  01 juillet 2012
Après "la dame de Berlin", "le temps des cerises" et "les noces de Guernica", Franck Vautrin et Dan Franck redoublent d'imagination, et de verve pour conduire les aventures de leur photographe reporter aux prises avec les plus belles femmes d'Europe et les périls de l'histoire.
Ces deux auteurs, pleins de talent, nous projettent, dans un récit palpitant, en plein dans la drôle de guerre.
Boro y est aux prises avec les nazis qui désormais ne le lâcheront plus...
Commenter  J’apprécie          60
nanashi
  06 juin 2018
Notre ami Boro a un don pour mettre les pieds dans tous les guepiers, et c'est avec plaisir qu'on suit ses péripéties. Une aventure qui va à cent à l'heure, qui nous emmène dans le monde entier, et qui nous apporte pleins de détails sur l'époque.
En somme, toujours un plaisir de lire cette série.
Commenter  J’apprécie          30
olivberne
  20 septembre 2012
Boro et les femmes, Boro qui sauve les femmes mais tombe sur plus fort que lui. Un roman qui fait entrer le reporter dans la guerre et l'invasion de la France. Boro est en danger, Boro va se sauver et sauver ces femmes qu'il aime. L'aventure s'accélère comme l'histoire. Boro survivra-t-il?
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
petchpetch   10 décembre 2012
A cet instant même, derrière l'une des fenêtres brillamment éclairées donnant sur le parc, la princesse Romana Covasna, authentique descendante de Michel le Brave, prince de Valachie, contemplait ses grands yeux verts dans sa psyché.
Voluptueuse et nue sous son déshabillé diaphane, elle lisait sa propre beauté dans leur éclat de velours et cherchait dans la perfection de ses paupières allongées une raison supplémentaire de s'aimer.
Retardant le moment de quitter son image, elle inclina l'ovale parfait de son beau visage, creusa ses joues d'une ombre mystérieuse, puis s'appliqua longuement à tracer sur ses lèvres si désirables un trait rouge, aigu et lumineux qui mettrait sa sensualité de fauve dangereux à la portée d'un baiser volé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
PegLutinePegLutine   25 octobre 2013
Ce soir-là, l'homme au Leica glissa vers sa tanière en se jurant d'en savoir plus long. Du moins sa course folle aux trousses de la belle Roumaine venait-elle de trouver une justification supplémentaire. Car il existait bel et bien un mystère Enigma!
Peu à peu, l'instinct de la chasse revenant au galop, germait en Blèmia Borowicz une excitante envie de se rendre à nouveau maître de la mallette.
Commenter  J’apprécie          30
Arthur409Arthur409   23 mai 2020
Face à l’alignement des plots de balisage de la piste, le Dewoitine commença son «gargarisme », ainsi que venait de l’annoncer non sans humour la voix rocailleuse du commandant de bord. Haletant, grondant, cabré sur ses freins, l’appareil vibra. Ses moteurs étaient lancés à plein régime. Le chuintement de ses carburateurs Solex inversés double corps chercha à s’harmoniser avec les trois voix emplies de tonnerre des moteurs, puis, lorsque les enfers rugissants de la mécanique eurent atteint un degré de perfection voisin de l’absolu, Antoine Ducassous, seul maître à bord, délivra le colosse congestionné de puissance et le lança à l’assaut des nuages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Arthur409Arthur409   23 mai 2020
L’instant d’après, Blèmia Borowicz, le visage balayé par la crinière de son cheval, galopait dans un désert escarpé. Il allait, farouche fiancé de la vie, évitant les gouffres et les précipices, ignorant encore au-devant de quelles nouvelles déraisons de l’amour il courait en un temps où s’accumulaient sur la lointaine Europe les fureurs de l’Histoire.
Commenter  J’apprécie          10
BazaRBazaR   07 juillet 2013
Ici on a l'impression que Boro est conscient qu'on le lit et nous donne une indication:
"Je disais à miss Donnegal que le jeu ne consiste pas à savoir si je vais mourir ou pas, mais seulement à deviner comment je vais m'en sortir"
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Dan Franck (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dan Franck
Payot - Marque Page - Dan Franck - le vol de la Joconde
autres livres classés : aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2453 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..