AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800100142
64 pages
Éditeur : Dupuis (01/04/1986)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 270 notes)
Résumé :
Seccotine organise une conférence pour y annoncer qu'elle a découvert une famille de marsupilamis dans la forêt palombienne.
-----
A peine rentrés d'une expédition riche en émotions au pays des gorilles, Spirou et Fantasio sont convoqués par le responsable des conférences « Découvertes de notre monde ». Lequel se montre assez pressant : sans nouvelles de l'explorateur qui devait lui livrer un documentaire sur les tigres mangeurs d'hommes, il lui faut t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
jamiK
  21 mars 2020
Cet album est composé de deux récit, “Le Nid des Marsupilamis” et “La foire aux gangsters”.
Le premier, qui donne son nom à l'album, est vraiment une histoire atypique de la série, pour résumer l'action : Spirou et Fantasio vont au cinéma regarder un documentaire animalier. Autant dire, niveau action, on touche le fond, et pourtant, il s'agit là du plus extraordinaire récit d'André Franquin, le plus imaginatif, le plus surprenant, sans doute le plus personnel et peut-être le plus drôle. Deux parties dans ce récit, un longue introduction, puis la partie documentaire animalier, au cinéma. Franquin fait de cet animal, le marsupilami, un être vraiment stupéfiant, au niveau des idées, ça fume dans le cerveau de Franquin, son imagination n'a jamais été aussi bouillonnante. Et ce qui m'a surpris avec cette ènième lecture, c'est que je ne me souvenais pas avoir jamais autant ri. Spirou et Fantasio ne sont pas à leur avantage, les réparties, les situations sont subtiles, les dialogues de la première page sont pleins de sous-entendus, de non-dits, de jeux de mots, d'humour second degré, Fantasio nous fait un petit déballage de sa mauvaise foi, Seccotine aussi nous propose un grand numéro, il n'y a pas trois cases à la suite sans gag. Cette petite histoire sans grande aventure, c'est du très grand Franquin.
Le second récit fait figure de remplissage au côté du premier, pourtant, il est loin d'être dénué d'intérêt, avec une intervention de Gaston Lagaffe très remarquée, et une enquête de Spirou dans le milieu de la pègre, dans un camp de foire, avec les arts martiaux à l'honneur, judo contre boxe. Fantasio n'y a qu'un petit rôle, absent de la majeure partie du récit, mais suffisamment pour le point d'orgue humoristique du récit, Quelques petits rôles secondaires bien élaborés viennent apporter du sel au récit, Soto Kiki ou Bertrand. “La foire aux gangsters” est loin d'être qu'un simple remplissage, c'est même de très bon niveau, même si ça n'est pas aussi surprenant que “Le nid des marsupilamis”.
C'était mon deuxième album de Spirou et Fantasio, peu de temps après “Le repère de la Murène”, autant dire, j'ai commencé par les deux meilleurs, sans contestation possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Bdalex
  23 janvier 2014
Ce n'est pas ma première critique concernant Spirou. Mais ce sera la dernière.
J'ai longtemps hésité à m'attaquer à l'un des albums dessiné par Franquin. J'ai d'ailleurs l'impression confuse de m'appeler Hedmund Hillary, de me trouver au pied de l'Everest et de me dire "Bon sang, c''est haut !" en regardant le sommet.
Spirou par Franquin c'est mon Everest de la BD, ma madeleine de Proust et mon livre de la génèse. C'est vous dire ! Mais prenons dans l'ordre.
La genèse : j'ai commencé à lire des BD avec Spirou dessiné par Franquin, comme beaucoup de petits garçons de ma génération, et j'espère comme beaucoup de ceux des générations d'avant (peut-être pas tant que ça, finalement) et surtout de générations d'après.
La madeleine proustienne : Relire un Spirou et Fantasio, surtout sous la mine de crayon de Franquin, c'est me rappeler la joie de mes lectures enfantines. La découverte de héros au grand coeur, d'amitié fraternelle, les promenades dans des contrées inconnues en amérique du sud, en europe, en Afrique (avec Fournier), en asie. La rencontre avec des méchants finalement sympathiques. Qui peut avoir sérieusement peur de Zorglub. Avec un nom pareil, on comprend qu'il en veuille à la terre entière, mais qu'il soit incapable d'atteindre son objectif. Et puis surtout l'émerveillement devant le Marsupilami.
Et voila l'Everest : Spirou est un grand héros de la BD pour enfant. Mais c'est aussi et même peut être surtout un chef d'oeuvre de l'imagination débridée de Monsieur Franquin.
Tintin a le Professeur Tournesol, c'est vrai. Mais Spirou a le comte de Champignac et la fantaisie débridée de Franquin.
Faisons un tour du propriétaire. Il y a bien sûr toutes les application mycologiques de Champignac. Jamais personne ne pouvait imaginer, avant Franquin, tout ce qui était faisable avec un champignon. Il y a également les prouesses techniques des Turbotractions, parmi les plus belles voitures de la bande dessinée, sorties exclusivement de l'esprit de Monsieur Franquin. Je rêve toujours de pouvoir un jour me mettre derrière un volant. Il doit bien y avoir un carrossier quelque part dans le monde capable de la reproduire à l'identique.
Et puis surtout, il y a le Marsupilami. Cette créature est le plus domestique des animaux sauvages, le plus surprenant, le plus attachant.
Il est tellement attaché à Franquin que ses successeurs n'ont pas osé le reproduire dans Spirou. Ils ont gardé Spip, l'écureuil. Mais le Marsupilami, seul Franquin pouvait osé le traquer, le décrire dans son habitat, l'amadouer, le faire vivre hors de la jungle. Il n'est jamais humanisé, à la différence de Spip qui fait des réflexions que nous sommes seuls à comprendre, nous lecteurs. le Marsupilami restera toujours un animal surprenant, la part d'animalité brutale, tendre, joyeuse et diablement intelligente que nous rêvons de rencontrer dans notre animal de compagnie.
S'il existe quelques génies de la BD, n'en doutaient pas, Monsieur Franquin en est un.
Le nid du Marsupilami est un chef d'oeuvre à découvrir, redécouvrir et à laisser au pied de sa table de nuit, comme un doudou.
Revenez-y et laissez vous émerveiller. Puis achetez un billet pour la Palombie, mais chut, ne l'ébruitez pas. le Marsupilami n'aime pas le bruit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
Crazynath
  06 mars 2017
J'adore Franquin, j'adore ses personnages, Gaston bien sur , Spirou et j'adooore le marsupilami !!
Il fallait tout le génie de Franquin pour proposer, entre deux aventures de Spirou, un reportage empreint de poésie et nous révélant la vie et les moeurs du marsupilami. Enfin, en réalité, il s'agit d'un proche cousin de celui qui a choisit de vivre avec Spirou et Fantasio.
En réalité, cet album comporte deux histoires. la première, intitulée le nid des marsupilamis, va permettre, grâce à Seccotine, ( vous vous rappelez, la journaliste un peu casse-pieds ). Cette dernière, en effet, a profité de son voyage en Palombie pour faire un magnifique reportage animalier. Même Spirou et Fantasio vont être d'accord quand à la qualité de la restitution.
C'est vrai qu'on ne peut que tomber sous le charme du marsu et de sa petite famille.
L'autre histoire est une petite aventure de Spirou intitulée La foire aux gangsters. Spirou et Fantasio vont être mêlés à une affaire de kidnapping plus compliquée qu'il ne le parait . Heureusement pour Spirou, il aura une aide inattendue en la personne de ...Gaston . ( Bon d'accord, Spip sera de la partie aussi et son aide sera très précieuse )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
gilles777
  09 novembre 2019
Un de mes meilleurs albums de bande dessinée. L'album raconte, sous forme documentaire, l'histoire d'une famille de Marsupilamis. Savoureux ! On se surprend à sourire et à rire aux éclats en lisant cet album. D'ailleurs, c'est un livre que j'adore relire. Les dessins sont formidables; on reconnaît le trait de crayon de Franquin, et l'histoire est pleine d'humour. Pour vous changer les idées ou après une lecture sérieuse. Ne pas oublier : Rire est bon pour la santé.
Commenter  J’apprécie          112
Iboo
  06 août 2012
J'avais plus de 30 ans quand j'ai fait un gros caprice à mon père pour qu'il m'offre cette BD ! le Marsupilami, sa fiancée et leurs bébés sont non seulement craquants mais l'humour qui ressort de ces dessins et de cette écriture sont tout bonnement irrésistibles.
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (1)
LaLibreBelgique   25 juin 2013
Franquin est prodigieux quand il s’attache à décrire le quotidien de ces animaux. Un pur régal !
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lormarilormari   01 mai 2013
Après avoir filmé ces quelques scènes de la vie quotidienne d'un marsupilami, j'eus la chance unique d'assister à l'événement le plus important de son existence ! Cela commença par un chant... Si vous prêtez attentivement l'oreille, vous entendrez, d'abord lointaines dans les profondeurs de la forêt, deux notes légères, cristallines... On croit à un chant d'oiseau. Ecoutez : Houbi Boubiboubi Houbi Houbi

Dès qu'il perçoit cette petite mélodie, le marsupilami donne les signes d'un grand trouble... Houba ! Habou... Hou Bahou Ba Baba
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
lormarilormari   01 mai 2013
Ce sont des oeufs ! Il est donc prouvé, Mesdames et messieurs, que l'animal qui intrigue tant la science est ovipare. [...] Pendant quarante-huit heures, les petits sont nourris exclusivement au lait... mais dès le troisième jour, le régime change. Dès ce jour, les petits marsupilamis mangeront de tout. Nous les voyons même dévorer un de ces féroces piranhas carnivores. [...] Pendant plusieurs semaines les jeunes marsupilamis sont nourris principalement de piranhas frais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lormarilormari   01 mai 2013
Si le marsupilami fait rarement entendre sa voix, la marsupilamie, elle, a un chant : Adouïb doubedouba oop bop sh'bam apoutipop ! Priab da ool ya koo. A'oup touboudl idouba ibaouboudi, baouboudoudli...
Commenter  J’apprécie          70
CrazynathCrazynath   06 mars 2017
Hihihi ! Il n'a pas changé, Fantasio ! Toujours à donner des conseils...comme mon grand-père !
Commenter  J’apprécie          40
babamurbabamur   05 janvier 2019
Houba
Commenter  J’apprécie          00

Videos de André Franquin (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Franquin
Dessiner un vrai, beau Marsupilami n'est pas chose facile. le corps ça va ; c'est plutôt gibbon avec des pattes de chimpanzé. le vrai problème, c'est la tête que Franquin a conçue de manière très humoristique ; un oval très horizontal. En réalité aucun animal n'a une tête comme ça...
"La Bête", le Marsupilami de Frank Pé et Zidrou - Volume 1 - Disponible en librairie Feuilleter l'album : bit.ly/Labête
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Auteurs proches de André Franquin
Quiz Voir plus

Franquin

Personnage flamboyant, je suis un animal légendaire découvert par Fantasio, et depuis officiellement recensé par la très sérieuse Zoological Society of London. Quel est mon nom ?

Le Marsupilami
Spip
Zorglub
Le cracoucass

10 questions
152 lecteurs ont répondu
Thème : André FranquinCréer un quiz sur ce livre

.. ..