AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732491039
Éditeur : La Martinière Jeunesse (02/01/2020)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Dans l'empire d'Aramtesh, les parfums, sacrés, sont l'objet de toutes les convoitises.

Avec son nez affûté et sa grande connaissance des senteurs, Rakel espérait devenir parfumeuse et gagner de quoi soigner son père malade. Mais le prince Nisaï est empoisonné et elle est accusée à tort...

Obligée de fuir, Rakel doit absolument découvrir l'antidote au poison qui a plongé le prince dans le coma. Ainsi, seulement, elle pourra laver son nom... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
iz43
  03 février 2020
J ai eu la chance d être sélectionnée pour une masse critique privilégiée, ce qui m a permis de découvrir un magnifique roman fantasy. Un grand merci à Babelio et aux éditions la Martinière.
Shadowscent est un vrai petit bijou. l'univers et la mythologie créés par l auteur sont parfaitement cohérents et aboutis.
Les parfums sont au coeur du récit et de l empire d Aramtesh tant ils sont sacrés.
Nous suivons l histoire de Rakel une jeune fille qui tente de devenir une parfumeuse officielle dans le but d avoir les moyens de soigner son père. Malheureusement, les projets de Rakel tombent à l eau et la jeune fille à la malchance d être au mauvais endroit au mauvais moment. Alors que le prince Nisai est empoisonné, elle est accusée à tort . Rakel va devoir trouver l antidote au poison qui a plongé le prince dans le coma afin d être innocentee. Elle n aura pas d autre choix que de s allier à Ash, le protecteur, le bouclier du prince. Les deux jeunes gens devront parcourir l Empire pour trouver les ingrédients précieux. le temps presse pour sauver la vie du prince, la vie du père de Rakel et la paix à Aramtesh.
J ai aimé beaucoup de choses dans ce roman. Les parfums. J avais presque l impression de pouvoir les sentir tellement c était bien decrit. J ai adoré Rakel personnage féminin fort plein de ressources. Ash ? J en suis presque tombée amoureuse. Touchant sous ses airs de gros durs.
Je ne me suis vraiment pas ennuyée. l'auteure a vraiment imaginé son univers dans les moindres détails. Elle a même pensé aux étoiles, aux différentes croyances...
J ai passé un très bon moment et je n ai qu' une hâte découvrir le tome 2 car le tome 1 nous laisse dans un terrible suspense.
Un roman très original et fascinant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          356
gouelan
  14 janvier 2020
Dans l'empire d'Aramtesh, il y a les légendes et la mythologie, la magie et les ombres.
Mais il y a surtout les parfums.
C'est l'essence de cette histoire.
Un pétale de magie, un pétale d'ombre ; le parfum de l'ombre.
Rakel est une parfumeuse dans l'âme, elle doit trouver un moyen de soigner son père atteint de la maladie nommée pourriture. Ash est Bouclier du prince Nisaï, il le couve comme son ombre.
Que se cache-t-il sous ce Bouclier et sous ses tatouages ?
Quel parfum de l'ombre Rakel va-t-elle découvrir ?
On parcourt avec Rakel et Ash les provinces de l'empire, rencontrant une faune et une flore étonnante et d'autres personnages tout aussi habilement décrits. L'écriture est fluide et nous épargne un scénario "à l'eau de rose". Elle révèle sans se presser le côté occulte de l'empire d'Aramtesh ; ses temples, ses dieux, ses créatures féroces.
La fin de ce premier tome laisse exhaler une suite prometteuse, avec des relents d'ombre et une effluve de magie. Elle nous laisse avec un parfum de mystère.
Je remercie les Éditions La Martinière Jeunesse et Babelio pour ce roman de fantasy jeunesse et jeune adulte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
kade_read
  06 février 2020
C'est grâce aux équipes de Babelio et des éditions La Martinière J. que j'ai eu la chance de découvrir ce roman fantaisie-jeunesse. J'aime beaucoup ce type de romans. Ça me rappelle l'époque (si lointaine) où je découvrais la saga Harry Potter. Une saga qui me faisait tellement rêver. Et aujourd'hui encore, en les lisant, je continue à rêver. C'est ce que je recherche en me plongeant dans une fantaisie-jeunesse. Malheureusement, ici, ça n'a pas fonctionné.
Tout d'abord, parlons personnages. Ils ne sont pas mauvais, il faut bien l'avouer. Mais ils sont communs dans leur écriture. Ils ne restent pas gravés. On s'intéresse à eux, mais de loin. du coup, leurs joies et leurs peines ne nous atteignent que peu. Il n'y a pas eu un seul personnage qui soit sorti du lot.
Ensuite l'écriture. C'est une écriture à deux temps qui alterne entre deux personnages, Ash et Rakel. C'est peut-être ce qui a amoindri mon attachement aux personnages parce que la découverte est toujours hachurée.
Et enfin le rythme. Long. C'est très long à se mettre en place. Ça manque de dynamisme pour moi. C'est une quête donc j'attends d'être essoufflée, à bout de souffle. Ce n'est pas le cas. L'histoire suit sa trame, tout tranquillement.
Je m'attendais à lire un roman basé sur les parfums et les odeurs. Mais finalement, mis à part le premier chapitre qui est parsemé de mots et expressions du champ lexical de l'odorat, il n'en est pas tant question. Je pensais découvrir un roman pédagogique sur le monde floral. Je m'imaginais avoir la joie d'aller chercher à quoi ressemblait telle ou telle fleur ... Rien de tout ça !
C'est donc une déception pour moi. Peut-être plaira-t'il au jeune public féminin. Mais, une fois n'est pas coutume, je ne vais pas suivre les avis dithyrambiques qu'a reçu ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
mauriceandre
  14 janvier 2020
Salut les Babelionautes
J'ai découvert P. M. Freestone grâce à une Masse Critique privilégiée et ce fut un voyage extraordinaire en compagnie de Rakel et Ash.
Dans cet Univers imaginé par l'Auteure se sont les odeurs qui dominent tout les événements de la vie quotidienne.
Rakel n'a qu'une ambition, devenir maître parfumeur, mais sa condition l'empêche de gravir les échelons qui y mènent.
Rash est le Bouclier du prince Nisaï, l'Héritier au trône de l'empire d'Aramtesh, qui se divise en cinq royaumes.
Mais lors d'un voyage vers le Royaume dont le Prince est originaire, il est victime d'une tentative d'empoisonnement qui le laisse dans une espèce de coma.
Rakel, qui se trouvait sur les lieux, est la principale suspecte et seule la guérison de Nisaï peut lui permettre d'éviter l'emprisonnement et la mort.
Rash, quand a lui, doit luis aussi trouver le moyen de le sauver, et contre toute attente c'est en aidant Rakel a fuir, qu'ils vont s'associer dans une quête qui leur fera parcourir et découvrir l'Empire.
Très bien imaginé, avec a chaque fois des rencontres surprenantes, leur périple est superbement relaté.
Je n'ai qu'un regret c'est de n'avoir pas la suite pour continuer ce qui s'avérera surement un de mes coups de Coeur pour 2020.
c'est la talentueuse Isabelle Troin qui c'est chargé de la traduction, je tiens a lui témoigner ma reconnaissance pour m'avoir permis ce voyage dans l'Empire d'Aramtesh.
Merci aux Éditions La Martinière et à Babelio pour la découverte de cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
BOOKSANDRAP
  09 février 2020

