AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782413008934
320 pages
Delcourt (10/10/2018)
4.14/5   7 notes
Résumé :
Cette intégrale regroupe l'ensemble des récits de bande dessinée créés autour de l'univers du jeu vidéo Star Wars : The Old Republic. Ils se déroulent environ 300 ans après la série Chevaliers de l'Ancienne République et environ 3600 ans avant Un nouvel espoir. Après plusieurs milliers d'années, les Sith et leur Empire sont de retour au cœur de la galaxie, bien déterminés à anéantir la République, responsable de leur exil. Teneb Kel, un jeune Sith voit alors sa chan... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique

Comme indiqué dans le résumé, les histoires de cette intégrale se concentre sur l'univers entourant le jeu vidéo The Old Republic. N'ayant pas joué à ce jeu, je ne ferai pas de comparaison entre les deux médias. Cependant, ayant lu quelques romans sur l'Ancienne République, je dois avouer que je préfère de beaucoup cette période que celle entourant la famille Skywalker notamment. La raison est que l'on accorde autant d'importance aux Sith qu'aux Jedi et que les différences entre le bien ou le mal sont moins un enjeu que dans les films, pour rester « politicaly correct ».

Dans la première histoire, c'est justement celle d'un jeune et ambitieux Sith, Teneb-Kel, que l'on suit. Celui-ci reçoit l'ordre des seigneurs Sith de retrouver la trace de Exal Kressh, l'ancienne apprentie de l'Empereur et par la même occasion, la leur ramener. Aidé par son esclave, « Asticot », ceux-ci partent alors à sa poursuite parcourant planètes après planètes, à la recherche d'indices pour la retracer. Tout en la traquant, Teneb-Kel découvre peu à peu les raisons de la trahison de celle-ci envers l'Empereur. Découvrant alors une chance de prouver sa valeur, Teneb-Kel use de traîtrise, de mensonge et de manipulation pour atteindre les objectifs de son ambition, soit de devenir un seigneur Sith. Mais c'est sans compter que les Jedi également veulent retrouver l'apprentie et les raisons qui l'ont poussée à trahir son Maître. Nous assistons alors à une palpitante aventure dans laquelle l'action est au rendez-vous, et rendue de façon spectaculaire par des dessins immergeant et grandioses principalement lors des scènes de combats spatiaux ou de duels terrestres. (8.5/10)

Dans la seconde histoire, qui est plus politique cette fois-ci, les Sith demandent un cessez-le feu pour négocier un traité de paix avec les Jedi et le sénat galactique, siège du pouvoir central. Nous y découvrons l'apprentie Jedi Satele Shan, personnage que l'on retrouve également dans la troisième aventure de cette intégrale, qui demeure sceptique devant cette demande de négociation provenant des Sith. Effectivement, pendant les pourparlers entre les deux clans se font sur Aldeeran, la Capitale Coruscant est attaquée par surprise pas les Sith. Les Jedi n'ayant d'autres choix que d'accepter les demandes de leurs ennemis éternels, tentent alors de découvrir ce qui a pu se produire pour se faire piéger aussi facilement. Est-ce qu'il y aurait un traître parmi les Jedi ? C'est ce que Satele va tenter de découvrir. La moins bonne des trois histoires selon moi, celle-ci manque trop d'action et mise surtout sur les mensonges et les manigances frauduleuses des deux clans. N'en demeure pas moins que certains personnages sont intéressants à suivre, en particulier Satele Shan. (7/10)

Pour la troisième et dernière histoire de cette intégrale, ma préférée des trois mais de peu devant la première, on suit un espion de la république, Théron, fils de la Maître Satele Shan qui est sommé de retrouver la trace de son ancien mentor et grand maître Jedi, Ngani Zho. Celui-ci ayant découvert la raison et les motifs réels des pourparlers de paix demandés par les Sith lors de l'histoire précédente, est devenu amnésique à la suite du choc de sa découverte. Faisant équipe avec maître Zho et de sa prisonnière Teff'ith, jeune voleuse interceptée lors de sa mission précédente, ceux-ci tentent alors de découvrir le mystère entourant les souvenirs perdus de maître Zho et le pourquoi du traumatisme subit. C'est à toute une aventure que nous assistons et bien que Théron n'ait pas hérité du pouvoir de la force de sa mère Satele, il a plus d'un tour dans son sac ! (9.5/10)

J'ai vraiment adoré ce Star Wars The Old Republic, les histoires sont prenantes et balancent autant des côtés sombres ou lumineux de la Force, tout en y retrouvant des personnages attachants autant des deux côtés. Les dessins sont magnifiques et même grandioses, surtout lors des combats spatiaux. Bizarrement, j'ai trouvé ceux du deuxième tome un peu moins réussi que les deux autres, mais ça ne m'a pas empêché du tout de les apprécier.

Une BD à lire sans faute pour tout amateur de Star Wars !

Bonne lecture !

Commenter  J’apprécie          20

Excellent

Commenter  J’apprécie          10


Lire un extrait
Videos de Alexander Freed (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexander Freed
Interview exclusive d'Alexander Freed à la Paris Games Week 2011.
autres livres classés : sithVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4270 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre