AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782760904682
Leméac (Editeur) (02/10/2019)
3.84/5   29 notes
Résumé :
On peut être au cœur de la forêt et sentir néanmoins s’ouvrir sous ses pieds des profondeurs abyssales. On peut être sur la terre ferme et néanmoins se noyer…

Catherine se noie. Son père, son unique parent à qui elle tient plus que tout au monde, son « père-mère », son ami, son confident… son père est enfermé dans une cellule de la prison à sécurité maximale de Port-Cartier.

Michel Métivier, surnommé le « boucher de Baie-Comeau », ne do... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
bilodoh
  13 septembre 2020
Comment continuer à vivre lorsque son père est condamné pour meurtre et qu'on est harcelé par les médias ?
Jeune étudiante à Baie-Comeau, Catherine a du mal à survivre seule. Son père était son meilleur ami, elle partageait avec lui sa passion pour la chasse et la pêche.

En prison, le père passe le temps en dessinant des créatures luminescentes des fosses abyssales. On apprendra peu à peu ce qui lui a valu cette plongée dans les grands fonds et le surnom de « boucher de Baie-Comeau ». Il avait pourtant une petite vie bien tranquille, lui qui ne vivait que pour sa fille depuis le décès de sa femme morte en couches.
Un livre d'expériences humaines et de nature, avec un suspens qui tient du roman noir.

Une écriture recherchée mais accessible, qui manie la métaphore avec bonheur.

Un plus pour la couverture qui illustre bien les abysses, la noirceur et la lumière verte d'une bête qui survit dans un milieu hostile des profondeurs.
Commenter  J’apprécie          250
Marylou26
  13 mars 2020
Le roman se divise en trois parties à la chronologie inversée. Il part de la zone la plus profonde des fosses abyssales, la zone hadale (-11000 m), en passant par la plaine abyssale (-6000 m), pour finir par la zone photique (-200 m). C'est la remontée que l'auteur nous convie à faire, jusqu'à la lumière, la compréhension du drame qui s'est joué, ayant fait basculer inexorablement le destin de Catherine, jeune étudiante au cégep, élevée seule par son père, et de ce dernier, maintenant surnommé le « boucher de Baie-Comeau », et incarcéré pour une peine de dix ans à la prison à sécurité maximale de Port-Cartier. J'ai été touchée par la descente aux enfers de ce duo père-fille, psychologiquement bien rendue, particulièrement par celle de Catherine, qui perd pied entre les visites à son père, l'attention médiatique négative qu'elle reçoit, et les regards sur elle qui changent.
Commenter  J’apprécie          100
Errant
  23 décembre 2019
Ce livre est très plaisant à lire, il n'est pas insignifiant mais il lui manque à mon goût une petite étincelle qui lui donnerait une plus grande stature. Pourtant la construction est impeccable, les thèmes abordés, notamment la vie en captivité, les abus des média et les relations père-fille, sont forts intéressants et s'insèrent bien dans le récit. Par contre le cliché récurrent du bon Indien et des méchants Blancs m'a agacé, mais rien de surprenant de la part de cet auteur que je continuerai de suivre pour ses propos authentiques et sa plume fluide.
Commenter  J’apprécie          51
Rejanerejane
  16 septembre 2021
J'ai adoré la construction du récit, la montée en puissance du suspense, la fluidité de l'écriture.
Mais j'ai trouvé cette lecture difficile pour son sujet : tout au long des pages, j'ai ressenti de la tristesse pour ces vies gâchées, et j'ai haïs la violence de notre société sensationnaliste et avide de trash.
Ça me sort vraiment de ma zone de confort de lecture, je ne suis pas certaine d'avoir tant apprécié cette fois-ci. Elle est sensible, la p'tite ;)
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   14 octobre 2019
Il y a de ces romans qu’on n’oublie pas de sitôt. Les abysses, le nouvel opus de l’écrivain Biz, membre du groupe Loco Locass, entre dans cette catégorie. [...] Son roman policier captivant raconte les circonstances entourant le meurtre d’un chasseur américain par celui qu’on surnomme dans le livre «le boucher de Baie-Comeau».
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
bilodohbilodoh   13 septembre 2020
… c’est la grand-messe médiatique mondialisée, avec ses prêtres, ses liturgies et ses fidèles. Le monde communie à l’autel du commérage et du voyeurisme.

(Leméac, p.105)
Commenter  J’apprécie          60
biancafbiancaf   20 décembre 2019
C’est au cœur des ténèbres que les êtres sont le plus transparents.

«Quand deux membres citent la même phrase d’un auteur, c’est sûrement un signe de la profondeur de l’œuvre, de la “bioluminescence” du monde de Biz Fréchette».
Commenter  J’apprécie          40
bilodohbilodoh   13 septembre 2020
À moins de cinquante pieds devant les chasseurs. On entend l’impact sourd et le crissement des sabots sur la gravelle. La bête est là. Lumineuse. Épormyable* dans sa nonchalance et sa majesté. Grandiose dans les dernières lueurs du couchant.
(Leméac, p.133)

* « La Bête lumineuse » est un film documentaire québécois réalisé par Pierre Perrault en 1982 et « La charge de l’orignal épormyable » est une œuvre écrite en 1956 par le poète, dramaturge et polémiste québécois Claude Gauvreau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marylou26Marylou26   13 mars 2020
Son cerveau butine comme un colibri chez un fleuriste. (p. 75)
Commenter  J’apprécie          100
Marylou26Marylou26   13 mars 2020
L’emprisonnement est une mort citoyenne. Pour les proches, il y a bel et bien un deuil à gérer. Mais sans compassion ni sollicitude à espérer. Un deuil honteux et solitaire. (p. 34)
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Biz Fréchette (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Biz Fréchette
Donnez vos textos à la science!
Notre sélection Littérature française Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4300 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre