AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 287687122X
Éditeur : Zenda (25/08/1993)

Note moyenne : 2.73/5 (sur 15 notes)
Résumé :

Nous le redoutions tous, et cela a fini par arriver : les portes de l'enfer se sont ouvertes et les démons envahissent la planète ! La seule solution pour lutter contre ce cataclysme est d'envoyer le père Carmody combattre les hordes barbares. Amateur d'alcools forts et de flingues aux calibres dévastateurs, il débarque, bien décider à cogner fort. Ca va faire mal, très mal ! Maniant avec un talent jubilatoire barba... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Pavlik
  23 juillet 2014
666, une bd manichéenne ?
Certes, en apparence, cette série, dessinée par Tacito et scénarisée par Froideval, met en scène la guerre entre les forces du bien et les hordes démoniaques issues de l'Enfer. le pitch est relativement simpliste : une conjonction astrale, inédite depuis des siècles, permet la superposition de la dimension infernale avec la nôtre. L'armée des enfers, composée de démons tous plus moches les uns que les autres, est envoyée sur Terre par Lucifer pour... et bien vous imaginez que ce n'est pas pour faire du commerce, ni du tourisme. Papounet charge sa fille, Lilith, de mener l'assaut, qui voit dans cette mission une occasion de faire ses preuves. le Vatican, pour faire face à la menace, envoie le prêtre Carmody qui est un mix entre Chuck Norris et Clint Eastwood, à la sauce catho.
666, vous l'aurez compris, est d'abord "un gros délire", une bd à prendre au second degré, avec pas mal de scènes gores et quelques scènes érotiques. Bref, c'est l'équivalent, en bd, d'une série B, voir Z. Pour revenir sur l'aspect manichéen, il me semble qu'il n'existe que sur le papier. Certes les forces du mal sont fidèles à leurs "principes" et à leur nature (destruction, asservissement, perversion, luxure). En revanche celles du bien sont plutôt maltraitées par l'auteur car présentées, dès le départ, comme corrompues ou perverties (politiciens corrompus, journaliste "prête à tout" pour un scoop, militaire insensible et lâches...) Il n'y a guère que Carmody qui tienne la route, encore qu'il soit très en marge des canons habituels du prêtre. Mais à situation exceptionnelle, homme exceptionnel non ? Ainsi, plutôt qu'à la lutte entre le bien et le mal, nous assistons à la guerre entre deux formes de mal : l'une hypocrite et insidieuse et l'autre directe et agressive.
En résumé, 666 est une série purement divertissante, plutôt réservée à un public adulte, et qui ne prétend à aucun moment s'occuper de nos neurones.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
Ubikson
  06 octobre 2012
J'ai presque envie de dire : mais c'est quoi ça ?
Un dessin approximatif, un scénario bancal, 666 n'a rien pour sauver les meubles, à part son côté trash.
On veut de la boucherie, et on va en avoir, sur fond de sataniste pré-pubère et baignant dans un trip diabolique digne de la pochette d'un album de heavy metal des années 80 pondu par un groupe issu du fin fond de l'Ardèche.
666 n'est pas crédible, au regard de toutes ces merveilleuses BD ésotériques qui ont mis certes la dragée haute. Mais ce tome a l'air si vilain, si mal foutu, que j'hésite vraiment à lire les autres. Tout y est cliché, la fille de Satan, bonnasse de service qui doit faire ses preuves devant Papa, le héros, anti-héros qui se trouve être à la fois un homme de Dieu et qui se veut le pire fils de p*te que la Terre ait portée, c'est du archi-déjà vu, mais en mieux.
Vu comme c'est parti, et le comme le trash ça va un moment, je ne serais pas surpris que le tome 2 soit rempli à ras-bord de scène à la limite du porno, histoire de jouer sur le côté provoc'.
J'avais entendu parler de cette série, et franchement, je suis déçu, déçu, déçu par ce 1er tome.
Je pense que Satan attend de pied ferme les auteurs de ce méfait pour leur faire payer chèrement leur crime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET
  24 mai 2012

Deux dimensions de l'espace s'apprêtant à se superposer, Lilith la maléfique se prépare à lancer les forces du mal à l'assaut de la terre dans une sorte d'Armagueddon terminal. le Saint Père organise la riposte. Il donne les pleins pouvoirs à un obscur exorciste de Harlem, le père Carmothy, un dur de dur qui entraîne dans son sillage une bande de jeunes geeks qui pensent avoir mis au point l'arme absolue : un pistolet à eau bénite ! Une multinationale, la SWC, déplore la mort de son PDG, jeté du haut d'un gratte-ciel. Un monstre est désintégré en direct et devant une équipe de télévision... Ainsi débute le premier tome de la saga 666...
Magnifiquement dessiné, cet album est à ranger dans la catégorie fantaisie, fantastique et surtout horreur avec un soupçon d'humour et de dérision à la clé. Les allusions et les clins d'oeil ne manquant pas, le lecteur finit par avoir l'impression de nager en pleine parodie tant certains effets sont appuyés avec leurs méchants très très méchants (politiciens véreux, diables abominables, journalistes voyeurs et gens d'église peu courageux). Manichéen et caricatural, cet ensemble est néanmoins agréable, amusant parfois et surtout à ne prendre qu'au second degré bien évidemment.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de François Froideval (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Froideval
Bande annonce du 14ème et dernier tome des Chroniques de la Lune Noire
autres livres classés : trashVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15251 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre