AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782100794928
288 pages
Éditeur : Dunod (24/04/2019)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Ce livre propose la première traduction en français de l'un des derniers titres du grand psychiatre viennois qui revient sur son expérience des camps de la mort. Un bilan autobiographique qui fait écho au premier livre "Un psychiatre déporté témoigne" devenu "Découvrir un sens à sa vie". L'ouvrage est complété par une copieuse préface consacrée à l'oeuvre de Viktor Frankl et rédigée par G.-E. Sarfati.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Chez-Clas
  07 décembre 2020
Un récit poignant.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MerisiMerisi   07 décembre 2019
En réalité, j'aurais pu éviter cette épreuve si j'avais effectivement émigré aux États-Unis. Là-bas, j'aurais pu développer la logothérapie à ma guise, j'aurais pu travailler au grand œuvre que je m'étais donné pour mission d'accomplir. Mais je n'avais pas émigré, et je me trouvais donc à Auschwitz. Ce fut le lieu de l'experimentum crucis, car c'est à l'intérieur des camps de concentration qu'étaient mises à l'épreuve les deux aptitudes humaines les plus fondamentales : l'auto-transcendance et l'auto-distanciation. Cette expérience cruciale confirme le principe essentiel de "volonté de sens" et d'auto-transcendance- le fait pour l'être humain d'aspirer à quelque chose qui se situe au-delà de lui-même, de vouloir atteindre quelque chose qui le dépasse. Il s'est avéré qu'à condition égale, ceux qui regardaient vers l'avenir, vers un sens qui n'attendait qu'à être accompli, ceux-là avaient davantage de chance de survivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MerisiMerisi   10 décembre 2019
C'est aussi pour cette raison qu'inversant les termes d'un lieu commun bien établi, Frankl ajoute que "ce n'est pas nous qui questionnons la vie, mais la vie qui nous questionne". Cela indique deux choses : la première, c'est que notre existence, avec ses occasions et ses contextes chaque fois uniques, nous somme d'affronter des défis qui nous sont lancés ; la seconde, c'est que nous ne choisissons pas tout dans l'ordre de ce qui nous advient. Notre seule latitude, et c'est à cela que tient notre liberté--la liberté de notre volonté-, consiste à pouvoir reconnaître dans chaque situation, et dans chaque contexte, les possibles, en y discernant des alternatives, qui seront à l'origine de nos choix. À cet égard, le choix, dans sa concrétude même, est le lieu de fusion de la volonté de sens et du sens de la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MerisiMerisi   09 décembre 2019
Pour un sujet désireux de trouver sa place, de se connaître et d'être reconnu par les autres, sans pour cela sacrifier sa singularité, il est proprement insupportable de devoir se faire une raison contre toute raison.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Viktor Emil Frankl (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Viktor Emil Frankl
Vidéo de Viktor Frankl
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1069 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre