AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Nadael


Nadael
  26 septembre 2015
Mettre autrui dans une case et lui apposer une étiquette ; une habitude chez certains, une véritable manière de vivre, une règle qu'ils suivent à la lettre. « Homosexuel » fait partie de leurs nombreuses « catégories ». Quant à ces dernières, elles sont placées dans deux ensembles qu'on pourrait appeler, pour aller vite, le bien et le mal. Les bons et les mauvais... en l'occurence ici le mauvais fils. Mauvais parce qu'il s'est détourné de la route tracée par ses parents, il a dépassé la ligne de la normalité (selon eux). Car ces gens-là vivent en noir et blanc, les nuances les effraient, les déstabilisent.
Ghislain a dix-huit ans, il redouble sa terminale, le lycée l'insupporte, son avenir est nébuleux. Il habite avec ses parents, gentils mais taiseux – pas de fratrie – dans un appartement, confortable mais triste. Père et mère se disputent pour un rien, et s'ennuient de tout. Une vie insipide dans laquelle Ghislain, englué, tente de sortir désespérément. Il doit leur parler, mettre des mots sur une chose qu'il ne saisit pas encore complètement : son homosexualité.
Le jeune homme redoute le moment de la révélation, connaissant d'avance la réaction de son père. Alors il fait le dos rond, tentant de renvoyer l'image du bon garçon. Il écoute sans réagir les déclarations sexistes de son père, se laissant même embarquer dans une pseudo-formation en électricité, un métier d'homme... Parallèlement, il se rend dans des bars gays... Jusqu'au jour où il se confie enfin avec le vague espoir d'être compris. Tolérance zéro, son père le met dehors. La suite, Ghislain va donc la composer lui-même. En étant ludide sur les difficultés qui l'attendent, il avance et déroule sa propre voie.
Un roman à la première personne, un cheminement intérieur, une prise de conscience, une écriture alerte et percutante. Un roman nécessaire pour ouvrir les esprits.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
Commenter  J’apprécie          132



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus