AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800100111
64 pages
Éditeur : Dupuis (01/04/1986)
3.84/5   135 notes
Résumé :
Spirou, Fantasio et Champignac participent à un concours de construction de sous-marins. Ils sont freinés dans leurs travaux par des gens peu recommandables.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 135 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Pavlik
  14 mai 2021
Avec le "Repère de la Murène", Franquin nous offre un des meilleurs albums de Spirou et Fantasio, la quintessence de ce qui fait l'intérêt et le succès de cette série : l'aventure et l'exploration, sur fond d'invention du comte de Champignac, des héros attachants, valeureux et complémentaires, dotés d'une éthique à toute épreuve, aptes à relever tous les défis, et, enfin, un personnage secondaire savoureux, le Marsupilami, qui a pris de plus en plus de place au fil des tomes, au point de finir par s'émanciper et avoir sa série propre.
Et puis il faut dire et redire que Franquin est un formidable dessinateur, doté d'un talent extraordinaire (expressivité, dynamisme, lisibilité) et qu'il est sur ce tome au top de sa forme. Il parait que c'est "le Monde du Silence", de Cousteau, qui l'aurait inspiré pour écrire cette aventure subaquatique. Je veux bien le croire, les décors sous-marins sont juste superbes.
Mais qu'en est-il de l'histoire ? Spirou et Fantasio sont engagés dans un concours, lancé par un riche armateur, dont le but est de construire un sous-marin capable de descendre à 200 mètres de profondeur. Très vite, ils s'aperçoivent que quelqu'un cherche à saboter leur travail...L'ensemble est rythmé, le suspens est présent et le méchant de l'histoire plutôt savoureux. La complémentarité entre Spirou et Fantasio est vraiment mise en avant, l'astuce pour le premier, le côté fonceur pour le second, même si c'est quand même Spirou qui brille par son ingéniosité.
Le Marsupilami n'a pas ici un rôle comique, comme c'est le cas dans les albums des débuts, il devient de plus en plus un personnage à part entière. On sent bien l'attachement de Franquin pour cet être plein de ressources, et qui constitue une formidable figure positive et authentique.
Finalement, quel plaisir de lire (et relire) cet épisode, qui est vraiment à ranger dans le haut du panier de la série, au côté de "QRN sur Bretzelburg", "le Dictateur et le Champignon" ou encore "le Nid des Marsupilamis" (pour ne parler que de la période Franquin).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
HORUSFONCK
  19 octobre 2016
La couverture de la'album, à elle seule, est une splendeur!.. C'est une invitation au rêve et à l' aventure! Elle devait illuminer à elle toute seule la vitrine du libraire ou de la bibliothèque-pour-tous!
A l'époque de la parution dans l'hebdomadaire Spirou, c'est Franquin qui réalisait toutes les couvertures des reliures du journal... Il ne manquait donc pas d' entrainement.
Pour ce récit, Spirou et Fantasio, hormis le sous-marin créé par Pacôme de Champignac, se servent de toutes les ressources hi-tech: Fantacoptère et Turbotraction... et utilisent aussi le Métomol.
Le marsupilami se révèle, lui, de plus en plus étonnant.
Commenter  J’apprécie          120
Crazynath
  12 avril 2017
Encore un très bon album de Spirou et Fantasio.
J'avoue que mes préférés de la série sont ceux dessinés par Franquin. Je ne peut que rendre hommage à ce dessinateur talentueux et absolument génial. Après tout, que serait le monde sans le marsupilami, fruit de son imagination et sans Gaston, le gaffeur le plus inventif de toute la galaxie ?
Ici, invitation à l'aventure et au voyage dans le repaire de la murène. Rien que le titre de l'album est inquiétant . Après tout, les murènes sont des bestioles fort peu sympathiques, surtout connues pour leur capacité à mordre les plongeurs . Cependant, la murène que va rencontrer Spirou est autrement plus dangereuse que son homonyme à nageoire. Mais avant cette rencontre, faisons un retour en arrière.
Voulant participer à un concours, Spirou et Fantasio vont solliciter l'aide de Champignac qui va leur inventer une sorte de scaphandre-sous marin qui leur permettra de se déplacer au fond de l'océan comme le montre d'ailleurs fort bien a couverture du livre. Évidemment, cet appareil révolutionnaire va susciter bien des convoitises.
J'ai beaucoup cet album, riche en rebondissements, fort bien dessiné, avec une mention spéciale pour le marsupilami, qui va , une fois de plus, révéler une nouvelle corde à son arc !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JCLDLGR
  29 février 2020
Un des derniers Spirou par Franquin et une synthèse des meilleures inventions du comte de Champignac, un scénario bien travaillé sur des sujets plus profonds qu'ils en ont l'air et un dessin très fin, un humour toujours présent : un plaisir à lire et à relire à tout âge.
Commenter  J’apprécie          120
mikaelunvoas
  21 février 2020
Cette aventure de Spirou et Fantasio accompagné de l'écureuil Spip et du marsupilami offre de très beaux dessins en ligne claire. J'ai particulièrement apprécié les représentations des véhicules, bateaux et mini sous marins. L'histoire est sympa et part d'un concours scientifique avec une prime pour celui qui mettra au point un appareil permettant de descendre à 200 mètres et de travailler sous l'eau. Nos amis y découvriront une nouvelle qualité du marsupilami qui encore une fois malgré ses bêtises les sortira d'un mauvais pas.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
YunnlithYunnlith   31 mai 2015
"Allô, allô ! Fantasio ! Je vais ménager le carburant. Je pars immédiatement vers le Cap Rose ! Au revoir... Allô ? Allô ? Tiens, la radio ne fonctionne pas.... Tant pis..."

"Faisons une pointe de vitesse pour voir si l'appareil tient aux grandes allures..."

"Suis-je bête ! J'ai oublié de raccorder micro et écouteurs !! Allô ?"

"Allô ? Allô, Spirou, allô, vieux, ALLÔ ! Misère ! Il est trop loin pour la radio, et je ne le vois plus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de André Franquin (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Franquin
"Je crois qu'on dessine pendant de très longues années pour l'enfant qu'on était quand on était soi-même lecteur de bandes dessinées."
En 1971, Franquin parle de son époque, de Gaston Lagaffe, du rire...
Dans notre #SérieBD pour #BD2020, avec l'INA
Suivez le CNL sur toutes les plateformes sociales :
Site officiel : www.centrenationaldulivre.fr Facebook : Centre national du livre Twitter : @LeCNL Instagram : le_cnl Linkedin : Centre national du livre
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Franquin

Personnage flamboyant, je suis un animal légendaire découvert par Fantasio, et depuis officiellement recensé par la très sérieuse Zoological Society of London. Quel est mon nom ?

Le Marsupilami
Spip
Zorglub
Le cracoucass

10 questions
153 lecteurs ont répondu
Thème : André FranquinCréer un quiz sur ce livre