AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

François d' Alançon (Collaborateur)
ISBN : 2262024782
Éditeur : Perrin (21/04/2006)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 18 notes)
Résumé :

Il reste un officier survivant du bunker : l'aide de camp von Loringhoven a vu Hitler tous les jours pendant les derniers mois du Reich. Il a assisté quotidiennement aux réunions de situation militaire dirigées par Hitler et il fut en liaison avec tous les fronts. Son récit, dépourvu de dramatisation superflue, décrit une paralysie entrecoupée d'espoirs - les " armes secrètes ", l'offensive des Ardennes, l'armé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jsgandalf
  04 juin 2012
Encore un livre sur les derniers jours d'Hitler me direz-vous. Encore un témoin. C'est peut-être le livre de trop, non ?
Ce livre nous prouve une fois de plus, la folie du dictateur. Attentant une armée imaginaire, des armes tous autant imaginaires. Un homme, maitre absolue de la destinée allemande, préférant voire son peuple souffrir plutôt que de se rendre. Un homme préférant voire son pays détruit, ravagé, si son peuple n'était pas capable de vaincre. Un homme avalisant le suicide de ses collaborateurs, voire le meurtre de leurs enfants : repensé à Magda Goebbels.
Indispenssable.
Pour ne pas que cela recommence.
Commenter  J’apprécie          40
Frederic524
  29 août 2018
Un témoignage intéressant qui sans égaler le livre de Joachim Fest « Les derniers jours d'Hitler », m'a tout de même permis d'avoir une confirmation de ce portrait que je me faisais du crépuscule du IIIème Reich. von Loringhoven était aide de camp d'Hitler et de ce fait il a assisté quotidiennement aux réunions de situation militaire dirigées par ce dernier. Il nous dépeint la terrible vengeance d'Hitler après l'attentat manqué du 20 juillet 1944 jusqu'au dernier acte à Berlin en avril 1945. Plus intéressant que le portrait d'Hitler lui-même, c'est bien celui de ces courtisans qui m'a paru le plus saisissant, de Göring à Keitel, de Himmler à Bormann, de Goebbels à Ribbentrop. le parcours de Loringhoven est emblématique à plus d'un titre de celui de cette génération d'officiers de la wehrmacht prisonnière de leur serment d'obéissance au Führer. Loringhoven le précise souvent, s'il a combattu c'est avant tout pour défendre l'Allemagne d'une défaite qu'il pressentait comme désastreuse. le soucis c'est que ce devoir se conjuguait avec la défense d'un régime qui ne fût jamais plus menaçant qu'aux abois. Loringhoven a le mérite de reconnaître que tous ne firent pas ce choix. Il nous parle ainsi du destin tragique de son propre cousin, membre de l'Abwehr et qui fournit l'explosif à Stauffenberg. Il fût contraint au suicide par la SS. Toute la complexité de cette guerre du côté allemand se cristallise à mon sens dans le destin opposé de ces deux cousins. Loringhoven ne fût jamais nazi, il est important de le préciser. Bien sûr comme tout témoignage il comporte une part d'ombre, ainsi je ne fût pas convaincu par les propos de Loringhoven concernant la Shoah. Il ne savait pas ou n'avait pas idée de l'ampleur des massacres… sur ce point je peine à le croire. Loin de moi cette idée de juger un homme plus de 60 ans après les faits, je pense que la grande majorité de son propos est sincère mais à mon sens il y a eu résilience lorsque l'on aborde la question des massacres perpétrés au nom du nazisme. C'est la seule limite que je fixe à ce témoignage, mais elle est importante.
Lien : https://thedude524.com/2010/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bubu-le-bourguignon
  13 août 2012
C'est un livre indispensable pour savoir ce qu'il s'est passé dans le bunker d'Adolf Hitler lors de l'invasion russe de Berlin.
Ce témoignage est poignant puisque emprunt de la vérité. von Loringhoven est l'un des derniers à avoir vu le Fürher vivant. L'officier nous raconte le comportement d'Hitler après l'attentat manqué et la folie d'un homme qui croyait jusqu'au bout à la survie de son Reich millénaire.
Ce témoignage n'est dans aucun parti pris, von Loringhoven nous narre son vécu, sa position au sein de l'entourage du Fürher et sa prise de conscience envers la politique de son pays. Tout en restant un soldat au service de son pays.
Commenter  J’apprécie          30
boblinda2013
  18 septembre 2017
tres, tres bonne histoire. a quand la suite. suis resté sur ma faim, il me semble qu il manque quelque chose?
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Bubu-le-bourguignonBubu-le-bourguignon   13 août 2012
Soixante ans après, je me dis encore que j'ai eu beaucoup de chance de pouvoir m'échapper du bunker et de sortir vivant de cette guerre. Une légion d'anges gardiens a veillé sur moi.
Commenter  J’apprécie          20
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : hitlerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1683 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre