AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1277552630
Éditeur : Nabu Press (11/03/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
François-joseph Talma était un comédien du Français à la fin du XVIIIeme et au début du XIXeme siècles. Napoléon l'admirait plus que les autres. Dans cet essai, il présente, en s'appuyant sur sa propre expérience, ses réflexions sur le métier de comédien : ce en quoi il consiste, et la manière dont le comédien doit travailler pour se perfectionner,
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
EnrouteEnroute   19 août 2015
Selon moi la sensibilité n'est pas seulement cette faculté que l'acteur a de s'émouvoir facilement lui-même, d'ébranler son être au point d'imprimer à ses traits, et surtout à sa voix, cette expression, ces accents de douleur qui viennent réveiller toute la sympathie du coeur et provoquer les larmes de ceux qui l'écoutent : j'y comprends encore l'effet qu'elle produit, l'imagination dont elle est la source, non cette imagination qui consiste à avoir des souvenirs tels que les objets semblent actuellement présents, ce n'est proprement là que la mémoire ; mais cette imagination qui, créative, active, puissante, consiste à rassembler dans un seul objectif fictif les qualités de plusieurs objets réels qui associe l'acteur aux inspirations du poète, le transporte à des temps qui ne sont plus, le fait assister à la vie des personnages historiques ou à celles des êtres passionnés créés par le génie, lui révèle comme par magie leur physionomie, leur stature héroïque, leur langage, leurs habitudes, toutes les nuances de leur caractère, tous les mouvements de leur âme et jusqu'à leurs singularités spéciales. J'appelle encore sensibilité cette faculté d'exaltation qui agite l'acteur, s'empare de ses sens, l'ébranle jusqu'à l'âme, et le fait entrer dans les situations les plus tragiques, dans les passions les plus terribles, comme si elles étaient les siennes propres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EnrouteEnroute   19 août 2015
Si l'acteur n'est pas doué d'une sensibilité au moins égale à celle des plus sensibles de ses auditeurs, il ne pourra les émouvoir que faiblement, ce n'est que par un excès de sensibilité qu'il parviendra à produire des impressions profondes et à émouvoir les âmes les plus froides.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : jeu d'acteurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
528 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre