AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811622721
Éditeur : Pika Edition (30/09/2015)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 12 notes)
Résumé :


Le nouveau challenge d'Eikichi Onizuka : la classe des stars du showbiz de l'école Kisshô ! Le prof indigne fantasme déjà sur sa vie de rêve dans un paradis peuplé de starlettes à croquer…

Sans se douter que ce qui l'attend est un véritable cauchemar : la pire classe à problèmes dont la seule évocation terrifie les enseignants les plus blasés !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alfaric
  23 avril 2016
Le fond de commerce du mangaka Tôru Fujisawa, c'est le school life barré qui derrière la grosse déconne pointe du doigt les nombreux maux de la société, et dans ce domaine il est très doué ! Après avoir rencontré le succès avec "GTO", il a remis le couvert avec "Kamen Teacher", l'improbable croisement entre "Equalizer" et "L'Instit", l'incroyable prof justicier déguisé en metal hero (remember "X-Or" !). Il s'est ensuite essayé au seinen en abordant de manière plus mature des thèmes et des sujets plus sérieux, mais il a reçu des fins de non recevoir de la part d'éditeurs politiquement corrects ne voulant surtout pas se fâcher avec le Japon bien-pensant (sous savez, les gens qui comptent et qui ont de l'influence mais qui en fait ne servent à rien du tout).
Crise des subprimes, décroissance, chômage, rodomontades du néolibéralisme, magouilles et compagnie… et "Le Capital" de Karl Marx bestseller au Japon ! le mangaka finit par revenir à la charge plus durement encore, mais pour faire passer la pilule enrobe sa nouvelle série avec les gros nibards et les petites culottes tant prisés les Tartuffes éditoriaux (de plus en plus de mangakas se plaignent de cette malédiction boobesque, même si certains ne se font guère violence pour se plier aux exigences éditoriales ^^)

Eikichi Onizuka, crétin de 24 ans encore puceau, après avoir fait le ménage dans la terrible classe de 3e4, est muté au Lycée Kisshô pour s'occuper de la classe G, dédiée aux élèves acteurs, tandis qu'Hiroshi Uchiyamada suit le mouvement en passant du poste du Sous-directeur à celui de Directeur adjoint. Chacun des deux compères réalise son rêve (son fantasme ? ^^) et l'équipe de choc est reconstituée : les élèves n'ont qu'à bien se tenir ! ^^
1ère surprise, il sera l'adjoint de la professeure principale Nana Kodama, la célèbre mannequin photo, étudiante bonnet G, qui fait du 88-60-87 ! mdr
2e surprise, la classe dont il a la charge comprend Natsu Ôishi du feuilleton le Lama, Juri Itsuki, la bombe qu'on voit fans toutes les pubs, Megumi Aiba du groupe JJJ, Ayu Sakura du feuilleton Ayu la petite fille aux statuettes de terre magique… mdr
3e surprise, la classe dont il a la charge comprend aussi les membres du boys band samouraï avec lequel il va tout se suite se prendre la tête car les petits morveux c'est pas son truc… mdr
Suite à un piège, il se retrouve rapidement à poil et les photos circulent très vite sur les réseaux sociaux du lycée… A que cela ne tienne, le Professeur Destroyer se met en marche pour châtier les sales gosses ! Donc c'est l'heure du German Suplex !!!
Sauf que tout cela relève du flashback puisque tout commence 6 mois plus tard par notre héros incarcéré pour kidnapping et séquestration de mineure…
1) dans quel pétrin s'est-il fourré pour se retrouver en taule ? à chaque récit on s'attend à ce que les choses dégénèrent !
2) pour quelles raisons la précédente professeure principale a été condamnée pour tentative de meurtre, et pour quelles raison la petite-fille de la directrice s'est retrouvée indéfiniment dans le coma après une tentative de suicide ratée ?
To Be Continued !
Notons que le côté coquin voire cochon (ben oui au où pays de la prostitution des mineurs est presque un phénomène de société, on sexualise sans états d'âme adolescentes et adolescents) est désamorcé par l'humour amené par un héros puceau qui face à la chose réagit comme un pré-ado de 12 ans… Mais il faut allez plus loin, car la lutte des classes resurgit quand notre héros part en croisade contre les inégalités qui reproduisent la hiérarchie établie par le tristement célèbre managkiller Jimmy Neutron, avec une élite qu'il faut choyer, une masse laborieuse qu'il faut exploiter et une minorité qu'il faut abandonner à son triste sort… Allez en enfer messieurs les thuriféraires du néolibéralisme, vous y rejoindrez Margaret Thatcher qui fut très bien accueillie en bas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
Witchblade
  05 avril 2016
Mais quel crétin cet Onizuka !!
Il ne changera donc jamais mais c'est également pour notre plus grand plaisir, enfin pour ceux qui connaissent ce prof complètement hors norme. J'avais lu les 2 premières séries sur Onizuka au lycée, j'avais bien aimé le principe de baston mais avec des valeurs indécrottables dès qu'on parle de hiérarchie dans un groupe de classe. Il a une façon bien à lui de transmettre ses valeurs et en même temps, il ne prend pas de pincettes avec les élèves ni avec les profs. Seule la directrice générale l'apprécie tel qu'il est et elle vient de le muter au lycée où une classe de « superstars » fait sa loi au détriment des autres élèves.
Niveau graphismes, le mangaka a du mal à sortir de l'espace pré-établi par les cases, il y a donc beaucoup de blanc inutilisés. Sinon quand Onizuka passe au milieu des gens dont l'importance est moindre, il n'y a rien sur le visage, que du blanc. le reste du graphisme est bien réalisé et détaillé. Les différents personnages sont facilement reconnaissables entre eux.
Comme vous l'aurez compris, ce premier tome est toujours dans l'esprit de « GTO » (Great Teacher Onizuka, pour les non-connaisseurs). Il a l'air toujours aussi immature avec les filles mais en même temps, le respect est une notion toujours aussi primordiale pour lui. Si vous ne connaissez pas ce manga, je vous conseille de découvrir Onizuka par la première série pour bien connaître le passé du personnage et pour ceux qui sont amateurs du GTO, vous ne serez pas dépaysés. Quand j'en aurais l'occasion, je pense que je m'en procurerais la suite.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
rynas
  11 avril 2018
Je suis ravie de pouvoir continuer les aventures de Onizuka à travers une nouvelle saga. L'humour est toujours au rendez-vous, le tout avec de belles leçons de vie données de manière peu orthodoxe par le GTO.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   10 avril 2016
Directeur adjoint : (…) exhiber votre nudité aux élèves dès votre premier jour de travail, c'est un sacré accomplissement...
Onizuka : Nan... c'était juste une mauvaise blague des élèves...
Directeur adjoint : Shut up ! Mauvaise blague des élèves ou pas, exhiber vos... vos parties intimes à l'école, c'est inacceptable ! VOUS ETES OUT ! O-U-T ! je vais immédiatement faire un rapport à la directrice, afin qu'elle vous licencie !
Un prof : Vous ne croyez pas que vous dépassez les bornes... directeur adjoint Uchiyamada ? Vous réalisez que le professeur Onizuka s'est retrouvé nu à cause d'une très mauvaise blague des élèves ? C'est lui, la victime ! Vous ne pouvez pas le renvoyer sans renvoyer aussi les élèves !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
WitchbladeWitchblade   11 avril 2016
Que ce soit bien clair, j'ai pas l'intention de te traiter comme un prince sous prétexte que t'es une superstar. Si tu me chies dans les bottes, je te chie dans les tiennes... c'est ma loi, compris ?

(dixit Onizuka transformé en Professeur Destroyer à une « superstar »).
Commenter  J’apprécie          210
AlfaricAlfaric   25 avril 2016
[Sous-directeur Hiroshi Uchiyamada] Pourquoi diable entrez-vous en cachette en rampant, Monsieur Onizuka ? Et avec un foulard de cambrioleur sur la tête, en plus… Arriver en retard à la première réunion de la nouvelle année scolaire… Vous ne prenez décidément pas votre devoir d’enseignant au sérieux… Encore une fois…
Commenter  J’apprécie          80
WitchbladeWitchblade   09 avril 2016
(…) un homme qui ne rêve pas est un homme mort !

(dixit Onizuka).
Commenter  J’apprécie          180
WitchbladeWitchblade   10 avril 2016
Au bahut, y a pas de superstars, rien que des élèves! En classe, tous les élèves sont égaux...

(dixit Onizuka).
Commenter  J’apprécie          100
Lire un extrait
Videos de Tôru Fujisawa (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tôru Fujisawa
GTO - BESTIARUS - UNLUCKY YOUNG MEN - LECTURE #9 "GTO" à partir de 0:28
autres livres classés : élèvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

GTO.By Tôru FujiSawa.

Qu'a t-il répondu pour se retrouver dans cette situation ?

j'ai enterré une élève vivante
j'ai failli enterrer une élève vivante
j'ai tué une élève
j'ai failli tuer une élève

4 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : GTO Shonan 14 Days, Tome 1 de Tôru FujisawaCréer un quiz sur ce livre