AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Aurélie Neyret (Autre)Hélène Collon (Traducteur)
EAN : 9782226453587
176 pages
Albin Michel (30/09/2020)
4.51/5   46 notes
Résumé :
Coraline vient d'emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n'ont pas le temps de s'occuper d'elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien. Identique, et pourtant...

Dans la droite ligne d'Alice au pays des merveilles, ce roman à l'atmosphère inoubliable a déjà conquis des millions de lecteurs.

À partir de 13 ans
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,51

sur 46 notes
5
10 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

florencem
  17 janvier 2021
Ce n'est pas ma première lecture de Coraline. Si mes souvenirs sont bons, j'ai dû découvrir la version papier il y a cinq ou six ans, et je n'avais pas réellement apprécié le roman de Neil Gaiman à en juger par ma note. Mais lorsque j'ai vu que les éditions Albin Michel sortait une édition illustrée de Coraline, j'ai eu envie de me replonger dans ce monde étrange. Je ne sais pas si j'étais mieux disposée qu'à l'époque, mais j'ai vraiment revu à la hausse mon impression sur l'histoire. Comme quoi, les relectures ont parfois du bon lorsqu'il s'agit de flop.
Tout d'abord parlons des illustrations. J'ai beaucoup aimé les voir agrémenter le récit. Elles ne sont pas nombreuses, mais elles donnent une autre dimension, plus réelle, à l'histoire. C'est indéniable. Aurélie Neyret a un style qui colle parfaitement à l'ambiance et elle a su donner vie aux personnages et au lieu en gardant ce côté horreur et en même temps poétique. Un pur régal pour les yeux.
L'histoire de Coraline m'a cette fois-ci beaucoup plus convaincue. Je ne vais pas chercher à comprendre pourquoi, mais je suis rentrée plus facilement dans l'histoire, et je me suis prise au jeu de cette aventure légèrement horrifique. J'ai toujours le même ressenti envers notre jeune héroïne qui a un côté enfant gâtée et en même temps, ses parents la délaissent un peu aussi, ce qui peut faire comprendre son caractère. Mais la fillette nous prouve aussi combien elle est courageuse, altruiste, généreuse, débrouillarde et elle apprend aussi de cette rencontre fort peu sympathique. Elle donne une bonne leçon de vie au lecteur, et malgré son jeune âge, on sent une âme plus mature en elle.
Personnage clé également : le chat. Sans nom, il reste un acolyte ponctuel mais dont les apparitions sont très remarquées. Il est l'un de mes personnages préférés, et cela à chaque fois. J'aime sa façon de pensée, son côté énigmatique, et en même temps sa douceur aux moments où Coraline en a le plus besoin. Clairement, une suite des aventures de ce duo pourrait donner quelque chose de fort sympathique.
Neil Gaiman se moque aussi gentiment des voisins un peu étranges de Coraline. Mais on sent autant le côté gentil et enfantin de cette vision, que la réalité de ces bizarreries ambulantes. Les parents de la jeune fille sont, au final, peu présents, mais certains passages nous montrent combien leur amour pour leur fille est bien présent. Un passage m'a particulièrement émue. Coraline le raconte avec force, à un moment clé de l'histoire et ce choix très judicieux de l'auteur en fait, pour moi, un élément clé du récit.
L'aventure de Coraline avec l'autre-mère a ce côté légèrement horrifique mais aussi onirique qui permet un dosage bien équilibré. Un conte qui fait réfléchir et qui montre avec finesse comment réussir à transporter ses lecteurs dans une aventure plus qu'originale.
Franchement, je suis heureuse de cette relecture. le fait d'avoir pu changer d'avis sur l'oeuvre a quelque chose d'amusant mais aussi de gratifiant, comme si j'avais au final fini par comprendre l'auteur à travers son histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
letilleul
  10 octobre 2020
Un classique de la littérature jeunesse, sublimé dans cette version par les magnifiques illustrations d'Aurélie Neyret. Chaque édition apporte une ambiance à ce conte mystico-fantastique qui fait frissonner d'horreur !
Cette lecture est parfaite en compagnie des 10/11 ans, surtout en cette période d'Halloween, car elle vous fait frissonner par son monde parallèle, décalé et toutefois assez réel pour s'y croire. Les pleines pages contribuent à mettre cette ouvrage dans la catégorie des très beaux livres.
Commenter  J’apprécie          150
leslecturesdemoe
  23 novembre 2020
C O R A l'I N E
🚪🗝🧶👁
Qu'est-ce que j'aime cette histoire, que je n'avais pourtant jamais lue !
A vrai dire, c'était pour moi un film d'animation que j'aime beaucoup, avant d'avoir connaissance du fait qu'il était adapté d'un livre. Alors quand j'ai vu cette magnifique édition illustrée, je me suis dit que c'était le moment !
🧶
Coraline Jones vient d'emménager avec ses parents dans une maison divisée en plusieurs appartements. Ses parents, trop occupés, n'ont guère de temps à lui consacrer. Mais Coraline ne l'entend pas de cette oreille ! Car notre héroïne éponyme est une enfant curieuse, intrépide et un peu têtue. Elle souhaite tout explorer dans son nouvel environnement, mais on sent qu'elle aimerait surtout obtenir l'attention de ses parents. Au cours d'une de ses explorations, en passant une porte condamnée, elle découvre un Autre monde. Un Autre monde, avec une Autre mère, et un Autre père, qui eux, ont du temps a lui consacrer...
🚪
Cette histoire m'à fait retomber en enfance. J'ai pris tant de plaisir à redécouvrir cette enfant si attachante, adorant braver l'inconnu pour combler non seulement son ennui, mais également un certain vide affectif que beaucoup d'autres ont connu à ce même âge ! On ressent avec elle ce drôle de mélange de joie et de frisson quand elle rencontre l'Autre mère, avec ses boutons à la place des yeux, et dont l'apparente bienveillance pourrait bien dissimuler de plus noirs desseins ...
Les illustrations apportées par cette superbe édition quant à elles, collent parfaitement à l'histoire, et représentent très bien l'univers tantôt enfantin, tantôt sombre de l'histoire ! J'ai pris beaucoup de plaisir à les admirer, je les trouve toutes vraiment magnifiques !
👁
Bref, voilà un livre qui plaira aux enfants, mais aussi aux plus grands ! (je suis une grande enfant oui 🤭)
🗝
« Cette histoire, les enfants là lisent comme une aventure, mais les adultes la vivent comme un cauchemar. » Neil Gaiman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DreamBookeuse
  06 décembre 2022
Coraline donc, c'est un roman, mais il a été joliment illustré par Aurélie Neyret qui la voulait "un peu différente, un peu extraordinaire". Elle se dote d'un halo de cheveux blancs, entre les fantômes et les vivants et c'est sans aucun doute ainsi qu'elle restera.
.
C'est l'histoire d'une petite fille qui découvre son petit appartement au sein d'une maison - manoir et qui se prend pour une exploratrice. Mais quand la pluie vient frapper aux carreaux, alors il ne reste pas grand chose d'autre à voir que le salon où sont entreposés les meubles de sa grand mère...et où une étrange porte n'ouvrant sur rien est incrustée dans le mur.
Rien ? Pourtant bientôt Coraline est happée de l'autre côté, dans un monde étrange, où rien n'est ce qu'il semble être et surtout pas cette deuxième mère aux yeux en forme de boutons.
.
.
Un titre étrange, un peu creepy, mais doux et parfaitement automnal aussi. Dans un texte de 2002 situé en fin d'ouvrage, Neil Gaiman disait "cette histoire, les enfants la lisent comme une aventure, mais les adultes la vivent comme un cauchemar". Et comme je suis une adulte a l'âme d'enfant je l'ai pris exactement comme Coraline : une riche aventure pleine d'un peu de macabre et de beaucoup de choses extraordinaires
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sallydia
  02 mai 2022
Pour ma part, c'était une première lecture de Coraline, ce grand classique de Neil Gaiman.
Je n'ai pas encore vu le film d'animation concernant cette histoire, mais j'ai la curiosité de le découvrir prochainement.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Coraline, une petite fille très aventurière, qui grâce à son courage, se surpasse dans des situations effrayantes !
Cette histoire un peu dans l'univers de l'étrange, m'a laissé un peu sur ma fin, j'aurai apprécié plus de détails sur l'histoire et les personnages.
Autrement, j'ai apprécié cette version illustrée par Aurélie Neyret {Les Carnets de Cerise} , ces illustrations ça et là, ajoutent une ambiance qui nous transporte un peu plus dans l'histoire de ce roman.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   16 janvier 2021
Coraline alla à la fenêtre et regarda tomber la pluie. Quand il pleuvait un peu, on pouvait encore sortir mais quand il pleuvait comme ça, pas question de mettre le nez dehors. Ça se précipitait depuis le ciel en projetant des éclaboussures là où ça tombait. C’était du sérieux, comme si la pluie avait une mission à remplir et que cette mission consistait à transformer le jardin en une vaste soupe boueuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
florencemflorencem   19 janvier 2021
- Le courage, c’est quand on a peur mais qu’on y va quand même.
Commenter  J’apprécie          130
xennyhxennyh   26 août 2021
-Les souvenirs nous restent bien plus longtemps que les noms. Je revois ma gouvernante tenant à la main mon cerveau et ma baguette, un matin de mai, avec le soleil qui brillait dans son dos et tout autour d'elle les tulipes qui dansaient sous la brise. Mais j'ai complètement oublié son nom, et celui des tulipes.

- Je ne crois pas que les tulipes aient de nom, plaça Coraline. Ce sont juste des tulipes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   01 novembre 2022
Les cassettes vidéos, Coraline les avait déjà toutes regardées. Ses jouets ne l’amusaient plus non plus; quant à ses livres, elle les connaissait par cœur.
Commenter  J’apprécie          20
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   01 novembre 2022
L’espace d’un instant, elle se sentit complètement désorientée. Elle ne savait plus où elle était; elle n’était même pas du tout à fait sûre de savoir qui elle était. Il est étonnant de constater à quel point notre personnalité dépend du lit dans lequel nous nous réveillons le matin. Étonnant, aussi, comme cette personnalité peut être fragile.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Neil Gaiman (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Neil Gaiman
Extrait du livre audio « Stardust : le mystère de l'étoile » de Neil Gaiman, traduit par Frédérique le Boucher et lu par Marvin Schlick. Parution numérique le 23 novembre 2022.
https://www.audiolib.fr/livre/stardust-le-mystere-de-letoile-9791035410322/
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Les livres de Neil Gaiman

Coraline découvre un autre monde qui semble plus agréable que la réalité. Mais pour y rester, il faut...

offrir son âme à une sorcière
manger une araignée vivante
se coudre des boutons à la place des yeux
oublier son passé
chanter du karaoké

10 questions
103 lecteurs ont répondu
Thème : Neil GaimanCréer un quiz sur ce livre