AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2875800930
Éditeur : Kennes Editions (11/02/2015)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Kelly McDade, une adolescente de 17 ans prévoyait une rentrée scolaire excitante. Mais son année sera bien ­différente de celle qu'elle avait imaginée. En tentant de comprendre ce qui se cache derrière l'étrange métamorphose de son amie Jasmine, elle se retrouvera impliquée dans une enquête criminelle et devra faire face à des cyberprédateurs. Heureusement, elle sera secondée par un bel enquêteur?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  28 avril 2015
Je découvre avec ce livre les éditions Kennes et un nouveau genre le policier jeunesse.
Kelly McDade est une jeune fille de 17 ans qui a une vie normale entourée de ses deux meilleures amies. Elle habite et fait sa scolarité aux alentours de Montréal et cela a pour conséquences pour le lecteur une légère adaptation parfois aux termes utilisés peu usités chez nous. Mais heureusement un lexique est là pour nous aider. Seul reproche sur ce point que les rappels soient en fin de livre et non au bas de pages. Mais à part cela c'est franchement pratique pour comprendre qu'une fête chez eux est un anniversaire et qu'une fête/soirée se dit party. Ca évite des quiproquos.J'aime beaucoup aussi l'idée de faire du magasinage  en lieu et place de shopping.
Notre jeune héroïne fait donc sa rentrée dans sa dernière année de collège, oui là aussi les rythmes scolaires sont différents mais expliqués dans le lexique. Elle y retrouve ses éternelles amies Alex l'extravertie et Jasmine plus calme et discrète. A leur petit groupe ou gang (attention ici ce sera LA gang et non le, ça surprend un peu encore mais permet de se mettre dans l'ambiance canadienne) va se rajouter de nouvelles têtes avec Nic et William deux nouveaux arrivants dans leur collège.
Nous allons donc vivre au départ la petite vie sympa des étudiants avec leurs joies, leurs peines (Jasmine vient de se faire larguer par son petit ami), leurs questions sur l'avenir et leurs parents parfois un peu trop protecteurs ou leurs beaux-parents pas très conventionnels.
L'histoire va cependant changer avec les conséquences de sa rupture sur Jasmine. Antoine a creusé une brèche de taille dans la confiance de la jeune fille et sa manière de remonter la pente par le changement va en surprendre plus d'uns à commencer par ses meilleures amies.
Ajouter à cela que la maman de Kelly travaille au bureau des affaires criminels (avec un adjoint plutôt craquant aux yeux verts à se noyer), la disparition inexpliquée de la directrice du collège, deux élèves studieuses qui se font renvoyer, une autre camarade qui ne vient plus en cours et qui semble avoir une double vie et vous aurez les prémices d'une aventure policière bien sympathique.
Le personnage de Kelly m'a plu de suite. Elle est l'adolescente type qui réfléchit trop, travaille bien et se défoule dans un sport. Elle a des amies depuis l'enfance, l'extravertie pour la faire relativiser et la sérieuse pour la motiver. Elle est aussi orpheline de père et cela la fait mûrir bien plus tôt que les autres ados. Elle est aussi très psychologue et malgré sa propension à imaginer le pire semble avoir un bon instinct. On retrouve d'ailleurs dans ce personnage une facette détournée de l'auteure, elle-même fascinée par la psychologie.
Kelly est aussi têtue, réfléchie même trop puisqu'elle décortique régulièrement ses impressions au point de se faire des noeuds au cerveau. Je me suis un peu retrouvée dans ce côté-là de sa personnalité, du coup j'ai adoré suivre ses digressions et gros flip à partir de parfois rien.
Jasmine est la copine sérieuse, enfin jusqu'à ce que de nombreux chamboulements dans sa vie dont sa rupture avec Antoine la fasse se décider à tout chambouler. Sous l'inquiétude de ses amies et petit à petit des lecteurs elle va se prendre en main et laisser filtrer des détails qui vont nous faire tous tiquer. Son manque de confiance en elle va la rendre vulnérable et au travers d'elle et d'autres élèves nous aurons un aperçu des risques encourus par ces jeunes face dans leur désarroi si personne ne les soutient.
Alex, l'extravertie, la fofolle, la dragueuse sympa fait la balance dans ce groupe de nanas trop sérieuses et réfléchies. Elle sait aussi cependant faire la balance entre les mauvais trips introspectifs de Kelly et le manque de confiance de Jasmine. Elle est simple, adorable et toujours pleine de vitalité et d'humour. On ne l'aime pas on l'adore et chacun a dans ces parages une copine aussi foldingue et sincère.
Au fur et à mesure de l'avancée du roman nous nous retrouvons plongé sans en être encore tout à fait sûr dans des affaires actuelles, cyber-prédateurs, obsédés sexuels, trafic humain font partie des conjectures qui nous traversent l'esprit. Et lorsque des morts sont retrouvés dans cette petite ville des alentours de Montréal alors le stress monte.
Kelly est une vraie cogitée du bocal comme on dit chez moi c'est à dire qu'à chaque élément qui se passe, elle réfléchit dans tous les sens en essayant de créer des liens, en cherchant des solutions pour ce qu'elle pense être des problèmes. On la découvre ainsi autant psychotique sur les risques des rencontres avec des inconnus que sensible aux autres et à leur détresse.
De plus le personnage de Derek, le jeune adjoint de sa maman prend de l'ampleur dans l'enquête et dans la vie de nos ados. Lui aussi nous montre que sa maturité n'est pas proportionnelle à son jeune âge (il n'a QUE 22 ans).
Alors quand leur enquête prend le dessus, que les risques semblent devenir plus grands, que des personnes proches peuvent être touchées ou sont hélas victimes des événements, nous sommes impliqués nous aussi.
Le suspens reste constant car les indices apparaissent au fur et à mesure et comme par hasard Kelly est bien souvent dans les parages.
On reconnaît à ça le côté jeunesse de ce policier. Et bien loin de me rebuter, moi l'adulte, j'avoue apprécier ce retour en arrière vers les lectures policières de ma jeunesse.
Une romance se rajoute aussi sur le devant de la scène et cela nous implique encore plus dans cette histoire puisque nous nous inquiétons pour ces jeunes gens qui deviennent, au fil des pages, comme des compagnons de route.
Beaucoup de questions m'ont tarabustée tout du long. Beaucoup aussi de réflexions. Car ce roman est un policier jeunesse mais aussi un bon moyen de prouver aux lecteurs concernés les dangers de la cybercriminalité, des rencontres virtuelles avec des inconnus et des risques à se laisser embobiner par des mots gentils.
Jasmine semble être la victime idéale avec cette confiance en elle perdue. Même si rien ne laissait présager que cette jeune femme sérieuse, gentille et sans histoire se retrouverait dans cette situation sordide.
En tant que parents j'ai aussi mes inquiétudes avec tout ce que j'entends et j'espère qu'à la lecture de ce roman les lecteurs apprécieront d'abord l'enquête et les personnages mais que cela les fera aussi réfléchir aux conséquences de certains actes irréfléchis sur le net, sur le fait de trop se dévoiler sur Facebook par exemple ou de se lier avec des inconnus.
Cyber prédateur et fragilité des jeunes dans des périodes de grands bouleversements comme divorce des parents, déménagement, décès sont donc les idées maîtresses de cette enquête policière.
J'avais peur que le récit à la première personne ne me rebute, moi qui ait souvent du mal avec ce genre de lecture mais là Sylvie G. a su laisser parler sa plume et couler l'encre comme un ruisseau. Tout est fluide et léger à lire malgré le contexte grave. On ne se rit pas des événements mais l'humour est tout de même présent entre nos jeunes amis. Malgré ce contexte grave la vie continue et ce sont avant tout aussi des jeunes gens amoureux, amis et en âge de s'amuser.
Pourtant malgré cela les derniers chapitres font monter une ambiance de plus en plus stressante. L'enquête avance vite et l'épilogue semble se profiler droit devant. Mais avant cela la traque va nous impliquer encore plus avant dans ce roman puisque nous serons du côté des gentils face à des criminels endurcis et sans foi ni loi. le moindre faux pas peut faire capoter l'enquête au mieux, et mener nos amis vers des risques mortels dans le pire des cas. J'ai donc frémis tout du long de la dernière centaine de pages. Entre la panique qui montait, l'inquiétude pour les héros et la fébrilité qui menaçait de me faire lire en diagonale pour aller plus vite à la fin je n'en menais pas large. Mais la plume de l'auteure a là encore su faire de me tenir en haleine jusqu'au bout. Et ce final m'a presque paru trop rapide tant je l'attendais avec impatience.
C'est donc un très bon moment de lecture que je vois se refermer avec la dernière page de ce livre. Et j'espère vraiment suivre à nouveau la plume de Sylvie G.

Lien : http://aelyfofo.wix.com/lesp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SebastienCreo
  04 mai 2016
J'avoue tout de suite la couverture du roman est très inspirante (c'est surtout Les enquêtes de Kelly McDade) qui a sonné un son de cloche. Je m'explique il y a quelques années, j'avais adoré les intrigues de Véronica Mars surtout la première saison (le deuxième était pas mal). Il faut savoir que cette série a durée trois saison (de 2004 à 2006) et il y a même un film financer par les fans. Au Québec, on a eu en 2009 Chabotte et Fille où les intrigues se passaient dans la ville de Québec au lieu de la chaleur de la Californie à Neptune. Et ce n'est pas la première fois que les américains mettent des enfants ou adolescents dans le rôle de détective en culotte courte penser à Nancy Drew. Ce que je n'ai pas aimé de ma lecture de l'Appât de l'écrivaine Sylvie G., c'est que le personnage principale Kelly McDade est plutôt passive dans le sens que sa mère psychologue travail pour la police tout comme Tory Brennan qui vient de Kathy Reichs la petite nièce de Temperance. Les ficelles sont tellement grosse que cela est désolant autant pour le lecteur. Je sais que les enfants et adolescents doivent faire attention face aux cyber-prédateurs mais faites au moins une histoire potable au moins. C'est le petit copain de Kelly qui fait un partie du boulot qu'elle devrait faire ou du moins de renseigner. À part d'être sexy et sportive, Kelly n'est pas un personnage très intéressant trop superficielle. Tout comme une auteure québécoise India Desjardins le père est absent (ou mort en général). J'aurais préféré une histoire plus palpitante pour ceux qui ne connaissent pas Veronica Mars à voir (vous allez comprendre lorsque vous regarderez les épisodes). On a une intrigue qui englobe la saison plus une à chaque épisode de quoi ne pas s'ennuyer tout le contraire ici.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Marlene_lmedml
  06 novembre 2016
J'ai été faible face à cette jolie couverture, le résumé étant très tentant je n'ai pas hésité à vouloir découvrir ce que nous réservait Sylvie G.
La première chose qui me vient à l'esprit pour vous parler de ce roman c'est que j'ai de suite pensé à la série « Veronica Mars », je ne sais pas si vous connaissez mais j'ai retrouvé l'ambiance de cette série dans l'histoire de Sylvie G.
Kelly McDade, 17 ans, se retrouve au coeur d'une enquête criminelle impliquant des cyberprédateurs.. Depuis la métamorphose de son amie Jasmine, les événements étranges et inquiétants s'enchaînent..
Kelly va tenter de découvrir ce qu'il se passe. Avec une mère criminologue, elle a l'esprit vif et son sens des déduction est terriblement efficace. Elle est du genre à tout analyser, Kelly est une jeune fille qui ne fait pas les choses au hasard, elle garde le contrôle sur tout ce qu'elle entreprend. Je l'ai trouvé vraiment intéressante, elle n'est pas comme toutes les filles de 17 ans, insouciante et irréfléchie. Ce qui la rend je trouve totalement unique.
Lors de cette enquête elle va faire la connaissance de Derek, cet inspecteur sexy de 22 ans. L'attirance est immédiate, je dirais presque magnétique. Kelly n'est pas le genre de fille à craquer pour n'importe qui et c'est ce qui m'a plu dans leur relation. La question de la différence d'âge se pose et l'auteure a vraiment bien mené cette problématique.
Derek m'a vraiment plu, il est discret mais plutôt direct avec Kelly. Il a cette maturité qui s'accorde parfaitement avec la personnalité de Kelly, elle n'a que 17 ans mais est déjà très mature pour son âge. Leur duo est vraiment agréable et j'ai aimé que l'auteur ne se précipite pas avec ce côté de l'histoire.
Il y a de nombreux personnages, ils ont tous une importance capitale dans l'intrigue et apportent chacun du poids au scénario. Les meilleures amies de Kelly sont toutes très sympathiques et là encore certaines problématiques liées à l'adolescence sont traitées par l'auteure.. Recherche d'identité, acceptation de soi, chagrin d'amour et j'en passe..
Ce roman transmet de nombreux messages à l'attention des jeunes adultes, ici l'auteure nous met en garde contre les dangers d'internet, le dénouement de l'histoire est vraiment prenant, il nous montre une réalité qui fait froid dans le dos avec les cyberprédateurs qui rôdent sur les réseaux sociaux.. S'en suit une manipulation sans borne et de nombreuses jeunes filles en mal d'amour ou de confiance en soi se font avoir.. Je félicite l'auteure d'avoir mêlé fiction et réalité, cela rend son histoire encore plus intéressante.
Kelly est notre narratrice, j'ai trouvé cela plaisant, elle m'a vraiment fait rire.. Ses pensées sont vraiment à mourir de rire parfois, ce qui démontre tout de même que malgré qu'elle soit très sérieuse elle a quand même un petit grain de folie. Sylvie G a décidé de garder les expressions canadiennes dans son histoire et je l'en remercie. Je suis totalement fan des auteures canadiennes parce que j'aime découvrir une autre culture, cela fait partie intégrante de la découverte, je n'ai pas du tout été perdue avec ces expressions et j'ai trouvé que cela rend l'histoire plus authentique.
En ce qui concerne l'enquête policière je l'ai trouvé vraiment bien menée, les indices tombent au bon moment et nous font avancer dans l'histoire. J'ai pu faire des hypothèses, suspecter tel ou tel personnage, bref j'ai adoré l'ambiance très crédible de l'enquête. Je suis ravie que la partie romance ait aussi une grande place dans le dénouement de l'histoire. Kelly et Derek sont juste trop mignons j'ai adoré leur couple.
En bref, ce premier tome de Kelly McDade est passionnant, le mélange d'enquête policière et de romance m'a fait passer un très bon moment. le suspense est bien présent et l'auteure nous captive pour découvrir qui se cache derrière tout ces méfaits.. Les personnages sont attachants et crédibles. Ce roman soulève de nombreuses problématiques liées à l'adolescence et l'auteure traite tout cela avec tact et intelligence. le thème de ce premier tome reflète à merveille ce qui se passe impunément sur les réseaux sociaux.. Il met en garde sur les dangers d'internet. Entre fiction et réalité, je vous conseille de découvrir cette enquête rondement bien menée.
Lien : https://lmedml.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
s0-kelly
  11 mai 2015
Encore une très belle découverte, aussi belle que sa couverture ! A la fois sobre, claire et attrayante, c'est ce qui définit le mieux mon ressenti au bout de ses 379 pages précisément.
Traversons l'océan ! Non pas pour aller en Amérique mais à Montréal dans un premier temps, où l'on rencontrera Kelly, une jeune lycéenne qui entame sa dernière année. Elle l'imagine paisible avec ses deux meilleures amies, pourtant, elle est loin de se douter que cette année sera justement tout l'inverse. Son amie, Jasmine, qui vit très difficilement sa séparation avec son petit ami deviendra méconnaissable... Mais ce n'est pas tout, à l'école aussi l'ambiance sera bien différente à celle de d'habitude, la directrice adjointe semble avoir disparu. Sans parler du fait que 2 bonnes élèves ont raté leurs examens d'entrée.
Ayant une maman criminologue et étant elle même très réfléchie, c'est sans difficulté qu'elle aura vite des soupçons et commencera sa petite enquête. Aider par le charmant Derek, l'adjoint de sa mère, il ne sera pas évident de garder la tête froide !
Sylvie G. a une plume originale et fluide mais aussi très addictive. le tout bien chapitré ce qui facilite la lecture. J'ai adoré retrouver les expressions canadiennes qui nous met vraiment dans le bain. C'est d'ailleurs sans hésitation le petit plus à ce roman. Pas de panique tout les mots susceptibles de ne pas être compris se retrouvent à la fin dans un lexique !
Les personnages sont tous très attachant sans exception ! Kelly est très mature et c'est avec plaisir que l'on la découvre et suit au fil de l'histoire. Ses meilleures amies sont toutes deux aussi matures. J'ai d'ailleurs adoré la répartie d'Alex. Quant à la maman elle est vraiment agréable et très compréhensive bien qu'elle ne fasse que de brèves apparitions. Derek quand à lui est vraiment le garçon bien attentionné et charmant, des fois même un peu trop. Par contre, je suis sous le charme du meilleur ami et collègue de Derek, qui est sans aucun doute le comique de l'histoire. Il apporte de la légèreté au roman. J'espère d'ailleurs qu'il sera plus présent dans le prochain tome à venir.
Alors grande première ! J'avoue qu'il est assez troublant de lire un livre avec une héroïne portant le même prénom que le mien. Bien heureusement, cela ne m'a pas dérangée, au contraire, c'est plutôt marrant de trouver des similitudes au niveau du caractère !
La relation entre Derek & Kelly est pleine de "mignonitude" tout en retenue et en courtoisie, ce que j'avoue fait plaisir ! Cependant, je suis curieuse de voir où l'auteure nous emmènera par la suite. le point positif de cette lecture est le message qu'elle passe ! Elle conseille et met en garde sur la dangerosité des cyber prédateurs. Ce qui dans ce monde actuel est important. Vue qu'il est quasi impensable de nos jours, de rester un jour, une heure, sans ce connecter à Facebook, Instagram,etc.,... et encore moins à son téléphone portable !
Malheureusement, si cette lecture n'est pas un coup de coeur, c'est tout simplement que j'ai trouvé que les choses était vraiment trop simples. En résumé, les problèmes de la page précédente ne sont plus des problèmes à la page suivante. Il m'a aussi manqué aussi de suspens. J'ai eu l'impression d'avoir toutes les cartes en main pour trouver la suite à la moitié du livre. Il était donc un chouia trop prévisible.
Malgré tout, c'est une lecture, il faut bien avouer, que j'ai adoré et que je vous recommande chaudement ! Bien que ce soit un roman Young Adult à la base, il conviendra tout simplement à un adulte aussi ! J'attends d'ores et déjà la suite avec impatience.
Lien : http://www.s0kellys.com/lubi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cielvariable
  28 décembre 2019
Récit policier pour la jeunesse qui traîne en longueur (et c'est peu dire!) et où, au final, on s'ennuie fermement. L'héroïne, Kelly McDade, est une adolescente qui se pâme devant le premier bel homme qui croise sa route et est plus intéressée à avoir l'air présentable que de comprendre ce qui arrive à sa supposée meilleure amie, même si c'est écrit en lettres capitales que cette dernière a de gros problèmes. de plus, sa passivité, sa superficialité et sa lenteur d'esprit n'en font pas un personnage principal sympathique ni crédible pour une enquête policière. D'ailleurs, concernant cette enquête, tous les éléments de ce "suspense" se voient à des kilomètres à l'avance!
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
s0-kellys0-kelly   12 mai 2015
"L'estime de soi n'a rien à voir avec l'apparence ou avec ce qu'on est, ou même avec ce qu'on fait. C'est plutôt en lien avec l'acceptation qu'on a de tout ça."P.334
Commenter  J’apprécie          20
s0-kellys0-kelly   12 mai 2015
"Je comprends que ça puisse te faire du bien de te sentir belle, mais tu dois apprendre à te définir par ton propre regard, pas uniquement dans celui des gars. Tu finiras par être déçue"P.256
Commenter  J’apprécie          00
s0-kellys0-kelly   12 mai 2015
"Plus l'intérieur est tendre, plus la carapace ce doit être dure pour la protéger."242
Commenter  J’apprécie          10
s0-kellys0-kelly   12 mai 2015
"Je crois que personne n'est trop ou pas assez sérieux, l'important c'est d'être toi-même et d'être à l'aise avec qui tu es."P.15
Commenter  J’apprécie          00
s0-kellys0-kelly   12 mai 2015
"Malgré tout, autour de nous, rien n'a réellement changé. Quoi qu'il arrive, tout continue et on doit s'adapter."P.61
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3640 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..