AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le prince des ténèbres, tome 2 : A l'article de la mort (24)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Tatooa
  22 juin 2014
Je suis un peu déçue par ce tome.
Si Vlad est toujours sombre, retors, et très intéressant, Leïla, en revanche, est à gifler.
En plus, on ne voit pas assez Vlad, on n'a que le point de vue de Leïla et au bout d'un moment, à la lire se plaindre, faire ses caprices de gamine de 8 ans, et s'apitoyer sur elle-même à longueur de bouquin, franchement j'ai eu de ces envies de laisser tomber presque irrépressibles. Heureusement que c'est le genre de bouquin qui se lit vite.
Si c'était fait exprès, alors pari gagné, mme Frost, Leïla est un personnage qui m'a sérieusement gonflée ! A côté d'une Cat, ou même d'une Kira, c'est vraiment odieux.
Et franchement, j'avoue trouver incompréhensible que mon cher Vlad soit amoureux de ce boulet, c'est vraiment pas logique. Il y a des fessées qui se perdent ! Muarf ! Et si Leïla s'améliore un peu en fin de bouquin, c'est bien trop tard pour renverser mon impression globalement négative sur elle. Bref, petite déception sur ce tome, Vlad étant toujours mon vampire préféré de cette série, mais c'est pas grâce à ce bouquin... de fait, Spade qui avait été mon premier coup de coeur quand il apparaît aux côtés de Bones, n'est pas loin... Je pense qu'un de ces jours, si j'ai une envie de bit-lit (n'arrivant pas à trouver d'autre série qui m'accroche), je reprendrai les Cat et Bones.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
Hillel
  17 juillet 2014
J'avais trouvé le premier tome sympa. J'ai trouvé ce second tome encore meilleur. Cette série me rappelle les volets de la saga "Chasseuse de la nuit". Ceux où les héros, Cat et Bones se tournent autour pour finalement succomber à leur amour passionnel.

Ici le récit commence fort, et cela m'a bien plu. Vlad est distant avec Leïla. Il refuse d'avouer ses sentiments. Aussi, Leïla en femme indépendante courageuse et non soumise, décide de le quitter et de reprendre son ancienne vie. Dés le départ nous sentons très bien que ce tome sera centré sur le thème de la reconquête amoureuse. Comment l'impitoyable Vlad va-t-il gérer l'humiliation que lui a fait vivre Leïla en le quittant. C'est la première fois qu'une femme le repousse, c'est aussi la première femme à avoir pris autant de place dans sa vie. Progressivement, au fil des pages, nous découvrons le chagrin amoureux et la reconquête de ces deux personnages charismatiques. Lui le tout puissant vampire, elle la jeune fille qui a gagné en assurance...
Bien sûr, en parallèle, une menace vise à tuer Leïla, elle échape de très près à la mort. Ainsi, le duo dynamique qu'elle forme avec Vlad va se mettre en quête de trouver qui est derrière ces tentatives de meurtre.

Comme à son habitude, Jeaniène Frost dose savamment entre l'action et la romance. le tout dans un décor de chateau roumain d'un autre temps, dans l'univers impitoyable des vampires séculaires. Dans ce contexte Leïla ne détonne pas avec ses pouvoirs si particuliers et l'intérêt que lui porte Vlad. Tout est dans l'excès, les sentiments sont exacerbés, amour, jalousie, possessivité, désir de vengeance, envie de tortures... le sang gicle et les dangers continuent à fuser... Vlad aime torturer ses ennemis et protéger sa belle... On est à la limite de la caricature, et pourtant cela se se lit tout seul.

On ne peut ressortir de cette lecture déçu, tous les bons ingrédients d'un roman bit-lit y sont présents. Les personnages sont toujours attachants et sympathiques. Les pensées de Leïla, les petits clins d'oeil, les brèves apparitions de Cat ou de Mencheres... donnent une touche de légèreté et d'humour qui montrent que cette saga ne se prend pas du tout au sérieux. J'aime assez cette approche. Alors, certes ce n'est pas de la grande littérature, ce n'est pas un grand roman d'urban-fantasy, mais une lecture agréable et sympathique sans prétendre à autre chose.

Un bon second tome qui si termine sur une fin très ouverte promettant un troisième volet. Espérons seulement que cette série ne s'essouffle pas au fil des tomes.
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
kllouche
  24 janvier 2014
Déçue par la seconde moitié du premier tome du Prince des ténèbres, j'avais de la peine à me dire que Vlad n'était pas aussi impressionnant que je l'espérais. J'ai donc décidé d'enchaîner immédiatement avec la suite. Malheureusement, je n'ai guère été davantage satisfaite.

Tout d'abord, je tiens à préciser que même si je critique beaucoup ce roman en négatif, il n'est pas non plus désagréable à lire. C'est pourquoi il s'en tire avec une note tout à fait correcte. L'histoire est assez addictive, l'écriture est fluide et les personnages sont attachants. Néanmoins, et c'est là le problème, rien ne décolle bien haut.

L'intrigue de ce tome est encore plus prévisible et encore plus déjà-vue que celle du premier tome. Ici, une ancienne maîtresse de Vlad, dévastée d'avoir été éjectée de son lit et remplacée par Leila, est décidée à se venger. Durant plus de 300 pages, nous suivons donc ses tentatives désespérées pour assassiner la nouvelle compagne de Vlad. Je sais pas vous, mais moi, ça m'ennuie... On se doute très fortement dès le début de l'identité de l'ennemi. On sait qui l'aide et pourquoi. Bref, l'intrigue est sans surprise même si je peux reconnaître qu'on a envie de savoir comment Vlad et Leila vont sortir de cette "épreuve".

Pour ce qui est des personnages, je les ai trouvé mielleux au possible. Les mots qui doivent revenir le plus souvent dans ce roman sont "jalousie" et "chaud". Toutes les émotions que les personnages sont censés ressentir ont été exacerbées à l'extrême par l'auteur, si bien qu'on en arrive à des description pas crédibles du tout.

Enfin, à la fin de ma lecture du premier opus je m'étais dit à propos de l'ennemi de Vlad: "celui-là, on va le revoir vite fait". Ça n'a pas loupé. Dans les dernières pages du tome 2, on découvre qu'il est de retour. C'est tellement prévisible que ça en fait peur. Voilà pourquoi je n'attends pas avec une grande impatience le troisième et dernier tome. S'il est comme je pense qu'il va être, il y a de grandes chances que le mythe "Vlad Tepes de la Chasseuse de la nuit" soit brisé pour moi à jamais ...

Après ma lecture de ces deux premiers tomes, mon personnage préféré de l'univers de Jeaniene Frost s'avère en fait être Spade. c'est celui qui a le plus fait fondre mon coeur, la romance étant émouvante à souhait. DE plus, le spin-off qui lui était consacré avait une intrigue vraiment originale et introduit de nouvelles créatures pour compléter l'univers. Bref, c'était le bon temps. Parce qu'aujourd'hui, l'imagination de l'auteur s'est essoufflée. Elle ne parvient qu'à réécrire des histoire déjà lue, sans rien apporté de neuf. La romance est plate et manque cruellement de piquant. Les personnages n'ont rien de bien charismatique ou d'attachant. Et surtout, tout est invraisemblable et trop gros (même pour de la bit-lit).

> Même si ça fait plaisir de retourner dans le monde de la chasseuse de la nuit, ce début de saga spin-off est pour moi une très grosse déception.
Lien : http://mariae-bibliothecula...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Nyx
  24 novembre 2013
Alors que j'avais dévoré le premier tome en VO (la version française m'ayant laissé un petit goût d'inachevé), je me suis jetée sur ce second opus qui n'arrivera finalement pas tout à fait à la hauteur de le prince des ténèbres, Tome 1 : La mort dans l'âme.
On devinait à la dernière page du tome précédent que la relation entre Vlad et Leïla promettait d'être mouvement, la jeune femme ne semblant pas décidée à jeter l'éponge, voir même plutôt prête à mettre les pieds dans le plat.

Comme prévu, ce second tome s'ouvre sur cette relation mouvementée. Leïla aime Vlad mais n'arrive pas à faire dire à ce dernier que cet amour est réciproque. Suite à une série de petits événements qui rendent leur relation pour le moins tendue.
Déterminée à ne pas devenir un paillasson et à garder ce qui reste de sa fierté, Leïla va alors faire l'impensable : partir, en espérant qu'il l'en empêchera. Elle est bien décidée à retrouver sa vie d'avant mais le destin en a décidé autrement.
Avec l'aide de Maximus, elle réussira à remonter le fil de ce qui se trame dans l'ombre.

Là où Jeaniene Frost se débrouille, c'est bien développer ses personnages. Elle a du entendre ses fans et a offert à Maximus un éclairage un peu plus favorable. Il sera un secours indispensable, et pourtant je n'ai pu m'empêcher de me demander pourquoi il se comportait ainsi. Il y avait vraiment quelque chose d'étrange dans sa façon d'être (mais bon, je suis pro-Vlad depuis la Chasseuse de la Nuit alors je suis forcement subjective).
Néanmoins pour ce qui est de l'intrigue, il n'y a rien de foncièrement original ou révolutionnaire. L'histoire reprend des ficelles déjà utilisées par l'auteur, au point qu'on a parfois l'impression de relire certains passages de l'histoire de Cat & Bones. Oh cela fonctionne et offre un roman vraiment sympathique, mais je ne peux m'empêcher de regretter l'émulation qu'avait provoquer le premier tome.
Quelques longueurs sont présentes et certaines scènes manquent de piment mais ça reste dans l'ensemble un très bon moment de lecture.

Bref, rien de bien nouveau mais néanmoins ça reste plaisant et se laisse lire sans peine.
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Vidia
  11 septembre 2014
Et bien ! Encore un excellent tome pour cette auteure qui m'entraîne toujours dans ses histoires et dont la plume est l'une des meilleures que j'ai pu lire.

Quel plaisir de retrouver Vlad qui se dévoile de plus en plus, au caractère toujours aussi impitoyable et dont les défauts nous font l'aimer encore plus. Cette fois il va être mis bien a mal avec tout ce qui se trame autour de lui, mais aussi ce que Leila lui réserve. Sa fierté va en prendre un coup, il va trouvé des ennemis là où il ne s'y attendait pas mais a chaque fois il va réagir comme on le connait tant avec rigueur et montrer le pouvoir qu'il a en lui et d'où son surnom lui vient !

Leila m'a quelque peu taper sur les nerfs parfois lors de certains choix ou réaction mais elle reste une femme courageuse qui se bat et lutte pour quitter a frôler la mort... Son coeur va être malmener, mais elle ne va pas s'appesantir sur ses douleurs et chercher ses ennemis pour se venger.

L'auteure m'a surprise en révélant les méchants au fur et à mesure, je ne m'y attendais absolument pas et elle mène tout ça, d'une main de maître !

Les rebondissements sont fleurissants et arrivent une fois encore sans qu'on ne s'y attende, les retournements de situations aussi quand à sa magie des mots et des scènes hot sont un plus avantageux à la lecture.

Elle nous a fait un VLAD absolument superbe malgré ses défauts et son tempérament ! On le découvre sous un nouveau jour, ancien comme présent et c'est que du bonheur.

Un petit clin d'oeil a Cat, que j'étais contente de retrouver et cette fin est juste... frustrante !!! Attendre la suite va être vraiment difficile ! J'ai vraiment hâte de me plongé dans le tome 3 et voir où l'auteure va nous entraîner parce qu'avec elle, il faut s'attendre a tout !!

Je suis littéralement fan de cette femme !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nono19
  11 août 2014
Leila en a marre! Vlad ne veut pas avouer qu'il a des sentiments pour elle. Elle décide donc de le quitter mais enchaîne catastrophe sur catastrophe. Tentative de meurtre, cavale, ...
Quand elle retrouve Vlad c'est pour sa remettre à l'abri et chercher qui lui en veut à ce point. Mais se retrouver proche de Vlad lui rend les choses difficiles. Elle ne pense qu'à lui. Pourront-ils surpasser leurs différences? Et qui est derrière le complot visant à l'éliminer?

J'ai un peu moins aimé cette suite. Leila m'a un peu tapée sur les nerfs surtout au début du roman. Vlad et elle sont ensemble depuis peu de temps et elle s'attend déjà à des déclarations d'amour? Elle sait à qui elle a affaire, non?
Du coup, elle se victimise, est sure que Vlad ne ressent rien alors qu'il a déjà prouvé le contraire voire pense qu'il est peut-être derrière le complot visant à se débarrasser d'elle... Mouais.

Heureusement, elle se rattrape par la suite parce que j'avais envie de la secouer à certains moments.
Vlad est fidèle à lui-même: cruel, passionné, protecteur, avec un sens de l'humour toujours présent et le voir amoureux... ben ca ne peut que plaire à la midinette qui vit en moi :p.

On a de nouveau la visite éclair de Cat et Mencheres qui permet de faire le lien avec la saga "Chasseuse de la nuit" mais c'est trop court à mon goût.

De gros changements attendent Leila qui s'unit de manière définitive à son vampire. J'ai hâte de lire la suite car malgré quelques bémols, j'ai passé un très bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gabrielleviszs
  27 mai 2014
J'aurais tendance à écrire niark niark niark en commençant cet avis, franchement pas très français, mais que dire que j'ai beaucoup aimé ce tome ? D'ailleurs, petite précision, je l'ai lu en lecture commune avec Pimhaz et j'ai encore plus adoré ce moment ! (d'ailleurs, nous auront d'autres moments comme celui-ci de prévu ! mais chuuuuuuut, n'en disons pas plus pour le moment ! La couverture représente Vlad, si si je vous assure et je me suis demandé pourquoi nous ne voyons pas Leila… La roue de la fête foraine en arrière plan me fait penser à elle, mais aussi à la roue du destin. La vie continue sans que nous ne puissions pas arrêter le temps, le destin va se montrer implacable pour notre couple. Il va se prendre de sacrés claques virtuels ET physiques.

Entre Vlad qui ne sait pas dire le mot aimer et Leila qui attend plus de leur relation que d'être à ses cotés et d'attendre que ses dons reviennent… Les choses vont changer, surtout lors d'un fameux diner où elle va prendre ses désirs pour des réalités et claquer la porte du château pour reprendre son ancienne vie de saltimbanque. Nous allons perdre un petit peu de vue Vlad, ce qui n'est pas vraiment la réalité, car il se retrouve dans les pensées et les rêves de Leila, mais ce n'est pas plus mal. La petite à besoin de se retrouver et de comprendre certaines choses qui la dépasse. Elle vient de naitre en somme, tandis que lui, n'est pas né de la dernière pluie et il à vécu. Longtemps. Son retour dans le cirque nous permet de revoir Marty, même si ce dernier l'a remplacé par une autre fille pour son spectacle, mais… Et oui, toujours des MAIS dans cette chronique, rien ne va plus ! Tentatives d'assassinats, meurtres en grandes pompes, tout est là pour qu'elle y passe et heureusement, bien que cela ait failli être le cas à plusieurs reprises, elle est encore debout. Maximus sera à ses cotés, même si son cas désespérément amoureux de la jeune femme lui fera faire quelques faux pas.

Vlad est puissant, mais la décomposition de savoir qu'elle aurait pu être morte lui est insoutenable. Dans ce tome, nous prenons conscience de ces réels sentiments. Il n'ose les dires à hautes voix par peur ? Par ce qu'il pense être faible ? Cet homme, ce vampire à fait de nombreuses guerres, à combattu durant toute sa vie pour protéger la sienne, être à ce rang et aurait peur de ses sentiments ? J'ai eut du mal à y croire, et j'ai eut du mal à savoir pourquoi il se renfermait sur lui-même, il évitait Leila et pourquoi il ne l'a pas retenu ? D'accord, le livre aurait été plus petit, infiniment plus mince, mais ce qui se passe en Vlad est quelque chose qui me tracasse.

Leila à été légèrement casse-pieds par moments, mais elle n'en à pas perdu son courage ni sa détermination pour retrouver ses pouvoirs comme il se doit. Et s'en servir pour retrouver un assassin ! Concernant ce monstre, j'ai cherché longtemps et Pimhaz à trouvé avant moi, ouinnnn, bon j'étais plus focalisé par le fait que Maximum s'occupe d'elle et tente des approches sans forcer, sans oublier que les pouvoirs de Leila lui porte de plus en plus la poisse, que par le qui c'est cet meurtrier sans âme ? Serait-ce Vlad qui n'aurait pas supporté l'affront qu'elle aurait osé lui faire subir lors de ce dernier repas ? Serait-ce une personne du passé ? Serait-ce un ennemi de Vlad qui la veut pour lui et accaparer ses pouvoirs dormants ? Quelques suppositions sont disséminés par endroit et j'ai eut un peu de mal à voir qui était l'assassin, je l'avoue, mais pas le commanditaire ! C'est d'une telle logique que cela en fait froid dans le dos !

Beaucoup d'actions, dès le moment où Leila pose le pied en dehors du château jusqu'à la fin du tome. D'ailleurs, c'est quoi cette fin ??? Dire que le suivant sort en VO en janvier 2015… de quoi se poser tout un tas de questions que la fin générale, même si on ne peut que se douter d'un minimum. Revenons sur l'action, ça tire dans tous les coins, flingues, armes blanches, bombes, pouvoirs. Ils bougent tous, voiture, avions, bateau, à pieds. Pas un moment de vrai répit pour nos héros, qui pour ma part sont au nombre de trois : Maximus, Leila et Vlad. Chacun des personnages à une place importante et si l'un n'est pas présent, alors le livre devient un peu plus terne. J'ai trouvé dommage la relation entre les deux hommes : la jalousie est un vilain défaut et lorsque l'on est vampire ce sentiment est si exacerbé qu'il est dur de résister à l'envie de tuer l'autre. J'ai beaucoup aimé le fait de ‘voir' une partie du passé de Maximus et nous comprenons mieux pourquoi il de vient ainsi avec Leila. Pas le fait qu'il la courtise, mais plutôt le fait qu'il ment à son maitre pour elle. Suivre les voies d'un autre homme n'est jamais une évidence et de nombreux désastres surviennent malgré tout…

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé la façon dont le père de Leila et Gretchen prend soin de ses filles sans en avoir l'air. le fait qu'il préférerait que sa fille Leila soit avec un autre, plutôt qu'un vampire, même s'il est très fortuné, montre qu'il se soucie plus du bien-être de ses enfants, plutôt que de se faire avoir par de l'argent. Bien entendu, la jeune femme aime Vlad, sinon elle ne serait pas à ses cotés, et l'argent lui importe peu, tout ce qu'elle veut c'est son amour. Gretchen, malgré ses apparences de pimbêche (oui, parce que franchement, j'ai eut l'impression qu'à part le faste, rien d'autres ne l'intéressait !) Elle se soucie de sa famille lorsqu'il y à danger et n'hésitera pas à tout faire pour les sauver. Et ahah, le passage entre Cat et Leila est trop bon ! D'accord, Vlad est tout sauf un imbécile et il comprendra très vite ce qu'elle compte faire, mais c'est un bon moment de revoir Cat et de sous entendre que Bones prépare déjà ses valises parce qu'elle file un coup de main à Leila :p

J'ai beaucoup aimé un passage où la jeune femme va devoir user de ses dons pour sauver sa vie et franchement, il vaut mieux l'avoir dans ses petits papiers. Elle est féroce lorsqu'elle s'y met, mais surtout, c'est sanglant ! N'empêche, ils l'avaient bien mérité et puis au moins, cela donnera un peu plus de poids au fait qu'elle est unique en son genre. Evitez de venir lui chercher des poux, elle risque de vous donner à manger aux poissons !

J'ai adoré un autre passage où je ne peux rien dire à part : ENFIN !!!!!! Enfin un peu de bonheur et de paix, enfin la paix va être de courte durée, mais les pleurs étaient de rigueur et les désirs devenus réalité. Je n'y croyais pas un seul instant, jusqu'à ce que cela se passe tranquillement. N'empêche, le château peut tout de même avoir beaucoup de monde dès que les portes sont ouvertes. Mais c'est un beau moment et les applaudissements des vampires, juste à un moment donnés et pas à la fin font penser qu'ils n'auraient probablement jamais cru que cela soit possible.

Un autre passage un peu moins sympathique où Leila va prendre conscience de son état et comprendre qu'à force de jouer avec le feu, on fini toujours par se brûler ! J ne m'attendais pas à ce passage là, tout comme celui où elle perd énormément de sang et sans la force et le courage de Vlad, elle ne s'en serait pas sortie. Mais au final, c'était intéressant de voir comment elle va apprendre à éviter les ennuis, ou plutôt à les amener à elle pour les contourner. A partir de ce moment, les rats et goules en tout genre vont s'amuser et l'assassin sera découvert, mais… Oui, je vous l'avais dit qu'il y avait des MAIS dans cette chronique, mais elle va aussi découvrir que le passé n'est pas toujours clair et net, surtout lorsqu'il s'agit de Vlad ! Les conspirations ne sont pas loin et savent user de tout le personnel disponible. Et j'oublie surement pleins de choses, il est assez fourni en rebondissements en tout genre. Dans tous les cas, hâte de lire la suite, d'ici une bonne année…

Mon avis : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-prince-des-tenebres-tome-2-a-l-article-de-la-mort-jeaniene-frost-a108048840
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EloEmma69
  06 mars 2016
Nous retrouvons Vlad et Leila là où nous les avions laissé à la fin du premier tome.

Je ne voudrais pas vous dévoiler ne serait-ce qu'une seule info sur l'histoire à part que l'on va de surprise en surprise, je vais donc être brève.

Si vous avez aimé le tome 1, vous ne pouvez pas être déçue du 2. C'est un plaisir de retrouver nos deux héros.

Encore une fois, en plus d'une intrigue réelle et construite, on a des personnages qui tiennent la route et restent fidèles à eux-mêmes. Ça fait du bien!

Un excellent moment!
Commenter  J’apprécie          30
llianesiarra
  14 juin 2015
Ceux deuxième tome est aussi bien que le premier. Après avoir dévorer le tome un il était très tentant de continuer sur le deux.
Nous retrouvons Leila et le beau Vlad après la destruction de son ancien château et de son ancien ennemi. Vlad ayant protéger Leila, l'aura de celui ci la recouvre et donc l'empêche d'utiliser ses propres pouvoirs. Un manque de pouvoir entraîne félon Leila un manque d'intérêt de Vlad pour elle. Leila pense qu'au finale Vlad n'est avec elle que pour ça et rien d'autre. de plus le fait que celui ci soit incapable de s'engager et d'avouer ses sentiments n'aide pas. Leila prend donc la décision de la quitter et de retourner aux USA avec Marty et le cirque (jusque-là je ne vous révèle rien car c'est dans le résumé!). S'en suit tout une série de péripéties. de nouveaux ennemis, de nouveaux amis et une situation qui ne cesse de changer.
La relation de Leila et Vlad reste toujours égale à elle même. C'est à dire un mélange de je t'aime moi non plus. Un jour ils se veulent. le lendemain elle se méfie de lui puis elle ne peut pas se passer de lui bref c'est un éternellement revirement de situation mais on ne peut pas nier qu'ils s'aiment à la folie ses deux là. Au final leur histoire reste torride et sans fin.
Parlons de notre héroïne. Et bien Leila est toujours aussi têtue. J'avoue qu'elle en demande beaucoup à Vlad. Elle était au courant qu'il ne donnerait pas d'amour mais bon elle est quand même tombée dans le piège. Au final de désillusion elle le quitte. Pauvre Vlad sérieux c'est un peu un coup de tête. Au finale elle sera toujours égale à elle même. Elle foncera droit dans les ennuis de toute façon vous la connaissez.
Vlad lui et bien c'est Vlad. Genre je fais pas de concession mais pour toi je craque (un peu clicher le "je n'avais jamais accepter ça d'une autre"). Bref Vlad il est soo sexy!!!! Froid, dangereux mais tellement attirant. le fait qu'il prenne sur lui et finalement accepté de faire des efforts le rend encore plus attirant.
Bref un tome deux aussi attirant que le tome un, on en veux plus malheureusement il va falloir attendre encore un peu pour retrouver nos deux amoureux passionnés!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
francoiseg62
  30 janvier 2014
Ça y est, je l'ai dévoré, et il était grand temps. ^^ Je ne pouvais plus attendre la version Milady, en plus il paraît qu'il n'est pas certain qu'il sort dans cette version, bref, tant pis. Ça fait deux versions différentes, bon ce n'est pas la mort, non plus =)

Tout d'abord j'adore la couverture. Elle reste dans le mouvement du premier, et le personnage est toujours aussi exquis ^^ (enfin pour moi, c'est un régal pour les yeux ;) )

L'histoire, quant à elle, débute là où nous l'avons laissé. Leila a perdu ses pouvoirs depuis que Vlad l'a protégé des flammes du château (fin du tome 1) avec son aura. Toutefois, elle s'aperçoit qu'au fil du temps, il s'éloigne d'elle. Alors s'en suit toute une batterie de questions, et nous, lecteurs, suivons le fil de ses pensées, théories et autres jusqu'à ce qu'elle passe par des moyens plus sûrs, plus rapide pour parvenir à ses fins. Après l'avoir mis au pied du mur, et ce, en raison d'un dîner particulièrement ******, Leila repart et tente de rejoindre son chez elle, chez Marty. Mais plus rien ne va. Accompagné de Maximus, Leila est victime d'un complot qui vise à la détruire.

Les actions sont bien menées, les questionnements également. Jusqu'à ce qu'on se demande, tout comme l'héroïne d'ailleurs, si Vlad n'est pas derrière tout ça. Bon, connaissant le personnage, ça aurait pu être possible ! Mais non, loupé ! L'ennemi se cache là où on ne l'attend pas. Toutefois, l'attitude de Maximus m'a pas vraiment surprise (souvenez-vous, j'étais sceptique dans le tome 1 ), par contre, sa punition a été des plus horrible quand même. Quant à nos tourtereaux, la vie de couple n'est pas vraiment simple. Ils vont devoir s'accommoder ensemble, leurs émotions ne sont plus un secret, je pense que le duo va beaucoup évoluer dans les prochains tomes =)

Bref, tout ne se termine pas bien, comme on pourrait le croire, et ça laisse envisagé un tome 3, que j'ai vraiment hâte de découvrir. Evidemment, ce qui s'est passé avec Leila ne restera pas impuni, et on peut le comprendre.

Tout le long de ma lecture, j'ai été frustrée (surtout quand elle le met au pied du mur en fait ^^), horrifié (ses pouvoirs sont épouvantables quand même quand elle s'en sert pour sauver sa vie), heureuse (parce que … je ne vous le dirais pas tiens !). L'écriture de l'auteur est toujours aussi belle, et rien n'est épargné. Jusqu'aux scènes particulièrement sanglantes sans toutefois faire dans l'excès.
Lien : http://book-attitude.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Chasseuse de la nuit tome 2: Un pied dans la tombe

Au début de l'histoire qu'elle est le nom d'empreint de Cat?

Cristine Crawfield
Cristne Russel
Annette Russel
Carina Bones

8 questions
72 lecteurs ont répondu
Thème : Chasseuse de la nuit, tome 2 : Un pied dans la tombe de Jeaniene FrostCréer un quiz sur ce livre