L'univers est incroyable. Rempli d'odeurs, rempli de choses à voir, à sentir. C'est très très visuel et très prenant. Un univers qui possède ces propres créatures et son propre langage. Á Aramstesh, on y parle d'un mal étrange, de cette pourriture qui touche la population, odorante et contagieuse. L'affliction. Pour sauver son père, notre Rakel veut devenir parfumeuse, mais malheureusement tout ne se passe pas comme prévu…
Les fantasy de la Martinière J. Fiction sont vraiment de grande qualité ! Je suis encore une fois bluffée par le côté adulte de l'histoire. L'univers est extrêmement riche. On passe du désert aux contrées verdoyantes, aux marchés remplis de mille et une odeurs à la rivière et la forêt. C'était génial. J'ai passé un super moment de lecture.

J'ai adoré Rakel à qui je me suis tout de suite très vite attachée, elle est incroyablement humaine.
Quant à Ash je l'ai aussi apprécié même si je n'étais pas aussi impliquée qu'avec Rakel. On sent qu'il porte un lourd secret et le fait qu'il soit d'apparence aussi froid et distant à malgré moi ériger des distances. Je ne sais pas je n'arrivais pas à avoir réellement de l'empathie pour ce personnage qui, malgré tout, à la fin du roman m'a plu par sa loyauté. Loin des clichés des personnages de fantasy ordinaire, nos deux personnages ont leur faiblesse et n'hésitent pas à les montrer. Ash n'est pas le soldat classique. Il n'a défendu son prince qu'au château et ne connaît pas la guerre et les dangers que peuvent survenir dehors. Et j'ai beaucoup apprécié ce pan de l'intrigue. Nos personnages ne sont pas des héros. Loin de là. Et pourtant pour sauver le prince et se blanchir de tout soupçons ils sont prêt à se jeter à corps perdu dans cette aventure dans l'inconnu le plus total. Ce fût 400 pages plus que passionnante.

Autre point positif : Il n'y a pas de romance ! Enfin très peu !
Autant les romances dans les histoires dystopiques ou dans la fantasy cela ne m'a jamais dérangé autant je sais que cela en freine certains d'entres vous. Je n'aime pas non plus quand elle prends la place de l'action où quand elle en devient trop guimauve. Avec « Shadowscent » pas de soucis à se faire, pas de romance niaise et collante à l'horizon. Pas d'histoire d'amour à l'eau de rose qui éclipserait l'intrigue. Elle à bien évidemment une petite place dans l'histoire mais on ne se focalise pas dessus et c'est un bon point qu'on peut lui accorder.

J'écris cette chronique à chaud, je viens à peine de poser le roman et l'épopée de Rakel et Ash tourne encore dans mon esprit. Si je dois penser aux points négatifs du roman ce serait peut-être le fait que le résumé en dise trop. Au bout de 200 pages seulement on commençait à peine à entrevoir les premières lignes du résumé. Ce qui, sans réellement me gâcher ma lecture, à empêcher tout suspense de réellement prendre avec moi. Néanmoins la suite est tellement addictive et surprenante avec cette chasse aux ingrédients pour créer l'antidote que j'ai vite oublié ce petit gout amer. Pour ceux qui ont lu le roman young-adult chez PKJ intitulé « La princesse et l'alchimiste » cela m'y a fait beaucoup pensé. En beaucoup moins jeunesse et en beaucoup plus complexe cela va sans dire !

On parle beaucoup de politique dans ce premier tome. C'est assez courant dans les romans de fantasy qu'on y parle de quête de pouvoir mais ici cela prends une place importante. C'était hyper intéressant car c'est bien fait. le dernier quart du roman chamboule absolument tout. On y découvre un peu plus de magie et de noirceur… l'intrigue prends un tournant inattendu et promets de jolies choses pour la suite…
Je vous le recommande chaudement si vous aimez les univers de fantasy bien développé, réellement original ! C'est quand même basé sur l'odorat et ça c'est quand même cool ! Rakel est attachante, l'intrigue est bien menée, c'est addictif au possible. Vous l'aurez compris, j'ai passé un super moment, pas de coup de coeur car il m'a manqué un peu plus de surprise et peut-être d'empathie pour nos personnages, j'ai tout de même vraiment adoré et espère que vous accrocherez autant que moi !

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   10 janvier 2020
Si j'ai appris une chose à la cour, c'est que les actions des dirigeants ne correspondent pas toujours à leurs paroles. Que dans l'intérêt général, ils sont parfois obligés de dire une chose alors qu'ils comptent en faire une autre.
Commenter  J’apprécie          130
gouelangouelan   14 janvier 2020
Rakel s'arrête et renifle l'air de cette façon qui m'est devenue si familière.
— Qu'y a-t-il ?
— Une odeur que je n'ai encore jamais sentie... Ça ressemble à du poisson avarié, mais en moins fort. De la boue ? Des plantes qui pourrissent au soleil ? C'est un peu...
— Salé ?
Elle hoche vigoureusement la tête.
— La mer. On doit approcher de la mer.
Et de fait, nous arrivons bientôt en vue de la côte.
Rakel siffle tout bas.
— Sacré spectacle !
— On peut dire ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
levrilevri   12 janvier 2020
La lumière du feu révèle l'expression tourmentée d'Ash. Alors je me demande pour qui il chante. À qui pense-t)il, tandis que sa voix prend son envol dans la nuit ?
Le devoir. L'amour.
Nisaï.
Ash est amoureux de Nisaï.
Il me jette un regard, l'air totalement vulnérable. Je frémis.
Il sait que je sais.
J'attrape ma sacoche et me lève en vacillant. Tous les autres n'ont d'yeux que pour Ash, ce qui m'arrange. Je recule de quelques pas chancelants. Ash m'observe faire sans manquer une seule note, et son regard me transperce.
Je me réfugie dans l'étreinte accueillante de la nuit. Mes pieds m'emportent le long du ruisseau, au-delà des tuldas, plus loin que le camp.
Lorsque les bruyères atteignent mes épaules, je réalise que je peux à peine entendre les dernières notes de la chanson d'Ash. Je me laisse tomber sur la berge, sans me soucier qu'une de mes bottes trempe dans l'eau.
Pourquoi ne m'a-t-il rien dit ? Après toutes les épreuves que nous avons traversées ensemble, ne me fait-il toujours pas confiance ? Pourquoi me cacher ça ? Soudain, je suis furieuse contre moi-même. Comment ai-je pu ne pas m'en douter ? À en croire les mythes, il ne serait pas le premier Bouclier tombé amoureux de son protégé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gouelangouelan   14 janvier 2020
Le temps nous talonne telle une meute de chiens affamé qui fait claquer ses mâchoires derrière nous et n'attend qu'une occasion de nous coincer dans une ruelle sans issue.
Commenter  J’apprécie          110
gouelangouelan   10 janvier 2020
- Vous pourriez vous exprimer clairement, pour une fois ?
- Les mots ne sont jamais simples.
[...]
- Toutefois, poursuit-elle, je crois en Asmudtag, et il insuffle de l'équilibre en toute chose. Les ombres naissent de la lumière. Chaque mal doit posséder un remède.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de P. M. Freestone (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de P. M. Freestone
Avis sur Shadowscent à 5:28
autres livres classés : ParfumsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1448 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre
.. ..