AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253119418
155 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (14/03/2007)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Nom : Gainsbourg. Prénom : Serge. Qualifications : petit voleur, grand faussaire, flambeur, vitriolé, dépressif, pessimiste forcené, fier, tracard, indélébile, maladroit, addict et violent. Objet le plus précieux : la femme objet. Occupation favorite : écouter pousser ma barbe. Principal trait de votre caractère : le trait d'union. Auteur favori : mon nègre. La chanson française : plutôt consterné que concerné ! Dernière consigne : Ne m'enterrez pas en grandes pompe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
janessane
  15 avril 2020
Il se définit comme misanthrope. Une aversion pour le genre humain certes mais qui , à la lecture de ces nombreuses volutes et autres provocs, suscite l'interrogation. L'aversion pour soi-même ? Une incroyable lucidité sur le monde qui nous entoure, sans complaisance aucune ? Une protection nécessaire pour éviter la désillusion ? le débat reste ouvert...
Quoi qu'il en soit, dans ce court ouvrage, Gainsbourg côtoie Gainsbarre et au milieu de tous ces mots et maux, on entrevoit parfois Lucien.
Les pensées se succèdent, se contre-disent parfois. L'écriture jaillit pour le meilleur et pour le pire. La solitude pointe son nez, la tristesse aussi parfois. Et tout à coup, l'éclat d'insolence , de provocation qui vient tout balayer...On est toujours sur le fil dans cette lecture. L'émotion se dessine dans l'ombre, sans jamais se dévoiler...C'est un art de suggérer et quand Lucien y parvient, il se déleste un instant de ses nombreux masques.
Ce petit livre est une esquisse du personnage. Il serait prétentieux de dire que l'on en sait plus sur lui une fois la lecture achevée. Mais c'est certainement le propre des artistes que de conserver une certaine part de mystère. Certains le font pour que dure la légende, et d'autres parce qu'ils ne peuvent faire ou être autrement. Je pencherais plutôt pour la seconde option concernant Monsieur Gainsbourg.
Un livre au goût du souvenir, pour ceux qui aiment l'artiste , les mots mais aussi pour tous ceux qui souhaiteraient le (re)découvrir un peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
coffinpeter
  18 décembre 2014
Quelle joie de lire les mots du grand Serge, tantôt Gainsbourg, tantôt Gainsbarg, on se laisse aller au gré des mots/maux de l'Artiste. Serge savait habillement manier les mots, les jeux de mots, les idées de son cerveau torturé. Les drogues, les femmes sont bien sûr presentes, comme sa famille. On retrouve le Serge Gainsbourg à la fois provocateur et cru, et à la fois l'artiste sensible et touchant. Ce livre se dévore tres vite et il est fort agréable à lire. A conseiller aussi bien aux fans qu'au plus jeunes qui veulent découvrir le personnage.
Commenter  J’apprécie          60
Nio
  13 juin 2017
Un petit livre de citations du grand Serge. Pour le plaisir de la répartie, de la sailie provoc', l'étincelle de beauté ou la pure déconnade. le tout provient aussi bien de paroles de chansons connues (ou moins connues), d'entrevues avec des journalistes, de ce que Gainsbourg a pu mettre dans ses écrits ou paroles en public. Et l'homogénéïté aidant de Gainsbarre, of course, c'est au final du pur Gainsbourg. "Pas dégueu, non ?" comme dirait le regretté Lucien Ginsberg. Oui, pas dégueu du tout.
Commenter  J’apprécie          40
mob39
  28 août 2015
Pour les Fans inconditionnels de Gainsbourg : au delà de l'auteur et du compositeur du provocateur.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
MorganeJollivetMorganeJollivet   04 juin 2012
- Je dis "Je t'aime moi non plus" parce que, par pudeur, je fais semblant de ne pas la croire.
- Mais "Je t'aime", vous êtes capable de le dire ?
- Non.
- C'est un complexe ?
- Oui, peut-être.
- C'est difficile pour vous, de dire "je t'aime"...
- Tout le monde dit ça, je voudrais dire autre chose.
Commenter  J’apprécie          491
mob39mob39   28 août 2015
Jacques Brel, un jour, me dit : " Tu ne réussiras que quand tu auras conscience que tu es un crooner ! " Je lui dis : " Moi, un crooner, avec ma sale gueule ? " Eh bien, à l'analyse, il avait vu juste : L'Eau à la bouche, Je t'aime moi non plus, Je suis venu te dire que je m'en vais... Ce sont des chansons de crooner. De crooner destroy, mais de crooner !
Commenter  J’apprécie          150
DakotaHWDakotaHW   27 octobre 2012
Journaliste: Jane correspond-elle à votre type de femme?
Gainsbourg: Je n'ai pas de type précis. Je suis éclectique en la matière et j'ai connu des femmes très différentes. Jane correspond plutot à un idéal pictural. Quand j'étais peintre, jene peignais que des femmes un peu androgynes, menues, avec peu de poitrines. Tous mes portraits ressemblaient à Jane. Je l'ai peinte avant de la connaitre.
Commenter  J’apprécie          80
MorganeJollivetMorganeJollivet   04 juin 2012
Quel est pour vous le comble de la misère ?
Manquer de papier cul.

Le principal trait de votre caractère ?
Le trait d'union.

Votre principal défaut ?
Débander pendant.

Votre rêve de bonheur ?
Bander après.

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?
Faire caca sans odeurs.
Commenter  J’apprécie          90
Winter-FoxWinter-Fox   26 février 2016
- Vous êtes un désespéré?
- (éclat de rire) Je suis lucide. On ne peut pas être très heureux quand on est extrêmement lucide.
Commenter  J’apprécie          200

Videos de Serge Gainsbourg (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Gainsbourg
Serge Gainsbourg - DocteurJekyll et Monsieur Hyde (1968)
autres livres classés : gainsbourgVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16758 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre