AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800100135
64 pages
Éditeur : Dupuis (01/04/1986)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 95 notes)
Résumé :
Nos deux aventuriers partent faire un reportage sur les gorilles du Mont Kilimaki. Des malfrats craignent qu'ils ne découvrent leurs activités.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
belette2911
  03 février 2020
Oui, le gorille a bonne mine… En fait, il y a une autre référence dans le titre, mais tant qu'on n'a pas lu la bédé, on ne peut pas le comprendre.
Nos deux amis, accompagnés de Spip et du Marsupilami, vont en Afrique, dans un pays imaginaire, afin de faire un reportage sur les gorilles.
Dès le départ, le mystère est présent car Fantasio a une caisse dont personne sauf lui ne connait le contenu…
Spirou en sera pour deux belles frayeurs à cause de lui !
Aventure et mystère, malédictions aussi, superstitions… Et enquête car il faudrait tout de même élucider si ce sont vraiment les gorilles qui font disparaître les gens aux alentours du Mont Kilimaki.
Humour aussi, parce que Spip n'est pas en reste avec ses pensées et le Marsupilami sera au centre de l'aventure, volant la vedette à Spirou et Fantasio. Normal, notre animal est dans son élément naturel.
Les dessins de Franquin sont détaillés, nets, précis et donnent le ton à cet album aux saveurs africaines. Les décors nous donnent la sensation d'y être. Franquin avait le soucis du détail et de la perfection.
C'est une aventure que j'apprécie car elle emmène nos deux héros ailleurs, dans la savane, comme avec "La corne du rhinocéros" et que cette histoire est bourrée de mystère, de suspense, de choses étranges, comme si l'élément fantastique s'était glissé dans le récit.
La seconde aventure, plus classique, possède de l'humour mais pas le souffle épique de celle sur le continent Africain. Franquin aurait peut-être pu développer un peu plus l'histoire avec les gorilles et nous donner ainsi un album complet, sans devoir rajouter une petite histoire pour arriver au quota de pages.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          144
jamiK
  28 mars 2017
Le Gorille a bonne mine est un récit de 40 pages. Spirou et Fantasio partent en Afrique pour faire un reportage sur les Gorilles du Kilimakali. Tout ne se passera pas comme prévu, ce qui les attend en Afrique ne sera pas de tout repos. Un bonne aventure pleine de gags, d'aventures, de surprises. La vision de l'Afrique est encore dans l'esprit du film "Mogambo", épique et exotique. Les illustrations sont de très bonne tenue, ce n'est pas pour rien que Franquin est considéré comme une (la ?) référence par les générations suivantes et sera un héritage lourd pour ceux qui reprendrons la série plus tard.
Dans le second récit de cet album, "Vacances sans histoires", plus court, plus léger, drôle et burlesque, Franquin nous fait la démonstration de son talent et de sa passion pour les autos, allant de la haute technologie au modèle le plus rétro, avec un avant goût de ce que sera la voiture de Gaston (présent dans cet épisode).
Commenter  J’apprécie          120
HORUSFONCK
  25 octobre 2016
Deux chouettes récit, dans un album à la couverture chatoyante!
Dans la première histoire, Spirou et Fantasio vont en Afrique, pour un reportage animalier et pacifique sur ces splendides primates que sont les gorilles.
Franquin, dans tout son art pour le dessin animalier, nous prépare au chef-d' oeuvre que sera Le Nid des marsupilamis...
Spirou et Fantasio voudraient bien observer et photographier tranquillement les gorilles, mais ils seront contraint d' affronter quelques solides canailles.
Dans la seconde histoire, les héros sont en vacances (quand même, de temps en temps, cela ne fait pas de mal...). C'est la Turbotraction "rhino" des héros, qui va salement trinquer... Franquin a du juger qu'il était temps de la remplacer!
En somme,
Un bien bel album.
Commenter  J’apprécie          100
bdelhausse
  12 juin 2016
On retrouve ici les préoccupations éthiques de Franquin qui se concrétiseront bien davantage dans Tembo Tabou. Les gorilles sont au centre du tome, mais sans que cela aille très loin, sans que le propos soit chargé d'émotion, de militantisme ou d'une implication particulière. Les gorilles ne sont pas vraiment l'objet d'extermination. Il y a juste un trafic d'or... Un peu faible.
Côté gags, le marsupilami vole la vedette à Spirou et Fantasio. Retrouver un habitat sauvage, c'est pour lui une façon de se connecter avec sa forêt palombienne natale.
Côté dessins, Franquin maîtrise tout à fait le propos.
L'histoire étant trop courte, et comme Franquin l'a déjà fait par le passé, elle est complétée par une courte histoire sur la Croisette, mettant en scène le sheikh Ibn Mah-Zoud et la turbo-traction. le personnage est amusant, mais cela ne casse pas trois pattes à un canard comme on dit.
Commenter  J’apprécie          30
Chrisland
  12 mars 2017
11e tome des aventures de Spirou et troisième de la série magique des "dix glorieuses" qui s'achèvera avec QRN sur Bretzelburg.
Comme pour Les pirates du silence, le volume est en fait composé de deux histoires, une longue en 40 planches, une courte en 18 planches.
La première, qui donne le titre au volume, est très réussie (c'est un retour aux sources africaines, quelques années après La corne du rhinocéros), même si l'histoire est assez prévisible.
Elle vaut surtout pour les dessins de Franquin, au top : prenez les planches 3 à 5, sous la pluie africaine, ou l'extraordinaire planche 13, ou le marsupilami corrige un lion, elles sont magiques (mais je pourrais toutes les citer !).
Lire la suite de ma critique sur le site le Tourne Page
Lien : http://www.letournepage.com/..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   25 juin 2018
Demain sera fait pour eux de nouvelles aventures mouvementées; mais leurs démêlés avec les hommes sont terminés. Ils n'auront plus affaire qu'à d'honnêtes et féroces gorilles... Et entre nous, c'est beaucoup moins dangereux.
Commenter  J’apprécie          20
bdelhaussebdelhausse   18 juin 2016
Grattez le sol en cachette pour trouver de l'or, du chewing-gum, du caramel mou ou du guano, nous, ON S'EN MOQUE, mais fichez-nous la paix ! (p.30)
Commenter  J’apprécie          30
mandrake17mandrake17   24 juin 2018
Au crépuscule, les rues des villes sont pleines de gens indifférents et mornes... Ils ont le dos rond et l'oeil éteint par la routine...
Commenter  J’apprécie          20
MonsieurToukiMonsieurTouki   29 octobre 2013
[à propos du Marsupilami] CET ANIMAL !! Ce n'est pas un animal !! ... Je n'avais pas vu qu'il avait une carabine... au moment où j'allais tirer, il m'a visé et il a tiré le premier !
Commenter  J’apprécie          10
bdelhaussebdelhausse   18 juin 2016
Cette démarche vive, ce regard brillant d'intelligence, ne trompent pas : ce garçon a une grande idée. (p.3)
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de André Franquin (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Franquin
Extrait du documentaire "La Malle aux trésors" de René Follet: René Follet est un dessinateur d'exception qui fait le lien entre la Bande dessinée d'expérimentation graphique et la Bande dessinée Traditionnelle, entre la BD et L Illustration ; René Follet : Plus de 60 ans de Création face à sa fidèle planche à dessin ! Lors de son son apprentissage, il reçoit les conseils avisés d'Hergé, de Jijé , de Franquin: Excusez du peu ! Et pourtant le grand Public le connait peu : Il fallait absolument lui rendre Hommage ! On sait peu que René Follet fut un pilier de Spirou et du journal Tintin dès les Origines . Il a illustré Jean Ray avec Brio , repris la série Valhardi, collaboré avec Tillieux; Il a travaillé dans l'ombre pour William Vance et Mitacq....et réalisé de fabuleuses illustrations pour des ouvrages grand format sur les Grecs ou la Chevalerie... Des collègues dessinateurs, au premier rangs desquels Emmanuel Lepage, René Hausman, Frank Pé , Jean-François Charles, évoquent son style nerveux et aérien, son impressionnant sens du mouvement ! Un hommage appuyé lui est également rendu par les critiques et Bio-bibliographes Patrick Gaumer, Gilles Ratier ,Josef Peeters ainsi que par Rodolphe qui fut un de ses scénaristes pour une vie de Stevenson. René Follet n'a pas rangé ses pinceaux : à plus de 80 ans, ses lavis ou ses BD en couleur directe émerveillent plus que jamais ; Tout récemment, il est retourné vers son goût premier pour l'illustration: les petites cases de la BD n'ont pas réussi à enfermer sa volonté de liberté graphique... Un film Grif'GRAPHE de Patrick Dillies et Denis Pattyn/musique Juliette Dillies , à l'occasion des expositions organisées par Christian Antoine ( "Sur la pointe du Pinceau") Louis et Fabien Malré ( "Les amis de René Follet") à BD BOUM -Blois Novembre 2015 et au centre culturel de Rouge-Cloître près de Bruxelles ( 1er trimestre 2016). Ce documentaire a fait l'objet d'un DVD bourré de Bonus, avec notamment la complicité de Frank Pé.
+ Lire la suite
autres livres classés : spirouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Franquin

Personnage flamboyant, je suis un animal légendaire découvert par Fantasio, et depuis officiellement recensé par la très sérieuse Zoological Society of London. Quel est mon nom ?

Le Marsupilami
Spip
Zorglub
Le cracoucass

10 questions
150 lecteurs ont répondu
Thème : André FranquinCréer un quiz sur ce livre