AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2858152950
Éditeur : Audie-Fluide glacial (10/05/2001)

Note moyenne : 4.46/5 (sur 211 notes)
Résumé :
Idées Noires de Franquin, le spirituel papa de Gaston Lagaffe, Marsupilami et Spirou, nous révèle une nouvelle facette du talent de ce merveilleux dessinateur, mis au service d’un humour féroce, summum d’humour noir. Franquin nous démasque les visages hideux de notre barbarie civilisée: le nucléaire, la peine de mort, la guerre : celle des généraux, celle des marchands de canons, celle des troufions et autres gentillesses du même tonneau. Et ses extraordinaires dess... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  16 juillet 2013
Ah, Franquin ! Tout un poème !!! Si vous êtes, comme moi, des fans de Fluide Glacial, vous savez de quoi je parle. C'est drôle, c'est noir, c'est incisif, mordant... révélateur, souvent, de la bêtise humaine dans toute sa splendeur.

Les dessins sont nerveux, détaillés et donnent un mouvement à l'histoire. Les scénarios sont habilement menés et les jeux de mots sur les titres plantent le décor.

Fan de l'humour noir, cette BD est faite pour vous !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
Commenter  J’apprécie          744
cicou45
  11 juillet 2015
Franquin, l'idole de mon mari, le grand maître dans l'art de la bande-dessinée...à ne surtout pas critiquer, chose que j'ai eu de temps à autre tendance à faire mais pour ce tome, rien à redire. Un album à ne surtout pas lire lorsque vous êtes déprimé ou dépressif mais qui fait tellement sourire si l'on sait jouer le jeu et prendre ses blagues au deuxième, voire au troisième degré. Avec son humour noir, manière de ne pas y toucher, Franquin critique, dénonce les grands scandales de notre société actuelle : la guerre, le nucléaire, la pollution entre autres mais tout cela est tellement porté à la dérision que cela fait rire. Pourtant, bien que les sujets abordés ici ne soient pas des plus réjouissants, ils ont toujours un fonds bien réel de vérité.
Des dessins très noirs avec un humour qui l'est tout autant (j'adore) et tout cela, mine de rien, extrêmement bien travaillé, tous porteurs de messages humanitaires ou autres mais que l'on ferait ^parfois bien de se souvenir ! Il me semble que Franquin à dessiné cette bande-dessinée lorsqu'il était lui-même dépressif mais cela a eu la qualité de faire ressortir des choses qui sont malheureusement trop souvent tues ou abordées dans des ouvrages scientifiques parfois trop complexes alors qu'avec un bon coup de crayon et quelques blagues assez bien tournées, la pilule passe beaucoup mieux !
A découvrir et à faire découvrir ! du Franquin comme je l'aime et tout cela rendu possible grâce aux éditions Fluide Glacial qui sont essentiellement tournés dans ce sens d'ailleurs. Merci à eux de nous avoir fait découvrit cet immense auteur sous un angle nouveau !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
HORUSFONCK
  10 avril 2019
Franquin, bel artisan et génie de la bande dessinée d'expression française, m'a accompagné depuis mon enfance juqu'à l'adulte que je suis devenu.
Ce dessinateur d'exception, a su évoluer dans son graphisme: de la plume plutôt raide au pinceau inégalable de souplesse.
Après avoir emmené Spirou (créé par Rob-Vel puis continué par Jijé) au pinacle, Franquin s'est concentré sur sa création gaffeuse: Gaston, le garçon de bureau aux presque mille gags.
Et puis, vinrent ces Idées noires, symptôme d'un Franquin immense et fragile d'une dépression chronique et souvent ignorée des lecteurs, tant il est vrai que "le spectacle doit continuer".
Les prémices de ces Idées noires, on les décèle dans QRN sur Bretzelburg, voire - de façon plus éparse - dans le dictateur et le champignon ou le voyageur du mésozoïque.
Après l'éphémère Trombonne illustré, hébergé entre les pages centrales de l'hebdomadaire Spirou, ce fut Fluide glacial qui accueillit ces noirs et atypiques gags.
Ces Idées noires, c'est presque la conclusion du grand-oeuvre d' André Franquin: une bande dessinée qui n'a eu de cesse d'évoluer, de muter et de se moderniser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Bookycooky
  10 août 2015
Qui va à la chasse, est chassé...et nous voici dans Les idées noires.
Comme dit Franquin dans son INVENTAIRE,dessins noirs,lettres noirs,bonhommes noirs,animaux noirs, engins noirs,monstres noirs, idées noires....De RIRES DE TOUTES LES COULEURS.
Cette BD achetée en 2004 à Paris à l'expo "Franquin et explora",oublié dans les piles à lire(ouais,je sais c'est un peu long...), a repris vie grâce à la critique récente de Coriolis.
Pas facile de rigoler avec du noir intégral, morbide , mais les dessins de Franquin comme dit GOTLIB, "sont des bijoux ,des merveilles,des feux d'artifice".En plus la palette de ses sujets est vaste,en passant du bonsaï aux missiles sol-air,sol-sol,air-air,de l'industrie alimentaire (poulet grand-mère,morbide limite!),à la religion(les bons cathos s'abstenir!),du danger de la clope(ca tue et comment!) au tennis (raquette killer!),d'une évasion de prison au baiser amoureux, fatal...et la fin est SUPER!
Selon votre conception de l'humour cette BD peut régaler ou....tuer!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          303
sabine59
  06 juillet 2016
Idées bien noires , en effet, trop même...
Franquin confiait:"Avec les idées noires, j'ai été frappé de la manière dont je pouvais déprimer les autres"...
Les planches en noir et blanc révèlent un trait rageur, révolté, des hachures et des ombres, qui est tout à fait en accord avec le ton grinçant des textes.
Jeu de mots ou plutôt jeu de maux s'enchaînent, du style " ne pas confondre ( c'est l'expression-leimotiv) surrégénérateur et centrale à comiques ou l'aimer follement et l'avoir dans l'appeau."
Les thèmes de société et les prises de position personnelles abondent mais on retrouve essentiellement la peine de mort, les attaques contre les militaires, les chasseurs, les bourreaux.
L'aspect engagé de cette BD montre un virage dans l'esprit de l'auteur: la maturité et la volonté de marquer ses idées, de les traduire en dessins s'affirme nettement.
C'est intéressant mais le pessimisme assumé lasse le lecteur et le déprime, en effet...
Commenter  J’apprécie          240
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   26 décembre 2016
Il ne faut pas confondre le sourire du fiston et les dents de la mer
Commenter  J’apprécie          364
LydiaBLydiaB   16 juillet 2013
Il ne faut pas confondre l'état de siège et la peau des fesses.
Commenter  J’apprécie          200
cicou45cicou45   11 juillet 2015
"C'est la vie ! Je sais bien que ça finira mal..."
Commenter  J’apprécie          150
Hippolyte78Hippolyte78   22 janvier 2015
La loi est formelle:
Toute personne qui en tuera volontairement une autre aura la tête tranchée.
Que le bourreau fasse son office !
Commenter  J’apprécie          40
bgodefrobgodefro   23 janvier 2012
Il ne faut pas confondre alcoolisme et défonce nationale
Commenter  J’apprécie          100
Lire un extrait
Videos de André Franquin (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Franquin
Extrait du documentaire "La Malle aux trésors" de René Follet: René Follet est un dessinateur d'exception qui fait le lien entre la Bande dessinée d'expérimentation graphique et la Bande dessinée Traditionnelle, entre la BD et L Illustration ; René Follet : Plus de 60 ans de Création face à sa fidèle planche à dessin ! Lors de son son apprentissage, il reçoit les conseils avisés d'Hergé, de Jijé , de Franquin: Excusez du peu ! Et pourtant le grand Public le connait peu : Il fallait absolument lui rendre Hommage ! On sait peu que René Follet fut un pilier de Spirou et du journal Tintin dès les Origines . Il a illustré Jean Ray avec Brio , repris la série Valhardi, collaboré avec Tillieux; Il a travaillé dans l'ombre pour William Vance et Mitacq....et réalisé de fabuleuses illustrations pour des ouvrages grand format sur les Grecs ou la Chevalerie... Des collègues dessinateurs, au premier rangs desquels Emmanuel Lepage, René Hausman, Frank Pé , Jean-François Charles, évoquent son style nerveux et aérien, son impressionnant sens du mouvement ! Un hommage appuyé lui est également rendu par les critiques et Bio-bibliographes Patrick Gaumer, Gilles Ratier ,Josef Peeters ainsi que par Rodolphe qui fut un de ses scénaristes pour une vie de Stevenson. René Follet n'a pas rangé ses pinceaux : à plus de 80 ans, ses lavis ou ses BD en couleur directe émerveillent plus que jamais ; Tout récemment, il est retourné vers son goût premier pour l'illustration: les petites cases de la BD n'ont pas réussi à enfermer sa volonté de liberté graphique... Un film Grif'GRAPHE de Patrick Dillies et Denis Pattyn/musique Juliette Dillies , à l'occasion des expositions organisées par Christian Antoine ( "Sur la pointe du Pinceau") Louis et Fabien Malré ( "Les amis de René Follet") à BD BOUM -Blois Novembre 2015 et au centre culturel de Rouge-Cloître près de Bruxelles ( 1er trimestre 2016). Ce documentaire a fait l'objet d'un DVD bourré de Bonus, avec notamment la complicité de Frank Pé.
+ Lire la suite
autres livres classés : humour noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Auteurs proches de André Franquin
Quiz Voir plus

Franquin

Personnage flamboyant, je suis un animal légendaire découvert par Fantasio, et depuis officiellement recensé par la très sérieuse Zoological Society of London. Quel est mon nom ?

Le Marsupilami
Spip
Zorglub
Le cracoucass

10 questions
146 lecteurs ont répondu
Thème : André FranquinCréer un quiz sur ce livre