AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de verobleue


verobleue
  06 février 2017
Dans ce deuxième tome, on retrouve nos héros sur leur bateau, luttant pour échapper aux crépusculaires prêts à tout pour goûter de l'humain. Gene s'est enfui avec Sissy et les garçons grâce au sacrifice d'Ashley, abandonnée dans la fosse.
Après bien des péripéties, ils rejoignent un village caché dans la montagne et découvrent la Mission, peuplée d'humains où ils trouvent nourriture et repos. Ont-ils enfin trouvé la terre de miel et de lait ? Si les garçons s'acclimatent très vite à ce semblant de paradis, Sissi et Gène restent sur leurs gardes....
Très vite, on replonge dans l'angoisse et la tension car on va vite se rendre compte que quelque chose cloche. Les adolescents ne se rendent compte de rien tellement ils ont vécu isolés, coupés du monde et n'entendent rien aux évènements bizarres de la mission.

Dans « Libérez le prédateur qui est en vous », Andrew Fukuda démontre que l'homme est prêt au pire dans l'espoir de survivre à un cataclysme incontrôlable. le fil conducteur reste toujours la quête d'une terre paisible et d'un remède. Les personnages principaux sont guidés par le mystérieux scientifique, personnage énigmatique et emblématique, qui aurait des explications sur la disparition de l'humanité et l'émergence de la nouvelle race.
Ce deuxième tome est toujours aussi complexe et angoissant. Chaque fin de chapitre en appelle un autre et le livre reste un page turner.
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (13)voir plus