AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La musique de Marie tome 1 sur 2

Marie-Saskia Raynal (Traducteur)Naomiki Sato (Traducteur)
EAN : 9782203373112
288 pages
Casterman (02/11/2004)
3.86/5   28 notes
Résumé :
Le jeune Kaï vit dans un monde de paix et d'harmonie, à la technologie peu avancée. Habitué à la présence de Marie, déesse mécanique qui apparaît dans le ciel, il perçoit depuis peu la musique qui émane d'elle. Troublé par le souvenir de la noyade à laquelle il a échappé enfant, il sent que quelque chose lui échappe à commencer par sa propre existence. Il découvre que la musique de Marie joue un rôle capital dans l'ordonnancement du monde. Mais quelle place le desti... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
emmyne
  17 mai 2011
Etrange univers que celui de ce monde post apocalyptique, entre automates et utopie, entre poésie et réflexion. Ce manga raconte un destin, il raconte un formidable amour, celui de la vie aussi.
Je me suis laissée envoûter par cet univers, par ce récit fantastique, par l'atmosphère onirique, par le graphisme sobre mais fouillé; je me suis laissée émouvoir par cette romance qui se fait conte philosophique, par la sensibilité du crayon.
La narration comme l'illustration peuvent paraître classique. Il ne s'agit pas vraiment de noir et blanc, plutôt d'un dégradé de ton gris, de clair-obscur. La finesse des dessins, des perspectives - jamais agressives, en trop gros plans ou brisées par des lignes dynamiques transversales - emportent à la découverte du monde de Kaï et Phiphy, de leurs amis, de leurs souvenirs d'enfance; personnages et moments touchants et attachants. le trait s'attarde sur les portraits, les paysages, les nombreuses images pleine page comme autant de pause panoramique, parfois sans texte, à la rencontre de ce pays, de ses coutumes, de sa foi et ses traditions; comme autant de silence sur les questions qui se posent sur le rôle de Dieu, celui de la technologie et du progrès, sur l'équilibre entre ces deux croyances et espérances humaines. Equilibre : mot essentiel pour définir de ce manga, sujet de l'histoire que l'auteur parvient à nous faire ressentir, simplement parce que son propos, comme son crayon, ne s'appesantit pas
J'ai été surprise de constater qu'un récit de technologie, que des images d'engrenages dégagent cette part d'imaginaire et de rêve, cette émotion, cette délicatesse et cette résonance ; surprise aussi par l'épilogue qui offre une seconde dimension appelant à une seconde lecture toute aussi belle. Il est indispensable de lire les deux tomes à la suite, ils s'enchainent, sous peine de frustrations.
La Musique de Marie est un chant, je suis sous le charme. Une lecture singulière, personnelle, difficile à partager. Je reconnais que, justement, elle peut décevoir, ennuyer, que l'aspect spirituel de l'histoire peut rebuter, qu'il émane de ce manga une certaine mélancolie.

Lien : http://lisezjeunesse.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ecompiegne
  02 juillet 2013
La Musique de Marie, d'Usamaru Furuya, développe une utopie très poétique. Dans un monde extrêmement organisé vit le jeune Kaï, un garçon à l'ouïe si fine qu'il peut détecter, au son de la terre, les ressources naturelles enfouies dans les profondeurs. Phiphy, son amie, est amoureuse de lui depuis toujours, mais Kaï n'a d'yeux que pour Marie, gigantesque automate parcourant le ciel tout au long de l'année, et dont la musique discrète rythme la vie des humains depuis toujours. Peu à peu, Kaï prend conscience du rôle de Marie dans l'ordonnancement du monde des hommes…
Une histoire magnifique, toute en finesse, au scénario digne des meilleurs créateurs franco-belges (Luc et François Schuiten, Benoît Peeters, etc.), et qui convaincra peut-être les adultes encore réfractaires au manga.
Commenter  J’apprécie          30
Erik_
  25 août 2021
La musique de Marie a des consonances écologistes et pacifistes assez marquées. J'avoue avoir été impressionné par les décors. Ce petit village perdu à flanc de montagne parcouru par un petit train est assez enchanteur. le trait du dessin est assez soigné et pointilleux sur les décors qui sont magnifiés. L'ambiance est triste et mélancolique à la fois.
Par contre, c'est l'intrigue qui semble patinée dans une espèce d'ésotérisme et de poésie. C'est une belle oeuvre mais elle manque singulièrement de piquant. Pire encore, on se demande où veut en venir l'auteur bien que ce dernier accélère un peu le rythme en cours.
Bref, le lecteur aura grandement le temps de s'ennuyer ferme dans ce petit monde mignon tout plein. Les bisounours et les bobos y trouveront leur compte. Pour les autres, passez votre chemin.
Commenter  J’apprécie          10
hildegardvonbingen
  16 août 2022
J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'univers de cet ouvrage, surtout dans le dessin dont j'ai eu des difficultés à adhérer au style (particulier, parfois assez marqué vintage). Pour autant, le trait est soigné et on y trouve de belles fresques.
Aussi, ce monde futuriste est si original qu'il faut s'y immerger au fil des pages pour mieux le comprendre et l'apréhender, et j'ai trouvé que c'était bien long.
Tout cela explique ma note bien plus basse que pour le second tome.
Cependant, le charme finit par opérer et la fin de ce volet m'a donné immédiatement envie de poursuivre avec le second pour connaître la suite, qui est a mon sens absolument géniale, donc je vous encourage à persévérer dans la lecture de ce tome.
Commenter  J’apprécie          00
pseudoc
  25 septembre 2020
On glisse du fantastique au conte, de la rêverie à la philosophie. Un coup de crayon sensible et beaucoup de poésie, mais aussi du rythme, des surprises, des bonnes idées : un vrai bon manga, dont il faut poursuivre la lecture avec le tome 2.On glisse du fantastique au conte, de la rêverie à la philosophie. Un coup de crayon sensible et beaucoup de poésie, mais aussi du rythme, des surprises, des bonnes idées : un vrai bon manga, dont il faut poursuivre la lecture avec le tome 2.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   25 août 2021
Que tu sois pour toujours auprès de moi avec ton sourire. J'aimerais que celui-ci soit sans fin.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Usamaru Furuya (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Usamaru Furuya
Tous les enseignants ont une raison d'avoir choisi ce métier...
Je voudrais être tué par une lycéenne, manga de Furuya Usamaru.
Résumé : Haruto Higashiyama n?est excité que par le risque de se faire tuer par une lycéenne. Cet autassassinophe est donc devenu professeur dans l?espoir de pouvoir être un jour mis à mort par une lycéenne. Il jette son dévolu sur une de ses élèves, rêvant d?être assassiné de ses douces mains de jeune fille. Il prépare alors son plan minutieusement, révélant petit à petit sa personnalité pour le moins grotesque?
En savoir plus : http://www.editions-delcourt.fr/serie/je-voudrais-etre-tue-par-une-lyceenne-01.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD
Achetez le tome : Amazon : http://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782756095691&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : http://www3.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782756095691&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : http://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782756095691&classification=0
+ Lire la suite
Notre sélection Manga Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1199 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre