AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265098949
Éditeur : Fleuve Editions (09/03/2017)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Le destin brisé d'une femme bouleverse Frieda, qui se lance corps et âme dans une périlleuse quête de justice
Lorsqu'une ancienne relation de travail lui demande d'établir le bilan psychiatrique de Hannah Docherty, Frieda Klein se retrouve dans une situation délicate.
Elle ne peut refuser de rendre service à ce collègue influent, or elle éprouve un véritable choc en rencontrant la jeune femme. Incarcérée depuis treize ans dans une institution douteuse ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  20 mai 2017
Sixième enquête de Frieda Klein, psychiatre, dans une série qui en compte sept. Sept comme les jours de la semaine égrenés par les auteurs , Nicci French .
Cette fois-ci, on est au bord de l'abîme, au bord de vivre LE dimanche qui clôturera la série ...
Je savais qu'un samedi pouvait être pluvieux, heureux, mais ténébreux ... ?
Le titre anglais , Saturday Requiem "le fait plus" .
Frieda est chargée officieusement , d'établir un bilan psychiatrique sur Hannah , accusée d'avoir tué ses parents et son petit frère . Elle est incarcérée depuis treize années dans un hôpital qui ressemble , au niveau traitements, aux hôpitaux des temps jadis, Frieda fera tout ce qu'elle peut pour l'en sortir .
Les parties consacrées à cette patiente , sont passionnantes pour les lecteurs s'intéressant à la psychanalyse .
J'aime un peu moins le fil conducteur de la première enquête qui parcourt tous les tomes , à savoir , le tueur , ancien patient de Frieda .D'abord parce que d'un tome à l'autre j'oublie qu'il existe (!) et puis parce que tout ça finit par devenir un peu tarabiscoté , toutes ses manigances , ce jeu de cache-cache , ces mystères qui s'entremêlent .
Vivement dimanche !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
gruz
  18 juillet 2017
Pourquoi ne parle t-on pas davantage de cette excellente série de romans ? Les jours s'égrènent depuis 6 ans ; des perles annuelles ; rendez-vous des amateurs de thrillers psychologiques.
Sans effusions de sang malvenues ni émotions préfabriquées, les Nicci French développent leur(s) intrigue(s) avec sensibilité et nuance. Ce Ténébreux samedi (Au bord de l'abîme) ne déroge pas à la règle. Ne croyez pas pour autant que le récit n'est pas dur. Il l'est assurément…
Pas facile à force de ne pas tourner en rond, quand on se lance dans une succession d'histoires à la fois différentes mais reliées entre elles. Rattachées par des personnages attachants. Branchées par un fil conducteur tout en développant des intrigues déconnectées les unes des autres. Un vrai exercice d'équilibriste.
Avec la fin de la semaine qui approche (huit romans sont prévus et non sept), l'interférence entre le coté professionnel et l'aspect personnel de la principale protagoniste, Frieda Klein, devient de plus en plus prégnante.
Un samedi où elle tente de défendre envers et contre tous une personne enfermée depuis de longues années dans un hôpital psychiatrique. Son instinct et sa motivation sans faille contre les certitudes. Ou quand l'arbre cache la forêt.
475 pages de suspense pluvieux, avec cette retenue typiquement anglaise et cette intelligence dans l'art de construire une ambiance.
Il faut vraiment lire cette série dans l'ordre pour en savourer toutes les subtilités et pour profiter au mieux des personnages atypiques. Loin des flics dépressifs ou des personnages névrosés, Frieda Klein, psychologue de son état, se montre terriblement humaine. Sa froideur des débuts se craquelle de plus en plus. Son mélange de force de caractère et de fêlures est épatant, et terriblement humain.
Un personnage exceptionnel, qui reste à l'esprit, même si on oublie le détail des intrigues au fil du temps. C'est bien le plus important, à mon sens, de se souvenir des émotions ressenties à la lecture d'un roman, sans avoir besoin de s'en rappeler les détails. de tout manière, les Nicci French font bien leur job, à replacer les éléments du contexte à chaque roman.
Ce Ténébreux samedi est un excellent cru, peut être pas le meilleur, mais une nouvelle épatante plongée dans la psyché des personnages et une nouveau récit à l'épaisseur psychologique rare.
Et n'imaginez pas que, parce que le rythme est assez lent, tout coule de source. Bien au contraire, les effets des surprises n'en sont que plus puissants.
Pourquoi ? Pourquoi ne vous êtes-vous pas encore lancé dans la lecture de cette série ?
Lien : https://gruznamur.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Tounet
  14 octobre 2017
Les jours de la semaine s'égrènent et l'on est déjà samedi... L'ombre de Dean Reeve envahit de plus en plus le quotidien de Frieda, resserrant l'étreinte d'angoisse autour du havre de notre psychothérapeute préférée. Après avoir fait réintégrer Malcolm au sein de la police, Frieda devait un service à Levin. Celui-ci va lui demander d'évaluer l'état psychologique d'Hannah, jeune internée depuis 13 ans pour avoir massacré toute sa famille à coups de marteau. Et bien Frieda va flairer l'erreur judiciaire et se mettre en chasse du véritable assassin et ce avec d'autant plus d'urgence qu'Hannah est battue et torturée dans l'institution qui l'accueille. Épisode intermédiaire qui rappelle brièvement les affaires précédentes et met en place les principaux personnages pour le sprint final de dimanche, Dean Reeve se rapproche et on sent que le drame arrive. Un bien meilleur tome pour moi que mercredi et jeudi... J'attends fébrilement ce que nous réserve l'épisode final.
Commenter  J’apprécie          20
PLOOM
  03 juillet 2017
Nicci French est un auteur bicéphale, une espèce de laboratoire improbable du polar composé d'un couple de journalistes londoniens qui n'ont rien trouvé de mieux que de passer leur temps libre à écrire des thrillers psychologiques. Nicci Gerrard a enseigné la littérature à Los Angeles puis à Londres, avant de se tourner vers le journalisme et de créer une revue artistique. Elle va rencontrer alors Sean French qui ne va pas tarder à devenir son mari et son compagnon d'écriture. Ils ont désormais pas moins de quinze titres à leur actif, autant de thrillers qui ont été traduits dans le monde entier.
Leur dernière production intitulé “Ténébreux samedi” les deux auteurs remettent en scène la psychothérapeute Frieda Klein qui va se retrouver au coeur d'une enquête complexe alors même qu'au départ elle rendait simplement service à un collègue. Sa mission consistait à effectuer un examen psychiatrique, celui d'Hannah Docherty qui aurait, treize ans plus tôt, assassiné toute sa famille alors qu'elle n'avait que 18 ans. La présumée criminelle a été placée dans un hôpital psychiatrique où elle végète depuis plus de dix ans, traumatisée, victime de maltraitance et d'abus. Malgré un dossier judiciaire accablant Frieda Klein décide de rouvrir le dossier d'enquête.
Les deux auteurs parviennent à construire un climat psychologique particulièrement pesant. Leur enquêtrice va devoir affronter seule une affaire pleine de tension et de terreur. Malgré l'opposition frontale de la police Frieda Klein va poursuivre une intuition très personnelle basée sur des incohérences qui vont rapidement se révéler accablantes. Mais cette nouvelle enquête gêne quelqu'un qui ne tient pas à ce que la vérité du massacre soit finalement révélée. La sophistication d'un récit à la fois troublant et captivant va happer le lecteur jusqu'à un dénouement qui a été longuement préparé par deux maitres du suspense qui savent jouer avec le clavier des tensions et des peurs. Remarquable !
Archibald PLOOM
Lien : http://www.culture-chronique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cricriH
  01 septembre 2017
Voici le 6ème Tome de la série qui commence par le titre "Lundi mélancolie". Frieda est à nouveau au centre de l'affaire, encore une fois appelée à la rescousse et se retrouve impliquée alors qu'elle n'appelle qu'au repos et au calme. Contrainte de rencontrer une malade en hôpital psychiatrique qui aurait massacré sa famille alors qu'elle avait 15 ans, elle trouve rapidement de nombreuses incohérences. L'enquête reprend.
Toujours aussi palpitant, bien écrit. Un excellent moment de lecture
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   19 mai 2017
- Oui ?
- Je n'en peux plus .
- Vous n'en pouvez plus de quoi ?
- De tout. De travailler et de faire le ménage, de faire les courses et la cuisine, de parler et de répondre aux attentes de mon mari, de mon père, de mes enfants, de mes amis, de mes collègues de travail, de faire des efforts, d'une manière générale. Ça me prend toute mon énergie de ... je ne sais pas, moi... ramasser une chaussette sale par terre, ouvrir la bouche et prononcer les mots adéquats. Sourire. Pousser un Caddie dans un supermarché. Vous voyez le genre. Tout ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
iris29iris29   20 mai 2017
- J'ai parlé à des amis, commença-t-elle.
- C'est pas toujours une bonne chose, répondit Frieda.
- Non, pas du tout. C'est comme d'avoir dix pendules et que chacune indique une heure différente. Je vous ai dit que mon mari, Rob, m'avait recommandé de faire de l'exercice. Et j'en fais. Je vais marcher quand je le peux. Certains me conseillent de modifier mon alimentation, d'arrêter le gluten ou les sucres lents. Un ami suggère qu'on consulte un conseiller conjugal. Une autre encore dit que c'est l'âge, les effets de la cinquantaine. Que ça passera, comme le mauvais temps. Qu'il faut que je patiente. Et vous, vous en pensez quoi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29iris29   18 mai 2017
Elle est ma patiente, et mon boulot est de l'aider à se remettre . Mais posez-vous la question : se remettre, pour elle, ça signifierait quoi ? Ça voudrait dire prendre conscience de ce qu'elle a fait . Elle serait obligée de se confronter à l'horreur de ses actes, à sa propre culpabilité. Parfois, je me dis que la meilleure chose à faire avec des gens dans le cas de Hannah, c'est de les laisser dans leurs délires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
iris29iris29   19 mai 2017
- Tu me fais penser à un truc (...) .
Au papillon qui se cogne à la lampe. C'est idiot, mais tu es comme ça . Tu t'es brûlé les ailes, encore et encore, et pourtant, tu retournes toujours à l'ampoule. Je pige pas .
Commenter  J’apprécie          187
iris29iris29   22 mai 2017
Ce n'est qu'un mariage. Un mariage plutôt réussi, si j'en juge d'après ceux de mes amies. Je l'aime, je crois. Et je crois qu'il m'aime...il dirait certainement que c'est le cas. Mais je ne croie pas qu'il me voie encore. Je ne me vois plus moi même.
Commenter  J’apprécie          130
Videos de Nicci French (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicci French
Nicci French - Terrible jeudi, le jour de l'innocence perdue .A l'occasion du Quai du Polar 2015, Nicci French vous présente son ouvrage "Terrible jeudi, le jour de l'innocence perdue" aux éditions Fleuve Noir. Retrouvez le livre http://www.mollat.com/livres/french-nicci-terrible-jeudi-jour-innocence-perdue-9782265098923.html Notes de Musique : © Mollat https://www.facebook.com/Librairie.mollat/ https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/ https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemollat/ http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : quête de véritéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1199 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre