AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de prune42


prune42
  17 mars 2018
Suite de "L'enfant maudit tome 1 : Les tondues". Gabriel Clairemont est fermement décidé à retrouver ses parents biologiques. Il se rend à Berlin et découvre que celui qu'il croyait être son père ne l'est pas. Cela le mène alors jusqu'à sa mère, Madeleine et il apprend là aussi que celle-ci n'est pas sa mère. Il serait né de Jeanne Folin, une jeune fille de bonne famille mais qui aurait abandonné son bébé peu après sa naissance. Gabriel n'est pas au bout de ses surprises et les révélations suivantes vont lui faire froid dans le dos. Il part alors en Argentine pour faire la connaissance de son vrai père.

J'ai préféré ce tome 2 au précédent car il contient beaucoup plus de mystères et on découvre l'identité des parents du personnage principal avec surprise. Laurent Galandon réussit à étonner son lecteur en ménageant plusieurs rebondissements inattendus.
Le contexte historique de la Seconde Guerre Mondiale où les relations entre Françaises et Allemands étaient réprimées et sévèrement punies est très bien décrit. Il questionne le lecteur sur la responsabilité de ces jeunes femmes qui tombaient amoureuses de soldats ennemis.
Parallèlement, la traque des criminels nazis comme les Klarsfeld l'ont fait par exemple, est abordée ici.
Il y a un déchirement entre le personnage principal qui recherche son identité et le souci de justice qui pousse à rechercher pour punir les criminels nazis.
Pour terminer, je pense que cette BD peut s'adresser à des lycéens ou à des adultes qui s'intéressent à L Histoire et notamment à la Seconde Guerre Mondiale.
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus