AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756095707
240 pages
Éditeur : Delcourt (18/10/2017)
3.22/5   9 notes
Résumé :
Haruto Higashiyama n’est excité que par le risque de se faire tuer par une lycéenne. Cet autassassinophile est donc devenu professeur dans l’espoir de pouvoir être un jour mis à mort par une lycéenne. Il jette son dévolu sur une de ses élèves, rêvant d’être assassiné de ses douces mains de jeune fille. Il prépare alors son plan minutieusement, révélant petit à petit sa personnalité pour le moins grotesque…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Shan_Ze
  01 novembre 2018
Dans ce second tome, tout s'accélère, puisque Haruto va mettre en action son plan fantasmé. le premier volet était plutôt un tome d'introduction, ici, on agit, on explique (beaucoup, trop). Notre petit monde semble déjà savoir ce qu'il va se passer sauf bien sûr l'intéressée. L'action se passe au ralenti puisque s'intercale les explications, les interventions... Ca permet d'avoir une conclusion mais j'ai été un peu déçue par la précipitation des évenements pour conclure cette courte série. Les dessins sont différents de ceux de shonens plus conventionnels, les visages s'animent très peu, peut-être du fait des caractères des personnages... Une série manga avec un scénario et un humour particuliers... et une fin étonnante !
Commenter  J’apprécie          200
Bouvy
  20 octobre 2017
Haruto prépare minutieusement son plan, pour réaliser son rêve, être tué par une lycéenne. Il sait que Maho est la candidate idéale pour commettre le crime qui sera l'apothéose de son fantasme. Maho est bipolaire, même « tripolaire » si je puis m'exprimer ainsi car elle possède trois personnalités indépendantes l'une de l'autre. La plus dangereuse se fait appeler Catherine et c'est celle-là que doit réveiller Haruto pour se faire assassiné. Il passe son temps à gommer toutes traces de son existence et invite la jeune fille sur un lieu archéologique. Cette dernière est amoureuse de son professeur et y voit l'occasion de lui déclarer sa flamme. Ce qu'ignore l'enseignant, c'est que Aoi, l'amie de Maho, Yukio, amoureux de la lycéenne bipolaire et la psychologue du lycée, ex fiancée d'Haruto, protège Maho et ont commencé à lui prodiguer une thérapie pour la guérir de son trouble psychiatrique. le professeur Haruto va-t-il réussir à concrétiser ses noirs desseins ou les amis de Maho vont-ils réussir à protéger Maho et empêcher l'enseignant d'accomplir son destin ?
Ce second tome achève cette courte série au scénario original. Les dessins présentes les mêmes défauts que j'avais relevé lors du premier épisode. Je les trouve toujours aussi scolaires, un peu froids, statiques, avec quelques erreurs de proportion, avec des visages peu expressifs. Parfois, les paysages son somptueux mais j'ai souvent l'impression que se sont des photographies retouchées à l'encre de Chine. Allons donc voir côté scénario. Pour le premier tome, le scénario était solide, il rachetait les faiblesses des dessins. Pour ce deuxième tome, il est bien construit, fouillé, compliqué, tordu mais à certains moments, il devient tellement explicite qu'il est à la frontière de l'ennui. J'étais vraiment impatient de connaître la suite de ce manga et même son épilogue et au final, je suis mitigé. J'ai aimé le fil de l'histoire mais je trouve la fin tronquée et décevante. Donc, je mettrai une cote moyenne à ce manga. Un truc qui m'a fâché, c'est que la publication en version numérique est sortie quelques jours après la version papier, j'ai même crains que la version numérique ne serait pas publiée comme c'est parfois le cas et je trouve que de la part des éditeurs et des sites marchands, c'est un manque de respect du lecteur qui choisit dès la sortie d'une série de la lire soit en papier, soit en numérique, de lui enlever son premier choix de lecture. le premier tome, je l'avais lu sur IZNEO qui nous offre une très belle numérisation et pour ce dernier opus, je l'ai téléchargé sur KINDLE qui offre également une très belle numérisation.
Personnage :
Professeur : Haruto Higayshiama
Lycéenne 1 : Maho Sasaky 16 ans son double : Kaori
Lycéenne 2 : Aoi Gotô surnommée Poyo 16 ans
Lycéen : Yukio Kawahara 16 ans
Psychologue et ex de Haturo Higayshiama : Satsuki Fukagawa
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Greenlitdespearls
  22 avril 2021
Le plan du professeur prend forme très rapidement, le second tome est vraiment dans l'action et les révélations arrivent dès les premières pages jusqu'à la fin. Tout est logique et clair et, une chose que je trouvais trop niai, c'est avéré en réalité...hum...comment dire....bluffant ( je vous laisse découvrir par vous-même la raison si un jour vous souhaitez découvrir cette duologie ) !
Les pensées en bas des vignettes sont vraiment très plaisantes et permettent vraiment d'avoir plus de place pour savourer les dessins, de lire plus rapidement et de comprendre la lecture et en plus, c'est un style qu'on ne rencontre pas tout le temps ou alors c'est juste moi qui est paumée 😆;😅;
J'ai beaucoup aimée ma lecture. En revanche, je ne suis pas parvenue à m'attacher aux personnages, pas que l'auteur n'a pas fait ce qu'il fallait mais simplement qu'ils ne m'attirent pas des masses. Leur personnalité et leurs comportements ne sont pas ce que j'apprécie le plus chez des personnages.
Une des scènes m'a vraiment révulsée, ce qui me fait détester un des personnages, suis-je la seule à le détester ou non ? Je ne saurais dire et visiblement ce manga n'est pas vraiment connu de tous donc ceux qui l'ont lu n'hésitez pas à venir m'en parler !!!!
En tout cas, je ne penses pas que ce personnage est fait pour être apprécié donc je pense que cette scène est faite pour donner plus de cruauté, pour appuyer le problème en question.
Pour finir sur ce tome, la fin est vraiment très plaisante, j'aime quand les auteurs sont vicieux même si, ce n'est pas non plus la fin la plus parfaite.
Pour conclure mon avis global de la duologie, j'ai énormément aimée la façon dont étaient présentées les vignettes ainsi que les textes, j'ai trouvée ça changeant/original et pratique.
Pour ce qui est de l'histoire, j'ai été rapidement prise par celle-ci, l'ambiance était sympathique et parfois légèrement gênante à mon goût, c'était intéressant même si, le problème en question n'était pas traité de sorte à en apprendre davantage.
C'était une histoire qui va rester présente un bon moment dans mon esprit tant j'ai été curieuse et intriguée par celle-ci.
Petite parenthèse sur les couvertures, je trouves que les livres de bases sont bien plus jolis niveau couvertures que celles rajoutées !
Bref, allez donc l'a découvrir 👌
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Bedeo   04 janvier 2018
Belle, et finalement rapide, conclusion d’un diptyque perturbant, Je voudrais être tué par une lycéenne a atteint son but : mettre mal à l’aise le lecteur face à une situation absurde et horrible à la fois, attendant le drame avec curiosité et impatience.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BoDoi   19 décembre 2017
Usamaru Furuya signe une série courte, millimétrée, aussi dérangée que dérangeante. Comme toujours, il réussit à secouer le lecteur avec ses visions complexes des obsessions et déviances de l’être humain. Fascinant.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BouvyBouvy   20 octobre 2017
On se dit que se sont finalement sa maison, son travail et ses papiers d'identité qui constituent notre soi, et que le reste, notre corps, n'est finalement qu'un objet sans importance.
Commenter  J’apprécie          82
ElenaKyoobyooElenaKyoobyoo   08 février 2018
Quand on se débarrasse de tout ce qui permet de vous identifier, on se met à douter soi-même de sa propre identité. On se dit que ce sont finalement sa maison, son travail et ses papiers qui constituent notre soi, et que le reste, notre corps, n'est finalement qu'un objet sans importance. Puisque mon corps ne représente plus rien à mes yeux, alors je n'ai pas de regret à m'en débarrasser.
Commenter  J’apprécie          20
ElenaKyoobyooElenaKyoobyoo   08 février 2018
J'ai l'impression d'être un mort-vivant. On ne m'autorise même pas à mourir...
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Usamaru Furuya (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Usamaru Furuya
Tous les enseignants ont une raison d'avoir choisi ce métier...
Je voudrais être tué par une lycéenne, manga de Furuya Usamaru.
Résumé : Haruto Higashiyama n?est excité que par le risque de se faire tuer par une lycéenne. Cet autassassinophe est donc devenu professeur dans l?espoir de pouvoir être un jour mis à mort par une lycéenne. Il jette son dévolu sur une de ses élèves, rêvant d?être assassiné de ses douces mains de jeune fille. Il prépare alors son plan minutieusement, révélant petit à petit sa personnalité pour le moins grotesque?
En savoir plus : http://www.editions-delcourt.fr/serie/je-voudrais-etre-tue-par-une-lyceenne-01.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD
Achetez le tome : Amazon : http://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782756095691&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : http://www3.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782756095691&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : http://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782756095691&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : psychologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1004 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre