AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820518974
Éditeur : Milady (07/11/2014)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 133 notes)
Résumé :
Depuis que ses pouvoirs psychiques ont disparu, Leila se demande ce que l’avenir lui réserve, d’autant que Vlad, son amant, se montre distant. Incapable de comprendre ses sentiments, elle décide de retourner à son ancienne vie dans le monde du cirque. Mais un ennemi l’y guette dans l’ombre et un nouveau prétendant est prêt à tout pour lui faire oublier le vampire ténébreux. À qui peut-elle accorder sa confiance ? Le moindre faux pas risque de la condamner à jamais…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  27 mai 2014
J'aurais tendance à écrire niark niark niark en commençant cet avis, franchement pas très français, mais que dire que j'ai beaucoup aimé ce tome ? D'ailleurs, petite précision, je l'ai lu en lecture commune avec Pimhaz et j'ai encore plus adoré ce moment ! (d'ailleurs, nous auront d'autres moments comme celui-ci de prévu ! mais chuuuuuuut, n'en disons pas plus pour le moment ! La couverture représente Vlad, si si je vous assure et je me suis demandé pourquoi nous ne voyons pas Leila… La roue de la fête foraine en arrière plan me fait penser à elle, mais aussi à la roue du destin. La vie continue sans que nous ne puissions pas arrêter le temps, le destin va se montrer implacable pour notre couple. Il va se prendre de sacrés claques virtuels ET physiques.
Entre Vlad qui ne sait pas dire le mot aimer et Leila qui attend plus de leur relation que d'être à ses cotés et d'attendre que ses dons reviennent… Les choses vont changer, surtout lors d'un fameux diner où elle va prendre ses désirs pour des réalités et claquer la porte du château pour reprendre son ancienne vie de saltimbanque. Nous allons perdre un petit peu de vue Vlad, ce qui n'est pas vraiment la réalité, car il se retrouve dans les pensées et les rêves de Leila, mais ce n'est pas plus mal. La petite à besoin de se retrouver et de comprendre certaines choses qui la dépasse. Elle vient de naitre en somme, tandis que lui, n'est pas né de la dernière pluie et il à vécu. Longtemps. Son retour dans le cirque nous permet de revoir Marty, même si ce dernier l'a remplacé par une autre fille pour son spectacle, mais… Et oui, toujours des MAIS dans cette chronique, rien ne va plus ! Tentatives d'assassinats, meurtres en grandes pompes, tout est là pour qu'elle y passe et heureusement, bien que cela ait failli être le cas à plusieurs reprises, elle est encore debout. Maximus sera à ses cotés, même si son cas désespérément amoureux de la jeune femme lui fera faire quelques faux pas.
Vlad est puissant, mais la décomposition de savoir qu'elle aurait pu être morte lui est insoutenable. Dans ce tome, nous prenons conscience de ces réels sentiments. Il n'ose les dires à hautes voix par peur ? Par ce qu'il pense être faible ? Cet homme, ce vampire à fait de nombreuses guerres, à combattu durant toute sa vie pour protéger la sienne, être à ce rang et aurait peur de ses sentiments ? J'ai eut du mal à y croire, et j'ai eut du mal à savoir pourquoi il se renfermait sur lui-même, il évitait Leila et pourquoi il ne l'a pas retenu ? D'accord, le livre aurait été plus petit, infiniment plus mince, mais ce qui se passe en Vlad est quelque chose qui me tracasse.
Leila à été légèrement casse-pieds par moments, mais elle n'en à pas perdu son courage ni sa détermination pour retrouver ses pouvoirs comme il se doit. Et s'en servir pour retrouver un assassin ! Concernant ce monstre, j'ai cherché longtemps et Pimhaz à trouvé avant moi, ouinnnn, bon j'étais plus focalisé par le fait que Maximum s'occupe d'elle et tente des approches sans forcer, sans oublier que les pouvoirs de Leila lui porte de plus en plus la poisse, que par le qui c'est cet meurtrier sans âme ? Serait-ce Vlad qui n'aurait pas supporté l'affront qu'elle aurait osé lui faire subir lors de ce dernier repas ? Serait-ce une personne du passé ? Serait-ce un ennemi de Vlad qui la veut pour lui et accaparer ses pouvoirs dormants ? Quelques suppositions sont disséminés par endroit et j'ai eut un peu de mal à voir qui était l'assassin, je l'avoue, mais pas le commanditaire ! C'est d'une telle logique que cela en fait froid dans le dos !
Beaucoup d'actions, dès le moment où Leila pose le pied en dehors du château jusqu'à la fin du tome. D'ailleurs, c'est quoi cette fin ??? Dire que le suivant sort en VO en janvier 2015… de quoi se poser tout un tas de questions que la fin générale, même si on ne peut que se douter d'un minimum. Revenons sur l'action, ça tire dans tous les coins, flingues, armes blanches, bombes, pouvoirs. Ils bougent tous, voiture, avions, bateau, à pieds. Pas un moment de vrai répit pour nos héros, qui pour ma part sont au nombre de trois : Maximus, Leila et Vlad. Chacun des personnages à une place importante et si l'un n'est pas présent, alors le livre devient un peu plus terne. J'ai trouvé dommage la relation entre les deux hommes : la jalousie est un vilain défaut et lorsque l'on est vampire ce sentiment est si exacerbé qu'il est dur de résister à l'envie de tuer l'autre. J'ai beaucoup aimé le fait de ‘voir' une partie du passé de Maximus et nous comprenons mieux pourquoi il de vient ainsi avec Leila. Pas le fait qu'il la courtise, mais plutôt le fait qu'il ment à son maitre pour elle. Suivre les voies d'un autre homme n'est jamais une évidence et de nombreux désastres surviennent malgré tout…
Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé la façon dont le père de Leila et Gretchen prend soin de ses filles sans en avoir l'air. le fait qu'il préférerait que sa fille Leila soit avec un autre, plutôt qu'un vampire, même s'il est très fortuné, montre qu'il se soucie plus du bien-être de ses enfants, plutôt que de se faire avoir par de l'argent. Bien entendu, la jeune femme aime Vlad, sinon elle ne serait pas à ses cotés, et l'argent lui importe peu, tout ce qu'elle veut c'est son amour. Gretchen, malgré ses apparences de pimbêche (oui, parce que franchement, j'ai eut l'impression qu'à part le faste, rien d'autres ne l'intéressait !) Elle se soucie de sa famille lorsqu'il y à danger et n'hésitera pas à tout faire pour les sauver. Et ahah, le passage entre Cat et Leila est trop bon ! D'accord, Vlad est tout sauf un imbécile et il comprendra très vite ce qu'elle compte faire, mais c'est un bon moment de revoir Cat et de sous entendre que Bones prépare déjà ses valises parce qu'elle file un coup de main à Leila :p
J'ai beaucoup aimé un passage où la jeune femme va devoir user de ses dons pour sauver sa vie et franchement, il vaut mieux l'avoir dans ses petits papiers. Elle est féroce lorsqu'elle s'y met, mais surtout, c'est sanglant ! N'empêche, ils l'avaient bien mérité et puis au moins, cela donnera un peu plus de poids au fait qu'elle est unique en son genre. Evitez de venir lui chercher des poux, elle risque de vous donner à manger aux poissons !
J'ai adoré un autre passage où je ne peux rien dire à part : ENFIN !!!!!! Enfin un peu de bonheur et de paix, enfin la paix va être de courte durée, mais les pleurs étaient de rigueur et les désirs devenus réalité. Je n'y croyais pas un seul instant, jusqu'à ce que cela se passe tranquillement. N'empêche, le château peut tout de même avoir beaucoup de monde dès que les portes sont ouvertes. Mais c'est un beau moment et les applaudissements des vampires, juste à un moment donnés et pas à la fin font penser qu'ils n'auraient probablement jamais cru que cela soit possible.
Un autre passage un peu moins sympathique où Leila va prendre conscience de son état et comprendre qu'à force de jouer avec le feu, on fini toujours par se brûler ! J ne m'attendais pas à ce passage là, tout comme celui où elle perd énormément de sang et sans la force et le courage de Vlad, elle ne s'en serait pas sortie. Mais au final, c'était intéressant de voir comment elle va apprendre à éviter les ennuis, ou plutôt à les amener à elle pour les contourner. A partir de ce moment, les rats et goules en tout genre vont s'amuser et l'assassin sera découvert, mais… Oui, je vous l'avais dit qu'il y avait des MAIS dans cette chronique, mais elle va aussi découvrir que le passé n'est pas toujours clair et net, surtout lorsqu'il s'agit de Vlad ! Les conspirations ne sont pas loin et savent user de tout le personnel disponible. Et j'oublie surement pleins de choses, il est assez fourni en rebondissements en tout genre. Dans tous les cas, hâte de lire la suite, d'ici une bonne année…
Mon avis : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-prince-des-tenebres-tome-2-a-l-article-de-la-mort-jeaniene-frost-a108048840
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Tatooa
  22 juin 2014
Je suis un peu déçue par ce tome.
Si Vlad est toujours sombre, retors, et très intéressant, Leïla, en revanche, est à gifler.
En plus, on ne voit pas assez Vlad, on n'a que le point de vue de Leïla et au bout d'un moment, à la lire se plaindre, faire ses caprices de gamine de 8 ans, et s'apitoyer sur elle-même à longueur de bouquin, franchement j'ai eu de ces envies de laisser tomber presque irrépressibles. Heureusement que c'est le genre de bouquin qui se lit vite.
Si c'était fait exprès, alors pari gagné, mme Frost, Leïla est un personnage qui m'a sérieusement gonflée ! A côté d'une Cat, ou même d'une Kira, c'est vraiment odieux.
Et franchement, j'avoue trouver incompréhensible que mon cher Vlad soit amoureux de ce boulet, c'est vraiment pas logique. Il y a des fessées qui se perdent ! Muarf ! Et si Leïla s'améliore un peu en fin de bouquin, c'est bien trop tard pour renverser mon impression globalement négative sur elle. Bref, petite déception sur ce tome, Vlad étant toujours mon vampire préféré de cette série, mais c'est pas grâce à ce bouquin... de fait, Spade qui avait été mon premier coup de coeur quand il apparaît aux côtés de Bones, n'est pas loin... Je pense qu'un de ces jours, si j'ai une envie de bit-lit (n'arrivant pas à trouver d'autre série qui m'accroche), je reprendrai les Cat et Bones.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
Ptitelfe
  02 janvier 2014
Par où commencer? j'espérais démarrer l'année sur un coup de coeur, Jeaniene Frost étant l'une de mes auteurs bit lit préférée! le tome 2 est sorti il y a plusieurs semaines et comme j'avais lu le 1 il y a un ou deux mois, les éléments étaient encore bien frais dans mon esprit et je souhaite avancer un maximum cette année dans mes séries afin d'être à jour!
En voyant tous les avis positifs, je ne pouvais pas le laisser prendre la poussière dans ma liseuse (oui c'est possible!)
Alors avant de parler du roman en lui même, j'aimerai revenir sur la couverture : Mais qu'est ce que c'est que ça? Ca ne représente pas du tout l'intrigue, bon, mis à part Vlad en premier plan, mais encore, il n'est pas au centre de l'intrigue! Et cette roue au fond? en la voyant, j'imaginais que l'action se déroulerait dans une fête foraine (aaah! en fait, je viens de faire le rapprochement, mais franchement, c'est tiré par les cheveux! Petite précision : Leila, avant de rencontrer Vlad, était acrobate dans un cirque, est ce donc en lien??)
Bref, apartée finie. Revenons en à l'histoire en elle même : On retrouve Leila juste après les évènements du tome 1, qui avait anéanti l'ennemi numéro 1 de Vlad. Léila est éperdument amoureuse du prince Dracul et n'attend qu'une chose de lui, qu'il lui dise les mots magiques "je t'aime"! Mais comme ce Voivode de quelques 500 années n'est pas très diplomate et prefère l'action aux paroles, il se tait et la demoiselle en souffre,et décide ainsi de se séparer de lui et rentrer en Floride, retrouver son ancienne vie et son meilleur ami Marty le nain vampire. Jusque là, on est en pleine romance, à moitié déchiré par la séparation, on imagine pas Vlad si insensible... Mais une fois revenue au pays, la demoiselle, qui avait perdu ses pouvoirs entre deux, va être la cible de viles personnes qui souhaitent la capturer, mais dans quel but? l'usage de ses pouvoirs? faire marcher Vlad? ou autre chose?
On retrouve donc un peu le même scénario que dans le tome 1 sauf que l'action est quand même moins présente. Leila prend toute la place de l'histoire, laissant Vlad à mon grand regret en arrière plan et c'est quand même ce qui m'a le plus déçu dans l'histoire. Il ne revient qu'environ à la moitié du livre, on l'apercoit au début à travers certains rêves, Leila doute de sa sincérité et surtout de la rancune qu'il pourrait ressentir du fait qu'elle l'ait laissé. Mais tout s'arrange et Vlad lui avoue ses sentiments et devient ultra protecteur! Comme le dit Marty, Vlad est un empaleur, pas un emasculé! On en apprend un peu plus sur son passé amoureux, mais pas suffisamment pour assouvir la soif de curiosité que Jeaniene Frost nous avait fait entrapercevoir dans chasseuse de la nuit.
Quant à Leila, comme je vous disais, elle est au centre de l'intrigue, son parcours est assez riche en émotion, pas des plus agréables, et son destin va tragiquement être chamboulé! Cela fait énormément de bousculade pour la demoiselle en quelques semaines qui doivent s'écouler dans ce tome.
Par contre, la fin est très bien, l'auteur finit sur une phrase et là, on se dit qu'il va falloir attendre...
Niveau pouvoir, on a peu vu l'étendu de ceux de Vlad, par contre Leila devient vraiment de plus en plus puissante et se présentera une alliée de choc pour la suite des évènements!
L'auteur fait un petit clin d'oeil aux aficionados de la sagas en faisant faire un rapide passage à Mencheres et Cat.
En conclusion, j'ai tout de meme passé un bon moment, les chapitres défilant à toute allure et les quelques 300 pages se dévorent. D'ailleurs, là encore, au niveau de l'objet livre, je trouve que Bragelonne abuse et aurait pu le sortir directement en milady! Quand on voit la différence entre ce livre et par exemple un épée de vérité ou un Kushiel, il n'y a pas photo, rapport qualité/prix pour le prince des ténèbres, c'est bof bof..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hillel
  17 juillet 2014
J'avais trouvé le premier tome sympa. J'ai trouvé ce second tome encore meilleur. Cette série me rappelle les volets de la saga "Chasseuse de la nuit". Ceux où les héros, Cat et Bones se tournent autour pour finalement succomber à leur amour passionnel.
Ici le récit commence fort, et cela m'a bien plu. Vlad est distant avec Leïla. Il refuse d'avouer ses sentiments. Aussi, Leïla en femme indépendante courageuse et non soumise, décide de le quitter et de reprendre son ancienne vie. Dés le départ nous sentons très bien que ce tome sera centré sur le thème de la reconquête amoureuse. Comment l'impitoyable Vlad va-t-il gérer l'humiliation que lui a fait vivre Leïla en le quittant. C'est la première fois qu'une femme le repousse, c'est aussi la première femme à avoir pris autant de place dans sa vie. Progressivement, au fil des pages, nous découvrons le chagrin amoureux et la reconquête de ces deux personnages charismatiques. Lui le tout puissant vampire, elle la jeune fille qui a gagné en assurance...
Bien sûr, en parallèle, une menace vise à tuer Leïla, elle échape de très près à la mort. Ainsi, le duo dynamique qu'elle forme avec Vlad va se mettre en quête de trouver qui est derrière ces tentatives de meurtre.
Comme à son habitude, Jeaniène Frost dose savamment entre l'action et la romance. le tout dans un décor de chateau roumain d'un autre temps, dans l'univers impitoyable des vampires séculaires. Dans ce contexte Leïla ne détonne pas avec ses pouvoirs si particuliers et l'intérêt que lui porte Vlad. Tout est dans l'excès, les sentiments sont exacerbés, amour, jalousie, possessivité, désir de vengeance, envie de tortures... le sang gicle et les dangers continuent à fuser... Vlad aime torturer ses ennemis et protéger sa belle... On est à la limite de la caricature, et pourtant cela se se lit tout seul.
On ne peut ressortir de cette lecture déçu, tous les bons ingrédients d'un roman bit-lit y sont présents. Les personnages sont toujours attachants et sympathiques. Les pensées de Leïla, les petits clins d'oeil, les brèves apparitions de Cat ou de Mencheres... donnent une touche de légèreté et d'humour qui montrent que cette saga ne se prend pas du tout au sérieux. J'aime assez cette approche. Alors, certes ce n'est pas de la grande littérature, ce n'est pas un grand roman d'urban-fantasy, mais une lecture agréable et sympathique sans prétendre à autre chose.
Un bon second tome qui si termine sur une fin très ouverte promettant un troisième volet. Espérons seulement que cette série ne s'essouffle pas au fil des tomes.
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Vidia
  11 septembre 2014
Et bien ! Encore un excellent tome pour cette auteure qui m'entraîne toujours dans ses histoires et dont la plume est l'une des meilleures que j'ai pu lire.
Quel plaisir de retrouver Vlad qui se dévoile de plus en plus, au caractère toujours aussi impitoyable et dont les défauts nous font l'aimer encore plus. Cette fois il va être mis bien a mal avec tout ce qui se trame autour de lui, mais aussi ce que Leila lui réserve. Sa fierté va en prendre un coup, il va trouvé des ennemis là où il ne s'y attendait pas mais a chaque fois il va réagir comme on le connait tant avec rigueur et montrer le pouvoir qu'il a en lui et d'où son surnom lui vient !
Leila m'a quelque peu taper sur les nerfs parfois lors de certains choix ou réaction mais elle reste une femme courageuse qui se bat et lutte pour quitter a frôler la mort... Son coeur va être malmener, mais elle ne va pas s'appesantir sur ses douleurs et chercher ses ennemis pour se venger.
L'auteure m'a surprise en révélant les méchants au fur et à mesure, je ne m'y attendais absolument pas et elle mène tout ça, d'une main de maître !
Les rebondissements sont fleurissants et arrivent une fois encore sans qu'on ne s'y attende, les retournements de situations aussi quand à sa magie des mots et des scènes hot sont un plus avantageux à la lecture.
Elle nous a fait un VLAD absolument superbe malgré ses défauts et son tempérament ! On le découvre sous un nouveau jour, ancien comme présent et c'est que du bonheur.
Un petit clin d'oeil a Cat, que j'étais contente de retrouver et cette fin est juste... frustrante !!! Attendre la suite va être vraiment difficile ! J'ai vraiment hâte de me plongé dans le tome 3 et voir où l'auteure va nous entraîner parce qu'avec elle, il faut s'attendre a tout !!
Je suis littéralement fan de cette femme !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
RhiaRhia   16 décembre 2013
- Que s'est-il passé?
Maximus jeta le volant sur la banquette et retomba sur le siège du conducteur.
- Tu as commencé à saigner des yeux, des oreilles, et du nez. Ensuite, ton coeur s'est arrêté. J'ai dû te réanimer et te faire boire mon sang pour que tu reprennes conscience.
- C'est vraiment une journée pourrie, rétorquais-je d'une voix lasse.
Je venais de frôler la mort, ce qui aurait du m'emplir d'effroi, mais ce fut la seule réponse que je parvins à lui donner. L'impression incrédule de Maximus me donna envie de rire, ce qui était une réaction encore plus irrationnelle, mais qu'étais-je censée faire? Pleurer n'aurait rien arrangé, et je n'avais pas le temps de me mettre en position foetale et de trembler comme une feuille, ce qui était la seule autre solution qui m'attirait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszsgabrielleviszs   27 mai 2014
« Plusieurs heures plus tard, je me levai et m’enroulai dans le drap, comme s’il s’agissait d’une serviette géante. De l’autre coté du lit, Vlad poussa un grognement amusé.
- La pudeur te vient bien tard.
Ma vessie n’était pas d’humeur à papoter.
- Ce n’est pas pour toi, c’est au cas où des membres de ton personnel décideraient de faire le ménage dans le salon pendant que je me rends aux toilettes de l’autre chambre.
- J’en déduis que tu n’as pas remarqué l’ajout qui à été fait à la salle de bains ce matin.
Un ajout ? Quel ajout ?
J’entrais dans la salle de bains de marbre noir, que je n’avais pas utilisée jusque-là car je m’étais douchée par habitude dans mon ancienne chambre. Dans l’espace qui séparait l’immense baignoire et la cabine de douche en verre se trouvaient maintenant des toilettes d’un noir brillant. L’objet en lui-même était loin d’être romantique, mais il me faisait le même effet qu’un bouquet de roses.
- Vlad c’est…
- Tu es censée t’en servir, pas composer un sonnet en son honneur.
Je fermai la porte. Il pouvait se montrer aussi sarcastique qu’il le voulait, mais ce geste me touchait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   27 mai 2014
« Le ton sur lequel il prononça mon nom me fit soudainement relever la tête. Les yeux de Vlad avaient repris leur teinte cuivrée. Le seul vert qu’on y voyait venait du cercle naturel de ses iris.
- Ne te cache de personne, poursuivi-t-il en dégageant à nouveau mon épaule. Seuls les imbéciles prennent les survivants et leurs cicatrices en pitié. Laisse-les dire.
Il me tendit alors la main, ses propres cicatrices passées s’entrecroisant sur sa peau comme de minuscules rayures pales.

- Viens.
J’acceptai son invitation et repoussai les émotions qui me comprimaient le cœur. Je commençais immédiatement à chanter dans ma tête pour masquer la plus dangereuse de mes pensées avant qu’elle l’atteigne.
C’est une des raisons pour lesquelles je t’aime. Tu ne cèdes devant personne.
Malheureusement, c’est aussi ce qui risquait de nous séparer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TatooaTatooa   21 juin 2014
Lorsque je me réveillai, Vlad avait recouvré sa réserve coutumière. Après réflexion, cela valait mieux. Rien n'avait vraiment changé, à part le fait que je savais désormais que lui aussi avait été bouleversé par notre rupture.
Commenter  J’apprécie          50
TatooaTatooa   20 juin 2014
Vlad attendait en bas de l’escalier. Son smoking, d'un noir strict, aurait dû lui donner une allure trop sévère, mais il avait plutôt l'air d'un ange de la mort sensuel.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Jeaniene Frost (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeaniene Frost
Vidéo de Jeaniene Frost
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Chasseuse de la nuit tome 2: Un pied dans la tombe

Au début de l'histoire qu'elle est le nom d'empreint de Cat?

Cristine Crawfield
Cristne Russel
Annette Russel
Carina Bones

8 questions
72 lecteurs ont répondu
Thème : Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe de Jeaniene FrostCréer un quiz sur ce livre
.. ..