AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de JIEMDE


JIEMDE
  07 janvier 2020
Il y a des auteurs dont vous entendez parler depuis quelques temps, pas les plus connus ni les plus médiatisés, mais dont les recommandations positives s'accumulent petit à petit, suscitant l'intérêt, sans pour autant mécaniquement déclencher l'achat. Patrice Gain fait partie de ceux-là pour moi et il aura fallu attendre ce début 2020 et le sourire du scorpion pour passer le pas. Et j'ai bien fait !

C'est un roman noir en deux temps : le premier voit Tom, sa soeur jumelle Luna et leurs parents s'embarquer dans une descente en raft d'une rivière chahutée du Monténégro. 3 jours de vacances sportives et dépaysées sous la conduite de Goran, leur guide et ami. Un raft-trip qui va rapidement virer au drame. le second, va confronter la famille à l'absence, à l'incompréhension, au soupçon, à la vengeance…

Gain est habile : il est parfaitement à l'aise dans la maîtrise du suspense et de la tension, accrochant son lecteur dès les premières pages pour ne le laisser reposer, un brin essoufflé, que 60 pages plus tard, pour le culbuter à nouveau en fin de roman ; mais il excelle aussi dans un exercice plus lent où l'analyse des âmes et de leurs états variants l'emporte sur l'action. Il passe en revue les différentes manières d'aborder un deuil dans une même famille, la dépression, la gémellité, la construction adolescente et la nature salvatrice.

Car la nature, c'est elle le protagoniste majeur du roman : déchaînée et meurtrière en Europe centrale, sauvage et dure dans l'hiver du Larzac, ensoleillée et rédemptrice au pic des falaises du littoral. Une nature générant quelques longueurs, comme si l'auteur hésitait parfois dans son dosage de drame et de nature writing... Peut-être, mais pas de quoi gâcher cette belle découverte qui va me conduire illico vers les précédents livres de Patrice Gain !
Commenter  J’apprécie          300



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (30)voir plus