AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253053866
841 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/10/1990)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Que se passe-t-il donc dans la paroisse de Santa Liberata? La secte qui y est installée est-elle dangereuse? Et que vient faire dans cette histoire Monguzzi et sa passion pour une correspondance datant du XIXe siècle?
Le lecteur est plongé au coeur d'une ville grouillante d'hommes et de femmes apparemment normaux. Les personnages du roman sont si nombreux que les auteurs nous donnent un organigramme pour les connaître. Il y a ceux du Turin comme il faut et le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ericlesapiens
  26 août 2018
Je poursuis dans mes souvenirs livresques grâce à Babelio. Pas toujours facile, pourtant, de se souvenir dans le détail des intrigues de livres lus il y a parfois une trentaine d'années, comme c'est le cas pour celui-ci. On se souvient plutôt du moment et des circonstances où on l'a tenu entre les mains, du contexte culturel de sa lecture. C'est, quoi qu'il en soit, pour moi un excellent exercice de mémoire. de ce livre, je retiens donc ce qui me semble être le personnage principal : Turin. Cette grosse et froide ville industrielle du nord, engoncée, à l'étroit entre les Alpes suisses et Françaises et les Apennins. Curieusement, c'est ici, et non pas à Naples ou Palerme, que les auteurs ont situé l'action de ce rocambolesque roman policier, tout droit venu de la comédie. Celles des films de Comencini, de Monicelli, de Scola… Tout commence par un cadavre trouvé dans une église. Je me souviens d'un curé très agité et de très nombreux personnages qui vont être touchés par cette affaire. On se croirait véritablement dans le Sud. le récit fonctionne très bien et on ne s'ennuie pas une seconde. Comme Dino Risi qui ne comprenait pas comment les frère Taviani pouvaient faire du cinéma à 2, je suis étonné qu'on puisse écrire un roman à 2 également. Ça reste un mystère.
Avec ce livre, on retrouve la véritable ambiance de l'Italie, celle de la truculence, de l'exaltation, des cris et des pleurs et de surcroît avec l'Église. Et tout cela à Turin ! Pas étonnant que "La femme du dimanche" ait été portée à l'écran par Comencini.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120


Video de Carlo Fruttero (1) Voir plusAjouter une vidéo

De bons romans pour vos vacances
Bernard PIVOT a invité plusieurs auteurs de romans susceptibles d'agrémenter les loisirs des vacanciers : les deux duettistes italiens Carlo FRUTTERO et Franco LUCENTINI présentent leur roman policier "La nuit du grand boss". Geneviève DORMANN défend sa "Fleur de pèché" avec une digression sur les femmes battues et contentes de l'être. Louis GARDEL raconte son "Fort saganne", histoire de...
autres livres classés : littérature italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
576 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre