AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355926884
192 pages
Éditeur : Editions Ki-oon (15/05/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Attaqués par un dragon rouge au beau milieu du désert, Arus et ses compagnons ignorent encore que leur adversaire n'a rien d'ordinaire : il s'agit en réalité de Kadal, ancien frère d'armes du héros Roto lui-même, préservé de la vieillesse par la magie des Sables du Temps !

Le grand sage, inquiet de l'avancée des puissances des ténèbres, propose au jeune garçon de lui apprendre à renforcer son pouvoir. Commence alors un entraînement draconien au sein d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Alfaric
  23 mai 2015
Ce tome 2, qui reste globalement d'introduction et d'exposition, est divisé en 4 niveaux qui font office de chapitres (ben oui, à l'arrivée tout est tiré d'un JRPG ^^) :
- dans le niveau 4, intitulé « La forêt de la vérité », Arus tel Luke Skywalker sur Dagobah est confronté à sa plus grande peur / son plus grand espoir…
- dans le niveau 5, intitulé « Arel, le héros légendaire », Arel le héros transmet à Arus le héros le souvenir de sa lutte et de celle de ses compagnons contre les forces du mal maléfique pour redonner courage au personnage principal en fort mauvaise posture
- dans le niveau 6, intitulé « La couronnement du roi du mal », Arus et Kira terminent leur apprentissage et font leurs adieux à Kadal qui leur demande de retrouver les trois seigneurs, descendants des guerriers qui ont jadis combattu aux côtés du héros Roto (avant de lancer le maître sortilège qui transmet tout son savoir au futur Seigneur de la Sagesse…) Pendant ce temps Jagan le roi de Loran rallie le camp du mal et devient le quatrième général du Dieu de la Terreur ! (Gorgona le roi des enfers commande aux morts-vivants, Ryuo le roi dragon commande aux troupes draconiques, Gunung le roi des carnassiers commande aux bêtes et aux fauves, Jagan le roi du mal commandent aux démons)
- dans le niveau 7, intitulé « Necros, la lame maléfique », la team Arus composée d'Arus le héros, de Kira son ami d'enfance, de Guilan le marchand des sables, de Lunafrea la guerrière, de Tarkin le prêtre, de Tao le moine et de Tia la petite fée (cette dernière est si mignonne et tellement kawai que Clochette à du souci à se faire ! ^^) commence sa quête dans la cité d'Assarahm… Tandis que l'équipe assiste à un spectacle où se démarque l'artiste martiale Yao, Lunafrea piste un individu mystérieux qui se révèle être le Seigneur de Lame passé au service du Mal…
Oui Arus ressemble à Sangohan, oui la relation Arus/Kira emprunte à la relation Goku/Krilin, oui le prêtre Tarkin présente de faux airs de Kamé Sennin, oui le moine Tao présente de faux airs de Karine senseï… C'est aussi pour cela que cette série fantasy est assez cool ! Et en plus, on se paye le luxe de clins d'oeil à la saga culte "Dragon Ball" en bonnes et dues formes ! ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Ender09
  27 mai 2014
Sorti au Japon en 1991 soit quelques mois après Fly / La quête de Daï, Dragon Quest - Emblem of Roto sort seulement en France. Après près de vingt ans d'attente l'univers fantasy de Dragon Quest est de retour en manga grâce aux éditions Ki-oon qui viennent de publier les deux premiers tomes.
Adaptation du célèbre jeu vidéo Dragon Quest du studio Square Enix, le manga utilise les mêmes clés. Ainsi c'est une scène du passé que s'ouvre Emblem of Roto. Un chapitre d'ouverture nécessaire à replacer les éléments historiques et lancer les personnages de la nouvelle aventure pleine de magie.
Loran et Carmen sont les héritiers du légendaire héros de Roto. Suite à leur victoire sur les forces du mal ils ont fondé chacun leur royaume au Nord et au Sud. A l'heure où Arus le fils de Carmen s'apprête à naître, son père, possédé par un démon, mène le royaume à sa perte. Les puissances maléfiques échouent cependant à faire du jeune prince leur nouveau roi grâce à la protection de sa mère et Lunafrea la fille du Général en chef des armées du royaume. Désormais en fuite, le jeune prince grandi, élevé par Lunafrea dans le plus grand secret. A l'aube de ses dix ans, ils sont débusqués. Arus, qui commence alors à maîtriser ses pouvoirs, part en quête d'enseignement et d'alliés. Il leur faut contrer la montée des ténèbres d'autant qu'elles ont un atout majeur : le jeune prince de Loran baptisé Jagan s'est rangé au service du mal.
Si le scénario suit pour le moment une trame des plus classiques la fin du tome deux fait intervenir de nouveaux protagonistes essentiels. le dernier chapitre s'ouvre vraiment vers la quête du jeune Arus. L'aventure commence, les ennuis avec. Arus est le jeune héros par excellence. Il incarne la bonté, la force, la détermination et le courage. L'univers est manichéen. le Bien contre le Mal chacun incarné par les deux héritiers de Roto, comme deux facettes d'une même pièce. Les bases du manga posées, le récit gagne également en fluidité.
En vingt ans, le dessin intemporel choisi par Kamui Fujiwara a conservé toute sa fraîcheur. L'auteur a su puiser dans le chara design original créé par Akira Toriyama pour le jeu vidéo notamment pour le bestiaire des créatures magiques, une vraie réussite. Arus, le personnage principal a quant à lui un air de Sangoku. Si ça déroute un peu au début la cohérence de l'univers et la palette et la richesse des personnages et des détails immerge très vite le lecteur dans un monde merveilleux où l'Égypte ancienne semble côtoyée
Même si les premiers tomes démarrent un peu lentement contrairement à des productions plus récentes, la magie opère progressivement. Ki-oon en revanche a traduit tous les sorts. Certes un choix logique quant au public mais il est vrai que « Crame » ou « Soin partiel » perdent en revanche de leur charme.
Dans la plus pure tradition shônen, Dragon Quest – Emblem of Roto plaira sans peine aux plus jeunes tant cette aventure réunit action, aventure, humour, destinée, amitié et courage. Après deux premiers tomes pour installer la quête, on est fin prêts à se lancer dans le vif du sujet. Ceux qui aimé Fly dans les années 90 pourront aisément se laisser séduire à leur tour. Ils se replongeront facilement dans le manga dont le design n'a pas pris une ride. Énergique et bon enfants, Emblem of Roto prend son envol à la fin du tome 2. Vivement le tome 3 que les choses sérieuses commencent !
Lien : http://www.adam-et-ender.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22


critiques presse (2)
BulledEncre   18 juillet 2014
Très addictif, attachant, digne des plus grands héros.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Elbakin.net   30 juin 2014
Le grand sage, inquiet de l’avancée des puissances des ténèbres, propose au jeune garçon de lui apprendre à renforcer son pouvoir.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   03 juin 2015
[péripatéticienne déguisée en bunny girl] Bonjour bel inconnu ! Que dirais-tu de venir faire paf paf avec moi ?
[Tarkin] Euh pourquoi pas ?
[Lunafrea] Vieux maître ! Vous n’avez pas honte à votre âge ?!
[Guilan] Ne soyez pas déprimé, l’âge n’a rien à voir là-dedans !
[Arus] C’est quoi paf paf ?
[Kira] Tu connais pas ? Gamin va !
* Si vous non plus vous ne savez pas ce que veut dire faire paf paf, vous trouverez la réponse dans le tome 1 de Dragon Ball.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   03 juin 2015
[Arel à Arus] Tu ne dois pas avoir peur de la mort, mais la faiblesse qui se cache au fond de ton cœur… Car la moindre défaillance peut être exploitée par les démons ! Pour repousser les ténèbres, il faut une volonté inébranlable et un grand courage…
Commenter  J’apprécie          70
AlfaricAlfaric   24 mai 2015
[Kadal à Arus] Ta faiblesse, c’est ta soif de tendresse maternelle ! L’amour de ta famille vaut plus à tes yeux que la paix du monde… Tu as fait ton choix, et personne ne peut te le reprocher…
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   23 mai 2015
Qui a peur du grand roi dragon ? C’est pas nous ! C’est pas nous !
Ah ! ça ira, ça ira, ira ! Le dieu de la terreur, on explosera !
Commenter  J’apprécie          40
AlfaricAlfaric   03 juin 2015
Il n’y a pas de lumière sans ténèbres…
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Kamui Fujiwara (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kamui Fujiwara
"Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème" - Bande Annonce Manga
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1546 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre