AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800100222
Éditeur : Dupuis (01/04/1986)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Champignac et Zorglub annoncent publiquement qu'ils ont trouvé le moyen de fabriquer de l'or. Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cicou45
  19 décembre 2015
Cool, trois histoires en une, enfin disons plutôt qu'il y a l'aventure principale, une mini histoire et un aperçu de ce que le lecteur trouvera dans le tome suivant. Bien vu, Monsieur Fournier, vous avez su trouver l'art et la manière de rendre vos lecteurs curieux et rapidement accro ! Moi qui ne suis pas particulièrement fan des aventures de Spirou et Fantasio (c'est mon mari qui l'est, en réalité !) , j'ai vraiment envie de lire le tome suivant ! En plus, je suis mauvais langue car j'ai bien accroché avec cette aventure-là dans laquelle il est question du mystérieux alchimiste Nicolas Flamel.Et figurez-vous que l'ami de nos héros, à savoir le comte de Champignac, révèle lors d'une émission télévisée que ce dit alchimiste aurait réellement trouvé la formule pour faire de l'or (d'où le titre de ce tome), et qu'il serait en possession de ce précieux grimoire contenant la formule. Vous vous imaginez bien la suite ? Qui ne rêverait pas de savoir fabriquer de l'or et parmi tous les esprits malfaisant, il s'en trouve quelques-uns qui ne vont pas hésiter à employer les grands moyens...et c'est là que Spirou et son acolyte Fantasio (oups, pardon, j'ai failli oubli Skip et la marsupilami habitant dès lors avec nos nos joyeux lurons) entrent en scène !
Des notes d'humour à chaque page et cela fait du bien de se changer les idées de temps à autres, histoire de lire quelque chose qui ne fasse pas trop réfléchir (quoique...), surtout après la semaine que je viens de passer ! C'est d'ailleurs la raison pou laquelle, 'ai décidé, le temps d'un week-end, de me replonger un peu dans l'art de la bande-dessinée ! A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
belette2911
  24 février 2020
Puisque mes Spirou et Fantasio préférés sont ceux de Franquin, il m'est toujours difficile d'ouvrir ceux des autres, notamment ceux de Fournier qui succéda à Franquin.
La faute sans doute au fait que ces albums n'ont pas bercé mon enfance, mon père m'ayant mis dans les mains ceux de Franquin
Pourtant, nous avons fait un gros travail puisque mon paternel possède, maintenant, les autres albums du plus célèbre groom de la bédé et que j'en avais lu quelques uns, il y a de ça quelques années (15 ans au moins).
Heureusement que Franquin était encore présent pour dessiner le Marsupilami car c'est lui et Spip qui donneront une touche d'humour à cet album qui m'a semblé bien fade par rapport à ceux que j'ai déjà lu.
Même la présence de Champignac et de Zorglub ne m'a pas amené le plaisir que je ressens d'habitude à lire une aventure de mes deux amis. D'accord, sur la fin, ces deux zouaves m'ont fait rire.
Sinon, l'histoire manque de peps, de profondeur et sans doute de pages. S'il y en avait eu plus, dans cet album, Fournier aurait sans doute pu développer un peu plus cette enquête sur la machine à fabriquer de l'or. Là, ça va trop vite.
Au moins, depuis Harry Potter, tout le monde connait le nom de Nicolas Flamel !
L'histoire suivante (Un Noël clandestin), je la connaissais bien, je l'avais lue dans un des hebdo Spirou de mon père, un spécial Noël puisqu'elle parle de cette période de l'année. Elle est touchante, la relire fut un plaisir et Spip m'a encore fait rire avec ses marrons glacés.
Quant à la dernière histoire (Le champignon nippon), elle n'en est pas vraiment une puisqu'elle est en fait le début du prochain album de Spirou et Fantasio et qu'elle a l'intelligence de titiller la curiosité du lecteur avec les premières pages de ce qu'ils découvriront dans "Du glucose pour Noémie".
Pour ma part, ma redécouverte des albums de Fournier a mal commencé avec ce "Faiseur d'or" qui ne m'a pas emporté, même si j'ai apprécié certains gags et l'utilisation conforme des personnages, dont le maire (je pisse encore de rire avec son dernier discours), Champignac et Zorglub.
Cet album est aussi le dernier dans lequel le Marsupilami fera son apparition puisque ensuite, les éditions Dupuis n'auront plus le droit de le faire apparaître dans les albums de Spirou ou dans leur hebdo…
Franquin passera sa créature à Batem (en 1987) et il aura ses propres aventures avant de réintégrer, il y a peu, le giron des éditions Dupuis, suite au rachat des éditions Marsu Production.
Bon, j'ai connu mieux mais pour un début, ce n'est peut-être pas si mal, le temps de prendre ses marques, de s'approprier l'univers mis en place par Franquin, qui lui-même l'avait hérité de Joseph Gillain (Jijé) et lui-même de Rob-Vel.
Je vais poursuivre malgré tout les aventures de mon Spirou sous l'égide de Fournier et ainsi me faire une idée générale de cette saga qui va jusqu'à l'album 29.
PS : ma scène préférée est celle où, après avoir failli faire une sortie de route à cause d'un pneu qui a éclaté, Spip fait son baluchon pour partir chez les Schtroumpfs car là-bas, il y risquerait moins sa fourrure !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Crazynath
  26 mai 2017
Première aventure de Spirou et Fantasio avec Fournier aux commandes.
Pour l'instant les principaux personnages secondaires sont présents, comme le comte de Champignac, Zorglub et le marsupilami. Il est d'ailleurs précisé dans l'album que Franquin a collaboré à cet album pour le marsu . Ce dernier ne sera ensuite plus présent dans les aventures suivantes .
Nicolas Flamel est un nom connu de tous . Ici, Fournier s'empare du mythe de l'alchimiste et nous laisse entendre qu'il existerait un grimoire écrit par le dit Nicolas qui expliquerait les secrets de la fabrication de l'or. Cette revelation du comte de Champignac va intéresser plus d'une personne malveillante dont la moindre n'est pas Zantafio.
Un épisode qui se deroule tambour battant, avec un rythme trépidant.
Dans cet album se trouvent aussi deux petites histoires intitulées respectivement " Un Noel clandestin " et " le champignon nippon" qui est l'introduction au prochain épisode ( du glucose pour Noémie )
Sympathique .
Commenter  J’apprécie          80
jamiK
  13 janvier 2020
C'est le premier album de Spirou et Fantasio par Fournier. La reprise de ces héros transcendés par Franquin est assez timide, la longue histoire m'a parut trop vite conclue, un peu courte et manquant de rebondissements, de suspense, et même d'originalité. le marsupilami (dessiné par Franquin) apparaît dans “Le faiseur d'or”, mais n'est pas très bien exploité par le récit. Les deux petits récit courts à la fin de l'album sont plus intéressants. le premier est une histoire de Noël, charmante et distrayante. Dans la seconde, un préambule à “Du glucose pour Noémie”, Fournier inaugure de nouveaux personnages, avec du potentiel, c'est assez prometteur. Cet album est comme un passage de relais, il manque de personnalité, Fournier est encore trop timoré, il en ressort un album assez moyen et pas indispensable.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
LaLibreBelgique   23 septembre 2013
Le début d’une course-poursuite ponctuée par une nouvelle gaffe du Marsupilami.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   26 mai 2017
On a volé à Champignac un comte et une camionnette et je n'aurai de cesse qu'on ne les ait retrouvés en bonne santé ...
Commenter  J’apprécie          20
CrazynathCrazynath   26 mai 2017
Votre vue seule résonne à mes oreilles comme une sirène d'alarme, car dans nos périodes troublées, vous avez toujours été l'étincelle qui fait déborder le vase !
Commenter  J’apprécie          10
CrazynathCrazynath   26 mai 2017
...Je pars chez les Schtroumpfs, là au moins on ne risque pas sa fourrure à chaque page...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de André Franquin (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Franquin
Extrait du documentaire "La Malle aux trésors" de René Follet: René Follet est un dessinateur d'exception qui fait le lien entre la Bande dessinée d'expérimentation graphique et la Bande dessinée Traditionnelle, entre la BD et L Illustration ; René Follet : Plus de 60 ans de Création face à sa fidèle planche à dessin ! Lors de son son apprentissage, il reçoit les conseils avisés d'Hergé, de Jijé , de Franquin: Excusez du peu ! Et pourtant le grand Public le connait peu : Il fallait absolument lui rendre Hommage ! On sait peu que René Follet fut un pilier de Spirou et du journal Tintin dès les Origines . Il a illustré Jean Ray avec Brio , repris la série Valhardi, collaboré avec Tillieux; Il a travaillé dans l'ombre pour William Vance et Mitacq....et réalisé de fabuleuses illustrations pour des ouvrages grand format sur les Grecs ou la Chevalerie... Des collègues dessinateurs, au premier rangs desquels Emmanuel Lepage, René Hausman, Frank Pé , Jean-François Charles, évoquent son style nerveux et aérien, son impressionnant sens du mouvement ! Un hommage appuyé lui est également rendu par les critiques et Bio-bibliographes Patrick Gaumer, Gilles Ratier ,Josef Peeters ainsi que par Rodolphe qui fut un de ses scénaristes pour une vie de Stevenson. René Follet n'a pas rangé ses pinceaux : à plus de 80 ans, ses lavis ou ses BD en couleur directe émerveillent plus que jamais ; Tout récemment, il est retourné vers son goût premier pour l'illustration: les petites cases de la BD n'ont pas réussi à enfermer sa volonté de liberté graphique... Un film Grif'GRAPHE de Patrick Dillies et Denis Pattyn/musique Juliette Dillies , à l'occasion des expositions organisées par Christian Antoine ( "Sur la pointe du Pinceau") Louis et Fabien Malré ( "Les amis de René Follet") à BD BOUM -Blois Novembre 2015 et au centre culturel de Rouge-Cloître près de Bruxelles ( 1er trimestre 2016). Ce documentaire a fait l'objet d'un DVD bourré de Bonus, avec notamment la complicité de Frank Pé.
+ Lire la suite
autres livres classés : OrVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Franquin

Personnage flamboyant, je suis un animal légendaire découvert par Fantasio, et depuis officiellement recensé par la très sérieuse Zoological Society of London. Quel est mon nom ?

Le Marsupilami
Spip
Zorglub
Le cracoucass

10 questions
150 lecteurs ont répondu
Thème : André FranquinCréer un quiz sur ce livre