AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782908462470
46 pages
Éditeur : Marsu Productions (14/04/1999)
3.53/5   35 notes
Résumé :
Dans la capitale Palombienne, des enfanys sont enlevés pour servir d'ouvriers (d'esclaves) dans les mines d'or clandestines du Rio Soupalagrimaz...

Deux d'entre eux s'évadent, et s'enfuient dans la jungle où il recoivent l'aide du Marsupilami et d'un personnage bizarre en tourés d'animaux qui le sont tout autant.

Source : COIN BD
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
pegase-shiatsu
  12 mai 2021
Qui dit que les B.D. ne servent aucune cause, sont juste des amusements? En tout cas ce n'est pas du tout le cas de celle-ci qui parle beaucoup d'eau polluée qui intoxique les Dauphins roses en Palombie... parce que oui, c'est comme pour le Basilique lézard qui coure sur l'eau, l'auteur n'a rien inventé... Il ne faut pas se leurrer au fait que le Marsupilami et l'oiseaux Tignass sortent de son imagination... Beaucoup de la faune des albums de la série eux par contre, existent belle et bien... le Marsupilami arrivera -t-il à arrêter la pollution au mercure due à une mine d'or qui n'est pas très scrupuleuse en matière d'environnement??? Certainement le plus écologique de tous les albums, même s'ils le sont tous un peu (problème de réintroduction de Mars le noir, problème de la vie en captivité, problème de perturbation des barrages...) les problèmes écologiques sont mis ça et là et c'est d'autant plus remarquable que cela fait un moment que les albums ont débuté... Quand pour beaucoup de Français l'Ecologie n'était qu'un mot pour hippies qui avaient oublier qu'on n'était plus dans les années 70...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
tchouk-tchouk-nougat
  22 mars 2020
Dans la capitale de la Palombie, des enfants sont kidnappés pour servir d'esclaves dans les mines d'or. C'est ainsi que le petit Donald Trump va s'associer avec Solorio pour s'enfuir dans la jungle où ils seront aider par le marsupilami.
Une bande dessinée jeunesse mignonne avec son lot de gags gentillets et sa suite d'événements rocambolesques. Quelques répétitions néanmoins qui alourdissent l'histoire au lieu d'être drôle.
Commenter  J’apprécie          100
Guillaume72
  04 mai 2019
Ce n'est sans doute pas le meilleur de la série. Je m'apprêtais à découvrir un trésor pré-colombien, mais il s'agit plus des orpailleurs clandestins de l'Amérique du Sud. le petit Donald Trump...! Fils d'un diplomate américain se trouve enlevé et acheminé vers un campement d'orpailleurs clandestins en tant que main d'oeuvre gratuite. Grâce à l'aide d'un améridien, il s'échappe et revient délivrer ses copains. Là où nous sommes totalement dans la fiction c'est que ce Donald Trump tient des propos un peu écolo et se trouve l'ami d'un amérindien. Ou bien ce n'est oeuvre que de l'imagination ou bien il a bien changé Donald : à vous de vous faire un avis...
Commenter  J’apprécie          30
MagEv
  05 septembre 2020
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu une histoire du Marsupilami, ce dernier n'est pas mis en avant dans l'histoire mais plutôt une bande de chercheurs d'or qui enlèvent des enfants pour les faire chercher de l'or dans le Rio Soupalagrimaz.
Parmi ces enfants se trouvent le jeune Donald Maxwell Trump, ce personnage m'a fait sourire, pro-écologique dans cette histoire mais tout autre dans la vie… et le jeune indien Solorio. Tous les deux vont réussir à s'échapper et leur fuite ne sera pas de tout repos car la jungle cache de nombreux pièges et les orpailleurs sont à leur trousse.
Une aventure sympathique à découvrir qui mêle également écologie et humour. le seul hic, il faut lire le tome suivant pour découvrir le fin mot de cette histoire ! En tout cas, cette B.D. toute colorée plaira sans nul doute aux plus jeunes.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   22 mars 2020
Pas la peine de courir. L'or peut se voler, pas s'envoler.
Commenter  J’apprécie          51

Lire un extrait
Videos de André Franquin (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Franquin
"Je crois qu'on dessine pendant de très longues années pour l'enfant qu'on était quand on était soi-même lecteur de bandes dessinées."
En 1971, Franquin parle de son époque, de Gaston Lagaffe, du rire...
Dans notre #SérieBD pour #BD2020, avec l'INA
Suivez le CNL sur toutes les plateformes sociales :
Site officiel : www.centrenationaldulivre.fr Facebook : Centre national du livre Twitter : @LeCNL Instagram : le_cnl Linkedin : Centre national du livre
autres livres classés : forêt amazonienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Franquin

Personnage flamboyant, je suis un animal légendaire découvert par Fantasio, et depuis officiellement recensé par la très sérieuse Zoological Society of London. Quel est mon nom ?

Le Marsupilami
Spip
Zorglub
Le cracoucass

10 questions
152 lecteurs ont répondu
Thème : André FranquinCréer un quiz sur ce livre