AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Claude Mallé (Traducteur)
ISBN : 2352942926
Éditeur : Bragelonne (21/05/2009)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 13 notes)
Résumé :
La magie a un prix : la vie ! Tel est le scandaleux secret des Magisters, qui puisent au hasard dans cette flamme qui brûle en chacun de nous afin d'alimenter leurs sortilèges. Quand le haut roi ordonne à ces sorciers immortels et solitaires de s'unir pour sauver son fils atteint d'une mystérieuse maladie, ce secret est bien près d'être révélé. Car l'agonie du prince prouve que l'un d'eux, quelque part, consume son âme ! Tandis que les Magisters traquent le coupable... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
malo87
  08 avril 2013
Ce premier tome de la trilogie des Magisters est un livre de fantasy plutôt classique. On y suit l'histoire d'une jeune fille au passé sordide et misérable, Kamala, qui parvient à devenir Magister, un titre auquel aucune femme jusqu'à présent n'a pu accéder. Parallèlement, une ancienne et terrible menace qu'on croyait éteinte depuis longtemps refait surface. Bref, cela s'annonce plutôt ordinaire. S'il arrive à des romans de fantasy qui sont dans ce cas de surprendre, ce n'est pas ce qui se passe ici. Je ne sais pas, il manque ce petit quelque chose qui rendrait l'histoire spéciale et unique, et qui ne donnerait pas l'impression au lecteur d'avoir déjà lu ce type de fantasy des dizaines de fois...
En ce qui concerne l'écriture, elle est simple et souvent maladroite, par exemple quand l'opinion de Kamala sur les hommes est exprimée. Alors certes, elle a été prostituée très jeune et il est normal qu'elle éprouve méfiance et dégoût. Mais le fait qu'elle généralise en considérant l'ensemble des "mâles" comme des êtres lubriques et pervers enlève toute subtilité au personnage. Les héroïnes ayant suivi un parcours similaire sont nombreuses dans le paysage de la fantasy et certaines parviennent à s'en sortir plus fortes, plus matures et surtout en sachant faire la part des choses. J'insiste sur ce point précis car ce thème est très répétitif : il revient dès qu'il est question de Kamala.
D'ailleurs, voilà un autre point négatif du livre : les personnages manquent de profondeur et le lecteur ne parvient pas vraiment à s'y attacher. le personnage le plus intéressant selon moi, en tout cas celui qui avait un fort potentiel est le magister Colivar. Mais il est sous-exploité et quelques maladresses de la part de l'auteur cassent la dynamique.
Bref, j'ai été plutôt déçue et ce livre, s'il m'a fait passer le temps, ne me laissera pas un souvenir impérissable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AndreaDeslacs
  30 septembre 2016
A chaque fois que Friedmann édite un roman, elle me surprend, et j'aime ce qu'elle écrit. La trilogie Magister, je l'ai lu en anglais et je ne savais même pas qu'elle allait être traduite. Je ne parlerai donc pas du style de la traduction, mais en V.O, ça se lit très bien.
Le récit reprend plusieurs éléments :
* un monde qui a déjà failli, a oublié une partie des secrets de ses érudits et se trouve de nouveau aux portes du chaos.
* un système de magie très intéressant, avec une dilettante entre les simples humains (mais qui peuvent être vos nobles employeurs), les sorciers (qui usent leur fil de vie pour produire leur magie, souvent dans un but d'aide), et les Magisters aux pouvoirs sans autre limite que celles que se sont imposés lors d'un symposium.
Kamala ambitionne ce pouvoir. Si elle échappe à sa vie dans les rues et part trouver un maître, c'est qu'elle veut devenir Magister. La première femme de ce clan très fermé, dont les membres sont rares, d'autant que peu d'apprentis survivent à l'initiation. de toute façon, une femme ne peut pas être Magister, les femmes sont trop douces et trop faibles pour aller jusqu'au bout de la compromission qu'il faut atteindre pour parvenir à l'immortalité. Seulement, parmi les règles qu'il ne faut jamais briser est écrit : ne jamais provoquer la mort d'un autre magister. Kamala aurait dû s'en rappeler...
Parmi les petits mois de la série : un manque de repères temporaux, un tome 3 avec un début malhabile, une Kamala qui est un peu fade de caractère par rapport aux différents héros masculins et à la Reine ou à la plus grande des Sorcières de leur époque.
En dehors de cela, c'est un récit épique, avec une magie inhabituelle, de grands reptiles légendaires, dans un monde de magiciens sans foi ni loi... sauf celles qu'il ont érigées afin de ne pas se faire "Dévorer".
Lien : https://andreadeslacsfantasy..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Le_plaisir_de_lire
  27 janvier 2016
C'est très difficile pour moi de parler de ce roman, et de la trilogie en général, et cette critique est en cours de rédaction depuis des mois. D'une part parce qu'elle est vraiment complète voire complexe. Il y a de nombreux personnages, de nombreuses intrigues et de nombreux embranchements.
Deuxièmement, car j'adore cette trilogie. Tout comme il y a eu un avant et un après le Seigneur des Anneaux, le Monde de Narnia ou Les Thanatonautes, il y a eu un avant et un après Festin d'âmes. Et pour preuve, il y a un paquet d'années maintenant, j'ai changé mon pseudo habituel pour le transformer en Sideara Aminestas (plus facile à dire que Siderea), quand bien même le nom vient d'un personnage féminin.
La suite sur le Plaisir de Lire
Lien : http://www.leplaisirdelire.f..
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : intrigueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1313 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre