AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290098124
Éditeur : Librio (27/04/2016)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 42 notes)
Résumé :
LA GARDE est sortie de l'ombre, LA GARDE est sur tous les fronts. LA GARDE a réveillé un ancien pouvoir : CELUI-CI peut sauver la planète CELUI-CI peut aussi la détruire... Tout dépendra de CELUI qui l'exerce ! L'HEURE DES REPONSES A SONNE...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  01 mai 2016
Lorsqu'il y a un an, j'avais refermé le tome cinq, je n'avais qu'une hâte : savoir ce qui allait se passer. Les auteurs nous avaient laissés sur une révélation aussi surprenante qu'excitante, et il était difficile de se dire qu'une année allait s'écouler avant de savoir ce que John et ses amis allaient devenir. Je me suis donc empressée d'acheter le tome six, sans aucune surprise, et lu ce dernier d'une traite. Et c'est un excellent tome encore une fois.
La guerre contre les Mogadoriens a enfin éclaté sur Terre. Comme on pouvait s'y attendre, les humains sont totalement dépassés autant sur le plan technologique que psychologique. Une réaction normale, une issue attendue. Nos jeunes loriens et leurs amis fassent à cela font ce qu'ils peuvent. Ils sont huit face à une horde de monstres. On se dit que c'est peine perdue, il faut se montrer réaliste, et pourtant l'espoir est toujours présent. L'événement de la fin du tome cinq nous donne d'ailleurs de quoi alimenter cet espoir. Mais les auteurs ne tombent pas dans le piège de faire de cette guerre quelque chose d'héroïque, de grandiloquent, de facile. Non, ils choisissent de montrer combien la guerre est difficile, combien cela peut changer les gens, combien il est difficile à seize ans de voir le poids du monde tomber sur ses épaules. Et c'est ce que j'ai toujours aimé dans la saga. Les sentiments de nos protagonistes sont très bien exploités, réels. John est dépassé par son rôle de sauveur et d'image de la résistance. Il n'a que seize bon dieu. Il a beau être un extraterrestre doté de pouvoirs, il ne reste qu'un enfant, et il craque. Pour mieux se reprendre grâce à son entourage, mais il n'est pas ce "Superman", ce héros infaillible, cette icône mise sur un pied d'estale. Il doute, il fait de son mieux, essaye de toujours agir de la meilleure façon qui soit. Il assume son rôle parce qu'il le doit, mais pour la lectrice que je suis, il est le parfait leader. On dit que les meilleurs meneurs sont ceux qui ne cherchent pas à le devenir, et c'est exactement ce que l'on ressent.
L'histoire se poursuit donc avec la guerre déclenchée par Setrakus Ra. Nous avons deux protagonistes : John et Six, deux groupes, deux missions. John est toujours à New York avec Sam et Neuf. Ils se battent, résistent et se voient attribuer par le gouvernement américain d'une mission de sauvetage mais sans aucune aide de sa part. Typique. On avait déjà vu de toute façon comment le gouvernement réagissait, ce n'est donc pas une surprise... C'est aussi compréhensible, et les auteurs nous l'expliquent mais il n'en reste pas moins qu'on se retrouve avec le sentiment que beaucoup d'humains ne méritent pas qu'on les sauve. Surtout ceux aux pouvoirs.
Six, Marina et Adam sont toujours au sanctuaire. On pourrait les croire à l'abri mais les événements s'enchaînent et l'histoire prend un tournant décisif au Mexique. Tout se passe là-bas d'ailleurs pour moi, et on peut aussi y voir une autre facette de cette guerre. Si John croule sous les responsabilités et le devoir, Six, Marina et Adam se voient, eux, face aux changements que la guerre peut provoquer, aux sentiments qu'elle peut faire ressortir. Les adolescents ne sont plus les mêmes, ils ont toujours eu conscience de la gravité de la situation mais il y a aussi le fait qu'ils n'étaient pas préparé à tout cela. Ils s'endurcissent, mais jusqu'à où ? Jusqu'à quel prix ? Ils sont face à une ligne qu'ils ne veulent pas franchir mais cela sera-t-il possible ? Et puis il y a aussi la peur, l'envie de survivre, le fait de vouloir se rattacher à quelque chose pour ne pas craquer définitivement. C'est très intéressant et c'est ce que j'ai toujours beaucoup aimé dans Lorien Legacies. La psychologie des protagonistes représente une part importante de l'histoire et elle a toujours été très bien exploitée.
Le point aussi très intéressant de ce sixième tome est que nous avons droit à une explication concernant Setrakus Ra. Pour moi, son fanatisme n'avait pas besoin d'être expliqué, je n'avais pas besoin de comprendre pourquoi il était "méchant", mais j'avoue que les souvenirs qui nous sont présentés sont très intéressants à de nombreux niveaux. Ils ne donnent pas d'excuse au monstre, pas pour moi, mais comprendre toute l'histoire donne une autre dimension non pas au personnage, mais à l'histoire globale de Lorien et des événements qui ont suivi.
Quant à la fin... Nous passons d'une certaine euphorie à un retour brutal à la réalité. Poignante, réaliste, elle nous laisse quelque peu dévastée même si on garde un espoir fou totalement irréel. Attendre une année entière, si la parution reste la même, sera une longue, très longue attente... Mais je me réjouis que cette saga soit toujours une telle réussite pour moi, et j'ai hâte d'avoir le septième et dernier tome pour connaître la fin, même si j'ai une petite appréhension, comme d'habitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
meygisan
  22 août 2017
S'il est vrai que ce tome abonde en scènes d'actions, toujours plus spectaculaires et impressionnantes, et ce grâce au talent des auteurs qui ne manquent jamais d'imagination, qu'il est construit sur un rythme effréné, ne laissant que peu de répit aux héros, comme aux lecteurs, qu'il répond enfin à beaucoup de questions et que les réponses valent leur pesant d'or, tant d'un point de vue narratif que sur celui du fond; s'il est vrai également qu'on ne s'ennuie jamais, qu'on prend un certain plaisir à s'intéresser aux destins tragiques de Quatre et de sa bande, il n'en reste pas moins que sur le fond, ce tome ne propose pas grand chose à part les résolutions basiques et prvisibles de conflits auxquels on s'attend inévitablement. L'auteur tente bien quelques séquences émotions ou nostalgie, mais sans grand succès. La sauce, si elle avait pu prendre pour les tomes précédents ( certains!), ne prend ici plus ou bien elle est largement passée. L'attachement aux personnages n'est plus prenant et beaucoup moins évident. Il subsiste une sorte de désintérêt quant à leurs aventures, car au fil de la lecture, on se rend compte qu'on ne finit par lire que par habitude, histoire de terminer ce bouquin qu'on a commencé.
Il n'y a pas grand chose à sauver hors mis quelques passages comme le flash back concernant Setrakus Ra, qui arrive bien tard malheureusement dans le cycle, ou encore la séquence entière d'Ella et son expérience.
J'ai peine à constater la déception que m'apporte ce tome au regard du fort potentiel de la série ( une mythologie fouillée intéressante, certains personnages fort bien caractérisés comme Neuf ou Cinq, et même Six, mais qui est devenu bien fade, un terrible adversaire qui aurait mérité une place beaucoup importante au regard de ses soi disant pouvoirs énormes) aisni que l'oubli dans lequel elle va tomber. Sans vouloir en révéler trop, le ressort dramatique de ce tome est bie trop maigre pour relancer l'intérêt d'une série qui commence à s'épuiser; il faudrait voir à conclure en beauté avant que le (jeune) lectorat ne finisse par s'en désintéresser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Deanerys
  20 novembre 2017
Les jeunes Loriens envoyés sur Terre pour survivre ont maintenant bien grandis. Alors qu'ils se sont regroupés pour combattre les Mogadoriens qui ont retrouvé leurs traces, le chef de ces derniers, Setrakus Râ, ne cache plus son ambition d'investir la Terre. Les jeunes héros n'ont alors d'autres choix que de mettre leurs dernières forces dans la bataille. Ceci passe par le réveil d'un pouvoir ancestral caché dans les pyramides du Mexique. Une énergie puissante qui, entre de mauvaises mains, pourraient être dévastatrice …
6e et avant dernier tome de cette saga que j'aime toujours autant (désolée de ne pas vous proposer de chroniques des tomes précédents mais je les ai lu avant de commencer le blog…). J'ai découvert cette saga grâce au film « Numéro Quatre » et depuis je me plonge dans les romans que je trouve géniaux. Les personnages sont vraiment attachants et l'histoire est pleine de rebondissements que l'on ne voit pas venir. Même si ce 6e tome n'est pas mon préféré, j'ai aimé retrouver nos héros et leurs aventures.
Nous retrouvons donc les personnages là où nous les avions laissés. Alors que Setrakus Râ s'est dévoilé au monde en commençant une guerre pour s'approprier la Terre, nos jeunes Loriens ne baissent pas les bras et continuent de se battre pour sortir victorieux afin que cette planète ne finisse pas comme la leur… de ce fait, John, Sam et Neuf sont en plein combat à New York. En parallèle, Six, Marina et Adam se trouvent toujours au sanctuaire Lorien en ayant l'espoir d'y trouver ce qui pourrait faire basculer la balance de leur côté. Quant à Ella, elle est toujours prisonnière de Setrakus Râ. La situation est donc difficile et on se demande comment chacun va s'en sortir.
De la saga, je pense que c'est celui que je placerais en dernier dans mon ordre de préférence. Il est loin d'être mauvais mais il ne s'y passe pas grand-chose. L'action se déroule sur un laps de temps très court et j'ai eu l'impression que les héros faisaient du surplace. Vu que la fin approche, ce sentiment est peut-être dû à mon impatience qui augmente quant à la finalité de l'histoire. Pourtant, la situation est loin d'être calme. En effet, les Mogadoriens se sont dévoilés à tous, la guerre a éclaté et c'est donc la première fois que l'humanité est impliquée. J'ai d'ailleurs aimé voir la réaction des Hommes, ainsi que leurs rôles dans ce combat. Si certains regrettent d'avoir choisi le mauvais camp, d'autre se voient soudain attribuer des pouvoirs qu'ils acceptent plus ou moins facilement. Cependant, on se rend rapidement compte qu'ils sont malgré tout dépassés par cette invasion extraterrestre.
Si ce tome contient moins d'action, il n'est pas avare en révélations. En effet, beaucoup de choses nous sont dévoilées, et on comprend ici qui est véritablement Setrakus Râ. Son passé nous est révélé (en même temps qu'aux jeunes héros) et par conséquent, on comprend ses actes, ses agissements (même si on ne les tolère pas !). C'est un passage que j'ai beaucoup apprécié, ces révélations étant cohérentes et permettent d'avoir une meilleure vision de ce qui a pu se passer pour qu'on en arrive là.
Chaque tome connait une fin percutante. J'ai toujours fini ces romans en voulant absolument connaitre la suite. Celui-ci ne fait pas exception et cette fin se trouve même être terrible, elle m'a brisé le coeur … Je me demande maintenant comme les héros vont faire pour se relever et surtout quel va être le grand final de cette saga !
Lien : https://dreamingwithboooks.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94
  17 août 2017
A la fin du quatrième tome, je regrettais un manque d'action. Ca n'est plus le cas. On se bat de tous coté dans ce tome. James et Sam tentent de protéger la population à New-York tandis que cinq et neuf se combattent l'un l'autre et que les reste des lorics et Adam tente de protéger le sanctuaire loric.
On commence de sixième tome presque de la même manière que le tome précédents : un petit groupe est en difficulté au Mexique tandis qu'un autre l'est à New-York. Mais la situation sur Terre est bien pire avec les Mogadoriens qui ont attaqué plusieurs villes partout dans le monde.
On découvre dès le début un nouveau personnage : Daniella qui a reçu des pouvoirs lorics tout comme Sam et bien d'autres terriens.
Comme dans les livres précédents, les rebondissements se multiplient. L'idée d'apporter des pouvoirs à des humains est très bonnes. Nous n'avions plus qu'un tout petit groupe d'ados pouvant se battre, les forces sont multipliées. C'est plus crédible. Comme les héros, je me suis demandée pourquoi certains ados ont reçu des pouvoirs et d'autres pas et en particulier pourquoi ceux qui participent activement à la guerre.
En tous cas, tous s'apprêtent à lutter contre les mogadoriens.
Il y a beaucoup d'aventures mais aussi une partie plus mélancolique où les adolescents se souviennent de leur planète. C'est joli.
Comme dans le tome précédent, nous avons pour narrateur John et cinq. J'aurais aimé qu'on ait d'autres narrateurs comme Neuf le tout fou ou Adam le mogadorien.
En tous cas, je suis toujours accrochée.
Je ne m'attendais pas à la fin. Je me demande si le dernier tome pourra revenir sur cette fin. Je l'espère un peu...
Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tinstar
  01 juillet 2016
Je suis un grand fan des aventures des Lorics mais j'ai moins aimé ce tome par rapport aux précédents. Certes on apprend beaucoup de choses sur le passé de Setrakus et sur ce qui a mené à la destruction de Lorien, mais pour ce qui est du présent, je trouve que les personnages font un peu de surplace. On sent que le dénouement est proche et c'est peut-être ce qui m'a rendu impatient pendant toute la durée du roman. Sinon, toujours plein d'humour, d'action et de combats épiques: j'attends le prochain tome avec impatience!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   02 mai 2016
- D'après ce qu'a dit John, Sam n'a découvert ses Dons que lorsqu'une piken s'est jetée sur eux, je fais remarquer. Peut-être que tu ne t'es pas encore trouvée dans une situation où ils se seraient révélés.
- Oui, renchérit Marina. Je parle d'expérience, les Dons ont tendance à ne se manifester que quand on a vraiment besoin d'eux.
- Oh, génial, intervient Mark. Donc si on traîne dans le coin pour faire face à une mort certaine, peut-être qu'il existe une chance que je meure avec des super-pouvoirs.
- Ouais. Peut-être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
MariloupMariloup   31 janvier 2017
"Je me demande ce qu'il restera de nous quand tout sera terminé, Six. A quoi on ressemblera.
_ A condition qu'il reste quelque chose de nous. Ce qui paraît très aléatoire, à l'heure qu'il est."
Commenter  J’apprécie          80
MariloupMariloup   31 janvier 2017
Malgré l'humidité ambiante, il a la main étrangement fraîche et sèche _ il est visiblement calme, comme si tout ça n'avait absolument rien de bizarre, pour lui. Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un petit rire.
"Quoi? me chuchote-t-il dans le noir.
_ C'est juste que je n'aurais jamais imaginé qu'un jour je me baladerais main dans la main avec un Mogadorien.
_ Nous sommes alliés. C'est pour le bien de la mission.
_Ouais, merci de préciser. Mais même, ça ne te fait pas un drôle d'effet?"
Il marque une pause. "Non, pas vraiment."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
kraken56kraken56   09 juillet 2016
Voici donc la vie que nous avons sauvée - celle d'un gars qui voit la perte d'un oeil comme un nouveau moyen de rangement.
Commenter  J’apprécie          40
MariloupMariloup   31 janvier 2017
Bientôt, je repère la lanterne d'Adam qui se balance dans la jungle. Il ne se presse pas, afin que je puisse le rattraper. Il ne m'entend pas arriver. Lorsque je glisse ma main dans la sienne, dans la seconde de battement avant qu'il devienne à son tour invisible, je l'entends retenir son souffle et je sens ses épaules se crisper.
"Je t'ai fait peur?" je murmure. Par la télékinésie, je lui retire sa lampe de l'autre main et reproduis ma petite feinte.
"Tu m'as surpris, c'est tout, répond-il d'une voix calme. Allons-y."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de James Frey (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Frey

Endgame : l'Appel de James Frey, interview Fnac
Retrouvez Endgame : l'Appel sur Fnac.com : http://livre.fnac.com/a7681502/James-Frey-L-appel L'univers de James Frey sur Fnac.com : http://recherche.fnac.com/ia777697/James-Frey L'interview...
autres livres classés : extra-terrestresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Numéro Quatre

Comment s'appelle Numéro Quatre ?

Henry Smit
Sam Good
John Smith
Sam Smith

11 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Lorien Legacies, tome 1 : Numéro Quatre de James FreyCréer un quiz sur ce livre