AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2277212431
Éditeur : J'ai Lu (28/11/2007)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 22 notes)
Résumé :
La grande migration annuelle est proche pour le peuple lapon.
Mais sa liberté et ses traditions sont en danger depuis qu'un territoire limité lui est attribué. Ce grand voyage, où les différents clans se réunissent mais s'affrontent aussi, pourrait bien être le dernier.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
gill
05 juillet 2012
Roger Frison Roche avait décrit dans "le rapt" la vie des peuples lapons inchangée depuis des millénaires.
Leur destin va-t-il s'achever dans le drame à cause de l'expansionnisme de la civilisation moderne ?
C'est tout le sujet de la dernière migration, sujet traité avec brio par l'auteur dans un livre passionnant et talentueux.
Commenter  J’apprécie          50
issablaga
25 novembre 2013
Kristina appartient au peuple des Samisk. Depuis des temps immémoriaux, ces éleveurs de rennes sont nomades, ils suivent la migration de leurs troupeaux, menant une vie rude (d'un autre âge leur dit-on), mais empreinte de liberté.
C'est à cette liberté que tient avant tout l'héroïne, elle se bat pour que son peuple conserve son mode de vie, les croyances et les coutumes qui lui sont propres.
Mais l'heure est à l'incertitude, le clan des Sokki est tenté de se laisser séduire par les belles promesses du gouvernement norvégien qui désire faire rentrer ces nomades dans le rang de la civilisation occidentale.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
issablagaissablaga25 novembre 2013
Le deuxième jour après l'arrivée de Simon Sokki, le blizzard soufflait toujours. La nuit précédente, une aurore boréale, exceptionnelle en cette saison, avait déployé ses voiles du ciel à la terre, et durant quelques heures, tout avait été transformé, embelli, et les bergers avaient vu le grand troupeau se fondre dans l'embrasement général, et les rennes prendre des colorations étranges, virer du rose au jaune et au bleu comme les bêtes de l'apocalypse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
issablagaissablaga24 novembre 2013
La longue migration allait commencer. De partout des milliers de rennes, des hommes, des femmes, des enfants allaient se diriger vers le nord. La Laponie tout entière respirait enfin après la longue torpeur de l'hiver. Ce va et vient immémorial, des steppes de l'intérieur aux montagnes de la côte, n'était-ce pas le souffle puissant et régulier du grand pays ?
Commenter  J’apprécie          00
issablagaissablaga25 novembre 2013
Les aboiements des chiens, la musique du vent, régulière comme une plainte, rythmaient le mouvement général des bêtes, des hommes, des chiens, des branches et des nuages, et cette vieille terre usée, immobile depuis des millions d'années, devenait tout à coup mouvante, fluide, liquide, animée d'un mouvement cosmique.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : laponieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1404 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre