AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782228884006
464 pages
Payot et Rivages (20/11/1991)
5/5   1 notes
Résumé :
L'histoire est cruelle aux vaincus. Négligés pendant
longtemps par l'historiographie, souvent maltraités,
les Girondins ont été aussi les oubliés du bicentenaire. Sur eux, aucun grand livre d'histoire ne fait autorité. C'est que leur identification est malaisée : ils n'ont vraiment constitué un parti qu'après leur défaite, et dans le regard de leurs adversaires. Toute histoire de la Gironde doit donc partir d'une vérification d'identité. Elle fait le c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
talou61
  17 août 2016
Très complet et comprenant des recherches sérieuses.
Une compilation d'articles et de portraits écrits par des historiens, mais aussi des philosophes, des avocats et des universitaires.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
talou61talou61   17 août 2016
madame ROLAND : elle perd tous ceux qu'elle avait "enchaînés à son rayonnement."
La frustration amoureuse a poussé Madame Roland à venger ses infortunes privées dans l'action publique.
Commenter  J’apprécie          50
talou61talou61   17 août 2016
Peu d'hommes publics de ce temps ont, comme Brissot, appelé sur eux-mêmes l'excès de la louange ou de l'opprobre.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de François Furet (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Furet
Sous le déluge d'acier qui ravage Kiev, du fond de la cave qui lui sert d'abri, Constantin Sigov, l'un des plus grands philosophes ukrainiens d'aujourd'hui, connu pour avoir enseigné à La Sorbonne, écrit une lettre à ses amis français. Il dit la réalité au jour au jour de l'effroyable guerre que Vladimir Poutine inflige au peuple d'Ukraine. Il raconte le courage des résistants qui prennent les armes pour défendre la liberté. Il explique les non-dits de ce conflit fratricide au coeur du Vieux-Continent. Il éclaire sa signification pour l'avenir de l'Europe. Sa lettre représente le plus puissant des appels à la mobilisation de toutes les femmes et de tous les hommes qui ne peuvent se résoudre à la victoire du Mal radical.
Le philosophe ukrainien Constantin Sigov, qui dirige le Centre européen à l'Université Mohyla de Kiev, a été directeur d'études associé à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris de 1992 à 1995. Il a contribué à l'établissement du Vocabuaire européen des philosophies (Paris, Seuil/Le Robert, 2004) et a fondé à Kiev la maison d'édition Duh i litera (L'Esprit et la lettre), qui a publié des traductions ukrainiennes faisant autorité de grands penseurs comme Montaigne, Descartes, Pascal, Paul Ricoeur, Emmanuel Levinas et François Furet. Ami de Paul Ricoeur et de Charles Taylor, il les a accueillis à l'Université de Kiev. Pour son inlassable activité de bâtisseur de ponts entre les cultures, Constantin Sigov a été décoré par la France au grade d'officier de l'Ordre des Palmes académiques. En 2014, il a soutenu la Révolution du Maïdan, dont il a été une grande voix. Son oeuvre personnelle de penseur, qui occupe une place majeure dans le monde slave, rencontre un vif écho international.
+ Lire la suite
autres livres classés : girondeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2580 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre