AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281041405X
Éditeur : Editions Prisma (29/01/2015)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Femmes politiques et grandes criminelles, religieuses exaltées et créatrices d"avant-garde, les grandes figures féminines de l'Histoire oscillent perpétuellement entre génie et folie. Le Pr Charcot, en théorisant l'hystérie, avait cru trouver la réponse, mais toute femme un tant soit peu rebelle devenait une hystérique en puissance dans son système...
A côté de vrais cas pathologiques, comme "l'ogresse de Montauban" ou "la nécrophile de Sacramento", combien ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
stefmet
  14 février 2015
L'idée de cette nouvelle revue - ce n'est que le second numéro - est tout à fait louable : proposer une revue littéraire mais grand public sur L Histoire, en format livre. D'où sa présence dans les librairies. Et après avoir manqué la parution du premier opus, je n'ai pas tardé à acheter le suivant.
La thématique de ce numéro est "les grandes hystériques". Mais dès l'introduction, on comprend que derrière ce terme générique se cache autant de véritables "aliénées" que des femmes saines d'esprits mais qui refusaient de rester sagement dans les cases étroites que leur attribuaient leurs époques.
Ainsi, nous propose-t-on le portrait d'une soixantaine de ces femmes en conflit avec l'ordre et le système bien pensant.
Enfin quand je dis le portrait... Je pense que le terme d'esquisse serait plus approprié car raconter le parcours de 60 femmes en moins de 200 pages oblige forcément à faire court. Parfois même très court. Trop court. Et c'est bien là ce que je reproche à cette revue.
Les femmes choisies ont toutes un parcours intéressant, mais malheureusement il est résumé en seulement quelques pages (4 pages pour les portraits les plus longs) et cela nous laisse souvent sur notre faim. A tel point que j'ai la sensation d'en apprendre plus sur la fiche wikipedia de certaines de ces femmes que dans cette revue. Et à 17,5€ la revue c'est un peu exaspérant. A mon humble avis, il aurait peut-être été plus judicieux de choisir moitié moins de cas et de plonger davantage dans ces destins exceptionnels.
En espérant que le troisième numéro évolue dans ce sens sinon je ne continuerai pas de l'acheter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lessortilegesdesmots
  26 juillet 2018
Ce livre est arrivé chez moi par le biais d'une box littéraire dont le thème était girl power. J'avoue que j'ai fait une tête un peu bizarre en voyant le titre. Heureusement, le mot "hystérique" est à prendre au sens psychiatrique. D'ailleurs le mot de la fin exprime clairement le fait que c'est des hommes qui ont dit que les femmes étaient hystériques. Ils précisent d'ailleurs que des cas d'hystéries existent également chez les hommes bien qu'on n'en entende jamais parler.

Le livre est coupé en plusieurs parties. On a les inspirées, les criminelles, les artistes et les politiques. Il s'agit de femmes ayant décidé de vivre comme elles le souhaitent quitte à s'éloigner de la norme. Mise à part les criminelles pour lesquelles on peut se poser des questions, les autres femmes ont fait juste un choix de liberté d'action et vie. Certaines sont connu comme Janis Joplin ou Camille Claudel. Pour d'autres, j'en avais parfois entendu parlé sans connaître le nom. La plupart de ces femmes m'étaient tout de même inconnu.

Entre chaque partie, on trouve un document sur des faits ou des objets créés pour "aider les femmes". J'avoue que le document d'ouverture sur le "compresseur d'ovaires" est juste à vomir. Heureusement que je n'ai pas vécu à cette époque. On trouve également quelques illustrations au fil des pages. L'objet livre est vraiment agréable.

En bref, j'ai beaucoup appris avec ce livre. Je songe à lire les autres numéros de cette collection surtout celui sur les bourdes militaires.
Lien : https://lessortilegesdesmots..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   04 mai 2016
Selon ce Jonathan Swift en jupons, il est nécessaire de « supprimer le sexe masculin » et de « reproduire la race humaine sans l’aide des hommes ». Le mâle n’est qu’un « godemiché ambulant », un « chimpanzé en queue-de-pie », une brute égoïste, incapable de compassion ni de sublimation dans ses rapports sexuels. La femme, seule, est « magique », embellissant le monde. L’homme, « producteur de sperme », poursuit ses « objectifs virils de guerre et de mort ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   04 mai 2016
Son protocole consiste à examiner un échantillon de deux cent quarante-trois femmes dont elle mesure la distance séparant le clitoris du vagin. Ses premières conclusions sont sans appel : plus la distance est petite, plus grand est le plaisir. Tout en distinguant trois types de femmes, les mésoclitoridiennes (moyenne distance), les paraclitoridiennes (petite distance) et les téléclitoridiennes (grande distance), elle se classe dans cette dernière catégorie et nomme l’orgasme sous le mot pudique de « volupté » : dès lors, elle ne cessera de chercher à l’atteindre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   04 mai 2016
L’être humain doit aller au-delà de la morale et des règles de la société. On ne peut dire que deux personnes s’aiment que lorsque l’une est capable de tout faire pour l’autre.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   04 mai 2016
La singularité d’une affaire réside aussi dans ce qui l’entoure : le crime n’est alors que le point d’orgue, la touche sanglante.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   04 mai 2016
Elle se plaint, exprime la crainte de demeurer à jamais une femme non mariée, condamnée à vivre un amour caché. Et Léon de répondre qu’il pense fermement à régulariser cette union, que Léonie « est son soleil, sa rédemption, sa joie éternelle », mais que non, il n’ira pas à l’église !
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Bruno Fuligni (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Fuligni
A l'occasion des Rendez-vous de l'histoire 2018 à Blois, Bruno Fuligni vous présente son ouvrage "Le bureau des legendes décrypté" aux éditions Iconoclaste.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2265874/bruno-fuligni-le-bureau-des-legendes-decrypte Note de musique : Free Music Archive
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : hystérieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1743 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre