AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782375650493
527 pages
Éditeur : La Condamine (22/02/2018)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Si Mandy a voulu devenir professeure de français, c’est certes par passion pour l’enseignement, mais aussi et surtout, pour sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. Elle-même victime de ce phénomène pendant ses années lycée, elle veut à tout prix éviter qu’il se reproduise.

Cependant, lorsqu’elle découvre que son ancien bourreau est un de ses collègues, tout bascule. Elle s’est fait une promesse : se venger de lui quelles qu’en soient les cons... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  09 décembre 2019
Une très belle découverte qui débarque dans le catalogue Hugo Roman. Un concours sur fyctia, un thème principal "dark attraction" et on s'approche d'une jolie tuerie… Mo Gadarr a brillamment tiré son épingle du jeu et surtout m'a bien scotché. Mais dommage que ce ne soit pas parfait, erreur qui est vite pardonnée car c'est un premier roman….
Un premier tome puissant dont j'espère que la suite sera aussi bonne. Désolée je mets la pression mais quand je découvre un auteur à fort potentiel j'attends qu'il m'épate toujours plus. Mo Gadarr nous propose une trame bien d'actualité, qui est le harcèlement scolaire. Et au lieu de nous embarquer dans une énième ville des USA, elle nous offre un décor bien français : Bordeaux. Ville que j'affectionne.
De quoi nous parle Black feelings? Amandine 16 ans (j'en reparle plus tard de ce détail) en 2001 tombe amoureuse du bad boy du lycée Mattéo. Lors d'une soirée lycéenne, sa vie va basculer dans l'horreur la plus totale. 16 ans plus tard, Amandine est devenue Mandy. Elle a bien changé et elle se retrouve à faire le job de ses rêves. Pour sa première année elle aura pour tuteur Mattéo celui par qui tout le mal à commencer dans sa jeunesse.
Un sujet addictif. Un roman à deux temps et avec plusieurs voix. Nous avons celles d'Amandine, Mandy et bien Mattéo. Un roman qui nous plonge dans l'horreur avec les calvaire vécu par Amandine et sa meilleure amie. Un roman qui nous permet de comprendre la vengeance froide de Mandy. L'auteure y va très fort sans en faire des tonnes. C'est dur à lire mais il faut en passer par là pour comprendre toutes les rouages qui se passent dans l'esprit de Mandy. J'ai trouvé que Mo Gadarr maitrisait son sujet à la perfection. C'est rythmé, bien cadencé. On un suspense bien maintenu. Je me suis demandée si ces brimades elle les avait vécues. D'ailleurs je lui félicité sur la psychologie complexe qu'elle a su montrer d'Amandine/Mandy. J'ai beaucoup aimé aussi la place qu'elle accordait à Mattéo, une place plus humaine, qui ne fait pas de lui un super héros et surtout qu'on a le droit de faire des erreurs tant qu'on grandit…. Un jeune homme avec des faiblesses et qui apprendre à ses dépends. J'ai apprécié à sa juste valeur cette note d'espoir avec la seconde chance.
Il y a beaucoup à dire sur le premier roman de Mo Gadarr. D'abord elle répond à pratiquement tous mes critères de ce que j'attends d'une new romance. C'est pratiquement tout fluide. Elle gère ses personnages et ses actions sans en faire trop. Par contre elle s'est plantée sur l'âge des personnages. Ce n'est pas grave en soi mais je suis plutôt oeil de lynx et j'aime la cohérence et la crédibilité dans la new romance.
Petite explication qui n'est pas un spoile. Amandine a 32 ans quand elle devient professeur en 2017. En 2001, elle a donc 16 ans et non 14 comme le prétend l'auteur. Je pense à un anniversaire où elle fête ses 15 ans…. Après Amandine a 16 et en seconde je le conçois. Mais Mattéo 20 ans j'ai un peu plus de mal… Il a beaucoup redoublé le pauvre….
Un petit loupé qui n'est pas grave car cela ne gâche en rien la lecture agréable et addictive. Il y parfois des phrases un peu longues et bancales mais je pense que cela s'améliora avec le temps. L'auteure a tout le potentiel pour rentrer dans ma liste fétiche. Il me tarde de lire la suite sur Nathan pour confirmer mon avis enthousiaste. En tout cas, c'est félicitation pour ce premier roman et le concours fictya.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Marlene_lmedml
  22 février 2018
Whaou ! J'annonce la couleur direct ! [BLACK FEELINGS] est un gros coup de coeur pour moi. Je pense que je suis clairement encore sous le coup de l'émotions. Mo Gadarr est vraiment allé au bout des choses avec ce roman. Elle a brodé une intrigue diaboliquement bien menée autour du thème du harcèlement scolaire. J'ai encore la tête qui tourne rien que d'y penser.
Non seulement elle sensibilise les lecteurs au harcèlement scolaire mais elle nous divertit d'une façon totalement troublante. J'ai dévoré ce roman d'une traite, tournant la dernière page à 2h12 du matin dans un état second. Totalement choquée par la puissance de cette histoire. Ce roman coup de poing vous hantera, vous n'oublierez jamais l'histoire de Mandy…
Que feriez-vous si vous retrouviez le bourreau de votre jeunesse ? Celui qui vous a anéanti et réduite à l'état de coquille vide ? Ressentiriez-vous cette haine brutale ? Cette envie de vengeance dévorante ? C'est ce que Mandy va vivre…
Mandy a vécu l'enfer au lycée. Elle a été la victime d'un harcèlement scolaire destructeur. Elle a vécu des choses dramatiques qui ont façonnées celle qu'elle est devenue… Elle a fait le deuil d'Amandine pour devenir Mandy, une femme qui n'a qu'une envie, se venger… Et le destin va mettre Matteo, son ancien bourreau, sur son chemin. La vie fait bien les choses n'est-ce pas ? Mandy a voulu devenir professeur de français, c'était en quelque sorte un rêve, mais c'était surtout pour pouvoir sensibiliser les lycéens contre le harcèlement scolaire. C'est une cause qu'elle défend avec hargne après en avoir été elle-même victime. Et l'heure de la vengeance a sonnée ! Nous allons la découvrir dans cette quête de vengeance… Mandy est prête à tout, tant pis pour les dommages collatéraux.
Ce roman est un véritable tremblement de terre… Il va vous faire trembler, il va vous bousculer et vous ouvrir les yeux sur le fléau qui sévit depuis des années déjà mais qui ne cesse de s'amplifier avec l'émergence des réseaux sociaux… le harcèlement ne se limite plus aux murs des établissements scolaires, non il vous suit insidieusement chez vous pour mieux vous détruire. L'histoire de Mandy est déchirante ! Franchement, cette héroïne m'a vraiment retournée. Ce qu'elle a vécu m'a secouée et vraiment attristée. Mo Gadarr a vraiment réussi à me percuter de plein fouet. Son histoire est articulée avec beaucoup d'intelligence et le côté dark est vraiment très bien inséré dans l'intrigue. le récit alterne passé et présent pour renforcer l'effet poignant de l'histoire. le harcèlement dont a été victime Mandy est tout simplement ignoble, vraiment écoeurant et effrayant. le harcèlement scolaire est vraiment quelque chose que je crains, j'ai peur pour mes enfants, j'ai peur qu'ils se retrouvent dans la tourmente, mais aussi qu'ils deviennent bourreaux. Je suis très sensible et j'essaye autant que possible de dialoguer avec mes enfants, de les mettre en confiance pour qu'ils n'aient pas peur de se confier si un jour ils sont victimes de harcèlement mais en lisant l'histoire de Mandy, je me suis aperçue que c'est bien plus compliqué que cela…
J'ai aimé la plume de Mo Gadarr… Je dois dire que son style est vif et incisif. Son récit est nuancé, palpitant, perturbant et terriblement addictif. Elle a pris son temps pour nous livrer une histoire cohérente et percutante. le côté de dark n'est que la répercussion de l'évolution de notre héroïne qui a totalement été détruite pendant son adolescence. Elle a tout perdu, elle n'est plus qu'une enveloppe de chair qu'elle alimente avec du sexe sans attache, c'était sa façon à elle de survivre, de ne pas sombrer… Mais était-ce réellement une solution à long terme ? Mandy est une héroïne qui m'a énormément touchée, je l'ai trouvé merveilleuse. Elle illustre vraiment bien la jeune fille qui ne demande rien à personne, qui a des rêves et qui tombe amoureuse du mauvais garçon… Vous savez comment on est quand on a 14/15 ans… Un crush est vite arrivé… Amandine a succombé au charme de Mattéo, il était adorable, il l'a mise en confiance et s'est bien moqué d'elle… Mais le pire était à venir… Ce fut le début de la descente aux enfers… Humiliations, moqueries, insultes et violence physique et morale. Amandine s'est progressivement transformé en Mandy… J'ai aimé cette dualité, notre héroïne est une jeune femme complexe aveuglée par sa soif de vengeance… J'ai vraiment aimé Mandy, même si elle m'a fait peur à certains moments, elle m'a fait peur car elle s'est clairement mise en danger, elle s'est autodétruite après cette période mouvementée de sa vie. Une période qui a conditionné la femme qu'elle est devenue. J'ai aimé la psychologie qui se développe autour de son personnage. L'auteure a eu assez de recul pour que tout s'imbrique avec logique et cohérence. Elle nous pousse à vouloir en savoir plus sur Mandy et sur ses choix de vie. On la découvre sous ses deux facettes, Amandine et Mandy et c'était captivant de suivre sa métamorphose. Mo Gadaar met en lumière les conséquences du harcèlement scolaire, ce que cela engendre…
Ce roman est peuplé de personnages essentiels au déroulement de l'histoire. Mattéo, notre héros/bourreau est tellement intéressant. Je dois dire que je n'ai pas pu me résoudre à le détester. Au fil des pages, on découvre ce que Mandy a vécu, on comprend qu'elle n'était pas la seule victime dans l'histoire. Son amie Chloé a un rôle très important, c'est une jeune fille touchante et j'ai souffert aussi avec son histoire. Je n'irai pas plus loin avec Chloé, je ne veux pas trop en dévoiler. Revenons à Mattéo… Mandy va enfin avoir sa vengeance, elle va le séduire et apparemment ce ne sera pas une tâche difficile mais dans la vie cela ne se passe jamais comme on l'avait prévu. Mattéo est un homme nouveau, il est bien loin de celui qu'il était étant jeune. C'est un personnage que j'ai aimé découvrir, il est assez facile à aimer car on a l'occasion de découvrir l'histoire en même temps que le présent. Il y a une sacré alchimie entre lui et Mandy, un lien qu'il a du mal à comprendre… C'est difficile d'en dire plus…
Les personnages secondaires ont tous une importance capitale. Vous les aimerez, vous les détesterez…. Mo Gadarr les met en scène avec des buts précis, renforcer les émotions qu'elle nous transmet, nous faire réagir tout au long de l'histoire.
L'intrigue est vraiment intelligente et divertissante. le thème du harcèlement est au coeur du récit… On va découvrir les conséquences désastreuses que cela engendre chez les victimes. J'ai vraiment trouvé ce roman poignant, il est dur et je dois vous avouer que la violence a aussi sa place dans ces pages… J'ai aimé le dénouement et les nombreux rebondissements qui nous plongent dans une ambiance anxiogène, parfois malsaine… le sexe devient une arme de destruction massive, utilisé à bon escient, il devient viral, obsessionnel et ravageur… L'amour, tel un poison va s'inviter dans cette danse motivée par la vengeance.
Ce roman n'est pas innocent, il est tout simplement exceptionnel. Il pointe du doigt un des pires fléaux de notre époque. Mo Gadarr peut se féliciter de proposer à ces lecteurs un roman coup de poing très divertissant. J'ai été vraiment stupéfaite par cette histoire. L'auteure a su me surprendre, elle m'a tenue en haleine du début à la fin. J'avoue que j'ai été touchée à tel point que j'ai pleuré à plusieurs reprises. J'ai ressenti le désarroi de notre héroïne et compris ses envies de prendre sa revanche. le plus intéressant, c'est que l'auteure a réussi à étoffer son histoire pour que la morale soit totalement claire à la fin, le harcèlement est un thème qui est traité dans le passé mais aussi dans le présent car Mandy devient tout simplement le bourreau de son bourreau… et j'ai trouvé cela terriblement sournois, bien joué ^^ Ce roman n'est qu'émotions… Un vrai tourbillon !
En bref, ce roman m'a percuté de plein fouet. L'excellence du récit captivera tous les lecteurs. Mo Gadarr nous livre là une histoire qui se veut moderne, poignante et terriblement addictive. Elle appuie là où cela fait mal, elle a su aborder le thème du harcèlement scolaire de manière très intelligente et imagée… Elle a poussé le vice très loin en mettant en scène une héroïne qui a soif de vengeance. J'ai aimé les personnages qui sont travaillés avec soin. Vous ne pourrez pas oublier cette histoire ^^ [BLACK FEELINGS] c'est une histoire dans l'air du temps, c'est un roman coup de poing qui vous mettra ko… Mais attention, Mo Gadarr n'a pas omis le côté divertissant et ce livre contient tous les éléments pour en faire une romance qui a un côté sombre et excitant. L'auteure a contourné pas mal de codes propres à la romance pour sublimer son histoire qui va transmettre des messages très forts aux lecteurs.
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/02..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EloDiie972
  19 mars 2018
Je ne sais même par quoi commencer tellement ce livre ma bouleversé mais faisons d'abord bien les choses ! Tout d'abord je tiens à dire que je respecte le livre de l'auteur et que j'ai aimé son écriture qui est fluide même si elle est dure. Je dis un grand BRAVO et MERCI à l'auteur qui par ce livre va peut être réveiller les consciences sur LA GRAVITÉ que représente le harcèlement et ce qu'il peut causer derrière lui… Ça peut te prendre la vie !
Commençons :
Il faut savoir que je n'aime pas la DARK ROMANCE ! Même si ce n'est pas le genre du livre, je le met dans cette catégorie ! À la base cet après midi en cours je voulais lire The boy next door quand la couverture de BLACK FEELINGS à attiré mon attention… J'ai commencé à lire et je ne m'attendais pas au maelstrom d'émotion que j'allais ressentir.
Il faut savoir que l'histoire se passe dans le passé et dans le présent ! Nous voyageons entre 2002 et 2017 ! Nous faisons la connaissance d'Amandine ! Une jeune fille surnommée la transparente ! Elle a une seule et unique amie : Chloé ! Il s'avère que ces deux là vont tomber amoureuse des Bad boys du lycée.. ceux ci étant beaucoup plus grand qu'elle…
Dois-je vraiment commenter cette partie ? Je ne dirais pas que c'est du cliché ! Rappelez vous, je commente ce livre comme si ça c'était réellement passé et vu le monde dans lequel nous vivons c'est plausible ! Ces deux jeunes filles vont être invités à la fête d'un des garçons : Matteo, celui dont Amandine est amoureuse ainsi que son meilleur ami Xavier.. le coup de coeur de Chloé ! La soirée commence bien blablabla quand Amandine se retrouve seule se demandant comment faire pour se faire remarquer par Matteo et c'est là que JOANNA la Bad bitch (Bimbo, fille polulaire, sorcière… Vous avez compris) du lycée se ramène et donne de merveilleux (sentez mon sarcasme) conseil à Amandine alors que LA VEILLE et l'avais traité de connasse et de conne et qu'elle allait la battre.
Alors ma réaction a été : Mais Amandine.. tu es sérieuse ? Pourquoi tu l'écoutes !?
Sachez que Joanna a conseillé à Amandine d'être plus comment dire… Libertine ? Avec Matteo et qu'il aime les filles entreprenantes ! Alors oui je veux bien croire à la naïveté mais ça m'a fendu le coeur parce que j'avais déjà compris ce qui allait se passer !
Je ne vais pas trop spoiler, on va aller direct au but Xavier et Matteo les ont menés en bateau.. elles se sont retrouvés dans une chambre…. Et disons que ce qui s'est passé dans la chambre n'est PAS resté dans la chambre (chose volontaire)
Je vais maintenant vous parler d'Amandine.. retenez bien ce que je vais dire : Matteo à proposer à Amandine un plan à 4 + un joint + plus de la drogue… Et elle a accepté… Se disant qu'elle n'a qu'une seule vie, de profiter, qu'elle l'aime….
Ensuite quand Chloé a voulu s'en aller.. elle la retenue, geste qu'elle regrettera toute sa vie car s'en le savoir… Sans le vouloir, elle a déclenché quelque chose… d'Irréversible pour elle et son amie.
Ainsi leurs exploits a été déballé à la vue de tous et bientôt commence pour les deux jeunes filles un calvaire sans nom..véritablement je ne peux pas vous d'écrire ce qu'elle ont vécu au risque de me mettre à nouveau en PLS. Sérieusement je ne préfère même pas reparler de ce que j'ai lu et toute la violence dont peuvent être capable des êtres dit » humain » !
Nous sommes maintenant dans le présent et Amandine qui se fait désormais appeler Mandy n'a qu'un objectif en tête : la vengeance ! Et OUI vous l'aurez devinez.. des années après elle va tomber sur son geôlier… Ainsi commence la vengeance et l'ultime but de sa vie.
Bon je vais m'arrêter là ! Sachez que j'ai eu un profond malaise en lisant ce livre…. J'ai pleuré et j'avais juste envie de vomir ! Personnellement je n'ai jamais été harcelé alors je ne vais pas étalé ma science sur je que je ne connais pas ! Mais je peux vous dire que c'est très dur à lire. En classe, j'ai envoyé un msg whatsapp à mes copines sur notre groupe, comme on ne pouvait pas parler à haute voix… Si vous aviez vu leur tête : La tristesse, le dégoût, le choc… Sans voix ! Quand la pause est arrivé, je leur en ai parlé de vive voix et elle ne savait pas quoi dire sauf ma meilleure amie qui est assez cash et qui a commencé à injurier les geôliers des personnages ! Elles m'ont conseillé d'arrêter ma lecture, ça se voyait que ça me bouleversait mais je voulais connaître le fin mot de l'histoire, de plus, la plume de l'auteur est entraînante !
Sincèrement, j'ai un sens inné de la justice, qui s'est développé encore plus en faisant des études de droit, en plus, alors j'aurais pu vous dire que Amandine a été plus que naïve et qu'en plus elle a entraîné chloé, qu'elle aurait du écouter sa conscience, que Joanna n'est pas une bonne personne, qu'un gars qui te propose de faire un plan à 4, c'est louche, que ta meilleure amie qui te regarde avec la peur qui se reflète dans les yeux devrait être un appel à la réalité et surtout… A fuire, mais qui suis-je pour la juger… ? J'ai continué ma lecture, espérant que cette histoire ne serait pas horrible… Malheureusement… Je me suis retrouvé à lire une histoire… Quel est le mot ? Horrible ? Triste ? Étouffante ? Je ne sais pas… Mais j'étais pas prête !
Je ne juge en rien Amandine, la chose qui m'a dérangé dans ce livre, c'est ce qu'Amandine est devenue. le nombre de victime collatéral qu'elle a semé sur son passage juste pour sa vengeance ! le nombre de personne qu'elle a fait souffrir car elle n'avait plus de coeur ni d'émotion !
Vous voyez ou je veux en venir ? NON je ne critique pas Amandine … Je ne la juge pas non plus.. bien que pour moi ce qu'elle a fait est mal… Je suis là pour incendier ses geôliers !
Alors on va dire que c'est une lettre ouverte à tous les harceleurs !
J'ai travaillé 6 mois et service civique avec des enfants et mon travail consistait à parler des droits de l'enfant et du harcèlement.. sachez que le harcèlement commence des le plus jeune âge et NON les enfant ne sont pas considérés et SAVENT très bien ce qu'ils font.. j'ai assistée à des trucs en live … J'ai vu des dizaines de vidéos afin de préparer mon power point pour parler aux enfants ! Ce que j'ai vu est indescriptible… Alors une question.. Etes-vous humain ? Qui êtes vous pour faire ce genre de truc ? Quand je vois que certains sont responsable du suicide de certaines personnes et rigolent.. RIGOLENT ???? WTFFF????
J'ai des films à l'appuie et j'ai même une filmographie spéciale de film et de livres comme ça que j'avais aussi préparer pour les parents des enfants lors de mon service civique !
J'ai des amies si ce sont fait harcelés et ça de répercutent ENCORE sur leurs vie actuellement ! Alors OUI j'ai été dégoûté ! Non par leurs livres en lui même car je pense que les gens doivent le lire même si c'est dur MAIS par les personnages ! Vous n'imagines pas le degré de violence et d'harcèlement qu'il y avait dans ce livre ! le pire ? Ca existe, ce qui ne faisait que renforcer mon sentiment de malaise !
Je ne sais même plus quoi dire parce qu'il n'y a pas de mot ! Revenons à Amandine.. je n'excuse pas son comportement parce qu'elle a agit mal pendant tous le livre… Qu'elle veuille se venger de l'homme qui la fait souffrir OK mais faire souffrir des personne innocentes JE DIS NON ! Au fond elle a reproduit la même chose plongeant les personnes qu'elle a blessé ! Elle blesse aussi sa mère, les amis qui essayent de se frayer un passage dans son coeur…
On découvre la manière dont Amandine a commencé à changé, petit à petit, se transformant en un être quelle n'était pas destiné à être et surtout nous verrons qu'elle fait des choix qui laisseront leurs empruntes à jamais chez elle.
Pour passer à Matteo, pour moi même si je découvre à la fin qu'il était EN PARTIE, je précise bien EN PARTIE innocent, qu'il ne savait pas qu'elle avait souffert c'est quand même un connard ! Pour moi c'est un trompeur ! Dans beaucoup de sens que je vous laisse découvrir! Je ne me suis pas attaché à ce personnage…
Bref je vais m'arrêter là je suis vidé psychologiquement, c'est la première fois qu'un livre me fait ressentir ça… L'auteur m'a fait passer par plusieurs émotions…

Pour conclure, je vais m'adresser à l'auteur et aux futurs lecteurs !
L'auteur a ici dépeints avec une réalité déconcertante ce qui se produit tous les jours.. la méchanceté humaine ! Je pense que c'est une livre à lire parce que certaines personnes ne se doutent pas du mal qu'il cause autour d'eux ou s'en fiche et ça.. je n'ai pas les mots pour ça ! D'autres y trouverons peut être la force de parler autour d'eux de ce qu'ils ou qu'ils ont subi et c'est une bonne chose.. en parler !
Ensuite sachez que la vengeance c'est mal.. pourquoi ? Parce qu'un fond ce n'est pas à votre ennemie que vous faite du mal.. c'est à vous ! La preuve Amandine s'est détruite elle même !
Et pour finir aux harceleurs … le karma ? Ça existe croyez moi.. la preuve, et désolé pour le spoil.. vous vous souvenez de Joanna ? Et bien sa fille a vécu la même chose qu'Amandine et Joanna va ouvrir les yeux sur tout ce qu'elle a fait et sur tout ce qu'elle était et demander pardon ! Sachez que le karma ça prend peu être du temps mais il est bien là ! Moi j'appelle ça dieu… Ce n'est pas pour parler de ma foi mais dans la bible, et j'aime bien cette citation il est écrit » 100 ans pour le voleur, 1 temps pour le maître » chrétien ou pas je pense que vous pouvez confirmer que c'est vrai !
Merci Mo gaddar pour le livre et courage à ceux qui vivent ça au quotidien ! Et j'ai aimé la fin : l'initiative de Amandine pour aider les personnes comme elles !
Lien : https://labooktillaise.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
carine13400
  21 mars 2018
Très attirée par la cover et la phrase d'accroche, c'est avec appréhension que je me suis plongée dans ce roman qui traite un sujet qui me touche particulièrement… le harcèlement scolaire. Cela ne va pas être simple de vous donner mon avis, car ce livre m'a vraiment bouleversée et m'a touchée en plein coeur… Je suis maman de deux enfants, dont un qui a subi un harcèlement à son entrée au collège, et évidement, il était impossible pour moi de faire abstraction de ces paramètres lors de ma lecture.
Amandine et Chloé sont les meilleures amies du monde. Mais leurs années de lycée ne se passent pas comme elles le souhaiteraient. Comme toutes les filles de leur âge, elles rêvent du prince charmant et plus particulièrement de deux garçons qui font battre leurs petits coeurs d'adolescentes, Mattéo et Xavier. Malheureusement, elles ne font pas partie des plus populaires de leur bahut. En effet, Amandine est même surnommée « La transparente »…. Mais un soir, elles sont enfin invitées par les deux garçons à une fête, et c'est le coeur battant la chamade qu'elles s'y rendent, folles de joie… Ce sera pourtant pour elles le début d'une descente aux enfers…
16 ans plus tard…
Mandy est une femme sans âme, sans attache, qui se sert de sa plastique de rêve pour obtenir ce qu'elle veut des hommes, juste du plaisir, et reprend sa vie dès le petit matin. Son coeur est de glace, même envers sa mère qui se retrouve spectatrice de la vie désolante de sa fille. Mais aujourd'hui est un jour qui compte, Mandy prend ses nouvelles fonctions au sein d'un lycée en tant que professeur stagiaire. Elle compte bien par ce biais sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. En tant que victime, elle est bien placée pour apporter son aide auprès des jeunes. Mais à peine les portes franchies, tout la ramène à son passé et particulièrement, un certain Monsieur Brady qui n'est autre que son amour de jeunesse mais aussi son propre bourreau…
Les souvenirs se bousculent et la rendent encore plus amère… Se retrouver face à l'homme qui a fait de sa vie un enfer est peut être difficile à encaisser, mais c'est aussi un nouveau combat qui s'offre à elle… Mattéo Brady va enfin payer, qu'importe les conséquences, qu'importe les vies brisées. Qu'importe si à son tour elle se retrouve bourreau… Mais est-elle vraiment prête à endosser ce rôle ?
L'auteur nous offre un récit des plus poignants, et bouleversants… Cette histoire n'est peut être qu'une fiction mais elle est pourtant réelle pour beaucoup d'adolescents et j'ai retrouvé tellement de vérité au travers des mots, que j'en suis ressorti secouée. Sa plume m'a saisie car son roman est narré tel que Amandine ou Cloé aurait pu l'écrire dans avec leurs propres mots, leur propre peine et toute la douleur qui les accompagne. l'Alternance entre le passé et le présent donne un rythme et un suspense qui nous tiens en apnée. Une alternance qui m'a un peu perturbée sur le départ, car ces chapitres sont très court, mais finalement, ils nous permettent d'en apprendre plus rapidement en s'accordant parfaitement entre eux. Mais là où le paris était assez risqué, c'est tout de même mettre en évidence une romance au milieu de ce chaos. Comment Mandy peut-elle encore éprouver des sentiments face à cet homme qui a fait de sa vie un enfer… Cette carapace qu'elle a mis des années à consolider se fissure petit a petit. le Mattéo d'aujourd'hui lui fait ressentir tant de sentiments contradictoires, que parfois, elle arrive à redevenir cette douce jeune fille qu'elle était face à ce garçon qui faisait battre son coeur… Grâce au point de vu de ce dernier, on pourra également mettre le doigt sur l'envers du décor, le harceleur… Comment en arrive t-on a de telles extrêmes ? Qu'elles en sont les conséquences ?
Harcèlement, humiliation, et trahison, un combo détonant qui va faire de la vie d'Amandine et Chloé un vrai calvaire. Face à cette méchanceté gratuite et ce plaisir de l'humiliation on se sent impuissant, surtout lorsque l'effet de groupe amplifie le malaise qui est malheureusement si réel… Si Chloé a l'air de s'en sortir, Amandine chute de plus en plus dans les abysses de cette douleur. Mais tant que son amie, son âme soeur, sa vie, peut être protégée de toute cette violence, elle est prête à tout subir…
Comment alors se reconstruire ? Comment ne pas avoir cette violence en nous qui nous tiraille de toute cette injustice, où est notre place à cet âge là ? Et que sera notre avenir ? Contre tout attente l'auteur va nous diriger vers une chose essentielle… En cherchant la vengeance, Amandine va t-elle réellement s'affranchir de tant de souffrances ? Son bourreau n'était qu'un ado à l'époque, se pourrait-il qu'à ce jour il regrette ? qu'il ait changé ? Et si le pardon était la clé ?
Comme je le disais en début de chronique, ce sujet me touche particulièrement car je l'ai touché du doigt avec ma fille qui s'est faite harceler à son entrée au collège. Il est très difficile en tant que parent d'être impuissant face à tant de douleur. Mo réussi vraiment à retranscrire les émotions et rapporte des vérités inconcevables. le personnel enseignant ne « voit » pas, ne se pose pas toujours les bonnes questions. Les élèves suivent comme des moutons car ils savent très bien que s'ils ne sont pas du « bon »côté (donc du mauvais) ils peuvent être à leur tour brimés et devenir la cible de leurs camarades. Pour ma fille il a suffit d'une personne. Une seule qui a su dire NON, je ne vous suis plus, un non très courageux, qui de ce fait a pu inciter d'autres élèves à la suivre, de sorte à ce que les harceleurs ce soient trouvés en minorité. Et quand je parle de corps enseignant qui porte souvent des oeillères, c'est parce que c'est à ma fille que l'on a demandé de faire des excuses, face à des « enfantillages » (violence physique, verbale, textos insultants, interdiction à qui que ce soit de pouvoir lier un lien d'amitié avec elle, traitée de paria, pouilleuse et j'en passe….) Ma fille aussi a su dire non ce jour là, et je suis très fière d'elle, tout comme du fait qu'elle ait su se confier à moi et je peux vous dire que les larmes à la maison ont été nombreuses…. Des nuits à ne pas dormir pour elle et moi…. des envies de vengeance, de violence à notre tour… Pourtant elle aussi a su pardonner des années après et aller de l'avant, même si j'en garde personnellement toujours le goût amer. Mais je me dis que que c'est elle qui a raison au fond… Et c'est aussi le message que fait ressortir l'auteur dans le récit de Mandy …
Je vous laisse découvrir ce roman par vous-même, en gardant en mémoire que malheureusement, cette histoire est aussi une réalité de la vie… Un récit qui nous offre une vision de l'avant et de l'après… Que devient-on lorsque nous avons été une victime, mais aussi bourreau…? Chaque foyer, chaque famille peut-être un jour confronté aux conséquences d'un harcèlement et c'est un des plus grand drame de notre société…
Un grand merci à Mo Gadarr pour cette lecture bouleversante … Merci aux Editions la Condamine pour m'avoir offert l'opportunité de lire cette merveille en service presse.
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Beli_LivreSaVie
  26 février 2018
Quand j'ai décidé de lire ce roman, je ne savais pas à quoi m'attendre, ou alors je n'imaginais pas du tout la tournure que pouvait prendre le récit avec le résumé qui nous était proposé. Et j'ai été mais carrément plus que surprise, je ne pensais pas me sentir tellement prise dans cette histoire et je ne m'attendais pas à me sentir si impliquée par la façon dont l'auteure nous propose de découvrir ce thème fort qu'est le harcèlement scolaire.
C'est un récit percutant que nous offre l'auteure, un de ceux qui vous met dans la peau de la victime et de celles des bourreaux. le fait de passer du passé au présent, en alternance nous perturbe en nous proposant la même personne mais avec tant d'années d'écart qu'elle ne semble plus être la même. Nous côtoyons les personnages alors qu'ils étaient adolescents mais aussi quand ils sont devenus adultes.
Le thème principale de ce roman, c'est le harcèlement scolaire et les retombées qu'il peut avoir sur de jeunes adolescents dans leur avenir. le récit qui se passe au passé nous plonge dans la réalité de ce que vont vivre deux jeunes filles, suite à la manipulation de plus "forts" et plus populaires qu'elles. le récit est poignant et ne nous épargne pas toutes les humiliations qu'elles vont subir. Amandine et Chloé sont au lycée quand elles vont se retrouver confronter à une vidéo d'elles en train de faire l'amour avec ceux dont elles sont amoureuses depuis un moment. Pour elles, se fut un moment magique, une concrétisation : ils les avaient remarqué et elles étaient enfin avec leurs premiers amours mais rien ne passe comme prévu et une longue descente en enfer débute. Un beau souvenir devient alors la pierre angulaire de ce qui va suivre et la perception des moments clés de la vie prend alors un tout autre sens.
C'est auprès de l'héroïne principale que nous allons évoluer pour découvrir à la fois son passé et son présent. Plus nous évoluons dans son passé, en parallèle de son action dans le présent, plus nous sommes, nous même, confrontées à cette colère et enragées vers ceux qui lui ont fait subir toutes ces atrocités. Se taire, par peur de l'humiliation vis à vis de leur famille, les a contraintes à subir en silence sans pouvoir se défendre et plus le temps passé, plus leur situation s'est enlisée jusqu'à atteindre un point de non retour. Un point de rupture qui semble avoie scellé le destin d'Amandine qui n'a plus jamais été la même.
En porte à faux, le présent : Maddie, la narratrice principale de cette histoire nous est présentée, froide, d'une beauté glaciale qui fait saliver les hommes. Où est passée la jeune fille, enrobée, peu sur d'elle que nous suivons dans le passé ? Elle a bien changé et quand elle retombe par hasard sur celui avec qui tout a commencé, l'investigateur de la fin de sa vie et de son innocence, elle est percutée de plein fouet. Elle n'a plus qu'une envie : se venger et elle décide de le détruire. Pour cela elle utilise ses armes à elle : la séduction et le sexe !
Face à elle, un homme : Matteo qu'elle a connu durant son adolescence, dont elle a cherché le réconfort et qui a tout anéanti dans sa vie. L'auteure nous permet aussi d'avoir son point de vue au présent, le passé lui n'appartient qu'à l'héroïne, nous ne le vivons qu'à travers elle pour assimiler ce qu'elle a subit. Cet homme est sur le point de se marier et quand il fait la connaissance de Maddie, il ne s'imagine pas qu'il va devenir le point de mire de son plan et il va vivre des moments particulièrement difficile à essayer de lui résister. Elle n'hésite pas à être directe avec lui et nous découvrons alors un homme plaisant, aimé de sa future femme, apprécié de ses amis et collègues qui semble mener une vie bien paisible. C'est assez désarmant au départ, car il ne semble n'avoir rien à se reprocher, même s'il évoque quelques épisodes où il a fait des conneries dans le passé mais sinon il est fort "plaisant" comme homme.
J'ai été dubitative au départ face à Maddie, si vengeresse et qui s'attaque à un homme sur le point de se marier et qui a l'air bien mais ce qu'elle a vécu l'a complètement détruite ! En lisant son récit du présent, j'avais peur de ce qui allait se passer et je me disais aussi au delà de l'impact sur la vie des hommes (et femmes) enrôlés dans son plan, quelles seraient les retombées sur elle aussi ? L'Amandine devenue adulte m'a fait beaucoup de peine car elle n'est pas heureuse, et elle ne s'autorise même pas à l'être. Elle est complètement détruite et les conséquences en sont désastreuses. C'est avec beaucoup d'appréhension que je continuais ainsi de découvrir son passé, qui ne cessait de défiler, les attaquants ne s'arrêtant jamais de leur tomber dessus, ce récit m'a percuté, et m'a sacrément ébranlé. Et je côtoyais en parallèle cette femme, si perdue, si seule, si triste... guidée par la colère et la vengeance et j'avais tellement peur de ce qui allait advenir d'elle.
Un roman très très bon, j'ai envie de dire qu'il m'a complètement bluffé ! Tantôt il m'a dérangé mais c'était l'effet voulu, l'auteure souhaitant nous amener là où elle voulait à un moment donné et pas à un autre. Ainsi nous devions passer par de multiples avis et émotions avant d'avoir une opinion concrète sur toute cette affaire. Tantôt il m'a bouleversé, c'est impressionnant ce que j'ai pu ressentir en le lisant. Et quand on se rend compte quel message l'auteure a voulu faire passer, ou en tout cas, ce que moi j'en ai perçu, je trouve qu'elle a très bien imagé son sujet. C'est vraiment bluffant - encore ce mot oui, mais parce qu'elle a réussi à réunir un passé à un présent alors que l'on n'a pas du tout l'impression d'avoir les mêmes personnages sous la main.
Ce roman est une parfaite réussite, l'auteure a su nous emmener là où elle souhaitait. En alternant le passé et le présent, elle nous a fait prendre conscience du cheminement de cette histoire dans la vie d'Amandine où comment une adolescente harcelée pouvait devenir une adulte seule et en manque d'amour. Nous éprouvons alors tant d'empathie pour elle, mais elle a su aussi nous montrer tant d'autres choses. le harcèlement scolaire est souvent évoqué lors des années lycée, mais beaucoup moins sur les répercutions sur l'adulte qui a du faire face à ce harcèlement. J'ai tout aimé dans ce roman : j'ai aimé détester certains moments, en apprécier d'autres ou encore compatir et j'ai eu envie de moi même m'acharner sur certains... tant d'émotions contradictoires, tant de tabous évoqués.
Un roman percutant, auquel je ne m'attendais pas. Je suis contente d'avoir suivi ma curiosité qui m'a poussé à me demander ce que l'auteure pouvait bien nous proposer. J'aurai plaisir à suivre Mo Gadarr car sauf erreur de ma part, ce roman est son premier et il est déjà pour moi une parfaite réussite !
Lien : http://www.livresavie.com/bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   22 février 2018
J’ai prié pour que ce jour arrive… Après avoir prié pour le revoir, pour avoir des explications plutôt que de tomber une fois de plus sur la voix désincarnée de son opérateur téléphonique, pour arriver à ne pas mettre le feu à sa maison quand j’y ai trouvé un panneau « À vendre », pour survivre à un mois d’internement dans une unité pour adolescents en souffrance.

Mattéo Brady est enfin là. Devant moi. Je pensais qu’il allait me reconnaître, mais non. J’ai renoncé à éclaircir ses doutes, tout simplement parce que je ne suis plus Amandine. L’adolescente naïve et amoureuse qu’il a croisée il y a des années n’est plus. Physiquement et psychologiquement.

Je l’observe encore. Les années l’ont bonifié : son regard miel est devenu plus doux, ses tatouages sont cachés par une chemise blanche, ses cheveux autrefois chocolat sont aujourd’hui striés par de fins liserets cuivrés. Je le reconnais, Mattéo Brady est un bel homme.

Sa vie a l’air complètement normale, ce qui accentue encore une haine vivace longtemps enfouie au plus profond de moi.

En lui relâchant la main, je m’arrange pour cacher la mienne dans mon dos. Je serre le poing jusqu’à ce que mes ongles transpercent ma peau. Je saigne, j’en suis sûre, mais je m’en fous. La douleur brûlante m’aide à porter impeccablement le masque de sœur Sourire.

Mattéo Brady, ce salopard, reste tranquillement posté devant moi et ose me scruter de son air le plus tranquille. Il est propre sur lui, rien ne dépasse. À croire que monsieur s’est réellement embourgeoisé. Son regard a perdu de sa fouge et de sa hargne. Sa colère adolescente semble l’avoir définitivement quitté. Mais pas la mienne.

J’ai envie d’arracher le micro des mains de monsieur Aly et de hurler ce que je pense de ce fumier qui se trouve être mon tuteur. S’ils savaient tous par quoi je suis passée pour cet homme que j’ai aimé dès le premier regard et que j’ai haï à la minute où je l’ai revu, ils le considéreraient différemment. Lui et ses paroles bienveillantes. Lui et ses poèmes bien appris. Lui et sa petite gueule d’ange…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ninie067Ninie067   12 mars 2018
Xavier lève le nez de son écran et, en apercevant Chloé, il lui adresse un large sourire. Cette dernière se libère de ma poigne pour se rapprocher de son prince charmant. Il lui parle si bas que je ne parviens pas à saisir leur conversation. Très vite, il prend mon amie par les épaules et l’emmène hors de la cuisine. Avant qu’ils ne passent la porte, j’attrape le bras de Xavier. — Tu prends soin d’elle, hein ? Chloé me fait les gros yeux, mais je l’ignore. Ma meilleure amie est parfois un peu naïve quand on sait la mettre en confiance. Je me sens toujours le besoin de la protéger. Xavier me sourit, mais bizarrement cela ne me rassure qu’à moitié. Il s’approche de mon oreille : — T’inquiète ! C’est ma princesse, ce soir ! Là-dessus, ils sortent sans que je puisse répondre quoi que ce soit. Lorsque je me retourne, c’est un Mattéo souriant qui me fait face. Il est bien plus grand que moi, mais aussi plus vieux. Je crois qu’il s’est fait virer de plusieurs bahuts avant d’arriver dans le mien et qu’il a déjà vingt ans. Même si une partie de moi me dit d’être méfiante, l’autre me pousse à croire que quelque chose est possible entre nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2018
L’homme pour lequel mon cœur se met à battre plus vite lorsqu’il me sourit à la dérobée en classe ou qu’il m’envoie un texto avant que je ne m’endorme. Un garçon qui me voit enfin comme une fille, et non comme « la Transparente ».
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2018
Parfois, je me dis que c’est sans doute parce que je n’ai rien d’intéressant à dire et que ma timidité étouffe toutes mes tentatives de sociabilité. Chaque fois que j’ai essayé de discuter un point de vue durant un cours ou même de dire bonjour à un camarade de classe, tout ce que j’ai obtenu, c’est un regard froid ou des sourires moqueurs. La seule avec laquelle je me sens en totale osmose, c’est ma Chloé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2018
Chloé est une fille qui ne révèle jamais véritablement ce qu’elle ressent. Elle masque ses angoisses derrière des sourires trop larges. J’arrive pourtant à deviner ses pensées en regardant ses traits s’animer où se fermer. Comme je le fais chaque fois, je pose ma main sur sa joue. Je parviens toujours à lui arracher ce magnifique sourire que j’aime tant.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : harcèlement scolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3817 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre