AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sylvie Cohen (Traducteur)
ISBN : 2749907942
Éditeur : Michel Lafon (20/02/2008)

Note moyenne : 2.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
On passait les longues soirées d'été sur le balcon. Papa y installait une lampe et une table et on tuait le temps à jouer au rummy et à bavarder avec les voisins d'en face. Le balcon était notre télévision en direct à nous, avec des acteurs en chair et en os. Disons que, dans notre rue, nous avions inventé la télé-réalité."
Au coeur de Wadi Salib, le quartier le plus pauvre de Haïfa, entourée par une famille aimante originaire de Roumanie, grandit une fillett... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brijouII
  29 avril 2013
Roman d'une grande sensibilité et fort bien écrit, de manière originale, récit à deux voix . Livre étonnant que ce roman quasi autobiographique, où l'on découvre beaucoup sur cette quête d'une nation (Israël), la difficulté de trouver sa place, la vie d'une famille pauvre, ... une image d'un pays en fin de compte assez méconnu pour qui n'est pas du giron. Très belle découverte.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
NinaliNinali   05 mai 2012
"Il était question de deux pêcheurs au bout d'un quai. L'un était richement vêtu, et l'autre très simplement. Le pêcheur élégant demanda au pauvre homme ce qu'il faisait.
-La même chose que vous, je pêche, lui répondit l'autre.
-Pourquoi perdez-vous votre temps à attendre que le poisson morde à l'hameçon? reprit le pêcheur élégant. Vous devriez faire comme moi et mettre deux appâts. Ainsi vous prendriez deux fois plus de poisson.
-Et qu'est-ce que cela m'apportera? s'enquit le pauvre pêcheur.
-Vous vendriez davantage de poisson et vous gagneriez plus d'argent répondit le pêcheur élégant.
-Et qu'est-ce que cela m'apportera? répéta le pauvre pêcheur.
-Avec cet argent vous pourriez vous procurer un filet solide et prendre encore plus de poisson.
-Et qu'est-ce que cela m'apportera?
-Vous vendriez plus de poisson, et avec vos gains, vous pourriez acheter un petit bateau, jeter un plus grand filet en haute mer et attraper encore plus de poisson.
-Et qu'est-ce que cela m'apportera?
-Avec l'argent récolté, vous pourriez acheter une plus grande embarcation et embaucher trente hommes qui travailleraient pour vous, de sorte que vous n'auriez plus rien à faire.
-Mais alors, à quoi passerais-je mes journées? demanda le pauvre pêcheur.
-Vous pourriez pêcher tranquillement pour vous distraire.
-N'est-ce point ce que je suis en train de faire? questionna le pauvre pêcheur."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
annelooooreanneloooore   20 mai 2011
Le bonheur coûtait cher. La tristesse beaucoup moins, puisque les larmes on les fabrique soi-même.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : littérature israélienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
151 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre