AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de alouett


alouett
  20 février 2017
Elle a passé son enfance à changer de maison. Chaque année, ses parents la mettaient dans un train, direction une autre ville, une autre famille d'accueil. Jusqu'au début de sa vie d'adulte, sa vie ne fut qu'une succession de séparations. Pourquoi ?

Il y eu une courte période pourtant où elle se dit que le bonheur était possible. Cette année-là, elle rentre en Cinquième. Sa grand-mère demande à ce qu'elle vienne vivre chez elle. Direction Biarritz et le bonheur, direction les petits mots sucrés du matin et les mots rassurants du soir. L'année s'annonce bien. Mais le bonheur ne dure qu'un temps. Pour elle, il a duré un peu plus d'un trimestre en tout et pour tout. Il fut emporté par le décès soudain de sa grand-mère. Elle part alors dans une nouvelle famille d'accueil en milieu d'année scolaire. Changement d'école, changement des repères, une fois de plus. Elle a l'habitude même si elle se fait difficilement à cette réalité.

A 13 ans, elle découvre la vie avec ses parents. L'enfant cherche ses repères dans ce noyau familial qu'elle ne connaît pas, elle tâtonne pour en trouver les contours. La communication ne passe pas, elle devine les limites à ne pas franchir et quand elle les dépasse, les coups de son père tombent sans qu'elle en comprenne les raisons. Elle sait juste qu'elle est responsable de sa colère.
Ce qui accroît son incompréhension, c'est qu'elle n'est plus scolarisée. Pour pallier à cela, elle allume la radio chaque matin et suit une émission qui diffuse des programmes pédagogiques. Deux cours de danse hebdomadaires viendront remplir un peu son emploi du temps. Pour le reste, elle tue l'ennui et la solitude en lisant. La journée, elle est seule à la maison. Elle stagne ainsi pendant deux ans, loin de ses pairs, loin de tout avant de retrouver les bancs de l'école. Elle a 15 ans quand elle redevient élève ; elle y trouve du plaisir mais cela a un prix…
Le soir, elle dort dans un foyer d'étudiantes. Elle sympathise avec des filles plus âgées qu'elle, l'une d'entre elle milite au MLAC. La narratrice découvre le combat pour le droit des femmes, elle le fait sien sans toutefois en comprendre les tenants et les aboutissants… cela viendra plus tard.



Le scénario décrit un parcours de vie atypique. On se pose plusieurs fois la question de savoir quelles peuvent être les raisons qui motivent un couple parental à imposer ce cadre de vie si particulier. Pourquoi mettre tant de distance entre soi et son enfant ? Pourquoi lui imposer toutes ces séparations et la balloter de famille d'accueil en famille d'accueil ? Pourquoi ne pas voir l'insécurité dans laquelle ils la mettent et pourquoi attendre d'elle qu'elle grandisse seule ? Pourquoi ne pas l'aider à se forger ses propres armes qui l'aideront plus tard dans sa vie d'adulte ? Des pourquoi… beaucoup. Quelques réponses seront données après-coup.
(...)
Lire l'avis complet : https://chezmo.wordpress.com/2017/02/20/le-choix-frappier-frappier/

Lien : https://chezmo.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus