AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782092552780
440 pages
Nathan (20/08/2015)
4/5   245 notes
Résumé :
Noa se bat contre la corporation qui manipule le sinistre projet Perséphone. Avec l'aide d'autres adolescents, elle sillonne les Etats-Unis pour empêcher le kidnapping de nouveaux cobayes. De son côté, Peter, resté à Boston, met à profit ses aptitudes au piratage pour s'introduire dans le système informatique de l'organisation.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (60) Voir plus Ajouter une critique
4

sur 245 notes

latina
  07 septembre 2018
Nous voilà à nouveau en compagnie de Noa, l'héroïne – bien représentative de ce nom ! - du tome 2 de la trilogie « Expérience Noa Torson ».
Elle a vraiment l'étoffe d'une héroïne, cette petite, pleine de courage, de volonté, de maitrise de soi, malgré l'opération indicible que les membres du projet Perséphone ont pratiquée sur elle.
Elle avait dû fuir, à la fin du premier tome, en compagnie de Zeke, laissant Peter à Boston. Maintenant sur la côte Est, elle lance avec Zeke des raids contre les entrepôts gardant reclus les ados « en cours d'expérimentation »..., puis les recrute dans sa bande. Peter, de son côté, essaie de l'aider grâce à ses talents hors-pair de hacker, tout en s'occupant de son ex petite amie bien mal en point. Les « méchants » lui auraient-ils inoculé le virus du PEMA, la maladie tueuse de jeunes ?
A vrai dire, j'ai été un peu déçue par le rythme de ce second tome, beaucoup moins palpitant que le précédent. Les histoires de coeur se font la part belle, et l'action prend du plomb dans l'aile. Disons que pour narrer l'épisode du raid à Phoenix, il faut quasi la moitié du bouquin...Beaucoup de redites, beaucoup d'actions qui se ressemblent ne mènent pas « l'histoire tambour battant », comme pourtant indiqué sur la 4e de couverture.
Ce deuxième tome sent le soufre : il y a de la trahison dans l'air, et on ne sait plus vraiment sur qui peuvent compter Noa, Peter et consorts. Mais notre curiosité n'est pas satisfaite car la fin de ce volume ne nous apporte aucune solution. La quête des ados pour sauver les leurs est encore et toujours freinée par les sbires de la sinistre corporation, qui narguent les jeunes par de bien cruelles paroles et qui, plus grave, n'hésitent pas à tirer dans le tas quitte à en tuer quelques-uns.
Bref, de l'action, il y en a, c'est plus que certain, mais celle-ci ne se renouvelle guère. Espérons que le dernier tome apportera un nouveau souffle, parce que, malgré tout, on s'y attache à ces jeunes zorros des temps modernes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          294
florencem
  07 octobre 2018
Ma lecture du premier tome remonte à pas mal de temps, mais j'en gardais un bon souvenir. Avec un côté un peu « gros » mais palpitant avec une intrigue qui attisait la curiosité et pas mal d'action. Ici… C'est un peu mollasson. Je sais que les seconds volumes ont tendance à être moins bons mais j'ai eu l'impression de tourner en rond, de n'apprendre rien, de ne pas avancer et que la romance prenait beaucoup trop de place.
Je vais poursuivre pour connaître la fin, mais j'avoue que j'ai été assez déçue et que « Ne regarde pas » m'a laissé assez perplexe. Je ne comprends d'ailleurs pas le titre du roman après l'avoir lu… Ce qui augmente un peu plus ma perplexité. Enfin, détaillons un peu tout cela.
Noa fait équipe avec Zeke et sa bande dans sa guerre contre le projet Perséphone et la maladie PEMA. de son côté, Peter, lui, aide les différentes équipes de l'Armée de Perséphone grâce à ses talents de hacker. Nos deux héros sont toujours en relation, mais leurs échanges sont assez rares en fin de compte et ne se résument qu'à quelques messages par forums sécurisés interposés. Leur dynamique n'a pas du tout lieu, mais on n'y perd pas forcément, vu qu'on continue à les suivre chacun de leurs côtés. C'est d'ailleurs un très bon choix de l'auteur car cela nous permet de voir leurs différents combats et aussi d'avoir une vision plus globale de la situation. Mais… il y a un mais.
Déjà, comme j'ai pu le dire, la romance a une place beaucoup trop importante dans ce tome. Je n'ai rien contre mais ici, elle étouffe carrément l'intrigue et cette guerre qui se joue. Entre Peter qui se languit de Noa, mais qui a toujours des sentiments pour Amanda. Amanda qui ne sait pas vraiment si elle veut continuer avec Peter et qui est jalouse de Noa. Zeke qui en pince pour notre héroïne, qui le montre clairement, mais cette dernière hésite entre lui et Peter. Et en plus, on nous ajoute une autre romance entre deux nouveaux personnages. Nous nous retrouvons donc avec des questionnements et des hormones en folie assez régulièrement. C'est normal, certes, mais au bout d'un moment, nous ne sommes pas dans une romance et les prises de tête n'avancent pas d'un pouce. Ce qui est aussi le cas de la guerre que mène nos héros. le grand raid de Phoenix prend la moitié du tome et ne fait rien avancer. J'ai même eu l'impression de reculer vers la fin. Peter ne fait aucune découverte majeure de son côté aussi. Alors à quoi sert ce tome ? A part le côté dramatique de la fin, d'appuyer un peu plus sur le fait que Pike & Dolan sont de véritables salauds sans scrupule… ce que l'on savait déjà…
Donc une lecture en demi teinte, pas désagréable mais qui n'est pas transcendante non plus. Aucune réponse, encore plus de questions. Des incohérences, un effet « toujours plus » qui s'essouffle car on finit par croire que trop c'est trop. Sans compter Noa avec qui j'ai du mal à m'attacher. Je vais terminer la saga en espérant que le dernier tome remonte la pente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Rogues
  01 janvier 2020
BONNE ANNÉE 2️⃣0️⃣2️⃣0️⃣ !!! 🍾🎊🎉🎈🎆🎅🏼

Première critique de l'année 2020 !

Bon, le livre.
On est avec Noa et son petit Zeke et puis des gamins qui ont été recrutés pour participer au Projet Perséphone je ne sais pas comment. Pendant ce temps, Peter est à Boston, tout seul, et travaille à distance pour le Projet Perséphone en hackant les sites nécessaires demandés.
Sachant que j'ai fini ce tome 2 il y a 1 semaine, les détails ne sont plus très frais dans ma tête. :-))
Je dois avouer que j'ai eu énormément de mal à revenir dans cette série.
Pourquoi ?
Tout simplement car j'ai lu le tome 1 il y a exactement 82 jours ! Surtout que Michelle Gagnon ne met même pas de résumé du tome 1 pour nous remettre dans le bain. Je n'allais pas relire le tome 1 pour pouvoir lire le tome 2.
Je vais, de ce fait, lire le tome 3 avec un écart plus court avec le 2.
Je dois dire cependant que j'ai adoré continuer cette histoire en compagnie de notre meilleure héroïne, Noa, avec son caractère unique, mais adorable. Je l'adore, elle est courageuse et plus forte que dans le tome 1. Quant à Peter, j'aurais aimé qu'il soit avec Noa et les autres du Projet Perséphone à la place d'être à l'arrière. Et puis dans le tome 1, que je préfère au 2, l'histoire est très basée sur "hacker les différents systèmes" alors que dans le 2, on est plus sur du "sur place", l'histoire a avancé, mais pas autant que dans le premier volet. C'est un fait que j'ai horriblement détester dans cet ouvrage... ce qui explique ma note, qui reste excellente !
Néanmoins, ce roman est absolument à lire car vous aurez peut-être un avis différent du mien (même si je pense qu'on est sur la même longueur d'onde).
Le tome 1 est inévitable donc allez-y vivement, sans douter. :-)
Voilà mon conseil !
Ça serait pour moi comme un cadeau de Noël que vous lisiez cet ouvrage (surtout le 1) !

Bonnes lectures en 2020 et 155 critiques !

Ce livre a été lu en 2019 et n'est donc pas comptabilisé dans mon objectif de 2020.

Critique du tome 1 juste ici si vous le voulez :-)
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          184
Aryia
  30 avril 2020
Je l'ai souvent expliqué sur le blog : j'aime les longues sagas-fleuves, celles qui semblent ne jamais avoir de fin tant elles s'éternisent, car je déteste viscéralement quitter les personnages de romans qui m'accompagnent le temps de quelques centaines de livres. Et pourtant, force est de constater que j'apprécie de plus en plus les « formats courts », duologies et trilogies : généralement, le rythme y est bien plus trépidant, l'intrigue bien plus haletante, et ça fait du bien, parfois, de connaitre le fin mot de l'histoire assez rapidement … Et clairement, L'expérience Noa Torson fait partie de ces récits dont on attend avec grande impatience le dénouement, et je suis vraiment ravie de me dire qu'il ne me reste plus qu'un tome pour savoir comment cela va se terminer ! Alors bien sûr, mon coeur se serre déjà de tristesse à l'idée de devoir laisser Noa et Peter, mais je peux vous dire que vu la fin (atroce) de ce second tome, je ne vais pas pouvoir patienter bien longtemps avant de me jeter sur la suite !
Cela fait maintenant quatre mois que Noa a créé « l'armée de Perséphone », un petit groupe de jeunes bien décidés à sauver leurs camarades enlevés par la corporation Pike & Dolan, et à éviter que cette dernière ne kidnappent d'autres adolescents des rues … de son côté, Peter tente lui aussi de mettre les bâtons dans les roues du Projet Perséphone : il tente de récupérer le plus de données possibles afin d'aiguiller Noa dans ses missions, tout en les aidant à ne pas se faire chopper. Ayant compris que la patronne de l'association dans laquelle elle est bénévole aidait Pike & Dolan à trouver ses futurs cobayes, Amanda s'efforce elle aussi d'ajouter sa pierre à l'édifice en prévenant les malheureuses cibles afin qu'elles puissent se cacher … Mais toute la bonne volonté du monde ne suffit pas, et l'étau se resserre progressivement autour d'eux. Parviendront-ils à mettre fin à ces cruelles expérimentations, ou bien est-il utopique d'espérer vaincre une corporation surpuissante du haut de leurs seize ou dix-huit ans ?
Terminée la course poursuite du premier tome : il est maintenant temps d'agir concrètement pour mettre définitivement fin aux agissements de Pike & Dolan. Je dois avouer que si j'étais au début assez triste de voir Noa et Peter séparés, je trouve finalement que c'est bien plus palpitant comme ça : chacun de son côté, ils agissent. L'une sur le terrain, l'autre dans l'ombre. L'une dans la lutte frontale, l'autre dans les méandres de l'informatique. Semblables et si différents, liés par un même et unique objectif : arrêter le massacre. Cette lourde responsabilité pèse douloureusement sur leurs épaules … Noa se retrouve à la tête d'un petit groupe d'adolescents aussi volontaires qu'indépendants, comptant sur elle pour les guider et les sauver : si elle est parfois fière de la confiance qu'ils lui accordent sans compter, elle doute souvent de ses choix et craint de les mener droit dans la gueule du loup. Peter, lui, culpabilise à l'idée de rester tranquillement planqué dans son train-train quotidien alors que d'autres risquent leur vie quotidiennement pour exfiltrer les cobayes des laboratoires ou aider des ados traqués à échapper aux agents du Projet Perséphone …
Mais un « nouveau » personnage fait aussi son « apparition » : il s'agit d'Amanda. Tandis que dans le premier tome, elle apparaissait uniquement comme la petite-amie sainte-nitouche profondément agaçante de Peter, elle devient ici un personnage aussi essentiel qu'attachant. Elle aussi a choisi d'agir concrètement, à son niveau, et ce malgré sa santé toujours plus défaillante. Je dois avouer que je crains le pire pour elle … Teo, un petit nouveau de l'armée de Perséphone, nous apporte également son point de vue, et je trouve ça très intéressant de voir une autre facette de ce petit groupe mené par Noa. Plus globalement, j'ai vraiment trouvé cet opus plus intéressant que le précédent : dans le premier, Noa et Peter se « contentaient » de fuir pour rester en vie. Il n'y avait que de l'action. Je ne dis pas qu'il n'y en a pas dans celui-ci, bien au contraire, mais cette succession de rebondissements est entrecoupé de passages plus « réflexifs », plus émouvants aussi. Nos jeunes héros ont grandi, ils sont bien plus mâtures. Ils ont d'autres vies entre leurs mains, et ils le savent. Et ça les effrayent, tant de responsabilités. J'aime beaucoup cette vulnérabilité, cette fragilité, en total décalage avec le rôle qu'ils sont censés jouer …
J'ai vu que certains blogueurs trouvaient que ce tome manquait de rythme, qu'il était « le ventre mou de la trilogie », « un tome de transition un peu bancal » … Personnellement, je n'ai rien ressenti de tel. Alors oui, il faut reconnaitre qu'il y a moins de rebondissements que dans le premier, que nous ne suivons qu'une seule opération sauvetage là où on aurait pu en avoir cinq pour « booster » l'intrigue, mais j'ai beaucoup aimé ce « calme avant la tempête », où les rebondissements sont finalement plus « psychologiques » qu'autre chose. La question de la confiance est au coeur de cette histoire : à qui se fier, de qui se méfier ? Il y a dans ce récit certains « retournements de veste » que l'on pressent très rapidement, si rapidement d'ailleurs qu'on a envie de secouer nos héros pour qu'ils se méfient un peu plus. Et puis, il y a les révélations complétement inattendues, celles qui nous laissent comme deux ronds de frite, qui posent aussi la question du pardon, de la culpabilité, de la rédemption même. Non, vraiment, je n'ai rien à reprocher à ce second opus, et même les petites amourettes ne m'ont pas perturbée plus que cela, car elles apportent un peu d'émotion et d'humanité à cette intrigue plutôt sombre malgré tout … Et ce final, malheur ce final, je ne m'en remettrai sans doute jamais !
En bref, vous l'aurez bien compris, ce deuxième tome est clairement à la hauteur du premier, et promet une suite plus trépidante encore ! Ce volume, c'est la lueur d'espoir avant la traversée des ténèbres, c'est le calme trompeur avant la terrible tempête. C'est celui où l'on retient son souffle, partagé entre l'envie d'y croire et la crainte de tout voir s'effondrer comme un château de cartes. C'est la tension qui monte progressivement au fur et à mesure que l'on s'attache aux personnes que nous n'avions fait que rencontrer dans le premier volume. Alors oui, c'est peut-être un tome un peu moins haletant que le premier, mais il n'en est pas moins intensément captivant. Un vrai régal pour tous les amoureux de thrillers young-adult, mais plus généralement encore pour tous les lecteurs qui aiment avoir des pics d'adrénaline en lisant un roman. J'aime donc toujours autant cette trilogie, et j'ai vraiment hâte de me plonger dans le suivent (et dernier), en croisant les doigts pour que tout finisse bien, car c'est clairement pas gagné ! L'autrice sait jouer avec nos nerfs, et avec nos coeurs, et je ne peux que vous conseiller d'avoir un mouchoir avec vous, car certains passages sont tout simplement déchirants ! Alors, vous vous y mettez ?
Lien : http://lesmotsetaientlivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
argali
  01 août 2015
Nous retrouvons Peter, Noa, Amanda et Zeke découverts dans le premier tome « Ne t'arrête pas ». Alors que rien n'a filtré dans les médias de l'intervention du FBI dans le laboratoire de Pike & Dolan investi par Peter et Noa, ces derniers ont décidé de poursuivre leur lutte de manière plus organisée et discrète. En effet, si une telle découverte est restée secrète, cela signifie que des personnes très haut placées tirent les ficelles. Peter a donc repris les cours de terminale et une vie ordinaire en apparence. Noa, elle, est maintenant à la tête d'un groupe d'ados surnommé « L'Armée de Perséphone ». Ces jeunes sans abris sont sous sa protection mais Noa la solitaire a bien du mal à gérer ces ados qui l'adulent. Surtout que Peter est loin apportant une aide logistique à distance en piratant les ordinateurs de Pike & Dolan. En effet, sous couvert de recherches pour trouver un remède à la PEMA, maladie dégénérative créée en laboratoire, P & d'enlève et séquestre toujours des orphelins afin d'en faire des cobayes.
L'éloignement des deux protagonistes permet à l'auteur d'alterner les points de vue nous faisant suivre leur mission respective en parallèle. Par la même occasion, les personnages d'Amanda et de Zeke prennent un peu de consistance et un jeune sans abri, Teo, prend une part prépondérante à l'action.
Ce deuxième tome garde le rythme et les qualités qui m'ont plu dans le précédent opus si ce n'est que le rappel des faits est un peu trop long à mon goût. Toutefois, passé le deuxième chapitre, nous sommes à nouveau plongés au coeur de l'action et les rebondissements s'enchainent donnant au récit un dynamisme qui empêche de déposer le livre avant le mot fin. Certes, certains faits sont prévisibles mais l'auteur parvient malgré tout à nous intriguer, laissant en suspens plusieurs questions et ouvrant des pistes qui trouveront une issue dans le dernier tome.
Une saga captivante dont on attend impatiemment le dénouement.
Merci aux Editions Nathan pour cet envoi. Ce roman de la rentrée paraitra en librairie le 20 août.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
PalmyrePalmyre   16 septembre 2016
Moi, je me souviens très bien de toi, poursuivit-il. Le jour de ton arrivée, tu portais un jean et un tee-shirt noirs et tu avais les cheveux un peu plus longs qu'aujourd'hui. Je crois que j'en ai eu le souffle coupé. Tu étais la plus belle fille que j'avais jamais vue de ma vie. Je t'ai regardée prendre un verre de lait et aller t'asseoir toute seule à une table. J'avais une envie folle de venir m'installer à côté de toi, mais j'étais tétanisé par la peur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AnalireAnalire   31 juillet 2015
J'aurais dû te le dire il y a bien longtemps. Je suis tombé amoureux de toi dès l'instant où je t'ai vue. C'était comme si tu étais une partie de moi que j'avais perdue sans avoir jamais su que je l'avais, jusqu'à ce moment précis. Mais j'étais trop froussard, je me suis dit que je te reverrais.
Commenter  J’apprécie          220
Pays_des_contesPays_des_contes   16 août 2015
Derrière elle surgit alors un groupe d'adolescents très variés. Certains étaient gothiques, d'autres faisait plutôt skaters et deux d'entre eux étaient grunge. Tous étaient hirsutes et débraillés, comme la plupart de ceux qui vivent dans la rue, mais Téo n'avait jamais vu aucun d’eux auparavant.
En revanche, il en avait entendu parler. C'était une autre de ces rumeurs qui circulaient la nuit, sur le ton de la confidence : il existait une organisation, l'armée de Perséfone, qui se battait pour protéger les jeunes sans-abri. Téo n’y avait pas cru davantage. Une poignée d’ados qui jouaient les Robin des bois des temps modernes ? Il s'était dit que ce n'était qu'une légende urbaine de plus.
Et pourtant, ils étaient là, en chair et en os.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   02 avril 2016
Il s'était déjà fait agresser et n'avait aucune envie que cela se reproduise. La dernière fois, il s'en était sorti avec trois côtes cassées et une commotion cérébrale.
Sans compter que de nombreuses rumeurs inquiétantes circulaient depuis quelque temps. Certains prétendaient notamment qu'une mystérieuse organisation enlevait les jeunes sans-abris pour se livrer à des expériences sur eux.
Teo n'y croyait pas vraiment, cela lui paraissait trop tiré par les cheveux. Mais il savait qu'il pouvait arriver malheur aux jeunes comme lui à force de vivre dans la rue. Et il n'avait pas l'intention de finir dans la rubrique Faits divers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
learougelearouge   13 mars 2016
Le sol était en marbre , les murs tapissé de velours , et les fenêtres étaient encadrées de lourds rideaux retenus par d'épais cordons dorés . Noa dénoua les deux plus proches d'elle : chacun faisait un mètre . Il y en avait six autres dans la pièce . Elle jugea qu'attachés bout à bout , ils devraient leur permettre d'atteindre le sol ou , au moins , d'en être suffisamment près pour pouvoir sauter sans se blesser .
Enfin j'espère .
Zeke hocha la tête et se mit à faire le tour de salle de bains en boitant pour lui apporter les autres cordons , pendant que Noa faisait des nœuds solides pour les relier entre eux . Elle sursauta en entendants Taylor gémir . Elle tourna les yeux vers elle et vit qu'elle battait des cils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Michelle Gagnon (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Gagnon
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
Le book haul sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/book-haul-janvier-2016.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités GF : ? Les Loriens, tome 1 : Numéro 4 de Pittacus Lore ? Expérience Nora Torson, tome 1 : N'oublie pas de Michelle Gagnon ? Forget Tomorrow, tome 1 de Pintip Dunn ? Sa majesté maman d'Anne B. Radge ? Fire Sermon, tome 1 de Francesca Haig ? Dreamology de Lucy Keating ? Nil, tome 1 de Lynne Matson ? Dear you, tome 3 d'Emily Blaine ? Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven ? New Victoria, tome 2 : Rebellion de Lia Habel
POCHES ? Et je dans aussi d'Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat ? Les enquêtes de Setna, tome 1 : La tombe maudite de Christian Jacq ? Legend, tome 2 : Prodigy de Marie Lu ? le pensionnat de Mll Géraldine, tome 2 : Corsets & Complots ? Pour un an avec toi de Gayle Forman ? La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan ? Les fantômes de Maiden Lane, tome 8 : Garde du coeur d'Elizabeth Hoyt
Le livre VO : ? A thousand nights de E. K. Johnston
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list amazon (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/I3EDLGFMHCOZ Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/galleane/?goto=wishlist
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Réflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : hackerVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Expérience Noa Torson, Tome 1 : Ne t'arrête pas

Comment s'appelle la technique de piratage utilisée par Peter pour bloquer l'AMRF ?

un Cryptage
un Craquage
un Brick
Un Redémarrage

9 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Expérience Noa Torson, tome 1 : Ne t'arrête pas de Michelle GagnonCréer un quiz sur ce livre