AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748176146
Éditeur : Manuscrit (07/07/2006)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Ne cherchez pas le califat d'Hélios, interdit aux non-bédouins, sur votre mappemonde ? Il se situe dans un lieu où la géopolitique évolue plus vite que la cartographie. Au siècle dernier, au tout début des nineties, Jerry Palmer, businessman américain, et moi-même, Français, l'avions découvert par hasard en plein désert. Nous y fîmes fortune, et y trouvâmes l'infortune. Nous y découvrîmes le rêve, la passion , nous y rencontrâmes le vice et la vertu. Nous vécûmes, à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
julien-gabriels
01 juin 2014
Quelques appréciations d'éditeurs sur ce roman :
… cet ouvrage ne manque pas de verve et de drôlerie… ;
… l'histoire ne manque pas de charme… ;
… le Califat d'Hélios est un roman aux qualités évidentes tant sur le plan du style que sur la manière de développer le récit… ;
… il fait preuve d'une voix originale et d'un joli érotisme… ;

Lien : http://julien-gabriels.iggyb..
Commenter  J’apprécie          11
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
julien-gabrielsjulien-gabriels03 octobre 2013
mais rien ne se passa ; qu’un long discours en arabe auquel, forcément, je ne compris rien.
Et quand la chose cessa enfin, j’eus un profond soupir de soulagement. Décidément, on avait toujours besoin d’un authentique secours féminin.

*

Ce jour-là, et pour la première fois de ma vie, je passai ma nuit dans une geôle. Bahira n’avait pas été garce… à peine femme…
Séance tenante, l’on m’arrêta, me mit les fers, me conduisit dans un trou à rats !
Et ses yeux maquillés, d’habitude si grands, si bons, n’exprimaient plus rien ; des yeux vides et lointains, si différents du regard que j’avais jusqu’à présent connu.
Bien plus tard, l’on vint me chercher pour me soumettre à la question. Rituel insensé, rappelant des époques qu’on aimerait à jamais révolues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
julien-gabrielsjulien-gabriels04 octobre 2013
mais rien ne se passa ; qu’un long discours en arabe auquel, forcément, je ne compris rien.
Et quand la chose cessa enfin, j’eus un profond soupir de soulagement. Décidément, on avait toujours besoin d’un authentique secours féminin.

*

Ce jour-là, et pour la première fois de ma vie, je passai ma nuit dans une geôle. Bahira n’avait pas été garce… à peine femme…
Séance tenante, l’on m’arrêta, me mit les fers, me conduisit dans un trou à rats !
Et ses yeux maquillés, d’habitude si grands, si bons, n’exprimaient plus rien ; des yeux vides et lointains, si différents du regard que j’avais jusqu’à présent connu.
Bien plus tard, l’on vint me chercher pour me soumettre à la question. Rituel insensé, rappelant des époques qu’on aimerait à jamais révolues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Julien Gabriels (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julien Gabriels
Un aperçu de mes 6 romans publiés, avec les 4e de couverture.
autres livres classés : aventure fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
156 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre