AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1544797974
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (17/04/2017)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Nouvelle édition disponible - Ce qui nous oppose, ce qui nous unit (HQN, avril 2018)

"Sale Freak" ! Si pour Tina c'est un compliment, pour Max c'est un combat quotidien.
Tout oppose Max et Tina sauf une toute petite chose : le regard des autres, celui qui donne confiance comme il peut détruire.
Tina a fui sa famille pour vivre dans un squat parisien, tandis que Max tente de recoller les morceaux après un grave accident. Face à l'angois... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Aubazaardeslivr
  30 mai 2017
Dans Ce qui nous oppose, nous faisons la connaissance de Tina, jeune marginale qui vit en squat avec d'autres jeunes, et qui se fiche pertinemment du regard des autres. Au contraire, elle aime se sentir différente aux yeux des autres, tel en atteste son look gothique. Nous rencontrons également Max, un jeune homme brisé suite à un accident de moto qui lui a laissé des séquelles physiques notamment des cicatrices et des brûlures, et qui chercher surtout à éviter le regard des autres.
Ce qui nous oppose c'est l'histoire de la rencontre entre ces deux jeunes gens si différents en apparence. C'est l'histoire d'un amour naissant qui devra faire face à de nombreuses difficultés.
Comment pourrais-je vous parler de ce roman qui m'a profondément touché ? Comment trouver les mots pour être à la hauteur de ce que ce livre m'a apporté ? Il est toujours plus difficile d'écrire une chronique coup de coeur je trouve. Je n'ai pas envie d'en faire trop, pas envie d'en dévoiler trop, mais en même temps j'ai envie de vous donner envie de lire ce livre, que dis-je, ce trésor, cette pépite. Parce que oui, Ce qui nous oppose est un énorme coup de coeur, et moi qui n'aime pas les romances, j'ai été bouleversée par cette histoire. La plume de Nina Frey est d'une justesse incroyable ! Les bons mots au bon endroit pour faire naître les émotions les plus sensibles. L'alternance des chapitres entre les points de vue de Tina et Max est totalement maîtrisée, ce qui nous permet de nous plonger dans les sentiments de nos 2 protagonistes.
Les personnages sont extrêmement bien travaillés, autant les principaux que les secondaires. Et on s'attache forcément à eux et on est touché par ce qu'ils traversent. Ce qui nous oppose c'est aussi l'histoire d'une jeunesse fragilisée. Les mots utilisés par l'auteure sont forts. Certains passages vous marquent et laissent une empreinte.
Ouvrir Ce qui nous oppose c'est partir dans une histoire pas comme les autres, c'est une histoire simple et belle à la fois. Sincèrement, je pense que ce roman devrait rencontrer un grand succès. Nina Frey est une auteure talentueuse et je ne peux que lui souhaiter le meilleur.
Alors si comme moi, vous voulez être touchés par une belle histoire au service d'une plume de qualité, procurez vous ce roman et lisez-le ! Ce qui nous oppose est pour moi un de ces livres qu'on oublie pas, un réel coup de coeur. D'ailleurs, en refermant ce livre, j'étais émue d'avoir lu une si belle histoire, et en même temps tellement déçue de quitter Tina et Max.
En conclusion, Ce qui nous oppose est un message d'espoir et de liberté, une ode à la tolérance et à la différence, et une belle histoire d'amour.
Je vous laisse avec un extrait qui m'a profondément émue :
"- Il n'y a pas si longtemps, une fille m'a dit qu'il fallait que je laisse les autres me rappeler ce en quoi je ne crois plus. Cette fille m'a dit aussi que mes cicatrices, c'est pas la seule chose qui compte, qu'il n'y a que moi qui y apporte de l'importance...
C'est tout juste si je perçois un léger tréssaillement. Moi, je ne sais plus à qui je parle - à elle ou à moi ? - ça non plus, ça n'a plus aucune importance.
- ... Alors je vais faire comme toi. Je vais te dire une vérité à laquelle tu ne crois peut être plus. Après tout, t'en feras bien ce que t'en veux.
J'inspire longuement.
- ... Je ne me suis jamais senti aussi vivant que depuis que je te fréquente Tina. Alors crois-moi, que t'aie une vie de merde ou de princesse, un plan cul ou personne, moi je m'en tape.
Ces quelques mots ont pris tout mon oxygène, mes poumons sont à vide. Aussi vide que la tonalité dans mes oreilles, aussi vide que sa réaction face à moi."

Lien : http://aubazaardeslivres.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bob623313
  09 avril 2018
« Ce qui nous oppose » de Nina Frey. Un ascenseur émotionnel Rock'n Roll et Virtuose.
« Ce qui nous oppose » est le second roman de Nina Frey. « Charlie 17 ans » était déjà maîtrisé et faisait preuve d'une certaine qualité de plume, mais celui-ci le surpasse largement en faisant de Nina un « grand auteur ». Je m'explique…
La « Romance rock » est un style bien balisé destiné à une clientèle de jeunes filles aimant la littérature sentimentale, à la recherche du mauvais garçon qui les fera rêver. Je suis tout le contraire de cette cible marketing. Je suis un homme, je suis vieux et la littérature sentimentale n'est pas ma tasse de thé. Les « Bad boys » (à la Han Solo) ne sont pas mes personnages préférés car je suis bien plus sensible à l'intelligence. J'ai un penchant pour la science-fiction et la fantasy, rien ne me prédispose donc à aimer ce livre.
Pourtant dès les premières pages je n'ai pas pu m'empêcher de trouver des qualités à ce roman qui prend un malin plaisir à bousculer tous les poncifs du genre. Vous savez ou la belle héroïne rencontre une « figure d'autorité » au physique avantageux qui l'ignore complètement et qu'elle déteste avant de finir par tomber dans ses bras et réussir à le dompter totalement. Sous la plume de Nina, les personnages n'ont pas une apparence outrageusement esthétique, le « Bad boy » est tout cassé et la « figure d'autorité » est féminine. C'est de toute évidence la « Bad girl » de l'histoire.
Vous allez me dire que ce n'est pas nouveau, que la romance à papa a bien vieilli et qu'aujourd'hui les femmes sont indépendantes, ce que l'on retrouve largement dans la littérature. C'est vrai ! Mais prendre le contrepied du genre en définissant une femme forte n'est pas la seule chose que Nina a réussie avec ce second roman. En fait dans son histoire rien n'est gratuit, rien n'est improvisé. Ses personnages sont tous dotés d'une psychologie détaillée qui explique précisément leurs agissements. Les lieux existent tous dans la vraie vie et vous pouvez visiter Paris en suivant l'itinéraire de Tina et Max (les protagonistes de l'histoire). Il n'y a pas de décor fantasmé ou des personnages plus grands que nature tout est crédible tout est maîtrisé.
Ne croyez pas que dans ces conditions vous allez vous ennuyer en découvrant une de ces histoires ternes qui perdent leur substance à la recherche de vraisemblance. le roman de Nina Frey c'est tout le contraire. Elle arrive à vous capter de la première à la dernière page avec des entrées en matière et des rebondissements qui font de « Ce qui nous oppose » un véritable « page turner » haletant à l'américaine. Je ne vous parlerais pas de la dernière révélation de ce roman, mais sachez qu'elle m'a laissé sur le carreau. Malgré ma longue expérience, je ne l'avais pas vu venir et elle éclaire l'histoire de Tina et Max sous un jour nouveau.
C'est là que nous entrons dans le domaine du « virtuose ». Car le lecteur difficile nourri à la science-fiction que je suis a été entièrement happé et charmé par cette histoire qui pourtant sort complètement de mes standards personnels. À la recherche de l'excellence, Nina Frey est arrivée à écrire un roman qui transcende les genres pour rencontrer un public bien plus large que prévu. Pour « Charlie 17 ans », je vous avais dis que c'est une plume à suivre. Pour ce roman je vous annonce que Nina Frey a toutes les chances de produire dans le futur l'un de ces cygnes noirs qui vont révolutionner la littérature. « Ce qui nous oppose » est déjà à deux doigts d'y arriver…
Lien : http://www.elijaah-lebaron.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Stylmighty
  09 octobre 2017
Tout d'abord, je tenais à remercier Babelio et Nina Frey pour m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce petit bijou via la masse critique de septembre ! Cela faisait un moment qu'il était dans ma wishlist, j'étais donc plus qu'heureuse d'avoir été sélectionné !
Premièrement, je tiens à déclarer mon amour pour cette couverture que je trouve si magnifique et mystérieuse, et qui nous promet une lecture riche en émotion !
Ce qui nous oppose, c'est l'histoire de Tina et Max. Max et Tina. Mais pas que. C'est aussi l'histoire de leurs amis, de leurs familles, l'histoire des coins sombres de Paris face aux prisons dorés, l'histoire de la constante quête de soi-même pour échapper à l'enfer du quotidien.
Les deux protagonistes, trop jeunes pour être marqués par la vie comme ils le sont, mais qui essaye chaque jour de se faire une place dans leurs "nouvelles vies", nous prouvent au fur et à mesure des chapitres, que rien est jamais perdu. L'auteure ne nous épargne pas : des paroles sont beaucoup trop dures, des moments beaucoup trop cauchemardesques, mais c'est ce qui donne cet aspect réel à ce roman !
L'alternance des points de vue est pour moi un véritable point positif, cela nous permet de découvrir chaque aspect des personnages et surtout de bien suivre leur évolution ! Les caractères de chacun ne nous conviennent pas forcément (oui, j'ai souvent eu envie de rentrer dans mon livre pour distribuer quelques punitions haha), mais chaque comportement est au final compréhensif, on ne se perds pas dans des descriptions inutiles ou des actions totalement rocambolesques. J'aime !
Un autre petit plus à la lecture : la playlist que l'on peut retrouver tout au long de la lecture qui rend le roman encore plus rythmé ! J'ai adoré ce principe !
Pour résumé, malgré la violence, la drogue, l'alcool, tout ce qui fait que ce roman est si sombre, j'ai vraiment adoré ma lecture, on s'attache vraiment beaucoup aux personnages et j'ai trouvé la plume de Nina Frey vraiment très fluide, riche en vocabulaire et très addictive !
Beaucoup d'émotions, et je lirais avec plaisir les autres oeuvre de cette auteure vraiment prometteuse !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
-boubou-
  06 octobre 2017
Ce qui nous oppose est un livre qui m'a séduite, qui m'a emportée. Ce qui nous oppose m'a fait rencontrer des gens, des gens bien, quelques soient leur histoire, leur passé. Ce qui nous oppose m'a emmené me promener dans Paris, dans un Paris qui donne le frisson, dans un Paris la nuit, dans un Paris romantique. Ce qui nous oppose m'a fait revivre mon adolescence, mes douleurs, mes joies, mes peurs, mes coups de coeur, mes coeurs brisés.... Ce qui nous oppose m'a fait écouter et découvrir de la musique... de très bons morceaux. Ce qui nous oppose m'a rappelé pleins de choses, comme des souvenirs, du vécu, même si chaque histoire est différente. Ce qui nous oppose m'a parlé. Ce qui nous oppose m'a dit, m'a rappelé, que ce ne sont pas mes erreurs où mon passé qui me définissent, mais bel et bien qui je suis aujourd'hui, car on a tous le droit à l'erreur. Ce qui nous oppose m'a rappelé combien nous sommes si fragiles, juste humains, et combien la vie ne tient qu'à un fil... Ce qui nous oppose m'a soufflé à l'oreille "ne juge pas trop vite les gens, n'oublient pas qu'ils ont aussi une vie et une histoire, penses aux tiennes... et maintenant : profite de la vie."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Guillangers
  14 septembre 2017
Tina et Max sont deux jeunes adultes blessés, écorchés par la vie. On pourrait même dire, rescapés de la vie. Tina est partie de son univers familial et Max tente de se remettre de ses blessures physiques suite à son accident.
Tina qui a adopté le look punk vit dans un squat et, au fond se fiche bien du regard que les gens portent sur son apparence. Ce qui n'est pas le cas de Max qui, lui, souhaite cacher les stigmates de son accident.
Leur première rencontre est plus que chaotique. Ils se croissent dans un bar ou leur courte conversation est d'une grande brutalité. Rapidement, les bancs de la fac les réuniront non sans mal.
« Ce qui nous oppose » nous entraine de la bourgeoise parisienne au squat, en passant par des bars étudiants et des gens peu fréquentable finalement. Mais ne jugeons pas sans connaître l'histoire des personnes.
Les deux âmes blessées s'aiment mais les sorties dans les bars, l'alcool n'aident pas. Et les amis seront plus que maladroits pour les aider à trouver leur chemin commun.
Un univers rock, brutal avec parfois une violence qui nous fait mal en lisant les lignes de ce roman. On s'attache à Tina, on s'attache à Max, lequel des deux est le plus serin, le plus violent, difficile d'en aimer un plus que l'autre.
L'un apaise l'autre et un rebondissement arrive, car chacun a un proche ou un ami qui au fond lui est toxique. Mais, seront-ils pardonner pour avancer dans leur propre vie ?
J'ai vraiment apprécié la plume de Nina Frey que je ne connaissais pas.
Ce qui m'a plu dans ce roman c'est de ne pas savoir, au final, qu'elle pouvait en être l'issue, même si au fil de la lecture, on ne souhaite qu'une seule chose : leur bonheur. Et je dois avouer que j'ai été très ému en lisant les cinq dernières pages.
CE livre mérite un vrai succès en librairie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AubazaardeslivrAubazaardeslivr   24 mai 2017
Putain... Mais je te demande juste d'être là Max ! De me prendre dans tes bras, de m'embrasser, de me promettre que la vie ce n'est pas çà et de me jurer que tout ira mieux... Je n'ai pas besoin de te récupérer en lambeaux, je n'ai pas envie d'être celle qui prend soin de toi, là, ce soir, parce que tu ne sais pas gérer ta colère, j'ai juste besoin que tu sois avec moi, et pas contre moi !
Commenter  J’apprécie          20
AubazaardeslivrAubazaardeslivr   24 mai 2017
- Il n'y a pas si longtemps, une fille m'a dit qu'il fallait que je laisse les autres me rappeler ce en quoi je ne crois plus. Cette fille m'a dit aussi que mes cicatrices, c'est pas la seule chose qui compte, qu'il n'y a que moi qui y apporte de l'importance...
C'est tout juste si je perçois un léger tréssaillement. Moi, je ne sais plus à qui je parle - à elle ou à moi ? - ça non plus, ça n'a plus aucune importance.
- ... Alors je vais faire comme toi. Je vais te dire une vérité à laquelle tu ne crois peut être plus. Après tout, t'en feras bien ce que t'en veux.
J'inspire longuement.
- ... Je ne me suis jamais senti aussi vivant que depuis que je te fréquente Tina. Alors crois-moi, que t'aie une vie de merde ou de princesse, un plan cul ou personne, moi je m'en tape.
Ces quelques mots ont pris tout mon oxygène, mes poumons sont à vide. Aussi vide que la tonalité dans mes oreilles, aussi vide que sa réaction face à moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AubazaardeslivrAubazaardeslivr   24 mai 2017
Oui. Vivre. Embrasser Tina, me perdre dans les rues de Paris, sur les terrasses, dans les théâtres, dans les squats.
Avec force. Avec rage.
Je me dis que ce sera ma revanche sur la vie, notre promesse au monde entier, celle de ne pas attendre la mort au tournant sans avoir rien tenté. Vivre. Je me jure de ne jamais l'oublier.
Commenter  J’apprécie          10
-boubou--boubou-   06 octobre 2017
Je songe à cette peluche licorne, aux billes de plastique à la place de ses yeux. J'aimerai parfois que les miens contemplent le monde aussi froidement.
Commenter  J’apprécie          30
-boubou--boubou-   06 octobre 2017
- Arrête. Les cicatrices c'est comme ton style. Ne me dis pas que ce n'est pas ce qu'on voit en premier.
- Peut-être. Mais là où t'as tort Max, c'est de penser que c'est la seule chose qui compte. Encore faudrait-il que tu laisses aux gens le temps de te le dire.
Là, elle vient de m'achever.
Je devrais me mettre en colère, tourner les talons et la béquille, mais je renonce à tout ça. Dans son regard aussi torturé que le mien, je m'imagine un instant couler, puis, pouvoir recommencer à vivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : identitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2854 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre