AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782745986559
384 pages
Éditeur : Milan (07/06/2017)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Summer est sur le point de quitter les Etats-Unis pour rejoindre son père en Provence le temps des vacances d'été.
A l'aéroport, son téléphone sonne.
Répondra ? Répondra pas ?

Deux possibilités, deux étés très différents.
Et pourtant, Summer n'aura qu'une fois seize ans...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  28 octobre 2017
Summer va bientôt avoir 16 ans, vit dans la banlieue new-yorkaise avec sa mère . Ses parents sont divorcés , et elle s'apprête à rejoindre son père en Provence , alors qu'elle ne l'a pas revu depuis des années .
Sur le point d'embarquer dans l'avion, elle reçoit un appel sur son portable .
Et c'est ici que le roman devient très original :
- version n°1 : elle prend l'appel et doit renoncer à son voyage .
- -version n°2: elle ne décroche pas et monte dans l'avion.
Je ne vous en dirai pas plus que la quatrième de couverture qui est très discrète et c'est tant mieux !
J'adore les histoires de choix , et celle-ci est particulièrement réussie , tout fonctionne , tout se recoupera dans l'épilogue et les changements et remaniements intervenus dans la vie de Summer aboutiront au même résultat. C'est très bien ficelé .
J'ai préféré la partie où elle reste , celle qui se déroule en Provence est un peu trop cliché à mon goût ...( la Provence , les peintres impressionnistes, les boulangeries ... ).
Dés l'arrivée de Summer dans la maison de son père , j'ai su ce qui allait arriver, ce qui gâche un peu le suspens ... mais c'est ultra crédible .
Le fait que le père de Summer soit peintre et que la jeune fille s'intéresse à la photo ajoute une touche artistique , ainsi que beaucoup d'originalité à cette histoire .
C'est un roman qui fait grandir , qui donne de l'espoir , et qui dépayse .
Une lecture très agréable ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          516
Lire-une-passion
  04 août 2017
L'idée de ce livre m'a de suite intriguée : une jeune fille qui a seize ans, et qui vit deux étés différents. J'étais curieuse de voir comment l'auteure allait amener ce fait, dans un genre contemporain et sans magie quelconque. Je dois bien avouer que ça été une bonne découverte, même si j'ai préféré l'un des étés à l'autre.
Summer est sur le point de quitter les États-Unis pour rejoindre son père en France, pour les vacances d'été. À l'aéroport, son téléphone sonne. Elle a deux choix : répondre ou ne pas répondre. Deux étés différents s'offrent à elle, mais elle n'aura qu'une seule fois seize ans…
Cette chronique sera assez compliquée à faire, dans le sens où j'ai peur de trop en dire. En effet, le résumé n'en dit pas beaucoup, et tant mieux ! Ainsi, on découvre petit à petit ce qui lui arrive. Mais du coup, en dire ce que j'en ai pensé sans spoiler, va être assez difficile.
Prenons donc les cas un par un. Commençons par celui où elle répond au téléphone. Une mauvaise nouvelle va l'obliger à rester chez elle en compagnie de sa mère. Elle qui se voyait aller en France, visiter les monuments les plus connus, retrouver son père et pourquoi pas faire la rencontre d'un beau français, ses projets se voient tués dans l'oeuf. de retour dans sa maison, elle ne sait pas vraiment quoi faire pour ces deux mois, d'autant plus qu'avec sa meilleure amie, les liens semblent se tendre au fur et à mesure.
Bien qu'elle se plaigne pas mal dans cette partie, c'est aussi celle que j'ai préférée. Les choix qu'elle va faire vont pas mal décider de son futur, et ses décisions ne sont pas toujours les bonnes. Elle va aussi énormément se remettre en question, comprendre qu'elle a grandi et que les amitiés qu'elle a créée depuis des années ne sont pas forcément celles qu'elles étaient. Je retiens particulièrement son lien pourtant si fort avec sa meilleure amie. Je dois avouer que cette dernière n'a pas une très belle place dans mon coeur. Je l'ai trouvée très nombriliste, pas naturelle et assez méchante avec Summer. Elle a grandi, certes, mais de là à avoir ce genre de comportement envers son amie de toujours, j'ai trouvé ça comme un gros manque de respect.
Le second cas, celui où elle ne répond pas, elle prend donc l'avion en direction de la France. Là-bas, elle va aller de désillusions en révélations toutes plus troublantes les unes que les autres. Bon, je vais être honnête, cette partie je l'ai un peu moins appréciée, même si elle se lit également toute seule. Juste que pour le coup, j'ai trouvé Summer hyper naïve et pas très intelligente. Dès le départ, on devine ce qui va lui arriver, qui sont les personnes qu'elle rencontre, mais elle, elle ne voit rien. Elle continue sa vie déprimante, se plaint tout le temps, n'est pas joyeuse et ne profite pas vraiment de son voyage.
Bon, il est vrai qu'à certains moments, j'aurais très bien pu la comprendre et réagir de la même façon, mais il n'en est pas moins que…. Bah qu'elle pourrait être plus joyeuse, plus aimable et essayer de comprendre les choses, et surtout, ouvrir les yeux !
Mais le point fort du roman, est bien l'alternance des deux étés. Nous n'avons pas tout d'une traite, l'auteure installe une sorte de petit suspense, nous poussant à vouloir aller toujours plus loin, à vouloir savoir ce qui va arriver à Summer. Découpé en sept parties, le roman est écrit d'une façon si particulière qu'on est nous-mêmes pris au jeu.​
​En résumé, voilà un livre assez particulier, avec une idée très intéressante d'une jeune fille de seize ans qui vit deux étés différents au même moment. Bien que Summer soit tout de même assez négative dans sa vie, j'ai apprécié cette lecture, qui m'a permis de me poser un temps, et de ne pas me prendre la tête. J'ai plus apprécié la partie où elle reste aux USA, où elle grandit et prend des décisions qui l'aideront dans le futur. Néanmoins, c'est une lecture que je conseille à ceux qui veulent une lecture assez légère et atypique.
* Je remercie Elodie et Milan pour leur confiance ! *
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Takalirsa
  10 juillet 2018
Deux versions d'une même histoire, ou quand un acte en apparence anodin entraîne des conséquences essentielles.
Toute l'originalité de ce roman réside dans le fait que l'auteur propose deux chemins possibles pour l'été de son héroïne : dans l'un, elle ignore la sonnerie de son téléphone à l'aéroport et part en France, dans l'autre elle répond et reste à Hudsonville. Ainsi, on suit Summer dans les deux possibilités, qui s'entrecroisent au travers de sept parties.
Dans la version Hudsonville, on se rend compte que l'adolescente, qui manque de confiance en elle, a tendance à s'accrocher à ses petits rituels ("Le temps a passé, mais je suis restée coincée à Pine Park" - en enfance, donc), à son "petit univers déjà étriqué" tournant autour de sa meilleure amie Ruby. Celle-ci cherche d'ailleurs à s'émanciper d'une relation devenue étouffante, prétextant que "tu n'étais pas censée être là cet été" et Summer, désoeuvrée, se demande "où je peux bien avoir ma place".
En France au contraire apparaît une "nouvelle Summer" qui se sent "différente" et pour le coup "parfaitement à ma place" : "Tout bouillonne en moi, une nouvelle vague de témérité m'envahit", "comme si j'étais dans un monde parallèle où les règles normales ne s'appliquent pas". Elle qui n'ose pas, à Hudsonville, s'adresser au beau Hugh Tyson, se laisse amadouer par Jacques le jeune serveur français. A la découverte de la Provence, de ses paysages, de ses peintres, de ses spécialités culinaires, elle s'épanouit "alors qu'à Hudsonville je commençais à faner", ce qui est une sensation à la fois "effrayante et libératrice".
Cependant par la suite, cette première impression se nuance. A Hudsonville, Summer s'est inscrite à un cours de photographie qui l'enchante, d'autant plus que le fameux Hugh y participe. Et surtout, elle découvre brutalement, dans les deux versions, le terrible secret de son père qu'on lui cache depuis des années : "La vérité m'a rattrapée, même ici". Peu importe sa décision, la jeune fille était destinée à être bouleversée par cette révélation. Plusieurs éléments font d'ailleurs écho d'une version à l'autre (des objets, des paroles) et c'est ce qui rend le concept intelligent : si nos choix ont une incidence sur nos vies, ils n'en restent pas moins tributaires de notre personnalité. Ainsi, non seulement il y a de bonnes choses de part et d'autre (même si le passage en France semble plus enrichissant), mais l'issue de cet été se révèle identique (avec un épilogue commun) donnant l'impression que, malgré "les possibilités infinies", "la boucle est bouclée". Une chose est sûre - ah non, plutôt deux ! : "Il faut bien choisir l'un ou l'autre chemin", et quel que soit celui emprunté, "La vie que je menais avant est révolue".
Lien : https://www.takalirsa.fr/16-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
April-the-seven
  28 décembre 2017
Je ne dis jamais non à un petit roman estival, doux, frais et acidulé. Avec 16 ans 2 étés, c'est pile ce que j'ai trouvé. La couverture assez girly ainsi que le résumé percutant promettaient une aventure plutôt originale et aux multiples perspectives. Exactement ce qu'il me fallait.
Summer est une adolescente dont les parents se sont séparés quand elle avait 11 ans. 5 ans plus tard, elle se prépare à quitter les États-Unis pour rendre visite à son père dans le sud de la France. Les plus belles vacances d'été de sa vie se profilent à l'horizon, mais son téléphone sonne et deux choix s'offrent à elle. Soit elle décroche, soit elle ne décroche pas. Et c'est à ce moment précis que l'histoire se scinde en deux et que l'existence de Summer prend des directions différentes. L'auteur nous offre deux versions de l'aventure estivale de Summer : une où elle reste aux États-Unis et l'autre où elle se rend en France.
On s'est tous déjà demandé quelle direction notre vie aurait prise si on avait choisi tel ou tel chemin. de chacun de nos choix découle une succession d'événements qui changent irrémédiablement nos vies. Eh bien dans 16 ans 2 étés, on est en plein dans cette problématique. Si le concept s'est déjà vu ailleurs, il n'empêche que j'étais curieuse de le retrouver ici. Il est très chouette de suivre Summer dans ces univers alternatifs, de voir l'histoire se construire sur des mécaniques différentes. On ne tombe pas pour autant dans l'excès ou la surenchère. Ça reste léger et accessible.
Summer est, comme toutes les adolescentes, une jeune fille qui se cherche encore. Ces deux étés parallèles lui permettent d'en apprendre sur la vie et d'en ressortir grandie. Elle fait ses propres expériences, découvre des secrets de famille et vit des aventures qui la forgent en tant que personne. Plus qu'un simple été, il s'agit d'une quête identitaire, pour elle. Et comme tout adolescent qui se respecte, Summer est en plein dans cette phase où elle aime se plaindre en permanence. Je me suis beaucoup retrouvée dans son caractère et sa hâte à râler pour tout ou rien, mais je n'ai pas pu m'empêcher de m'en agacer par moments.
La construction du récit est le point fort du roman. On alterne entre ces deux étés, ces deux alternatives, ces deux chemins opposés. La façon dont on appréhende l'histoire est assez originale et je me suis tellement pris au jeu que je n'ai lâché le roman qu'à la toute fin.
En résumé, 16 ans 2 étés est une petite histoire fraiche et sympathique qui se laisse lire sans problème. C'est vraiment le livre à emporter avec soi l'été, au bord de la plage ou vautré dans un transat en plein cagnard. Aimee Friedman nous montre qu'en partant d'un choix dérisoire, une vie peut complètement basculer d'un côté ou de l'autre. Au fil de ces deux aventures, Summer grandit, s'affirme et apprend beaucoup de choses sur elle-même et sur ce qui l'entoure. Les histoires de famille côtoient les relations d'amitié et d'amour, dans un charivari de sentiments qui parleront sans nul doute aux adolescents.

Lien : https://april-the-seven.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapier
  13 juin 2017
Et si un appel pouvait tout changer...

Summer est sur le point d'embarquer pour le sud de la France, où elle rejoindra son père pour l'été. À l'aéroport, son téléphone sonne. A ce moment précis, le récit prend deux directions différentes et nous découvrons les deux versions de l'été de Summer. Dans l'une, Summer ne décroche pas et prend son avion. Direction la France! Dans l'autre, la jeune fille répond à cet appel et finit par rester aux Etats-Unis...

L'idée est très originale et je me suis rapidement laissée tenter par cette double aventure estivale. Summer nous raconte ses vacances à travers deux histoires bien distinctes, un peu comme si il s'agissait de deux univers parallèles. Tout son été est remis en question avec un seul coup de téléphone. Mais pas seulement. C'est toute sa vie qui va changer et j'avais hâte de découvrir comment les deux récits allaient évoluer et de quoi seraient faites ses vacances dans ces deux situations bien opposées.

Au début du roman, nous découvrons une adolescente peu sûre d'elle mais attachante. Une jeune fille raisonnable, un poil indécise, un poil superstitieuse, qui même si elle est très nerveuse le jour J compte au moins vivre une belle aventure en France. Depuis le divorce de ses parents quand elle avait onze ans, son père s'est éloigné d'elle et elle espère renouer les liens. Malheureusement, ce qui devait être le meilleur été de sa vie prend un bien mauvais départ. Les mauvaises surprises pleuvent et une chose est sûre Summer en ressortira changer.

Alors qu'on s'imagine qu'une version de son été sera plus joyeuse que l'autre, Summer vit deux expériences toutes aussi riches l'une que l'autre. Deux expériences qui la font grandir et murir de la même façon. Deux scénarios pour lesquels j'avais le même intérêt. D'abord, j'ai autant apprécié le cadre ensoleillé et bucolique du sud de la France que le cadre new-yorkais familier à Summer. Ils sont très différents mais on s'y sent bien. La photographie et l'art joue aussi un rôle important dans les deux situations et cela apporte un petit plus au roman.

Et finalement on suit l'évolution des deux récits avec le même plaisir. Amitiés, amour, famille... Summer est confrontée à de nombreux changements. Elle voit sa relation avec sa meilleure amie Ruby changer, tout comme ses rapports avec les garçons. L'équilibre de sa famille est lui menacé à cause d'un secret révélé. Et dans un même temps, on voit la personnalité de Summer qui évolue subtilement. Elle se redécouvre et en ressort presque insouciante. Plus courageuse.

Verdict : C'est bien écrit. C'est mignon. C'est original. On a tous déjà pensé "et si j'avais..." suite à une décision plus ou moins importante. Ici, Aimée Friedman joue le jeu jusqu'au bout en nous proposant deux scénarios, deux possibilités, à un moment clé de la vie d'une adolescente. Résultat : une belle lecture d'été qui donne le sourire en compagnie d'une héroïne adorable qui ressort grandie !

Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
TakalirsaTakalirsa   08 juillet 2018
Parmi toutes les théories de maman, ma préférée est celle sur les univers parallèles, l'idée que quelque part, dans l'espace ou dans le temps, une infinité de versions de nous-mêmes existent. Et que chacune vit chaque issue possible des différentes décisions que nous prenons.
Commenter  J’apprécie          50
CielvariableCielvariable   21 février 2019
Je l'embrasse.

J'embrasse Hugh Tyson.

Ses lèvres sont douces et chaudes, à la fois familières et surprenantes. Il me rend mon baiser, pour de vrai, sa main glisse de mon bras à mon cou pour finir dans mes cheveux en bataille. Je ferme les yeux et savoure le moment.

Puis nous nous séparons, écarlates, et je suis soulagée de voir que nous sommes tout aussi troublés, surpris, étourdis l'un que l'autre. Mon cœur cogne à mes oreilles.

-C'était... euh... pour te remercier, j'improvise. Tu sais, pour mon appareil photo.

Quand je tends doucement la main pour récupérer mon Nikon, Hugh la prends doucement dans la sienne. Il me taquine, un sourire aux lèvres :

-Merci pour ton merci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
iris29iris29   28 octobre 2017
Le pire s'est produit. Maintenant tout peut arriver .
Commenter  J’apprécie          170
MIRLI39MIRLI39   07 février 2019
Peut-être parce que jusqu'à aujourd'hui, nos relations étaient légères et décontractées, champs de coquelicots et balades en scooter.Et voilà que je suis arrivée avec toute cette noirceur, comme un nuage de pluie en plein milieu de l'été.
Commenter  J’apprécie          20
MIRLI39MIRLI39   07 février 2019
Je suis parfois en retard, parfois en avance, parfois à l'heure."Je suis vaste, a écrit Walt Whitman dans l'un de ses poèmes, je contiens des multitudes."
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1126 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

.. ..